Souffle acide du vent, larmes brulantes du ciel. Le monde ne ressemble plus aux paysages d'autrefois. Les cataclysmes ont frappé, des colonnes de flammes et de fumées se sont élevées sur l'horizon. La guerre. La guerre des hommes. Et nous, les loups n'avons eu d'autres choix que de fuir. Nombreux furent nos congénères emportés. Nous traversâmes les plaines cabossées, les forêts de cendres, poursuivis par la faim, traqués par la mort.

Notre salut, nous le devions malheureusement à ceux qui avaient provoqué notre malheur.


 

 :: Archives :: Archives des Présentations

 « Glory and gore go hand in hand. » - Néréïde. [ TERMINÉE. ]

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Invité
Invité
Anonymous
En savoir plus
Ven 19 Fév - 5:14



NOM : Néréïde.
AGE : Cinq printemps.
SEXE : Femelle.
MEUTE : Aucune.
AUTRES INFORMATIONS : a teinte si inhabituelle de ses yeux n'est rien d'autre que le fruit du poison des hommes. Un poison qui a souillé bien plus qu'un simple regard.
- Mère de Kobalt et Colibri.

HS : RPs et présence limités à cause de l'IRL chargé. « Glory and gore go hand in hand. » - Néréïde. [ TERMINÉE. ] 2519405657

JAUGES :
Force : 7
Agilité : 8
Endurance : 5


CARACTÈRE :

Néréïde est un océan. Un océan déchaîné, indomptable et cynique qui emporte les âmes téméraires. Un océan aux lames si grandes qu'elles sont impitoyables lorsqu'elles s'effondrent. Une violence qui change les corps en écume et les intègre pour se sentir entière de nouveau.

Elle ère, seule et imparfaite. Derrière elle s'allongent les pensées manichéennes. Il n'y a pas de bien ni de mal. Pas d'abysse ni de surface. Elle ne connaît que la rancune et s'y enchaîne. Âme vagabonde, cœur écorché, elle n'a de rivage que ses démons dont elle ne légitime pas la présence. Elle se croit forte, invulnérable. Elle continue sa route malgré les coups qu'elle a reçu.
Déesse du chaos, maîtresse de la discorde, elle a fait de sa vie un empire assiégé et balaie ceux des autres d'un revers de main. Ses mots sont du poison, celui qui ronge son sang. Il n'épargne personne, qu'ils soit vieux, jeunes ou enfants. Elle est cette créature que son esprit ravagé a dépeint. Les fantômes et les monstres sifflent encore à son oreille.
De sa foi, il ne reste plus rien. Rien qu'un mépris infini qui accuse les étoiles et les hommes de cette souffrance si grande. Cette vallée des damnés sur laquelle ils déambulent tous.

Si Néréïde est un être dévasté qui s'ignore et qu'elle renie, il reste néanmoins chez elle, cette part de sagesse. Un savoir étendu que sa survie lui a ancré. Une philosophie incomprise, parfois injuste, parfois réelle. La vérité n'est jamais des plus douces, c'est pourquoi elle ne parle souvent qu'en son nom. Certes, elle manipule, certes, elle se moque des convenances et se saisit des ficelles des pantins pour se satisfaire. Mais ce n'est là qu'un personnage qui œuvre. L'authentique va à l'encontre de l'hypocrisie.
C'est une louve courageuse, ingénieuse, pourtant brutale. Une solitaire qui ne sait plus comment toiser son égal. Qui ignore comment s'adresser à ses semblables sans user de cette froideur ou ce sarcasme. Peut – être n'a – t – elle jamais voulu de compagnie. Peut – être voyait – elle dans ces regards étrangers, une prison. Des barreaux de convenances, une étiquette trop certaine. Oui, elle veut voler de ses propres ailes, bien qu'elles soient brûlées. Elle dérive, encore et encore. Dans cette ombre éternelle où elle même s'est éteinte, se meurt toute lumière.

PHYSIQUE :

Pleure, Ombre, sur ce pelage. Tâche – le d'encre et souille – le comme le sera son âme. Noir, tel la haine, ce poison qui la dévore et qui envenime son sang.
Nuit, jette tes étoiles dans ses yeux, fais – y danser ta brume et ton mystère pour que règne à jamais, cette profondeur, cette lueur de prédateur.


Des poils longs et lustrés, sombres comme les larmes de Nyx. La fourrure de Néréïde est à l'image de son cœur.
Un masque anthracite recouvre son museau et son ventre. Un gris qui entoure ses pattes et une partie de ses cuisses, à la teinte si légère qu'on la distingue à peine du jais qui la recouvre. Posé là, comme un trait de pinceau méticuleux, un artiste soigné et trop effrayé de salir son œuvre. Entre les deux, la ligne est nette, presque trop.

La louve est plutôt haute sur pattes, un avantage quand il s'agit de vous regarder avec toute sa condescendance. Cependant, avant d'être grande, elle est musclée. La survie forge bien plus qu'un mental, elle travaille le corps et le sculpte en y laissant couler le temps.
Sous son poil épais roulent les muscles, abandonnant sur le pavé à la fois une silhouette puissante et élégante. La grâce ne se trouve pas toujours dans la subtilité.
Et, si sa force s'illustre avant tout par sa démarche de reine orgueilleuse, elle se lit dans les prunelles que son visage arbore. Là, dans cette nuée de cendre, comme deux étincelles. Des yeux aux nuances du ciel et de l'océan. Un camaïeu d'argent et de bleu. Lorsqu'on y plonge, on tend à atteindre le royaume céleste avant qu'ils ne nous entraînent dans les abysses. Oui, les iris de Néréïde sont à la fois bien trop sages et bien trop fous pour qu'on puisse s'y bercer. C'est une révolte qui brûle dans ce regard. Une rage qui la consume et qui fascine.
Lorsqu'elle ouvre la gueule, c'est tout son venin qu'elle crache. De ses babines se découvrent de longs crocs blancs qui pourfendent comme le baiser du serpent. Combien de fois les a – t – elle montré, eux, et cette colère intemporelle ?
Les oreilles plaquées le long du crâne où dressées avec assurance, elle se pavane de sa marche sombre. Elle continue de porter sa couronne, ce joyau d'ombre éclaté. Elle est si belle, dans ce cynisme. Un nom de nymphe pour une sirène mortelle. Elle n'a rien de bon, elle le sait. Elle se préfère fantôme, ou encore spectre. Ce qui attire et révulse à la fois. Elle est cette chose, au loin, seule et encore invaincue.

HISTOIRE :(7 lignes minimum)

Arpenter les terres à la recherche d'une histoire qui a, depuis longtemps, été oubliée.

Cette nuit où les yeux encore purs se sont ouverts pour faire face au trône astral. Cette chaleur, ces souffles qui s'engouffrent à l'aube d'une nouvelle vie. Résonnent à l'unisson de faibles cœurs, impatients d'aimer. La fleur de l'innocence qui se dévoile sous les injustes étoiles. Elle avait toisé un ciel qu'elle allait haïr de ses deux prunelles qui lui donneraient un nom. Néréïde, fille des eaux tumultueuses. Près d'elle, son frère, son jumeau, Orion, et ce lien étroit que le sang avait tissé entre eux.
Un père absent, une mère pleine de sagesse au visage fissuré par la rancœur. Elle avait vécu seule jusqu'à l'arrivée de ses petits, deux créatures aux poils de jais. Deux corbeaux qui crachaient le malheur dans leur sillage et seraient maudits un jour.
Ils vivaient là, loin de tout, loin des autres. Leur mère disait toujours, de cette voix si sombre mais si profonde : « Ils n'en valent pas la peine. Quand les bipèdes auront défiguré nos terres et que les proies seront encore plus rares qu'elles ne le sont déjà, ils éclateront. Vivre en meute, c'est vivre la corde au cou. » C'est qu'elle avait un profond amour pour l’indépendance, cette louve. Les deux enfants l'écoutaient toujours déverser sa condescendance sur ces clans, sans se demander pourquoi ni comment. Comment le pouvaient – ils, eux qui savaient si peu de la vie ?
Tant est si bien que ce mépris qui leur a été instruit avait fini par s'imprégner d'eux jusqu'à ce qu'il s'ancre comme une lame aux creux des veines. « Vivons heureux, vivons cachés. »

Ils avaient marché à trois jusqu'à ce qu'ils soient deux. Quand l'adulte estimait les fragments de sa chair prêts à se détacher, elle les avait laissé là. Elle leur disait qu'ils avaient bien assez appris pour recevoir d'avantage. « La vie vous enseignera le reste. Elle est cruelle, mais pleine de ressources. » Puis à ces mots, elle avait tourné les talons et s'était évanouie à l'horizon, comme une simple illusion. Comme si elle n'avait été qu'un fantôme chargé d'eux, et s'en retournait à l'éphémère. Inexistante ou irréelle.

Néréïde et Orion avaient dès lors partagé leur chemin. Leurs ombres s'étendaient sur ces mêmes pavés, sans qu'elles ne se séparent, ou si peu. Il était son rempart et elle le sien. Son «  elle » masculin et son «  lui » féminin, se ressemblant autant que la Lune et le Soleil. L'un calme, l'autre impulsive. Ils se complétaient comme l'ombre et la lumière, se devant d'exister pour connaître son opposé. Oui, Néréïde aimait son frère, même les fois où elle manquait de lui «  arracher la tête » comme elle disait si bien, même les fois où elle se décidait à ignorer ses conseils, et même les fois où c'est lui qui pour une fois la réprimait.
Mais, le destin est fourbe, et comme il la trouvait certainement trop douce, il arracha à la louve ce qu'elle avait de plus précieux en un rien de temps. En quelques jours, elle avait tout perdu. Un humain, ses armes, et son frère devant lui. Le pelage maculé de sang, il avait regardé sa jumelle avec une respiration si sifflante qu'elle lui fendait ce qu'elle avait de cœur. Ses beaux yeux d'ambres reflétaient sa souffrance, et il savait comme elle qu'il n'en survivrait pas. Néréïde ne supportait pas de le voir agoniser si longtemps, et pourtant, elle s'en était amusée, de la mort. Alors, sans comprendre pourquoi, elle l'acheva et vit sur les babines du cadavre s'étirer un sourire.
Sourire. Quelque chose qu'elle ne fit jamais plus après ça. Elle était brisée, déchirée par un tel acte, une telle perte, et comme elle était devenue une ombre sans lumière, elle décida de rester aussi sombre qu'elle n'avait déjà pu l'être.

Les grains de sables s'écoulèrent plusieurs fois, et elle rencontra un loup. Un beau mâle aux yeux de feu avec une confiance aussi grande que la sienne.
Sans savoir encore qui elle était, si ce n'est qu'un monstre, elle se laissa à l'idylle pour quelques temps. Elle ne pouvait pas être plus salie qu'elle ne l'avait déjà été, pensait – elle.

Arès. C'était là son nom, celui du père des petits qu'ils se décideraient à élever malgré elle. « C'était dans une autre vie. » Se convaincrait – elle aujourd'hui. Ce qu'il y avait entre eux deux, elle ne le sut jamais. Il voulait lui consacrer de son temps en chassant pour elle, et bien qu'elle n'en voyait l'utilité, elle le laissait faire. Devenue Reine prétentieuse, elle le mordait de son cynisme tandis qu'ils s'empoisonnaient peu à peu. Elle ne voulait plus s'attacher à nouveau, pas après ce qu'elle avait fait. Pas après ce qu'elle avait perdu. Et pourtant, voilà que le piège se refermait à nouveau en lui offrant trois à être à aimer. Mais elle ne voulait pas. Elle ne voulait pas, et souhaitait chaque jour s'en détacher. « Je n'ai pas su garder mon frère, comment saurais – je garder des louveteaux, eux qui sont si fragiles ? » Songeait – elle, chaque fois qu'elle les regardait. Et pourtant, malgré ce masque si froid, malgré cette indifférence avec laquelle elle se pavanait chaque fois devant eux, elle ne pouvait s'empêcher de sentir cette flamme si légère embraser son reste d'amour. Une flamme qu'elle s'efforçait chaque jour à étouffer, sans que jamais elle ne le fasse savoir. Non, elle devait rester cette mère si détestable et impassible qu'elle le faisait paraître.
Et voilà qu'une fois de plus, le sort jette les dés qui ne s'écrasent pas en sa faveur. L'Homme, encore, et la Mort, pour la dépouiller de ce qu'elle possédait. Il avait suffit d'une attention suspendue pour que les trois petits s'échappent et fassent face à leur imprudence. Néréïde s'était jetée dehors, le poil hérissé. Elle avait dévalé la terre, pleine de colère. Une colère après eux. Après son propre sang. Une colère qui ne l'avait menée qu'à la mort de son premier fils, la disparition de son dernier, et le traumatisme marqué de son unique fille. La scène se rejouait, le refrain reprenait comme un vieux disque rayé. Encore une fois, elle portait les couleurs du coupable et était incapable de s'en débarrasser. Elle avait flairé l'odeur d'Akabé, puis d'une autre louve, et jugea que cette inconnue en prendrait mieux soin qu'elle. Elle abandonna. De sa portée, il n'en restait qu'une, sûrement auprès de son père … Et elle se sentait incapable de se rendre près d'eux. Non, elle n'était pas faite pour se lier aux autres. Pas faite pour vivre avec les siens. Ils se débrouillaient mieux sans elle, sans cette poisse qui lui collait à la peau telle une marque au fer rouge. Mais qu'avait – elle fait aux cieux pour qu'ils se déchaînent ainsi sur elle ?
Qu'importe. Sa propre mère l'avait dit, la vie est tout simplement cruelle. Et c'est ainsi que Néréïde la verrait, enlisée dans sa solitude. Hantée par ses regrets. Louve de haine, louve damnée, elle se forge ses chaînes en y oubliant la clé.


MON PARRAIN / MA MARRAINE  : Châtiment.« Glory and gore go hand in hand. » - Néréïde. [ TERMINÉE. ] 2519405657
Invité
Invité
Anonymous
En savoir plus
Ven 19 Fév - 11:24

Bienvenue parmi nous ! Bonne continuation pour la suite de ta fiche Very Happy
Invité
Invité
Anonymous
En savoir plus
Ven 19 Fév - 11:28

Bienvenue !
Tybalt
Mange Lumière
Mange Lumière

Fiche de personnage
force:
« Glory and gore go hand in hand. » - Néréïde. [ TERMINÉE. ] Qkci105/100« Glory and gore go hand in hand. » - Néréïde. [ TERMINÉE. ] Qkci  (105/100)
agilité:
« Glory and gore go hand in hand. » - Néréïde. [ TERMINÉE. ] Qkci105/100« Glory and gore go hand in hand. » - Néréïde. [ TERMINÉE. ] Qkci  (105/100)
endurance:
« Glory and gore go hand in hand. » - Néréïde. [ TERMINÉE. ] Qkci105/100« Glory and gore go hand in hand. » - Néréïde. [ TERMINÉE. ] Qkci  (105/100)
Tybalt
En savoir plus
Ven 19 Fév - 12:10

HELLCOME
Invité
Invité
Anonymous
En savoir plus
Ven 19 Fév - 12:49

Bienvenue =)
Invité
Invité
Anonymous
En savoir plus
Ven 19 Fév - 12:52

Welcomeeee ♥
Pandémonium
Secrets du Dragon
Secrets du Dragon

Fiche de personnage
force:
« Glory and gore go hand in hand. » - Néréïde. [ TERMINÉE. ] Qkci100/100« Glory and gore go hand in hand. » - Néréïde. [ TERMINÉE. ] Qkci  (100/100)
agilité:
« Glory and gore go hand in hand. » - Néréïde. [ TERMINÉE. ] Qkci100/100« Glory and gore go hand in hand. » - Néréïde. [ TERMINÉE. ] Qkci  (100/100)
endurance:
« Glory and gore go hand in hand. » - Néréïde. [ TERMINÉE. ] Qkci100/100« Glory and gore go hand in hand. » - Néréïde. [ TERMINÉE. ] Qkci  (100/100)
Pandémonium
En savoir plus
Ven 19 Fév - 13:10

Bienvenuueueeeee
Invité
Invité
Anonymous
En savoir plus
Ven 19 Fév - 13:11

J'avais oublié a quel point tu ecrivais aussi bien « Glory and gore go hand in hand. » - Néréïde. [ TERMINÉE. ] 2519405657
Je suis heureuse que tu sois parmi nous, ( a mes côtés ) « Glory and gore go hand in hand. » - Néréïde. [ TERMINÉE. ] 4140717204
N'oublis pas de précisé en autre que tu dois avoir le même nom de lune que kobalt, ton fils.

Je t'adooooore « Glory and gore go hand in hand. » - Néréïde. [ TERMINÉE. ] 1573954756
Invité
Invité
Anonymous
En savoir plus
Ven 19 Fév - 13:29

Merci bien. « Glory and gore go hand in hand. » - Néréïde. [ TERMINÉE. ] 2519405657
Invité
Invité
Anonymous
En savoir plus
Ven 19 Fév - 13:50

Bienvenue !!!
Astral
Mélodie des Mondes
Mélodie des Mondes

Fiche de personnage
force:
« Glory and gore go hand in hand. » - Néréïde. [ TERMINÉE. ] Qkci100/100« Glory and gore go hand in hand. » - Néréïde. [ TERMINÉE. ] Qkci  (100/100)
agilité:
« Glory and gore go hand in hand. » - Néréïde. [ TERMINÉE. ] Qkci100/100« Glory and gore go hand in hand. » - Néréïde. [ TERMINÉE. ] Qkci  (100/100)
endurance:
« Glory and gore go hand in hand. » - Néréïde. [ TERMINÉE. ] Qkci100/100« Glory and gore go hand in hand. » - Néréïde. [ TERMINÉE. ] Qkci  (100/100)
Astral
En savoir plus
http://another-dna.forumactif.org/
Ven 19 Fév - 14:01

Welcome o/ Pense juste à expliquer la couleur non-naturelle des yeux de ta louve (genre radiations, mutations génétiques etc) sinon, bonne chance pour ta fiche o/

_________________
Invité
Invité
Anonymous
En savoir plus
Ven 19 Fév - 17:17

Bienvenue maman !! <3
Noire
Prophétie des Lucioles
Prophétie des Lucioles

Fiche de personnage
force:
« Glory and gore go hand in hand. » - Néréïde. [ TERMINÉE. ] Qkci100/100« Glory and gore go hand in hand. » - Néréïde. [ TERMINÉE. ] Qkci  (100/100)
agilité:
« Glory and gore go hand in hand. » - Néréïde. [ TERMINÉE. ] Qkci100/100« Glory and gore go hand in hand. » - Néréïde. [ TERMINÉE. ] Qkci  (100/100)
endurance:
« Glory and gore go hand in hand. » - Néréïde. [ TERMINÉE. ] Qkci99/100« Glory and gore go hand in hand. » - Néréïde. [ TERMINÉE. ] Qkci  (99/100)
Noire
En savoir plus
http://warriorsrpg.forumactif.org
Sam 20 Fév - 11:41

Bienvenue parmi nous Wink
Invité
Invité
Anonymous
En savoir plus
Dim 28 Fév - 11:34

Un p'tit up dans le coin ? :a:
Invité
Invité
Anonymous
En savoir plus
Dim 28 Fév - 21:15

Elle vient de perdre quelqu'un dans son entourage.
Elle n'est pas disponible pour l'instant. Mais elle finira sa fiche.
Invité
Invité
Anonymous
En savoir plus
Lun 29 Fév - 17:53

welc.
Invité
Invité
Anonymous
En savoir plus
Dim 6 Mar - 20:08

Coucou. « Glory and gore go hand in hand. » - Néréïde. [ TERMINÉE. ] 2519405657

Comme l'a dit Châtiment, j'ai récemment perdu quelqu'un et je tombe en pleine cession d'examens où j'en enchaîne trois, voire quatre par jour, ce qui me laisse peu de temps pour écrire ...
Vraiment désolée du temps que je prends. Je pense finir une fois tous mes partiels passés. « Glory and gore go hand in hand. » - Néréïde. [ TERMINÉE. ] 1790948623
Invité
Invité
Anonymous
En savoir plus
Lun 7 Mar - 6:24

Bienvenue à toi :3 bon courage pour tes partielles
Delta
Démon Masqué
Démon Masqué

Fiche de personnage
force:
« Glory and gore go hand in hand. » - Néréïde. [ TERMINÉE. ] Qkci100/100« Glory and gore go hand in hand. » - Néréïde. [ TERMINÉE. ] Qkci  (100/100)
agilité:
« Glory and gore go hand in hand. » - Néréïde. [ TERMINÉE. ] Qkci100/100« Glory and gore go hand in hand. » - Néréïde. [ TERMINÉE. ] Qkci  (100/100)
endurance:
« Glory and gore go hand in hand. » - Néréïde. [ TERMINÉE. ] Qkci100/100« Glory and gore go hand in hand. » - Néréïde. [ TERMINÉE. ] Qkci  (100/100)
Delta
En savoir plus
http://another-dna.forumactif.org/
Mer 9 Mar - 18:46

No problème. Une petite explication pour la couleur des yeux? Sachant que bleu, c'est réservé aux louveteaux, et qu'un adulte doit les avoir jaune~

_________________
Invité
Invité
Anonymous
En savoir plus
Jeu 31 Mar - 13:03

Dépêche de finir /o/
Contenu sponsorisé
En savoir plus

 « Glory and gore go hand in hand. » - Néréïde. [ TERMINÉE. ]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

 :: Archives :: Archives des Présentations