Souffle acide du vent, larmes brulantes du ciel. Le monde ne ressemble plus aux paysages d'autrefois. Les cataclysmes ont frappé, des colonnes de flammes et de fumées se sont élevées sur l'horizon. La guerre. La guerre des hommes. Et nous, les loups n'avons eu d'autres choix que de fuir. Nombreux furent nos congénères emportés. Nous traversâmes les plaines cabossées, les forêts de cendres, poursuivis par la faim, traqués par la mort.

Notre salut, nous le devions malheureusement à ceux qui avaient provoqué notre malheur.


 

 :: Archives :: Archive des RPs

 L'élève ne dépassera jamais le maître.

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Heda
Mirage Ardent
Mirage Ardent

Fiche de personnage
force:
L'élève ne dépassera jamais le maître. Qkci13/100L'élève ne dépassera jamais le maître. Qkci  (13/100)
agilité:
L'élève ne dépassera jamais le maître. Qkci5/100L'élève ne dépassera jamais le maître. Qkci  (5/100)
endurance:
L'élève ne dépassera jamais le maître. Qkci9/100L'élève ne dépassera jamais le maître. Qkci  (9/100)
Heda
En savoir plus
Ven 15 Aoû - 19:10

Jauges:
Force: 14
Agilité: 20
Endurance: 17

« Atom. Tu seras la mentor d'Hyden. »

Génial. Je cache ma joie, vraiment ... Pourquoi est ce que JE dois me coltiner un apprenti ? Il n'y a donc pas assez de guerriers libre chez les Sekmets ... ? Oh que si, il y en a. Je le sais. Serait-ce une sorte de punition, de vengeance ? Je n'ai rien fait pourtant ... pour une fois. Au contraire, Empress devrait m'en féliciter. Enfin. Je ne peux pas lui en vouloir toute ma vie, cet apprenti est là, il ne va pas s'évaporer, je vais -malheureusement- devoir m'en occuper, c'est à dire me le coltiner pendant plusieurs mois. Rien que cette idée d'entraînements avec un magnifique "s" à la fin me donne une flemme incroyable. Quand je bouge, je veux le faire pour moi, quand je m'entraîne, je veux le faire pour moi. Les autres ? Qu'ils se débrouillent. Mais je ne veux pas paraître d'une "dégonflée" aux yeux de tous, alors je vais entraîner ce môme.
Je me rend à l'épave de l'avion, là où l'on ma dit que "Hyden" serait. Je ne le connais pas, je ne sais pas vraiment de quoi il a l'air. On m'a seulement dit qu'il était quelqu'un de maigre et petit, et avec une petite particularité. Je n'ai aucune autre indication. Arrivée à l'épave, il ne m'est pas difficile de le trouver. Il est en fait le seul loup. Tous les autres sont ... je ne sais où. En tout cas ils ne sont pas là et ça m'arrange. Je n'ai pas envie de mouchards pour entendre (et surtout commenter) ma première rencontre avec mon apprenti. Et, à vrai dire, le mâle n'a pas le physique auquel je m'attendais, mais alors pas du tout ... Certains m'avaient prévenus qu'il était "différent", mais je ne pensais pas du tout à ce point. Il doit avoir plus d'un an, ses côtes sont saillantes, son pelage (sûrement magnifique propre) sale et miteux. Pour couronner le tout, une de ses pattes est bizarrement positionnée, elle n'est pas pliée sous son ventre, comme toutes les autres, non, celle-là est droite. Elle est affreusement maigre et peu musclée (encore moins que ses autres pattes, pour vous dire). Serait il ... handicapé ?
Je comprend maintenant pourquoi il n'est toujours pas passé guerrier, et pourquoi personne n'a voulue lui apprendre tout ce qu'il y a à savoir. Mais je ne vais pas faire comme les autres guerriers, ni chasseurs, ni tout e qui tourne autour. Non. Je vais lui faire remonter la pente, l'entraîner du mieux que je peux. Je veux prouver à tous les autres qu'il n'est pas un incapable handicapé, je veux lui prouver, à lui aussi. Ce sera un chemin long et difficile, je le sais, mais j'y crois.
Je m'approche de mon ... apprenti, et m'assois face à lui.


« Je suis Atom. Ta mentor. »

_________________
L'élève ne dépassera jamais le maître. Epyz
Invité
Invité
Anonymous
En savoir plus
Ven 15 Aoû - 19:44

Jauges:
Force: 5
Agilité: 7
Endurance: 8


Depuis combien de jours était-il entreposé dans ce coin miteux de l'épave ? Deux ? Trois ? Depuis tout ce temps, il n'avait rien avalé. La faim tenaillait son estomac et ses forces l'avaient quitté ? Que faisait-il ici ? Pourquoi était-il assis, avachi dans le campement de la meute depuis si longtemps ? Il n'en savait trop rien ... Enfin si, il savait trop, justement ... Sa rencontre avec le loup noir l'avait complètement ... Dévasté. Pour la première fois de sa vie, malgré sa véhémence, sa hargne et sa colère, cet inconnu dont il ne savait toujours pas le nom, et qui ne le connaissait pas non plus, s'était préoccupé de son bien-être ... Et, pour Hyden, dans ce monde de haine et de violence, cela n'était pas imaginable. Impensable même. Alors, terré dans son incompréhension, il s'était blotti contre lui-même, cherchant vainement de trouver une quelconque réponse à toutes ses questions. Il en oubliait même de manger. Mais ce n'était qu'un détail. Il avait besoin de savoir. Pourquoi ne l'avait-il pas achevé ?
Soudain, alors qu'il était au comble de sa réflexion, un mouvement le fit sursauter et se redresser précipitamment. Il avait de la compagnie. Une louve d'un blanc immaculé qui le fixait d'un regard suspicieux. Que lui voulait-elle ? D'un grognement, Hyden lui demanda de partir, le regard enflammé d'une haine mêlé d'incompréhension. Elle s'avança d'un pas souple témoin d'une assurance sans faille, et posa ses fesses moelleuses sur l'acier de l'épave. Non, non, il voulait être seul, il devait être seul ! Il n'avait pas besoin de cette compagnie inutile qu'il détestait du plus profond de son âme. Se redressant jusqu'à être parfaitement debout, le jeune loup fit un pas vers l'intruse en découvrant les crocs. Qu'elle parte, mais qu'elle parte. Pourtant, elle ne bougea pas et prit même la parole.

« Je suis Atom. Ta mentor. »

Allons-bon, qu'est-ce qu'elle racontait ! Idiotie ! Il n'avait besoin de personne. Montrant d'autant plus les crocs, il se mit à la fixer avec une haine intense, puis se détourna en grognant pour la contourner et lui tourner le dos. Il n'avait besoin de personne. Un mentor ? Quelle blague. Une pure ironie. Qu'allait-elle lui apprendre ? A mieux tomber pendant une course ? A mieux se faire tabasser pendant un combat ? Il était différent, et jamais on ne tirerait quoi que ce soit de bon de lui, il en était purement et simplement convaincu. Alors, clopinant, il s'éloigna.
Heda
Mirage Ardent
Mirage Ardent

Fiche de personnage
force:
L'élève ne dépassera jamais le maître. Qkci13/100L'élève ne dépassera jamais le maître. Qkci  (13/100)
agilité:
L'élève ne dépassera jamais le maître. Qkci5/100L'élève ne dépassera jamais le maître. Qkci  (5/100)
endurance:
L'élève ne dépassera jamais le maître. Qkci9/100L'élève ne dépassera jamais le maître. Qkci  (9/100)
Heda
En savoir plus
Ven 15 Aoû - 20:28

Il me grogne dessus. S'il croit que ce petit grognement suffira à me faire rebrousser chemin, il est bien loin du compte. Décidé comme je le suis, absolument rien ni personne ne me ferra faillir à ma tâche de t'entraîner, loustic. Me voyant avancer, encore et toujours, il se lève non sans mal et me fait découvrir ses dents entartrées. Non, cela ne suffit toujours pas Hyden. Il va falloir être plus intelligent et surtout plus original pour avoir ne serait-ce une once d'espoir pour me faire partir. Il ne me répond pas, il préfère découvrir encore plus ses crocs jaunes, et me tourner le dos, dans un magnifique jet de poussière. En théorie, je serais montée sur mes grand chevaux et aurait cherché le loup, je l'aurai cherché pour le forcer à le faire sortir de ses gongs, mais lui, c'est différent. Je me suis promis de l'entraîner, alors je l'entraînerai. Il est d'accord ? Tant mieux. Il ne l'est pas ? Tant pis, il va devoir faire avec. Je ne cherche pas à lui barrer la route, au contraire, je me place à ses côtés. Quand il tente de partir, de se dégager de mon étreinte, je le remet dans le droit chemin. Nous allons à la clairière fumante. Il est bien trop maigre pour que l'on puisse s'entraîner normalement, alors nous allons chasser, et il ne reviendra pas au camp tant qu'il n'aura pas mangé un lapin, ou une autre proie, peut importe ce qu'elle est.

« Où est-ce que tu crois aller comme ça ? Je suis ta mentor désormais, que cela te plaise ou non, et je te juge bien maigre pour commencer l'entraînement, alors nous allons chasser à la clairière fumante. Ne cherche pas à t'enfuir, je gagnerai de toute façon. »

Je ne cherche pas à enjoliver la situation, j'informe juste Hyden, avec mon manque de tact habituel. À force, il abandonne la fuite et me suit normalement, enfin, clopi-clopant. Arrivés à la clairière, je fais signe à Hyden de se faire discret et de se baisser. Je vais commencer la traque, il viendra ensuite me rejoindre, et nous verrons ensemble s'il y a une proie dans les environs. C'est un pari risqué de chasser avec un loup comme lui, il risque de faire fuir une proie à cause d'un pas de côté, mais il n'est pas plus bête qu'un autre et il connaît son corps. Je sais qu'il ferra de son mieux, ne serait-ce pour être fier de lui ... ou pour manger.

_________________
L'élève ne dépassera jamais le maître. Epyz
Destin

Fiche de personnage
force:
L'élève ne dépassera jamais le maître. Qkci100/100L'élève ne dépassera jamais le maître. Qkci  (100/100)
agilité:
L'élève ne dépassera jamais le maître. Qkci100/100L'élève ne dépassera jamais le maître. Qkci  (100/100)
endurance:
L'élève ne dépassera jamais le maître. Qkci100/100L'élève ne dépassera jamais le maître. Qkci  (100/100)
Destin
En savoir plus
Ven 15 Aoû - 20:28

Le membre 'Atom' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé de chasse' : 2
Invité
Invité
Anonymous
En savoir plus
Ven 15 Aoû - 20:57

Non mais elle allait l'embêter jusqu'à quand, cette louve stupide ? Y'avait quoi qu'elle comprenait pas dans "DÉGAGE" ? A chaque fois, elle le bousculait, manquait de le faire tomber, lui qui avait déjà bien du mal à tenir debout avec la plaie tout juste fermée qui logeait sur son ventre. Chaque pas était douloureux, et tout ce qu'il voulait, c'était d'être seul. Il n'y aurait rien eu de compliqué à ça si l'autre louve avait bien voulu le lâcher. Mais non, elle restait inlassablement collée à lui, à le pousser sur le droit chemin.

« Où est-ce que tu crois aller comme ça ? Je suis ta mentor désormais, que cela te plaise ou non, et je te juge bien maigre pour commencer l'entraînement, alors nous allons chasser à la clairière fumante. Ne cherche pas à t'enfuir, je gagnerai de toute façon. »

Regard noir. Soupir. Bon, ok, il allait la suivre, puisqu'il n'avait pas vraiment le choix. D'un pas traînant, découragé, il obtempéra et suivi sa "mentor". Il n'avait aucune envie, et commençait à désespérer de s'en débarrasser un jour. Au moins il espérait pouvoir manger un peu ... Alors, quand Atom lui demanda de se mettre à couvert, il s'exécuta sans réfléchir. D'un pas puis d'un autre, il se mit à humer l'air, imitant sa mentor, tout en gardant sur elle un oeil inquiet ... Sait-on jamais, après tout.
Destin

Fiche de personnage
force:
L'élève ne dépassera jamais le maître. Qkci100/100L'élève ne dépassera jamais le maître. Qkci  (100/100)
agilité:
L'élève ne dépassera jamais le maître. Qkci100/100L'élève ne dépassera jamais le maître. Qkci  (100/100)
endurance:
L'élève ne dépassera jamais le maître. Qkci100/100L'élève ne dépassera jamais le maître. Qkci  (100/100)
Destin
En savoir plus
Ven 15 Aoû - 20:57

Le membre 'Hyden' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé de chasse' : 12
Heda
Mirage Ardent
Mirage Ardent

Fiche de personnage
force:
L'élève ne dépassera jamais le maître. Qkci13/100L'élève ne dépassera jamais le maître. Qkci  (13/100)
agilité:
L'élève ne dépassera jamais le maître. Qkci5/100L'élève ne dépassera jamais le maître. Qkci  (5/100)
endurance:
L'élève ne dépassera jamais le maître. Qkci9/100L'élève ne dépassera jamais le maître. Qkci  (9/100)
Heda
En savoir plus
Sam 16 Aoû - 0:05

Hyden m'obéit sans broncher. Je pense qu'il a compris que, de toute façon, j'aurai le dernier mot. Enfin, façon de parler ... Avec lui bien sûr que j'ai le dernier mot, il ne m'a encore rien décroché depuis que je l'ai rencontré ! Bon ok, c'était il y a quelques minutes à peines, mais certains, en ce laps de temps, m'auraient déjà racontés toute leur vie. Mais ce loup est décidément bien différent de tous les autres, c'est ce qui fait son charme. Mais ce n'est pas pour autant que son apprentissage sera bien plus doux que celui des autres, oh que non. S'en sera tout le contraire.
Au début, aucune effluve ne parvient jusqu'à ma truffe, je décide alors de voir si un animal a laissé ses empruntes dans la cendre, mais cela m'étonnerait beaucoup. Une simple brise et tout disparaît. C'est mission impossible d'y apercevoir une quelconque emprunte. Pas très optimiste, j'essaye tout de même de trouver des empruntes. Un lapin, une biche, un sanglier, un mouton perdu, je me moque de ce que c'est, tant qu'on peut l'attraper. Je trouve alors des empruntes de sabots, bien enfoncées dans le sol, mais elles paraissent bien vieilles, de la cendre les a déjà recouvertes. L'animal est déjà partie depuis un moment, nous ne risquons pas de manger du cheval aujourd'hui. Je relève la truffe, pour sentir d'autres éventuelles proies, je sens alors l’effluve assez commune des faisans. Je fais signe à Hyden pour lui annoncer que j'ai trouvé quelque chose, puis m'avance à pas de loups, c'est le cas de le dire, vers l'effluve. Peu à peu se dessine les couleurs et la forme d'un faisan: un oiseau à tête de poule, et à couleurs marrons avec des petites tâches bleues, oranges, jaunes. C'est un assez bel animal, mais c'est surtout un bon goûter. Je n'étais plus qu'à quelques mètres et m'apprêtais à sauter au cou de l'animal, lorsque Hyden eu un geste de côté et fit faire s'envoler la bête. Dommage. Je m'empressa de rassurer le mâle. Nous aurons d'autres chances après tout.

« Ne t'inquiète pas, ce n'est pas grave. On recommence. »

Sans plus attendre, je me remis en position de traque.

_________________
L'élève ne dépassera jamais le maître. Epyz
Destin

Fiche de personnage
force:
L'élève ne dépassera jamais le maître. Qkci100/100L'élève ne dépassera jamais le maître. Qkci  (100/100)
agilité:
L'élève ne dépassera jamais le maître. Qkci100/100L'élève ne dépassera jamais le maître. Qkci  (100/100)
endurance:
L'élève ne dépassera jamais le maître. Qkci100/100L'élève ne dépassera jamais le maître. Qkci  (100/100)
Destin
En savoir plus
Sam 16 Aoû - 0:05

Le membre 'Atom' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé de chasse' : 9
Invité
Invité
Anonymous
En savoir plus
Sam 16 Aoû - 0:07

Rien, rien et encore rien. Zut ! La cendre qui tapissait le sol rendait la chasse bien plus difficile, masquant empreintes et odeurs. Hyden soupira une fois de plus en voyant des propres traces, si différentes de celles de sa mentor, s'effacer à peine la patte soulevée. Levant les yeux, il prit une profonde inspiration pour humer toutes les odeurs. Mort, mort, cendres, mort, loups. Rien de plus. Pas un mulot, un lièvre ou un chevreuil. Alors, ouvrant les yeux, il se mit à fixer le ciel. La soirée s'achevait, alors qu'au-dessus de lui disparaissait l'astre solaire, dans un merveilleux ballet de coton. Les ombres des arbres s'allongeaient lentement, centimètre par centimètre, rendant obscur les pauvres âmes encore en vie en cette terre désertée par l'espoir. Hyden aurait bien voulu arrêté le temps, ce tic-tac insaisissable qui filait au grand galop, faisant passer le présent au passé sans que personne n'ait le courage et la force de stopper cette fuite immuable. Il aurait désirer revenir à son ancien Moi et lui ordonner de se battre, et non de fuir comme le dernier des imbéciles. Mais désormais, c'était trop tard. Tout était toujours trop tard de toute manière. Il n'y avait qu'à regarder le passé s’éclipser, comme le soleil avant la nuit et se repentir de toutes les choses que l'on n'avaient pas faites.
Soudain, une effluve parvint à son museau, et le louveteau croisa le regard d'Atom. Ils avaient sentis la même odeur. Un faisan. Durant sa longue escapade, avant d'arriver chez les Sekmets, il avait appris à reconnaître les odeurs, mais il devait aussi admettre qu'il guettait aussi le parfum pestilentiel du monstre-sur-deux-pattes. Le faisan était proche, trop proche. Hélas, ils devaient pour ça traverser dans le silence le plus total, à pas feutrés, un imposant buisson aux branches basses. Chose incroyablement simple pour tout loup digne de ce nom … non affublé d'une patte inutile, évidemment. Dès la première branche, se mordant la lèvre pour éviter de gémir, Hyden replia sa patte et enjamba douloureusement l'obstacle. Mais c'était bien trop douloureux, et, bientôt, il ne put retenir le cri aigu qui lui brûlait la gorge. L'oiseau, surpris, ne mit qu'une seconde à s'envoler bien loin de la menace que représentait les deux loups, fier d'avoir pu les fuir ainsi. Première chasse, premier échec. C'était hélas de la faute, bien évidemment, du loup gris.
Se retournant d'un air désolé, Atom le couvrit d'un regard étrange, où il distingua, à ses yeux, une pointe de pitié. Et oui, malade, ne jamais chasser avec un handicapé, c'était une règle première du livre sacré de la chasse !

« Ne t'inquiète pas, ce n'est pas grave. On recommence. »

Hyden soupira, tête baissée, déçu d'avoir déçu. Après tout, ce n'était pas le lot quotidien de tout le monde de faire fuir toutes ses proies … Mais c'était le sien.
Destin

Fiche de personnage
force:
L'élève ne dépassera jamais le maître. Qkci100/100L'élève ne dépassera jamais le maître. Qkci  (100/100)
agilité:
L'élève ne dépassera jamais le maître. Qkci100/100L'élève ne dépassera jamais le maître. Qkci  (100/100)
endurance:
L'élève ne dépassera jamais le maître. Qkci100/100L'élève ne dépassera jamais le maître. Qkci  (100/100)
Destin
En savoir plus
Sam 16 Aoû - 0:07

Le membre 'Hyden' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé de chasse' : 12
Heda
Mirage Ardent
Mirage Ardent

Fiche de personnage
force:
L'élève ne dépassera jamais le maître. Qkci13/100L'élève ne dépassera jamais le maître. Qkci  (13/100)
agilité:
L'élève ne dépassera jamais le maître. Qkci5/100L'élève ne dépassera jamais le maître. Qkci  (5/100)
endurance:
L'élève ne dépassera jamais le maître. Qkci9/100L'élève ne dépassera jamais le maître. Qkci  (9/100)
Heda
En savoir plus
Sam 16 Aoû - 1:02

Le mâle ne dit rien. À force, son silence ne m'étonne même plus. Il est même apaisant parfois, je dois bien l'avouer. Je ne pensais pas prendre autant de plaisir aux côtés du jeune loup. Je prenais plus ça pour une corvée au départ, mais à force, je dois bien avouer qu'il est assez sympathique, même si je ne connais pas encore le son de sa voix, ce qui n'est peut être pas une si mauvaise chose que ça.
Avec moins d'espoir que jamais, je me remet en quête d'une proie, Hyden toujours derrière moi. Aujourd'hui, je chasse peut être pour lui, mais demain, il y arrivera seul. Je commence cette fois par chercher des empreintes, qui sait, cela me portera-t-il peut être chance ? J'en profite pour me décaler de plusieurs mètres vers la gauche. Je ne pense pas que ce sont ces petits mètres qui vont tout changer, mais soyons fous et espérons. L'espoir fait vivre comme on dit. Je pose délicatement mes pattes, l'une après l'autre, pour être sûre de ne rater aucun indice de la présence de gibier. Cette fois, la cendre est plus lisse que jamais, aucune bosse, aucun trou, elle est d'une perfection incroyable. Aucun animal n'a foulé cette ... cendre ... depuis un bon moment. Je lève quand la même la truffe au ciel, qui sait, il y a peut être un animal un peu écarté de la clairière. Malheureusement, je ne sens rien, absolument rien. C'est pire que le néant. Quand je m'apprêtais à renoncer, un bruit parvint jusqu'à mes oreilles.

« Cot cot cot. Coot, coot cottt. »

Une poule. Tous les sens aux aguets, je repère rapidement la provenance du son. Sans essayer d'être discrète, je cours vers la proie. Elle a du s'évader des enclos des humains et se perdre. Elle est bien dodue, cela ferra un bon repas pour Hyden. Je la tue rapidement, elle n'a pas le temps de comprendre ce qui lui arrive. Elle n'a sûrement même jamais vue de loup de sa vie. Je ramène la poule au cou brisé à Hyden. Il s'est levé et m'attend, comme je lui ai demandé. Je lui pose délicatement la carcasse au bout de ses pattes.

« Mange. Cela te donnera peut-être la parole. »

_________________
L'élève ne dépassera jamais le maître. Epyz
Invité
Invité
Anonymous
En savoir plus
Sam 16 Aoû - 21:42

Et c'était reparti, toujours la même rengaine. Cela lui rappelait bientôt quelques souvenirs de ses mésaventures durant sa cavale. Plusieurs jours durant sans manger, à se faire malmener par des loups prétentieux, ignobles, qui ne voulaient le voir autrement que mort, à flairer la charogne, à se battre contre les serres acérées des vautours chapardeurs ... Vivre comme un fuyard l'avait forgé. Et sa longue quête du jour vers la nourriture lui fit presque envier son passé. Au moins pouvait-il s'empêcher de manger sans que personne n'y vint y fourrer son museau.
Soudain, tout changea.

« Cot cot cot. Coot, coot cottt. »

Une proie ! Un volatile assez étrange qu'il n'avait encore jamais vu et qui trônait, là-bas, en haut d'un fier rocher. Il semblait misérable, perdu, encore plus sale que Hyden. Pourtant, sa chair dodue démontrait qu'il avait mangé à foison toute sa vie passée. Passée, car il allait mourir. Déjà Atom demandait au louveteau de l'attendre et bondissait sur le malchanceux animal. Le loup gris la regarda faire, jouant de ses crocs pour contenir son envie pressante de bondir dans la bataille, mais celle-ci ne fut pas bien longue. Ni une, ni deux, la louve lui brisa la nuque d'un coup de croc, et ramena fièrement sa prise au jeune qui regardait celle-ci avec des yeux étonnés. C'était un animal des plus étranges, mais son odeur n'en était pas moins alléchante.

« Mange. Cela te donnera peut-être la parole. »

Hyden leva son regard interrogateur vers elle lorsqu'elle posa la chose à ses pattes, inquiet. C'était la première fois de sa vie qu'il avait une proie encore entière rien que pour lui, et non pas un reste de carcasse pourrissant ... Avait-il avait le droit ? Il n'avait pourtant rien fait d'autre que de faire fuir une proie ? Pourtant, la louve ne bronchait pas. Alors le louveteau s'inquiéta. Peut-être était-ce empoisonné ! Elle voulait sa mort après tout, il était encombrant ! Et ça expliquait aussi pourquoi il n'en avait jamais vu ! Du bout du museau, tout en gardant un oeil sur sa "mentor", il renifla la proie. Elle sentait horriblement bon, tant et si bien qu'il dut se retenir de se jeter dessus. Plus prudemment encore, il donna un coup de patte dedans, puis sauta en arrière, crocs découverts, de peur d'être mangé par un quelconque monstre abominable ... Mais rien ne se passa. Après un second coup de patte, puis un troisième, à moitié rassuré, il fit le tour de la proie, et, après un coup d'oeil méfiant vers Atom, il plongea les crocs dans la chair délicate de l'animal mort. La chair savoureuse de la "Cotcot", comme il l'avait surnommée dans sa tête, s'écrasait délicieusement sur le palais du loup, qui ne mit pas plus d'une minute à la déchiqueter. Toutefois, il n'arrêtait pas de jeter des regards anxieux vers la louve, de peur de se faire attaquer parce qu'il mangeait sa proie. Mais rien. Non mécontent de son festin, il s'obligea à lui réserver un petit bout de la viande qu'il supposait être le plus tendre, et, quand il eut finit, il le poussa vers elle du bout de la patte, en détournant les yeux. Que faisait-il ? Il ne savait pas trop. Mais elle ne l'avait pas attaqué ... Peut-être ne l'attaquerait-il pas non plus, alors. Après tout, jusque là, elle avait été sympathique avec lui ...

Heda
Mirage Ardent
Mirage Ardent

Fiche de personnage
force:
L'élève ne dépassera jamais le maître. Qkci13/100L'élève ne dépassera jamais le maître. Qkci  (13/100)
agilité:
L'élève ne dépassera jamais le maître. Qkci5/100L'élève ne dépassera jamais le maître. Qkci  (5/100)
endurance:
L'élève ne dépassera jamais le maître. Qkci9/100L'élève ne dépassera jamais le maître. Qkci  (9/100)
Heda
En savoir plus
Dim 17 Aoû - 12:09

Les louveteau ne semble pas bien rassuré. De quoi est ce qu'il a peur ? Je viens de tuer la proie sous ses yeux ! Il ne crains rien. J'espère qu'il s'en rendra compte bien assez vite, car je ne veux que son bien, et je veux qu'il apprenne, qu'on ne se moque plus de lui. Il renifle la proie puis me regarde. Il n'a pas vraiment l'air d'avoir confiance en moi. Après tout je le comprend, on a du se moquer de lui toute sa vie, alors pourquoi une louve rencontrée quelques minutes plus tôt voudrait lui donner le fruit de ses labeurs ? Il est loin d'être bête. Soudain, il poussa la proie d'une patte puis se met en position d'attaque, tous crocs dehors. Sa patte n'a pas l'air de le faire souffrir alors. Adrénaline. Il devra se servir de ce pouvoir lors de ses combats, je vais devoir lui apprendre. Maintenant la question est "comment". Il pousse la proie encore deux fois, me jette un énième coup d’œil et commence enfin à manger la poule. Une fois les trois quarts de sa poule mangés, il me pousse doucement un bout de chair. Il veut me le donner ? Non, je ne peux pas accepter, je chasserai après. Lui, par contre, doit manger. Je ne compte pas le ménager, même s'il paraît fort sympathique.

« Non Hyden, mange. Je n'ai pas faim, et tu vas avoir besoin de prendre des forces. »

Je pousse à mon tour la proie vers lui. Il me regarde un instante, puis la mange, sans rechigner. Son repas terminé, je passe enfin aux choses sérieuses. Maintenant qu'il a mangé et pris des forces, il va falloir que l'on commence l'entraînement. Il est déjà bien en retard par rapport aux autres louveteaux, je ne veux pas plus le désavantager qu'il ne l'est déjà. Je me relève et me place une nouvelle fois face à lui. J'oublie rapidement mon visage enfantin pour un visage plus dur, plus froid. Un visage que je connais parfaitement, celui qui m'est le plus familier à vrai dire.

« Attaque moi. »

Deux mots. C'est amplement suffisant pour tout résumer. Son entraînement doit enfin commencer.

_________________
L'élève ne dépassera jamais le maître. Epyz
Invité
Invité
Anonymous
En savoir plus
Dim 17 Aoû - 15:29

« Non Hyden, mange. Je n'ai pas faim, et tu vas avoir besoin de prendre des forces. »

Ni une ni deux, Hyden ne se le fit pas répéter. En quelques coups de crocs supplémentaires, il déchiqueta la carcasse, et, un peu honteux, ne put retenir l'habitude qui lui disait d'en manger jusqu'à la dernière miette, ne sachant pas quand serait son prochain repas. Ce fut donc seulement quand les os de la Cotcot furent resplendissant, brillant sous les lumières fuyantes d'une soirée déjà bien avancée, qu'il s'assit en poussant un soupir de satisfaction, l'estomac distendu par un festin dont il n'avait pas l'habitude. Soudain, la voix froide d'Atom, vibrant d'une dureté qui fit sursauter le jeune loup, résonna à son oreille.

« Attaque moi. »

Deux mots. Rien que ça. Dans l'incompréhension totale, Hyden leva les yeux vers elle, cherchant la cause de cette soudaine agression dans son regard. Rien, il n'y trouva rien d'autre que la dureté d'une âme forte, trop différente de celle, miséreuse, du loup gris. Soudain, face à ce regard à la limite de la méchanceté, une colère sourde pris possession du petit. Qu'est-ce qu'elle lui voulait, enfin ! Lui qui croyait qu'elle était différente, elle s'en prenait maintenant à lui comme tous les autres ! La honte lui tordant l'estomac, il se mit à regretter de lui avoir fait, un temps soit peu, confiance. Il se releva, dans une position plus offensive, le regard empli de haine, alors qu'elle ne bronchait pas. Elle le haïssait, comme tous les autres ! Il pouvait le lire dans ses yeux.
Un grondement bestial s'échappant de sa gorge, Hyden montra les crocs, basculant son poids sur sa patte arrière toujours utilisable. Et, sans prévenir, il bondit. Faiblement, mais avec toute la force de sa colère, il allongea l'encolure pour tenter de venir nicher ses crocs dans l'épaisse fourrure de la gorge de l'animal. Sans même attendre de l'avoir atteint, il rassembla sous lui ses pattes, et bondit à nouveau, essayant de percuter de l'épaule ce qui lui semblait être celle de son adversaire. Sans ne plus réfléchir, il se mit à mordre tout ce qui passait sous ses crocs, aveuglé par la haine qui poussait son corps à se battre, se débattre de toutes ses forces.
Heda
Mirage Ardent
Mirage Ardent

Fiche de personnage
force:
L'élève ne dépassera jamais le maître. Qkci13/100L'élève ne dépassera jamais le maître. Qkci  (13/100)
agilité:
L'élève ne dépassera jamais le maître. Qkci5/100L'élève ne dépassera jamais le maître. Qkci  (5/100)
endurance:
L'élève ne dépassera jamais le maître. Qkci9/100L'élève ne dépassera jamais le maître. Qkci  (9/100)
Heda
En savoir plus
Dim 17 Aoû - 16:25

Il se relève rapidement mais ne comprend pas. Il n'a toujours pas compris ! Je suis peut être gentille avec lui, mais il faut savoir être plus froid et plus dur parfois. Un jour, il me comprendra, un jour, il saura que j'ai fait tout ça pour son bien. Pour son bien et celui de personne d'autres. Pour son avenir. Son regard de louveteau devient de plus en plus haineux, il va m'attaquer, bientôt. Je le sais. Cela se voit dans son regard. La haine l'envahit peu à peu. Ses oreilles se baissent, se plaquent sur son encolure, ses crocs se découvrent un peu plus à chaque seconde, ses pattes arrières sont repliées, celles de devant tendues. Il va me sauter dessus. Soudain, il gronde, aussi fort qu'un ours. Bon point pour lui, ce cri peut effrayer bon nombre de "petits" ennemis, il devra s'en servir pour éviter les combats, aussi souvent qu'il le peut. Il pousse sur ses pattes arrières pour se propulser le plus loin possible, mais il n'est pas assez fort pour parvenir jusqu'à moi en un seul bond, il arrive quelques centimètres plus loin, mais il ne se laisse pas démonter pour autant et tend son encolure au maximum pour essayer d'attraper ma gorge avec ses crocs longs et pointus. À ma grande surprise, il utilise encore ses pattes arrières pour venir me percuter l'épaule et, une fois au sol, il ouvre sa gueule aussi grand qu'il le peut et vient mordre tout ce qui l'approche, un vrai Pitbull. J'entre alors en jeu et saute à mon tour sur lui, sur son épaule plus exactement, pour le faire chanceler et ensuite le cloue au sol. Je le maintiens fermement avec mes pattes, une sur la gorge, l'autre sur son ventre.
Je le lâche lorsqu'il se calme enfin, puis fait le bilan. C'est un assez bon bilan je trouve. Il a la hargne et il connaît déjà quelques techniques, c'est loin d'être mauvais. Mais son grand défaut, c'est son physique. Trop maigre, trop faible, pas assez fort. Mais au moins il est rapide, je dois l'avouer. Deux solutions s'offrent désormais à nous. La première, il change de tactique et, au lieu d'attaquer de plein fouet, use de sa rapidité et de son agilité pour l'effet de surprise. L'autre, il s'engraisse et s'entraîne pour devenir plus fort et continuer d'attaquer comme il le fait.
Maintenant, ça va devenir compliqué. Ça va être à lui de choisir son avenir et donc con entraînement pour les semaines à venir, mais pour ça, il va devoir parler. Quelque chose de normal pour les uns, très compliqué pour les autres, surtout Hyden ...


« Bien. Maintenant ça va être à toi de choisir. Veux-tu utiliser ta rapidité, ta vitesse et ton agilité lors des combats, mais changer de tactique, ou au contraire t'entraîner et devenir plus fort, mais continuer avec la technique que tu as utilisé tout à l'heure ? C'est à toi de choisir maintenant, Hyden. »

_________________
L'élève ne dépassera jamais le maître. Epyz
Invité
Invité
Anonymous
En savoir plus
Dim 24 Aoû - 9:38

Atom semblait ne pas s'attendre à son coup d'épaule et chancela quand Hyden la percuta. Mais, alors que le jeune loup tentait vainement de la prendre à la gorge, il lui sembla qu'à chaque fois qu'il attaquait, elle reculait d'avantage, telle une cible inatteignable. Mais après quelques coups de crocs qui ne lui arrachèrent rien de plus que des poils, la mentor sembla vouloir reprendre le contrôle. Ce fut à son tour de bondir avec précision sur l'épaule du loup gris, pour le faire basculer dans un piaillement de douleur, sur le sol recouvert de cendres. Dans un nuage de cendre, Hyden se mit à harceler des crocs la silhouette de la louve sans ne jamais l'atteindre. Soudain, un pression sur la gorge l'empêcha de bouger alors que le museau de la louve apparut près du sien et qu'elle positionnait son autre patte sur son poitrail. Puis, elle ne bougea plus, laissant Hyden ruminer sa fureur qui s'intensifiait de plus en plus. Grognant comme un ours, il tentait, malgré l'encombrement que lui faisait subir la louve, de projeter son encolure assez haut pour étriper son joli minois, mais il ne réussit qu'à s'étrangler un peu plus au fur et à mesure. La rage qui possédait son cœur grandissait à chaque échec, alors que le louveteau s'impatientait. Que faisait-elle ? Pourquoi se jouait-elle ainsi de lui ? Qu'elle brûle en enfer, l'ignoble créature ! Pourtant, elle ne bougeait toujours pas, le laissant la haïr du plus profond de son âme avec toujours la même froideur dans le regard. Alors, il se lassa. Sa rage partit. Comment faire face à un tel calme ? Lui voulait la voir morte, et elle, elle restait là, à le narguer ? Il n'arrivait même plus à la couvrir de sa haine. Une sorte d'indifférence s'installa dans son regard, alors qu'il se laissait aller sur le sol. Vaincu. Il était vaincu. Et, comme satisfaite de son abandon, Atom le libéra.

« Bien. Maintenant ça va être à toi de choisir. Veux-tu utiliser ta rapidité, ta vitesse et ton agilité lors des combats, mais changer de tactique, ou au contraire t'entraîner et devenir plus fort, mais continuer avec la technique que tu as utilisé tout à l'heure ? C'est à toi de choisir maintenant, Hyden. »

Toujours sur le dos, le louveteau regardait désormais le ciel ternit de la nuit, comme déserté de tout haine. Des frissons remontèrent le long de son corps alors que, les uns après les autres, ses muscles se détendaient peu à peu. Pourquoi réagissait-elle de nouveau comme s'il ne s'était rien passé ? Se retournant péniblement, il resta couché, la tête désormais sur ses pattes, le regard dans le vide. Maintenant, elle lui laissait le choix, mais pourquoi ? Il n'avait pas le choix, de toute manière … Ce n'était pas à lui que revenait la décision. Si on lui avait attribué un mentor, ce n'était pas pour rien. Il était … irrécupérable. Alors, tournant un regard interrogateur, vers Atom, il poussa un profond soupir. Pourquoi voulait-elle aussi qu'il parle, bon sang ! Le silence, lui, lui était terriblement familier, et, à qui savait l'écouter, mille fois plus mélodieux que la parole ! Mais non, dans ce fichu monde, il fallait toujours parler, blablabla blablabla. Pourtant, ce jour-là, Hyden hésitait. Il réfléchissait vraiment à la proposition de sa mentor, et se trouva dans l'incapacité d'y répondre. De toute manière, n'en travailler qu'un ne pouvait être qu'une faiblesse pour l'autre. Après tout, c'était à sa mentor de choisir, car elle au moins ferait le bon choix. Alors, d'une voix trop rauque pour être « naturelle », il déclara, comme forcé, appuyant ses mots d'un regard sévère :

« -Ce n'est pas à moi d'en décider, Atom. »
Heda
Mirage Ardent
Mirage Ardent

Fiche de personnage
force:
L'élève ne dépassera jamais le maître. Qkci13/100L'élève ne dépassera jamais le maître. Qkci  (13/100)
agilité:
L'élève ne dépassera jamais le maître. Qkci5/100L'élève ne dépassera jamais le maître. Qkci  (5/100)
endurance:
L'élève ne dépassera jamais le maître. Qkci9/100L'élève ne dépassera jamais le maître. Qkci  (9/100)
Heda
En savoir plus
Lun 25 Aoû - 16:37

Hyden se calme, petit à petit. L'adrénaline, tout comme sa rage et sa hargne, baisse peu à peu. Il reste couché tout en admirant le ciel, puis pose sa tête sur ses pattes antérieures, croisées. Il réfléchit. Il essaye de répondre à la question que moi-même je me pose ... en vain. J'entend alors sa voix pour la première fois, pour quelques mots à peines audibles. Il parle très doucement, comme s'il était enroué. Comme s'il n'avait jamais parlé.
« Ce n'est pas à moi d'en décider, Atom. »
Oh que si mon coco, et tu vas me faire le plaisir de te dépêcher, car je n'ai pas toute la journée. Je suis ta mentor, je suis là pour t'entraîner et t'apprendre tout ce que tu as à apprendre, mais je ne suis pas et ne serais jamais ta mère ! Ce n'est pas à moi de décider ce que tu vas apprendre, je m'occupe simplement du "comment". C'est ta vie, tes choix, Hyden. Je ne peux pas choisir à ta place. De toute façon, je ne pourrai même pas. Tu as parlé une fois, tu m'as montré que tu en étais capable, à ce que je vois, cela ne t'a pas tué, alors recommence. Parle et dis moi ce que tu veux faire de ton avenir. Maintenant.
« Je ne suis pas ta mère. Cet entraînement va changer ta vie, pas la mienne. C'est à toi de faire ce choix et personne ne peut le faire à ta place. Que je sois ton mentor n'y change rien. »
Un jour j'apprendrai le tact et la délicatesse, mais pas aujourd'hui. Je marque une pause, et commence à repartir en direction de mon "petit coin de paradis" près de l'épave de l'avion, puis m'arrête et regarde Hyden dans les yeux.
« Quand tu auras ta réponse, reviens me voir. Pas avant. »
Cela me permet de mettre rapidement fin à notre entrevue. S'il a sa réponse, très bien, il m'arrêtera et nous commencerons notre entraînement dès aujourd'hui. Sinon, il viendra vers moi, comme je lui ai dit. S'il ne le fait pas alors il restera comme il est et ne comptera plus sur moi pour lui faire sa petite chasse matinale ! Il sera un Sekmet comme les autres un point c'est tout. C'est à lui de décider s'il veut vivre, ou survivre.

_________________
L'élève ne dépassera jamais le maître. Epyz
Invité
Invité
Anonymous
En savoir plus
Jeu 28 Aoû - 14:02


« Je ne suis pas ta mère. Cet entraînement va changer ta vie, pas la mienne. C'est à toi de faire ce choix et personne ne peut le faire à ta place. Que je sois ton mentor n'y change rien. »

Regard noir. Non mais pour qui elle se prend ? N'était-elle pas censée faire au mieux pour lui ? Non, non, elle n'en avait rien à faire, visiblement. Et ses sautes d'humeur commençaient à agacer le jeune loup. Pourtant, il n'arrivait pas à la cerner. Il avait à la fois envie de la haïr et de lui faire confiance. Il n'arrivait à aucun des deux. Alors, dans la nuit tombante, le regard perdu dans l'obscurité, Hyden se mit à réfléchir. Que ressentait-il ? De la tristesse visiblement. Mais pourquoi ? Il regrettait, voilà tout. Ces périodes passées à fuir ses souvenirs déjà bien loin, et pourtant si proches de son cœur, où la plaie y avait laissé un grand vide. Il n'arrivait plus à aimer, aider, apprécier. Pour lui, tout était trop sombre, trop monstrueux. Il s'en rendait compte, mais, hélas, se sentait tout autant incapable de lutter contre la noirceur de sa propre âme. Il était tel qu'il était, et même lui n'y pouvait plus grand chose. Sa vie se résumait à une suite régulière de haine, de peine et de douleur. Sa patte, tel un démon sorti tout droit des enfers, pourrissait son existence jusqu'à la moelle, le laissant ivre de souffrance, seulement balayé de temps à autre par un air putride de vengeance.

« Quand tu auras ta réponse, reviens me voir. Pas avant. »

Revenant sur terre, Hyden leva les yeux vers elle. Déjà elle partait. Elle lui tournait le dos, comme beaucoup avant elle. Alors, sans même l'en empêcher, il laissa la colère gagner son cœur. Encore et encore, le monde continuait à le meurtrir. Consciemment ou non, cela n'avait plus d'importance. Il en avait assez. Pourquoi l'abandonnait-elle encore ? Lui qui la pensait différente, il ne savait plus. Alors, il s'abandonna à la seule chose dont il était encore certain, à la seule chose à laquelle il pouvait encore faire confiance. A la haine. Grondant sauvagement, les yeux de nouveau habité de hargne, il se releva, les oreilles plaquées contre la nuque. Il en avait marre qu'on lui tourne le dos dès la première occasion. Il ne laisserait plus jamais d'occasion, puisqu'il en était ainsi. Si elle voulait lui tourner le dos, qu'elle le fasse. Mais lui ferait face. Peu importe les enjeux.
La rage gagnait petit à petit son cœur, alors que son corps s'hérissait à chaque seconde un peu plus. Ebranlé par sa propre haine, Hyden ne put retenir le grondement sourd qui s'échappa de sa gorge, alors qu'il prenait un position offensive.

« -Quand arrêtez-vous enfin de me tourner le dos ! »

C'était sorti tout seul. Sa hargne, sa haine, autrefois silencieuse, il sentit le besoin à cette instant de la cracher au visage pâle de la nuit, à la lune, qui, depuis si longtemps, le regardait moqueusement supporter cette vie pathétique. Il aurait sa revanche. Il allait leur montrer à tous, ce qu'il en coûtait d'être aussi lâche !
Alors, il bondit, tel un ressort, en grondant comme un lion, et, en deux foulées, parcouru la distance nécessaire. Il était déjà presque sur elle. Sur sa « mentor » qu'il détestait de tout son cœur. Maintenant, il y arrivait, et la haine qu'il avait jusqu'à maintenant accumulé se déversait en un flot ininterrompu d'adrénaline dans ses veines. On lui voulait du mal, il allait en donner tout autant ! Il bondit sur une souche d'arbre et, prenant de la hauteur sans même essayer de mordre au préalable, préféra tomber sur son adversaire comme une masse, aussi léger fut-il, d'un coup d'épaule plus ou moins bien placé. Il ne savait pas se battre, et cette fois peut-être, ce serait à son avantage. Il n'avait pas de force, mais de la suite dans les idées. Une fois qu'il l'eut sauvagement bousculé, de toutes ses maigres forces, il gronda rageusement, en ouvrant la gueule à s'en décrocher la mâchoire, et tenta de planter ses crocs émoussés dans la chair tendre du cuissot. Hélas, l'équilibre lui manqua et il s'effondra sur le flanc en manquant la louve. Toutefois, il ne se laissa pas démonter, et, roulant sur le dos dans une position qu'on aurait pu croire soumise, se mit à asséner des coups violents avec sa patte encore valide en direction du visage de son adversaire. Faible, miséreux, roulé dans la poussière, maigre comme un clou, il ne se laissait pas faire pour autant et préférait, même au sol, se battre que de renoncer. Il s'était déjà fait une petite idée dans sa tête que ses actes ne seraient jamais sans conséquence, mais déjà essayait-il d'attraper entre ses crocs une des pattes d'Atom.
Heda
Mirage Ardent
Mirage Ardent

Fiche de personnage
force:
L'élève ne dépassera jamais le maître. Qkci13/100L'élève ne dépassera jamais le maître. Qkci  (13/100)
agilité:
L'élève ne dépassera jamais le maître. Qkci5/100L'élève ne dépassera jamais le maître. Qkci  (5/100)
endurance:
L'élève ne dépassera jamais le maître. Qkci9/100L'élève ne dépassera jamais le maître. Qkci  (9/100)
Heda
En savoir plus
Jeu 28 Aoû - 19:49

Du sable qui bouge, Hyden se lève. Oh, alors je vais avoir droit à une réponse ? Génial, on va pouvoir avancer un peu. Car pour le moment, nous n'avons strictement rien fait pour son entraînement ... En même temps, ce n'est pas tant de ma faute que ça, il ne fait aucun effort non plus ! Alors il ne faut pas s'étonner s'il ne progresse pas. Soudain, il me refait le coup du grand méchant loup, avec son grognement sourd. Ah bah non, il va pas me donner une réponse ...

« Quand arrêtez-vous enfin de me tourner le dos ! »

Je me prépare à lui lancer ma réponse cinglante lorsqu'il saute sur un arbre pour me bondir dessus juste après. C'est qu'il est vraiment pas mal, quand il veut. Il sait utiliser les objets à sa disposition. Il pourrait être un bon guerrier s'il y mettait du sien et arrêtait de faire son pauvre petit maltraité mal aimé. Personne m'aime et j'en fais pas tout un plat ! Aussi intelligent soit-il, quand on fait un poids plume, c'est dure de renverser un autre loup. C'est d'ailleurs ce qui arrive à Hyden, il arrive seulement à me faire chanceler et à me déconcentrer quelques secondes. Il gronde encore. Cela ne sert plus à rien, je sais qu'il est inoffensif. Il tente - en vain, bien sûr - de m'attraper la cuisse ... enfin, je crois. C'est à dire qu'il est pas trop doué, mon apprenti hein. Au sol, il tente d'attraper avec ses crocs mes pattes. Agacée, je met enfin fin à son stupide jeu, en faisant la même chose que la dernière fois: en le clouant au sol, une patte sur la gorge, l'autre sur le thorax. Que j'appuie sur l'une, ou l'autre, il morfle. Il ne peut pas vraiment parler, j'en profite alors pour lui dire ce que je voulais lui dire tout à l'heure ... avant qu'il ne commence sa crise.

« J'arrêterai de te tourner le dos quand tu arrêteras de te comporter comme un gamin ! »

Allelujah, je peux enfin parler sans qu'il ne fasse son maltraité de la vie. Enfin, je le maltraite peut être, mais il l'a bien cherché sur ce coup là. Il doit apprendre à contrôler ses paroles, ainsi que ses actes. En plus, ma question n'était pas si dure que ça ! Enfin si, mais bon. Il n'y a pas de "bonn" ou "mauvaise" réponses en tout cas. Pas sur ce coup là. Je le lâche, et profite du fait qu'il se remette debout pour placer encore quelques mots.

« Je n'ai pas choisi d'avoir un apprenti. J'étais très bien toute seule, mais maintenant, tu es là. Je ne peux pas te nier, alors, à t'avoir dans les pattes, autant faire de mon mieux. Je me moque de ton avis. » Je marque une pause, puis réitère ma question. La fameuse question. « Maintenant que tu es calmé, vas-tu enfin pouvoir me répondre ? »

Il a franchement intérêt de me répondre cette fois.

_________________
L'élève ne dépassera jamais le maître. Epyz
Invité
Invité
Anonymous
En savoir plus
Jeu 28 Aoû - 21:30

« - J'arrêterai de te tourner le dos quand tu arrêteras de te comporter comme un gamin ! »

Et voilà, il était de nouveau au sol, aussi novice que tout à l'heure. Pourtant, cette fois, la colère ne cessa pas de gronder dans son cœur. Pour qui ce prenait-elle ? Non, mais que savait-elle de lui, c'est pauvre débile mentale profonde ? Qu'elle crève en enfer ! Cette fois, il la haïssait pour de bon, et, malgré la pression qu'elle exerçait sur son maigre corps, continua à se débattre. En vain, bien évidemment, mais peut lui importait. Il voulait lui faire sa peau à la garce ! Qu'elle regrette chacun de ses mots, Hyden s'en contre-fichait, mais qu'elle crève, ah, ça ça lui ferait le plus grand bien ! Pourtant, malgré ses efforts, il dut s'arrêter une seconde pour reprendre son souffle et, mi-toussant, mi-crachotant, il se mit à la fixer de ses yeux emplis de haine. Alors, elle le relâcha, comme la fois précédente. Mais la rage courait toujours dans les veines du loup, alors qu'il peinait à se redresser.

« - Je n'ai pas choisi d'avoir un apprenti. J'étais très bien toute seule, mais maintenant, tu es là. Je ne peux pas te nier, alors, à t'avoir dans les pattes, autant faire de mon mieux. Je me moque de ton avis. Maintenant que tu es calmé, vas-tu enfin pouvoir me répondre ? »


Calmé ? Elle rigolait, là ! Qu'elle débilité ! Non mais qu'elle aille se faire foutre ! Lui répondre ? Dans ses rêves, non mais oh ! Déjà Hyden était debout sur ses pattes, prêt à bondir à nouveau. Cette fois, il n'allait pas prévenir. Il resta là, badaud, le regard brûlant d'une haine non camouflée, alors que ses muscles faisaient le plein du peu d'adrénaline qui leur restait. Alors seulement, il bondit, plus souplement que les autres fois.

« - Crève ! »

Et cette fois, il ne visa pas de ses crocs la croupe, mais la gorge de sa « mentor » stupide. Non, lui, au moins, n'était pas aussi idiot, et il savait apprendre de ses erreurs, et, décidé à en découdre comme il l'était, il savait aussi qu'à la gorge, la plaie serait mortelle. Or, c'était avec la mort que lui-même jouait. A quoi bon être seul à jouer ? Autant y participer à deux !
Contenu sponsorisé
En savoir plus

 L'élève ne dépassera jamais le maître.

Aller à la page : 1, 2  Suivant

 :: Archives :: Archive des RPs