Souffle acide du vent, larmes brulantes du ciel. Le monde ne ressemble plus aux paysages d'autrefois. Les cataclysmes ont frappé, des colonnes de flammes et de fumées se sont élevées sur l'horizon. La guerre. La guerre des hommes. Et nous, les loups n'avons eu d'autres choix que de fuir. Nombreux furent nos congénères emportés. Nous traversâmes les plaines cabossées, les forêts de cendres, poursuivis par la faim, traqués par la mort.

Notre salut, nous le devions malheureusement à ceux qui avaient provoqué notre malheur.


 

 :: Archives :: Archive des RPs :: Zones extérieurs :: La Surface

 Le râle du Bourreau [RP évènement]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Sam 23 Mai - 20:48


La fin du Bourreau

F : 66 - A : 68 - E : 63

Tu observais le combat entre le Bourreau et le Prince Sekmet. Tu trépignes, tu veux y aller, aller l'aider, en finir avec cette histoire mais, tu sais que Torka ne voudra d'aucune aide, pas tant qu'il aura le dessus. Laissant échapper quelques couinements d'impatience, tes yeux ne quittant pas une seule seconde le duel. Malgré les deux gardes Hordiens présent et, en train de vous tenir à distance, tu n'as d'yeux que pour Skull et Torka, attendant le moindre mouvement qui pourrait coûter la vie à ton prince pour pouvoir bondir au-dessus des deux Hordiens et te jeter à la gorge de votre oppresseur. Tu savais que si une chose pareil devait arriver, tu ne serais pas seul, non, tu savais Palladium prêt à bondir également, il avait même tenté de participer mais, a bien faillit se faire mettre en pièce par l'un des Hordiens.

Le sang giclait, les grognements ne cessaient de gagner en volume, excitant l'assemblait autour des combattant et enfin, le moment tant souhaitait arriva enfin … Le corps du Bourreau git au sol, est-ce réel ? Le Prince a-t-il réellement réussit à mettre un terme à son existence ? Comme hypnotisé par ce corps, tu finis par réagir lorsque l'un des Hordiens se jette sur Torka, croyant qu'il allait l'attaquer, tu quittas directement ta place pour t'élancer vers lui mais, voyant qu'il fut projeté plus loin, le rejoins directement pour l'épaule. Après tout, le combat a été difficile et, hors de question que l'un de ces chiens galeux s'en prenne à lui tant qu'il est blessé. Restant à ses côtés, tu te mis à grogner, interdisant à quiconque de s'approcher de ton prince sous peine de goûter à tes crocs. Pacifiste tu l'es mais, pas quand cela touche à ta meute ...


Code © N3m0

Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Dim 24 Mai - 11:41

Je te vois
Esobeks, Sekmets, Hordiens et Torka



Tout était finit, tout avait une fin de toute manière... Même Skull, oui, elle était là gisant au sol dans une marre de sang. Il lui avait porté le coup fatidique à la gorge, il avait mit fin à ses jours. Son museau ensanglanté, il la fixait, la regardant s'éteindre petit-à-petit devant lui, mais il ne s'attendait pas à ce qu'un loup intervienne, se jetant sur lui et roulant sur quelque mètres avec lui. Dévoilant ses crocs Torka était prêt à répliqué mais le loup brun s'était éloigné aussi vite qu'il était venu, se dirigeant vers son ancienne alpha pour lui parler. Restant affalé sur le sol, il n'en pouvait plus. Le combat avait été rude, il était épuisé et surtout il souffrait oui, il sentait la douleur montée, le sang quant-à lui coulait sur son pelage autrefois ébène. Puis un loup s'était dirigé vers lui, Hige, il était là pour l'aider et était en train de lui prêter son épaule pour qu'il se redresse. Le remerciant du regard Torka avait accepté son aide et s'était redressé avec mal, il observait alors le corps de sa tante une dernière fois avant de faire signe aux siens qu'il était temps de rentrer.

- Dis-moi, Bourreau d'Agonie, qui je dois être sans toi ...

C'était les dernières paroles qu'avaient entendu Torka, celle d'un guerrier à son alpha. Comment pouvait-il tenir à elle ? Elle qui avait été un monstre sans pitié face à des loups "innocents" ? Comment avaient-ils pu tous croire en cette idéologie qu'elle avait imposé...? Il ne comprenait pas et ne comprendrait sans doute jamais. Lui, il avait accompli son devoir, enfin il se disait plutôt ça... Il ne voulait pas s'avouer qu'en fin de compte il s'était juste vengé, qu'il avait en soit agit comme un monstre parce qu'il avait tout simplement été frustré par les actions de cette louve qui faisait pourtant partit de sa famille. Il ne pouvait pas être comme elle, lui, il ressemblait à sa mère et faisait tout pour la rendre fière... Voilà tout... Il se voilait la face, certes, mais pour le moment il n'avait pas trouvé la force d'affronter la vérité, sa vérité, il était trop épuisé et ne voulait qu'une chose, rentrer, comme tout les loups présents.

Spoiler:
 
Code by Reira


-->
Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Dim 24 Mai - 12:50



Le râle du Bourreau
RP ÉVÈNEMENT - Attaquants, furtifs et Hordiens


74/54/61

_ Skull a une étrange conscience de la douleur. Le cadavre qu'elle est désormais, gisant au sol et exposé, n'a plus aucune valeur pour elle. Ni les arbres qui forment un dôme au-dessus d'eux, ni le ciel sombre, ni même le guerrier qui se penche sur elle. Sa vision est trouble et son souffle, devenu râle, est haletant. Chaque respiration est comme une lame tranchante qu'on lui enfoncerait dans le thorax. La louve sent l'odeur du sang, de son sang, emplir l'air, et elle sait que sa fin est proche. Pendant un instant, la peur la prend: ses entrailles se tordent de terreur à l'idée de quitter ce monde. Après tous ses efforts, voilà qu'elle va mourir, n'ayant accompli qu'une petite partie de sa vendetta. Voilà que la Horde se retrouve sans aucun but. Un goût amer emplit sa bouche: celui de la défaite. Si elle l'avait pu, elle aurait levé la tête vers le ciel et hurlé de rage et de désespoir, mais cela lui était impossible, désormais. Skull se trouvait devant les portes de la Mort, avec l'impossibilité de faire marche arrière. Même le plus talentueux des médecins ne pouvait réparer une jugulaire tranchée. De cela, la Leader en était consciente.
Son corps est allongé sur le côté droit, maigre, ensanglanté. Seul le léger mouvement de ses côtes indique qu'elle respire encore. Ses yeux sont ouverts: autrefois ambrés, ils ne sont plus que des puits de noirceur, de vide. Leur éclat vengeur a déjà disparu. Sa gueule est entrouverte laisse échapper un fin filet de sang. Alors que le temps semble s'être arrêtée pour Skull, une voix, comme un écho, lui parvient enfin:
_ Dis-moi, Bourreau d'Agonie, qui je dois être sans toi ...

Ploc. Une minuscule goutte, aussi minuscule que peut l'être le coeur du Bourreau, se dépose juste à côté de son museau couturé de cicatrices. Bientôt, l'orage gronde et le ciel s'ouvre en deux, déversant sur eux des torrents de pluie contenue. Et à son sang se mêla l'eau.
Malgré le vacarme de l'orage, la Hordienne entend le bruissement des feuilles et les bruits de pas: les Sekmets s'en vont. Finalement, tout s'est passé comme Skull l'avait prévu. Dans un effort colossal, la louve brune parvient à relever la tête et à river son regard dans celui d'Isha. Elle a du mal à reconnaître l'éclat qui brille dans les yeux du Hordien. Son plus loyal guerrier. Il voulait un dernier ordre de sa part ? Chose étrange pour elle qui n'était plus en état de lever une seule griffe.
_ Isha, commence Skull dans un souffle rauque. Le tribut.. a été payé.
Une quinte de toux la prend, faisant convulser son corps tout entier. Il ne lui reste que quelques minutes, tout au plus.
_ Tu mérites mieux… que ce que j'ai su te donner. Fuis, Isha et ordonne aux autres… de le faire. Pars et ne laisse personne te dicter...(nouvelle quinte de toux)… ta conduite.
Sa tête se redresse un peu plus et son regard semble chercher quelque chose. A défaut de l'avoir trouvé, elle se concentre à nouveau sur Esprit du Dragon. Elle affiche un faible sourire; un sourire qui, pour la première fois de sa vie, semble serein.
_ C'est peut-être ma fin, mais pas celle de ma vengeance. Tu ne seras… plus l'instrument de mes représailles. Pars, mais promets-moi seulement, que quand un successeur… se présentera, tu le guideras afin qu'il reprenne par lui-seul… le trône qui me revient de droit.
La louve brune tousse à nouveau, d'une quinte encore plus violente que les précédentes. Son souffle s'accélère, sa respiration devient laborieuse et sifflante. Skull repose sa tête et son regard scrute désormais le lointain. La pluie a lavé l'hémoglobine de son pelage et a transformé la terre en boue. Isha est assis auprès d'elle, les oreilles dégoulinantes. C'est la dernière image qu'elle aura de ce guerrier. Auprès d'elle jusqu'à la fin. Une de ses dernières pensées va vers Rake Maâr, elle qui avait été son lieutenant et ce qui se rapprochait le plus d'une amie. La vie continuerait pour elle, tandis que Skull n'avait rien d'autre devant elle que l'obscurité. Quand elle rendit son dernier souffle, ce fut cependant pour sa soeur que sa dernière pensée alla. Ceci n'est que ma fin, pas celle de ma vengeance.

Et ainsi mourut Alpha Skull, soeur d'Empress. Et avec elle, ce qu'il restait de la Horde.


Code by Reira
Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Dim 24 Mai - 13:08

Jauges : 100 // 100 // 100

Les secondes s'écoulent, semblent n'être que quelque grains de sable dans un désert aride. La chaleur brouille mes sens, aveugle mes émotions. Je veux la venger, les assassiner tous pour ce qu'ils m'ont pris. Mais, alors qu'aucun Sekmet ne se présente devant moi, j'entends leurs pas qui s'éloignent. Ils savent. Ils savent ce qu'ils m'ont pris, et ils sont satisfaits. Mais, pas moi. Ma vengeance, celle que je n'ai pu mener à bien, n'a pas encore tari. Et la tête de ma Leader qui me fixe avec conviction, me donne une nouvelle promesse. C'est la fin d'un cycle, mais pas de l'Histoire. Elle aura beau être aux yeux de tous, une louve sans aucune pitié, sans une once de compassion ; elle aura beau être à jamais un monstre sanguinaire et assoiffé de souffrances ; elle restera à jamais ma Leader, la seule à laquelle j'aurais jamais accepté de donner ma vie. Je n'ai pas les mots pour répondre, mais mon regard rivé à elle répond à toutes ses attentes. Elle a donné sa vie pour épargner les nôtres, et je donnerais la mienne pour qu'elle ne meurt jamais dans les esprits de nos ennemis. Les contes de Skull seront le berceau d'une nouvelle ère et je sais, je sens, qu'un jour la Horde renaîtra. Je veux y croire autant qu'à tous mes rêves. L'ordres est finalement asséné. Je ne suis plus son soldat, elle me relève de mes fonctions. Je suis Esprit du Dragon, je suis Libre. Elle agonise, son sang s'écoule sur sa peau, quitte ses veines. L'eau lave les plaies, mais rien ne pourra soigner sa gorge. Elle se meurt en ce jour morne, et la louve grise rejoint les cieux qui pleurent son nom. Alors, tandis qu'elle me demande une seule, une dernière promesse, j'acquiesce en silence, je ferme les yeux et je me jure sur mon propre sang, que son héritier aura ma protection autant de temps qu'il en sera nécessaire. Et enfin, sous une pluie torrentielle et glaciale, le corps de la Reine s'engourdit par le froid, et la laisse partir dans un rictus apaisé. Pour la première fois depuis que je la connais, ma Leader semble bien, en harmonie avec notre monde. Je me lève lentement, et je renverse ma tête en arrière pour lancer vers le ciel le plus lugubre des hurlements. A la Horde et à tous ses partisans, l'Alpha ... Est morte. Les secondes filent entre mes crocs, ma voix ne s'arrête pas. C'est un adieux, une escorte solennelle pour l'esprit de ma Reine. Que nos voix l'accompagnent vers l'au-delà, et que de là haut elle nous voie ...

Lorsque les dernières notes quittent ma gorge, je me tourne enfin vers mes deux compagnons, seuls restant de cet immense carnage. Je leur lance un regard serein, franc et sûr. Tout ira bien pour les miens, parce que si Skull n'est plus, Isha est toujours là. Je fixe Tybalt dans les yeux, mon vieil ami avec qui tout a commencé, et avec qui tout finira.

- Emportes Fjorgur et Rake Maâr. Rassemble les troupes au cimetière. Je m'occupe de son corps, et je vous y rejoins.
Mémoire des Mondes
Mémoire des Mondes

Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 24 Mai - 13:34



Le râle du bourreau
I can see above the sky's getting clearer


War

F 36 | A 34 | E 39

Skull est à terre et Torka se rapproche dangereusement d’elle. Il faut un moment pour que les neurones engourdis de Fjorgur lui permettent de se rendre compte de la situation, et quand c’est finalement le cas, c’est déjà trop tard. Isha s’est jeté sur le Prince Sekmet à temps, n’est-ce pas ? Il l’a empêché de tuer Skull, elle est toujours vivante, elle vivra toujours, sa blessure ne doit pas être si grave, si ? C’est le sang de Torka qui tapisse le sol, pas le sien ... Isha accourt de nouveau vers Skull, pourquoi est-ce qu’il ne tue pas simplement Torka ? Pourquoi court-il vers elle ? Elle va bien ... Est-ce qu’elle va bien ?

Ils échangent des mots que Fjorgur n’entend pas. Elle relève la tête difficilement, est-ce du sang qui coule de ses babines ? Un orage gronde, des gouttes d’eau commencent à tomber du ciel, lavant le pelage de Fjorgur et formant une flaque rouge diluée au sol qui s’insinue lentement dans la terre qu’elle transforme en boue. La pluie qui tombe dans ses blessures fraîches le brûle et le rafraîchit à la fois. La tête de Skull retombe au sol. Ses côtes se soulèvent de plus en plus lentement, alors que la pluie bat de plus en plus fort, jusqu’à s’arrêter complètement.

NON !”

Fjorgur s’élance sans vraiment s’en rendre compte. Il glisse plus qu’il ne court vers Skull, et quand il arrive aux côtés de son cadavre couvert de sang, la boue recouvre ses pattes et son ventre et des taches noires apparaissent devant ses yeux. Il se fiche de la douleur. Il se fiche de ce qu’on peut penser de lui. Tout ce qui importe, c’est elle. Il enfouit sa tête dans son pelage une dernière fois, tant qu’il est encore chaud. Son museau se couvre d’un mélange de sang et de boue. Il commence alors à lécher le museau de la louve à terre, pour enlever toute la crasse et le sang qui masquent le pelage brun et blanc de celle-ci. Pathétique tentative de rendre sa dignité à la louve. Il ne veut pas lui dire adieu. Il ne veut pas dire adieu à la Horde.

Isha lance un magnifique hurlement vers les cieux. Fjorgur ne le rejoint pas, trop occupé à sa tâche, polissant chaque poil à porté de sa langue. Ses larmes salées se mêlent à la pluie acre.

“Emportes Fjorgur et Rake Maâr. Rassemble les troupes au cimetière. Je m'occupe de son corps, et je vous y rejoins.”

Non, Fjorgur ne veut pas la lâcher, pas tant qu’il n’aura pas fini. Elle doit être propre et digne, comme elle l’était de son vivant. La dernière image que l’on aura d’elle ne doit pas être celle d’un cadavre sale. Fjorgur lance un grognement envers Tybalt, pour signifier que jamais on ne l’arrachera à sa Leader, que jamais on ne le séparera à nouveau d’une mère.


Mange Lumière
Mange Lumière

Fiche de personnage
force:
105/100  (105/100)
agilité:
105/100  (105/100)
endurance:
105/100  (105/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 24 Mai - 13:56



Le râle du bourreau

so...this is the end.
Force :92 - Endurance : 81 - Agilité : 71


Tybalt était assis. il observais Isha parler à Skull. Il ne pouvais entendre les paroles de son ancienne Alpha, mais cela lui importer peu. Une goutte tomba sur son oreille, puis une autre et quand un éclair déchira le ciel ce fut une véritable averse. Les Sekmets était maintenant partie, il ne restais plus qu'eux. Une dernière fois tous ensemble? enfin tous, tous était un grand mot, la plus part avais fuis lors du combat, queue entre les jambes. Il était triste et laisser ainsi la pluie tomber sur lui et couler le long de son corps, trempant son pelage. Il n'était pas triste pour Skull, mais pour la horde. Isha se redresse et lâche un long hurlement, Tybalt le rejoins alors. Leur deux voix se mêlent en un doux son harmonieux et lugubre, signifiant la mort de leur Alpha. Le mâle brun s'approche alors du cadavre et dépose son museau sur son front, un simple signe de respect.

“Emportes Fjorgur et Rake Maâr. Rassemble les troupes au cimetière. Je m'occupe de son corps, et je vous y rejoins.”

Le mâle brun s'approcha du jeune loup qui lui répondit par un grondement, il se dirigea alors vers la cabane. Il observa louve blanche. Et d'une voix rauque il jappa.

"Skull est morte. Suis moi."

De simple mots qui signifier tant. Mage lumière se retourna et s'approcha de Fjorgur. Le loup ne tenais même plus debout. Il était là à la lécher frénétiquement le cadavre de la cheffe sous cette pluie. Tybalt lui lança un regard. Il l'attrapa par la peau du cou doucement et le tira en arrière. Les ordres était les ordres. Il le plaça comme il pouvais sur son dos, ignora ses grognements et le faite qui le mordais pour pouvoir rejoindre à nouveau le cadavre de la chef. Et enfin le mâle s’éloigna en direction du cimetière ou il devais rassembler les troupes.
Code By Reira
Contenu sponsorisé
En savoir plus

 Le râle du Bourreau [RP évènement]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

 :: Archives :: Archive des RPs :: Zones extérieurs :: La Surface