Souffle acide du vent, larmes brulantes du ciel. Le monde ne ressemble plus aux paysages d'autrefois. Les cataclysmes ont frappé, des colonnes de flammes et de fumées se sont élevées sur l'horizon. La guerre. La guerre des hommes. Et nous, les loups n'avons eu d'autres choix que de fuir. Nombreux furent nos congénères emportés. Nous traversâmes les plaines cabossées, les forêts de cendres, poursuivis par la faim, traqués par la mort.

Notre salut, nous le devions malheureusement à ceux qui avaient provoqué notre malheur.


 

 :: Terres Neuves :: L'île de Lune-Feu :: Le bunker

 Je t'avais dit que t'était un vieux con | Astral

Rébellion du Dragon
Rébellion du Dragon

Fiche de personnage
force:
52/100  (52/100)
agilité:
41/100  (41/100)
endurance:
46/100  (46/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 18 Avr - 15:12

Les guérisseurs des gentil minous ? vu l'odeur que porte ce vieux con il devait bien être un gentil louloup qui n'aime pas la guerre. Enfin c'est comme ça qu'il ce présenter les Aldark ... même si on sais tous que ce n'est pas le cas. Il ne vois pas en quoi je pourrais lui être utile ? je l'ai prévenu le vieux ... que sa tanière n'était pas protéger et encore moins surveiller.

Le gamin comme tu dis, il va te prouver. J'étais revenu dans sa tannière le soir même après m'être jeter. Jette moi comme tu veut, tue moi s'il le faut je m'en branle. Ce qui m’intéresse ce sont tes plantes, alors si t'a pas voulu accepter après avoir jouer la version "officiel" et bien on va y aller différemment. Le vieux con il m'a quand même amoché, fallait bien que je trouve de quoi me soignée, et comme c'est lui le coupable c'est lui qui va prendre cher.

J'entre délicatement dans sa tanière, attrapant tous ce que je pouvais prendre. En fait je savais même pas quoi prendre, c'était un fouillis cette tanière. J'attrapa une Feuille sèche et une toile d'arraignée. En fait je savais même pas ce que les plantes que j'ai pris allait faire effet. Je posa la feuille sur ma plaie et l'enroulant de la toile. J'ai l'un d'un con comme ça.

Enfin ... si le vieux reviens et voir que je lui pille sa réserve, cette fois-ci il va pas me loupé. Je suis pas un gamin, j'ai un minimum de respect sur les loups et les choses, à ma façon. Je sort donc, cherchant des plantes de guérisseurs. Je sais même pas si ce que j'avais était potable. Enfin j'avais passé un long moment a les chercher.

" Le vieux je vais lui en faire voir de toute les couleurs "

Mais en fait je m'attendais pas a ça. Il y avait du bruit dans la tanière quand je suis revenu, mais genre un bruit d'enfer. Il y avait que deux réponses a ce bruit, soit c'était le vieux qui a vu que j'ai piqué ses plantes, soit un voleur. Alors bon ... jouer quitte ou double. J'entre en bondissant pour attraper le loup à l'intérieur avant de remarquer que c'était le vieux ...

" Ptain ! c'est que toi ... "
52 / 41 / 46

_________________

Mélodie des Mondes
Mélodie des Mondes

Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur http://another-dna.forumactif.org/
Mar 18 Avr - 20:14

Jauges:
 


Je t'avais dit que t'étais un vieux con.Feat Zéphyr

L'aldark solitaire était partit chasser. Sa promenade avait été bonne, il avait rapporté plusieurs cervidés dans le garde-manger de sa meute, et avait pu ramasser quelques plantes au passage. Plantes qu'il se dépécha de ramener jusqu'à sa tanière, avant qu'une désagréable odeur ne lui parvienne. Retenant un grondement, il pénétra dans son antre, posant ses plantes dans un coin en cherchant l'intrus du regard. S'il lui cassait les burnes, il allait lui faire la peau.
Un grondement de rage fit trembler le bunker, alors qu'Astral découvrait le bordel qui avait été mis dans ses réserves. Enfin "bordel"... disons que Mélodie des Mondes était tellement méticuleux, qu'un simple décalage de rangée le mettait en rogne.

- P'tain ! C'est que toi ...

L'adulte se retourna en grondant, se retenant avec peine de lui sauter à la gorge. Son regard glissa directement sur les blessures - à peu près bandé - du gamin, et il se retourna, tendu à l'extrême:

- T'es un chien de garde de merde. Qu'est-ce que t'as utilisé?

Ouais, il n'était pas assez con pour penser que le gosse avait trouvé ça tout seul. Après, allez savoir s'il avait tout mis au pif ou s'il avait réfléchi un tant soit peu.


© Lady sur Epicode

_________________
Rébellion du Dragon
Rébellion du Dragon

Fiche de personnage
force:
52/100  (52/100)
agilité:
41/100  (41/100)
endurance:
46/100  (46/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 19 Avr - 15:49

Le vieux m'avait reperer et semblait m'attendre, d'une certaine façon. Il me fixa bizarrement comme pour voir comment je m'étais soignée. Assez mal si je devais jugé par moi-même, mais bon ça fera l'affaire.

- T'es un chien de garde de merde. Qu'est-ce que t'as utilisé?

Je le fixe, comment ça chien de garde de merde ? c'est moi qui lui ai volé pas quelqu'un d'autre. Mais a vrai dire c'était un peu tard pour mettre ses deux plantes dans sa réserve sans qu'il ne le vois alors ... jouons quitte ou double.

" Tiens c'est pour ta tanière, je t'ai piqué deux plantes pour me soigné. Une feuille la bas ... et cette toile d'araignée. "

Je pointe du museau les Feuille sèche qui était posé dans un petit coin. Quant au plantes que j'avais entre les pattes je les donna à vieux, lui poussant vers ses propres pattes. C'était un échange, voilà tous.


_________________

Mélodie des Mondes
Mélodie des Mondes

Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur http://another-dna.forumactif.org/
Lun 17 Juil - 18:30

Jauges:
 


Je t'avais dit que t'étais un vieux con.Feat Zéphyr

- Tiens c'est pour ta tanière, je t'ai piqué deux plantes pour me soigné. Une feuille la bas ... et cette toile d'araignée.

Astral grogna avant de regarder ce qu'il avait aux pattes. Son regard vert remonta le long de l'échine de son chien de garde avant qu'il ne tourne sur lui même pour s'asseoir finalement.

- Ca tiendra. Je ne te guérirais pas. Mais je t'autorise à utiliser ce qu'il y a dans la tanière, tant que tu fais ta part du marché.

Le vieux loup désigna du menton la toile:

- On l'utilise pour bander les plaies. Et ça, il attrapa la feuille en prenant gare à ne pas l'écraser, ça sert à éviter les infections. On peut aussi l'utiliser pour soulager la fatigue, infusée dans de l'eau. Ca n'a pas de goût.


© Lady sur Epicode

_________________
Contenu sponsorisé
En savoir plus

 Je t'avais dit que t'était un vieux con | Astral


 :: Terres Neuves :: L'île de Lune-Feu :: Le bunker