Souffle acide du vent, larmes brulantes du ciel. Le monde ne ressemble plus aux paysages d'autrefois. Les cataclysmes ont frappé, des colonnes de flammes et de fumées se sont élevées sur l'horizon. La guerre. La guerre des hommes. Et nous, les loups n'avons eu d'autres choix que de fuir. Nombreux furent nos congénères emportés. Nous traversâmes les plaines cabossées, les forêts de cendres, poursuivis par la faim, traqués par la mort.

Notre salut, nous le devions malheureusement à ceux qui avaient provoqué notre malheur.


 

 :: Archives :: Archive des RPs

 Rodeur et goules (DEFI)

Tybalt
Mange Lumière
Mange Lumière

Fiche de personnage
force:
Rodeur et goules (DEFI) Qkci105/100Rodeur et goules (DEFI) Qkci  (105/100)
agilité:
Rodeur et goules (DEFI) Qkci105/100Rodeur et goules (DEFI) Qkci  (105/100)
endurance:
Rodeur et goules (DEFI) Qkci105/100Rodeur et goules (DEFI) Qkci  (105/100)
Tybalt
En savoir plus
Dim 7 Juin - 14:07


Rôdeurs et goules
DEFI

force 100 - agilité 100 - endurance 100


Quelque chose te fit ouvrir les yeux. Tu te trouvais au milieu du cimetière. Couché sur un petit monticule de terre...une tombe. L'ambiance était pesante. Il y avais un vent froid. Les nuages était toujours aussi jaunes et parcouraient le ciel tandis que les rafales balayais la poussière. Quelques oiseaux pouvais se faire entendre par-ci par là. Mais d'un coup, plus un son. Plus de vent, plus d'oiseaux. Rien. Les yeux grand ouvert tu sentis quelque chose remuer sous toi. D'un bond tu te leva. Avais-tu peur? nonn, tu était juste stréssé. Pour le moment. Une étrange sensation s'empara de toi tandis que tu entendis des grattement parvenir de la motte de terre. Bientôt quelque chose en sortit. Tu plissa les yeux. Un vers de terre? non, d'autres se joignirent à cette chose étranges...puis tu réalisa que ce n'était autre qu'une main humaine, aux ongles pourris, à la chair livide qui se tendais vers toi et s'agitait frénétiquement et à la fois mollement pour t'attraper. Les oreilles plaquer en arrière tu observa cette étrange scène avec dégout. Tu dévoilà tes crocs mais soudain un bruit te fit sursauter. Un long râle, sans vie. Tu te détourna et observa horrifié la créature suivante: Un être humain, le corps rongé de vers et souillé d'ordure. Dans ses yeux ne brillaient aucune vie. De sa peau n'émanais aucune chaleurs, dans sa poitrine aucun battement. Par-ci par là des morceaux de chair manquais. Ce monstre avançais d'un pas lent, trainant sa jambe vers toi. En ne cessant de brailler, il semblais vouloir une chose: ton sang. Tu recula. Oui tu avais peur, Voir un truc de ce genre n'est pas ordinaire. Te retournant tu te mis à courir, mais un autre se trouvais là sur ton chemin. Alors sans rélfléchir dans un geste instinctif tu te jetta à sa gorge. Son corps était si pourris et flasque que sa tête se sépara de son cou aussi tôt. Quand tu releva la tête en te disans que cela avais était bien plus facile que ce que tu imaginer tu observa avec horreur que la tête à terre était encore en vie. Ses mâchoires glaquante et râlant un cris étouffer. Ces créatures était-elle donc immortel? Là ce fut la panique, la panique total. Tu continua de courrir, comme tu le pouvais mais tu réalisa qu'il y en avais partout, dans tout les sens. Si au debut tu parvenais à les esquiver tu devais maintenant te faufiler entre leur jambes, maintenant les bousculer, maintenant les attaque mais maitenant tu était cerné. Ces atroces chose boitait vers toi, en crâchant, râlant. Peu à peu leur bras se tendirent vers toi tandis que tu tentais déséspéremment de trouver une issue en vain. Les goules se mirent à attraper ton pelage, à le malmener de leur ongles sales et pourris; à l'arracher. Tu te débattit, mais bientôt la masse de mort-vivant furent au dessus de toi. Leurs dents déchiquetèrent ta chair. Tu voyais alors leur main attraper tes intestins pour les dévorer. La douleurs était insupportable, tu hurlais tandiss que d'autre s'attaquer à ton cou, à tes pattes, à tes flancs. Tu fit alors un bond, tu te reveilla en hurlant. Les yeux écarquiller par la peur, haletant. Ce n'était qu'un cauchemard? un cauchemard, un terrible cauchemard. Il faisais jour, tout était calme maintenatant. Tu regarta sous toi. Tu était sur cette même tombe. Tu t'êmpressa de te lever et d'un pas préssé tu t'empressa de quitter les lieux. Mon dieu qu'elle horrible rêve. Tu éspérais que cela ne t'arriverais plus jamais. Plus jamais. Tu lança des regards autour de toi, d'une manière presque paranoiaque. Pourtant aucun bruit rien. Calmons nous c'était finis. Finis.
Code © N3m0
Emarok
Pierre d'Été
Pierre d'Été

Fiche de personnage
force:
Rodeur et goules (DEFI) Qkci100/100Rodeur et goules (DEFI) Qkci  (100/100)
agilité:
Rodeur et goules (DEFI) Qkci100/100Rodeur et goules (DEFI) Qkci  (100/100)
endurance:
Rodeur et goules (DEFI) Qkci100/100Rodeur et goules (DEFI) Qkci  (100/100)
Emarok
En savoir plus
Lun 29 Juin - 13:25

Si ce sujet est terminé merci de faire une demander d'archive !

_________________

 Rodeur et goules (DEFI)


 :: Archives :: Archive des RPs