Souffle acide du vent, larmes brulantes du ciel. Le monde ne ressemble plus aux paysages d'autrefois. Les cataclysmes ont frappé, des colonnes de flammes et de fumées se sont élevées sur l'horizon. La guerre. La guerre des hommes. Et nous, les loups n'avons eu d'autres choix que de fuir. Nombreux furent nos congénères emportés. Nous traversâmes les plaines cabossées, les forêts de cendres, poursuivis par la faim, traqués par la mort.

Notre salut, nous le devions malheureusement à ceux qui avaient provoqué notre malheur.


 

 :: Terres Neuves :: Les Grands Bois de Pique-Noire :: Les Tourbières

 Il faut parfois savoir se jeter à l'eau - feat illidan

Nova d'Hiver
Nova d'Hiver

Fiche de personnage
force:
9/100  (9/100)
agilité:
15/100  (15/100)
endurance:
12/100  (12/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 7 Mar - 19:21



Il faut parfois savoir se jeter à l'eau
feat Illidan

La fin d'un monde

9/15/10

Cosmos avait envie de changer d'air. Aujourd'hui, il s'était lancé à la conquête d'un nouveau terrain de jeu. Non pour chasser, ni s'entraîner ou même chercher des plantes et autres pour la meute ; il restait encore un enfant, quoi que bientôt jeune adulte d'un an déjà, il avait toujours envie de s'amuser pendant ses temps libres. Nova d'Hiver était parvenu jusqu'aux tourbières, un endroit reculés situé au coeur du grand bois de Pique-Noir. Il n'y était jamais venu, mais en avait beaucoup entendu parler. Le jeune apprenti s'était lancé dans cette aventure les yeux fermés, ignorant tout de cet endroit hostile. En effet, les marais envahissaient tout le terrain. Les roches étaient recouverts d'immenses tapis végétaux, et le sol, boueux comme s'il avait plu depuis des millénaires. Le louvard enchaînait les obstacles, mais il n'était pas venu pour ça ; arrivé à un moment, il atteignit une énorme branche couchée traversant un marais boueux sur laquelle il grimpa. Cherchant son équilibre, il finit par bien se caler au milieu de cet énorme rondin. En face de lui, la branche s'arrêtait, laissant le marais engloutir tout sur son passage. Cosmos restait en position, en équilibre sur le tronc, cherchant une plateforme stable sur laquelle se reposer.

Il n'y avait aucun moyen de traverser ce marais boueux ; tout était sale, engloutis sous la boue, la nature était la plus forte dans tous les domaines et Nova d'Hiver savait qu'il serait bientôt engloutis s'il osait quoi que ce soit. Il n'était pas en danger non, loin de là ; il devait faire preuve de courage pour faire le grand-saut et rejoindre la terre ferme, à quelques mètres. Il hésitait, reculait parfois mais se ravançait rapidement, Cosmos n'était pas serein. Il était piégé.


Empereur Éternel
Empereur Éternel

Fiche de personnage
force:
18/100  (18/100)
agilité:
13/100  (13/100)
endurance:
14/100  (14/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 12 Mar - 16:37



Il faut parfois se jeter à l'eau

Jauges : Force : 10 | Agilité : 8 | Endurance : 7



La forêt de pique noire était un endroit intriguant. Elle dégageait une atmosphère à la fois inquiétante et fascinante, de sorte qu'à chaque fois qu'il y pénétrait, Illidan avait le sentiment qu'il y découvrirait quelque chose de nouveau. La dernière fois qu'il s'y était aventuré, le jeune prince avait fait la découverte d'un ancien bâtiment humain et rencontré Akela, un puissant guerrier Navnik. Cette fois-ci, il avait décidé de se rendre plus loin encore. Il avait dépassé l'imposant bâtiment de pierre et continué d'avancer, jusqu'à se retrouver sur un petit chemin perdu au beau milieu de la forêt. En le suivant, il avait fini par arriver dans un vaste marécage.

L'endroit dégageait une si forte odeur de vase et d'eau croupie que son flair était mis à rude épreuve... Illidan ne se souvenait pas avoir déjà vu un endroit pareil auparavant, mais il constata rapidement qu'il n'y avait pas grand chose d’intéressant à explorer par ici. Il s’apprêtait à revenir sur ses pas lorsqu'il aperçut une forme lupine se dessiner au loin. Qui pouvait bien se trouver dans un tel lieu ? Il avait envie de le savoir. En s'approchant, légèrement sur ses gardes, il remarqua que ce loup portait la même odeur qu'Akela. Ce n'était visiblement pas lui, mais il semblait pourtant appartenir à la même meute. Illidan ne l'avait encore jamais rencontré. C'était un loup à la fourrure grise et brune, l'air un peu plus âgé que lui.

En s'arrêtant près de la berge, il constata que ce loup semblait se retrouver coincé sur un tronc d’arbre situé en plein milieu du marécage. Il avait sans doute sauté de loin pour monter là sans se salir, mais il avait l'air angoissé à l'idée de revenir sur la terre ferme. Le tronc d'arbre sur lequel il se trouvait était étroit et éloigné de la rive. Cela le fit penser à l'exode, lorsqu'il avait hésité à sauter par dessus une crevasse, de peur d'y tomber. Si Epsilon n'avait pas été là, il se serait probablement décidé trop tard, et le feu l'aurait rattrapé...

- Bonjour, le salua Illidan, est-ce que tu es coincé ? Il monta sur un petit rocher plat, le dos droit, observant le marais en contrebas. Je pense que tu peux sauter jusqu'ici si tu prends un peu d'élan.

Sur son tronc d’arbre, le Navnik ne semblait pas avoir beaucoup d’espace pour reculer, mais si il était parvenu à sauter jusqu’ici, il pouvait très certainement regagner la terre ferme sans tomber. De toute manière, même si il n'y parvenait pas, ce n'était jamais que de la boue. Illidan ne comprenait pas vraiment pourquoi ce loup s'était mis dans une telle situation, mais il espérait qu'il parviendrait à sauter de l'autre coté sans encombres.

Fiche réalisée par @Joy

 Il faut parfois savoir se jeter à l'eau - feat illidan


 :: Terres Neuves :: Les Grands Bois de Pique-Noire :: Les Tourbières