Souffle acide du vent, larmes brulantes du ciel. Le monde ne ressemble plus aux paysages d'autrefois. Les cataclysmes ont frappé, des colonnes de flammes et de fumées se sont élevées sur l'horizon. La guerre. La guerre des hommes. Et nous, les loups n'avons eu d'autres choix que de fuir. Nombreux furent nos congénères emportés. Nous traversâmes les plaines cabossées, les forêts de cendres, poursuivis par la faim, traqués par la mort.

Notre salut, nous le devions malheureusement à ceux qui avaient provoqué notre malheur.


 

 :: Archives :: Archive des RPs

 Solitude nocturne [Nocturne]

Invité
Invité
Anonymous
En savoir plus
Jeu 21 Mai - 19:27

en quête de paix
f. 66 - a. 74 - e. 55

Comme bien souvent, la louve marchait, sans réel but mais, cette fois-ci, elle avait quitté la terre des Esobek, s'éloignant, malgré sa crainte de tomber face aux Hommes, elle avait décidée de sortir de nuit, là où elle pourrait mieux se camoufler dans le noir, quoique, si on oublie le reflet de la lune dans son épais collier de fer qui lui enserre la gorge. Un fardeau dont elle ne pourra probablement plus jamais se débarrasser … D'un pas lent, elle traversa les terres libres, sentant par moment la présence de loup qui, tout comme elle, les esquivait. Elle pouvait entendre le hululement des oiseaux nocturnes perchés sur les arbres mort, le bruit des rongeurs fuyant sous ses pas, le craquement des branches et des feuilles sous le passage d'un cervidé, le hurlement d'un loup et la silhouette rapide d'un renard. Les terres semblaient avoir tant de vie en cette soirée, à moins que cela ne soit parce qu'elle fait beaucoup plus attention à ce qui l'entour mais, également car elle se trouve dans une zone où quelques brins d'herbes osent encore montrer le bout de leur tige, où l'eau semble potable.

Des cabosses ci et là, causé par le bombardement des Hommes, les fleurs ayant survécu sont fermés sous l’absence du soleil mais, leur couleur semble différente que d'habitude … Depuis combien de temps n'est-elle pas venu ici ? Depuis combien de temps n'a-t-elle pas foulé cette prairie qu'elle aime tant ? Cette prairie qui a souffert face à la barbarie des Hommes, cette prairie pourtant si enchanteresse autrefois, aujourd'hui, elle n'est plus que l'ombre d'elle même, malgré les quelques fleurs pourpres essayent désespéramment de survivre dans cette scène apocalyptique. Peut-être qu'il s'agit d'un message ? Peut-être que ces fleurs veulent montrer que, malgré les horreurs qui se passent dans ce monde, il y a toujours de l'espoir, oui, de l'espoir … La solitaire en a bien besoin mais, celle-ci semble l'avoir complètement quitté, ne laissant plus qu'une enveloppe de haine et de tristesse, sombrant peu à peu dans une folie qu'elle a hérité de ces bipèdes qui l'ont séquestrés, malmené. Non, la prairie de Grenat n'est pas la seule à être l'ombre d'elle même, la louve l'est également.

Avançant parmi les fleurs close, elle s'arrête et s'assit, levant le museau vers le ciel, son collier reflétant la douce lumière de la lune. Elle ferma les yeux, se laissant bercer par le silence des lieux, jusqu'à ce qu'une odeur vienne perturber son moment de solitude, une odeur qu'elle connaît et qu'elle aurait préféré ne jamais sentir de nouveau … Se redressant, elle se tourna en direction de l'endroit où provient l'odeur et, se mit sur ses gardes, le poil hérissé, ses babines se retroussant, dévoilant ses crocs blanche, elle ne laissera personne perturber son moment de solitude ...

Code © N3m0
Nocturne
Miroir des Silences
Miroir des Silences

Fiche de personnage
force:
Solitude nocturne [Nocturne] Qkci105/100Solitude nocturne [Nocturne] Qkci  (105/100)
agilité:
Solitude nocturne [Nocturne] Qkci100/100Solitude nocturne [Nocturne] Qkci  (100/100)
endurance:
Solitude nocturne [Nocturne] Qkci100/100Solitude nocturne [Nocturne] Qkci  (100/100)
Nocturne
En savoir plus
http://another-dna.forumactif.org/
Ven 22 Mai - 16:37

Force:
32/100
Agilité:
37/100
Endurance:
26/100



Solitude nocturneFeat Nymeria


La nuit. Tout comme son propre pelage, celle-ci s'était étendu tel un voile nocturne sur les terres du sud, englobant dans son manteau noirâtre, la nature détruite que cette Terre tentait vainement d'entretenir.
Depuis les ravages des hommes, rien n'était plus pareil. Certes, Nocturne n'avait jamais connu le temps où son espèce n'était pas forcé de se cacher de la lumière du jour, ni de piller pour se nourrir, mais les récits d'autrefois conté par sa mère caressait de temps à autre son esprit fou comme une douce mélodie trop longtemps oublié.

Aujourd'hui, le loup marchait. Il s'éloignait le plus possible de sa meute. Le vent tournait, elle n'en avait plus pour longtemps. L'animal savait pertinemment que tôt ou tard, il devrait quitter ces lieux à la recherche d'un autre but qui l'empêcherait de sombrer totalement.
L'astre lunaire dardait sur lui ses rayons argentés, détachant de ses pattes une ombre lupine sur laquelle le regard vairon de l'animal s'arrêta. Lentement sous ses yeux, elle se mouva, rétrécissant considérablement avant de ne ressembler qu'à une carcasse aux os dépassant de la fourrure. Cette vision le hantait. Son futur. C'est comme ça qu'il allait finir, il commençait enfin à en prendre conscience.

Ses nuits étaient hantées de cauchemars tous plus tortueux les uns que les autres. Le hordien ne savait plus où se mettre. Que savait-il de son esprit après tout? Rien qui puisse l'aider à aller mieux malheureusement. Le prédateur fou aurait tout donné pour un instant de répis, une nuit de sommeil complète, un moment de silence partagé. Mais rien de tout cela ne semblait pouvoir lui être accordé. Qu'avait-il fait dans une autre vie pour commencer à ressembler au renard noir enragé qui avait voulu dévorer la petite Maliah?
Secouant sa grosse tête noire, l'animal s'accorda un instant de repos, posant sa tête sur ses pattes couchées devant lui. Sous les rayons de la lune, les grenats rougeoyantes semblaient danser de plaisir. Ou peut-être était-ce une danse funèbre.

Combien de temps il resta là sans bouger, Miroir des Silences ne le savait pas. Ou plutôt il ne s'en occupait pas. Mais malheureusement pour lui, quelque chose, ou plutôt quelqu'un vint troubler sa phase de sommeil accélérée. Une odeur connue mais qui n'était néanmoins pas la bienvenue en ces lieux.
Nocturne redressa la tête en prenant un air neutre, observant la silhouette forte mais fine et élancée qui se détachait dans l'ombre nocturne en face de lui. Que voulait-elle celle-là? Ne pouvait-il donc pas profiter d'un instant de repis?
Et c'est partit, la louve retroussa ses babines sur ses dents luisantes de salive alors que ses poils se hérissaient. Mais aucune animosité ne vint trahir les prunelles rouge et argent du hordien. Sans doute passerait-elle son chemin s'il ne bougeait pas.
Alors, bien décidé à garder sa confortable position, le hordien reposa sa tête sur ses pattes, gardant néanmoins par prudence ses oreilles bien droite sur son crâne, les yeux bien ouvertes, suivant une Nymeria à l'allure agressive.


© Lady sur Epicode

_________________
Invité
Invité
Anonymous
En savoir plus
Ven 22 Mai - 17:31

l'incompréhension
f. 66 - a. 74 - e. 55

Jamais elle n'aurait pensée recroiser ce loup, après tout, combien de temps s'est-il écoulé depuis leur première et dernière rencontre ? C'était bien avant qu'elle se fasse capturé, bien avant qu'elle se fasse marquer par l'Homme qui avait tenté de la briser. Bien avant que les bombardements ne se terminent. Que faisait-il ici ? Loin des siens et dans un endroit pareil ? Pourquoi semblait-il aussi calme ? Ne craignait-il pas de tomber sur plus fort que lui ? Croit-il que le fait d'appartenir à la Horde le met en sécurité de toute agression ? Certes, la louve n'était pas folle au point de se jeter à sa gorge, quoique … Elle même n'en savait plus rien, elle même ne sait plus ce dont elle est capable de faire … Les yeux vairons du loup noir posé sur elle, la solitaire ne le quittant pas du regard, elle restait méfiante, comme toujours, la méfiance est son unique protection, l'unique chose qui l'accompagne depuis si longtemps.

Le Hordien restait imperturbable, allongé dans cette prairie que la louve apprécie tant. Détournant son regard, il semble l'ignorer complètement, doit-elle s'en sentir offusqué ? Non, elle s'en fiche, tout ce qu'elle souhaite, c'est un moment de paix et, le fait que ce Hordien soit là ne lui plaît guère mais, en même temps, que peut-elle faire ? Le chasser ? Et après, que se passerait-il ? Elle ignore la force de ce loup et, n'a aucune envie de la connaître. Si elle n'avait eu pas d'autre choix que de devoir s'attaquer à des chiens bien plus forte qu'elle pour ne pas se retrouver en charpie, là c'est différent, tant que le loup ne se montrait pas hostile, elle ne craindrait rien mais, qui peut savoir ce qu'il a en tête ? Peut-être se fait-elle tout simplement des films mais, leur dernière rencontre lui a laissé une mauvaise image quant à ce loup noir, quoi de plus normal après tout ? Son statut de Hordien n'aide en rien après tout …

Son grognement cessa, ses babines se recouvrirent et, si ses poils restèrent hérissés, elle, elle recula, lentement, ses yeux toujours posé sur le loup sombre. Elle se méfiait, même si il ne montre aucune intention de s'en prendre à elle. Un loup peut être si vil … La louve ne sait quoi faire, elle ne veut pas quitter cet endroit et laisser le Hordien pouvoir profiter de ce petit paradis qu'elle affectionne tant mais en même temps, elle ne peut rester en sa présence. Cette situation lui rappel cet épisode sur la plage, avec ce Hordien, comment s'appelait-il déjà ? Ah oui, Isha. Ce Hordien qui est venu lui tenir compagnie pour on ne sait quelle raison alors qu'elle observait le couché du soleil et, qui s'est mit à lui parler comme si il s'agissait d'une amie. Enfin … Parler est un grand mot mais, il n'y avait eu aucune once d'animosité venant de lui, il semblait seulement seul à ce moment-là, tout comme elle.

Son regard se porte de nouveau sur ce loup dont elle ignore le nom mais, dont elle connaît fort bien l'odeur puis, comment ne pas le reconnaître avec de pareil yeux ? La louve finit par baisser un instant les oreilles et, s'éloigne de quelques mètres de lui, allant se poster un peu plus loin pour observer de nouveau le ciel, non sans garder une oreille attentive vers le mâle. Non, elle n'avait pas envie de partir, pas envie de retourner sur la terre des Esobek, pas pour le moment. Cela fait depuis sa fuite qu'elle est auprès d'eux et, elle a besoin de retrouver ses repères, les endroits qu'elle affectionne, cet endroit chargé de lourd souvenir ...

Code © N3m0
Nocturne
Miroir des Silences
Miroir des Silences

Fiche de personnage
force:
Solitude nocturne [Nocturne] Qkci105/100Solitude nocturne [Nocturne] Qkci  (105/100)
agilité:
Solitude nocturne [Nocturne] Qkci100/100Solitude nocturne [Nocturne] Qkci  (100/100)
endurance:
Solitude nocturne [Nocturne] Qkci100/100Solitude nocturne [Nocturne] Qkci  (100/100)
Nocturne
En savoir plus
http://another-dna.forumactif.org/
Ven 22 Mai - 18:17

Force:
32/100
Agilité:
37/100
Endurance:
26/100



Solitude nocturneFeat Nymeria


Apparemment, la louve solitaire devait avoir compris qu'il ne souhaitait pas se battre contre elle. Il ne désirait que calme et tranquilité. Paix et amour. Bon, peut-être pas à ce point non plus hein...
Elle rangea finalement ses crocs aiguisés pour lui tourner le dos, l'ouïe toujours aux aguets. Elle alla se poser plus loin. Cela se voyait dans son attitude que sa présence l'agaçait, comme la sienne ne lui plaisait pas. Mais après tout, c'était normal. Elle était solitaire. Il était un hordien. Un hordien malade. Un hordien avec un dégoût profond des solitaires. Bien que celui-ci semblait s'atténuer avec le temps et les rencontres qu'il faisait. Kora, Nyméria...quel autre loup avait-il découvert étant solitaire? Le mâle ne voulait pas se prendre la tête avec ça.

Pourtant, même si l'autre semblait tranquille, il ne put se résoudre à fermer les yeux, par prudence. Mais pas question de quitter les lieux. Il n'allait surement pas laisser cette plaine si agréable à cette femelle. Mais en même temps... et puis zut!
The hordien recovered and snorted coming closer to she-wolf, keeping a distance of about ten meters between their two bodies. He sat down, whithout a word.
Nymeria was pensive. In any case, or so he thought. But, hers were pointed to heaven. The black wolf looked at her, before he lay down on the dirty and cold floor. He put the big black head on his previous legs and scrutinized the horizon with his look minnow.


Rien ne sortit de sa gueule, mais du coin de l'oeil, le hordien remarqua l'anneau de métal qui encerclait le cou de la jeune louve. Nocturne se retint, mais finalement, il parvint à sortir quelques mots calmes et dépourvu d'animosité.

-C'est nouveau ça. Joli collier.

DEFI:
 


© Lady sur Epicode

_________________
Invité
Invité
Anonymous
En savoir plus
Ven 22 Mai - 18:33

lourd fardeau
f. 66 - a. 74 - e. 55

Assise, observant le ciel, loin d'avoir l'esprit tranquille, le pavillon de ses oreilles se tournèrent vers le loup noir qui bougeait à plusieurs mètres d'elle. Elle ne lui porta aucun regard pour savoir ce qu'il était en train de faire, elle pouvait juste sentir son odeur se rapprocher d'elle, la mettant davantage sur ses gardes. Que voulait-il ? N'est-il pas celui qui ne souhaitait pas parler, rester tranquille ? Il s'installe à une dizaine de mètre d'elle, pourquoi ? Est-ce un truc chez les Hordiens ? De venir voir ceux qui souhaitent être tranquille ? Devenir rompre le silence lorsqu'on a aucune envie de leur parler ? Ce loup est encore plus déstabilisant que le Hordien de la plage. Lui qui pourtant l'a quasiment menacé, c'est montré hostile, le voilà calme, non loin d'elle et, s'intéressant à son cas. Ironie ? Difficile à dire mais, d'être dans l'incertitude et l'incompréhension ne plaît guère à la louve qui finit par risquer un regard vers le mâle qui venait de s'allonger avant de regarder de nouveau devant elle, secouant la tête sous la mention mention du collier, lui rappelant une fois encore la dur réalité dont elle doit faire face.

« Je te l'offre avec grand plaisir si tu le souhaites. »

Lança-t-elle tout en gardant son regard posé sur les astres. Elle essayait d'être calme mais, à l'intérieur, elle ne cesse d'être ébranlé, rongé par ses souvenirs, sa haine, ses craintes et sa tristesse. Pourquoi doit-elle tomber sur un Hordien … ? Visiblement, elle a le chic de toujours tomber sur eux enfin … Tant qu'ils ne tentent pas de lui sauter à la gorge comme le lui avait fait cette peste Hordienne, tout ira bien. Expirant d'un seul coup l'air de ses poumons en un soupir, la louve finit par s'allonger à son tour, non sans prudence.

Oh que oui, si elle le pouvait, elle se débarrasserait de ce collier de métal, elle se débarrasserait de cette marque qu'elle sait que les Hommes lui ont fait mais dont elle ne peut voir et, dont les autres sont incapables de savoir de quoi il s'agit, hormis le fait qu'elle le gardera probablement à vie, tout comme ce collier … Si ses nombreuses cicatrices ont désormais disparu sous son maigre pelage, elle gardera le fardeau de ce collier, de cette marque mais, aussi des cicatrices qu'ils ont laissés en elle. La louve se perd de nouveau dans ses pensées mais, se souvint rapidement qu'elle n'est pas seule et, qu'elle ne peut se permettre de baisser sa garde.

« Pourquoi es-tu ici ? »

Finit-elle par lui demander d'un ton lasse.

Code © N3m0
Nocturne
Miroir des Silences
Miroir des Silences

Fiche de personnage
force:
Solitude nocturne [Nocturne] Qkci105/100Solitude nocturne [Nocturne] Qkci  (105/100)
agilité:
Solitude nocturne [Nocturne] Qkci100/100Solitude nocturne [Nocturne] Qkci  (100/100)
endurance:
Solitude nocturne [Nocturne] Qkci100/100Solitude nocturne [Nocturne] Qkci  (100/100)
Nocturne
En savoir plus
http://another-dna.forumactif.org/
Ven 22 Mai - 18:49

Force:
32/100
Agilité:
37/100
Endurance:
26/100



Solitude nocturneFeat Nymeria


-Je te l'offre avec grand plaisir si tu le souhaites.

Un grognement semblable à un ricanement lui échappa. Le hordien secoua la tête avant de risquer un regard curieux vers l'appareil de métal qui couvrait la gorge de la louve. Il se souvenait avoir dû en porter un pareil à un moment, un dont il avait réussi à se débarrasser. Foutus humains et leurs inventions à la con.

-Très peu pour moi, une fois m'a suffit.

Son regard dériva de nouveau sur l'horizon, tandis que Nyméria changeait de position pour l'imiter. Elle semblait perdu dans l'immensité de la plaine, bien loin de la louve qu'il avait rencontré au coeur des galeries de la blessure. Peut-être qu'elle avait subi des choses qui l'avaient changé à jamais...mais cela ne l'intéressait guère. Toujours sur ses gardes, elle l'interrogea d'un ton lasse.

-Pourquoi es-tu ici ?

Le hordien pencha la tête avant de s'étirer longuement les pattes avant, prenant tout son temps pour lui répondre. Il n'était pas pressé, et n'aurait jamais pensé devoir se taper la causette avec une demoiselle solitaire, surement bientôt esobek.

-Je pourrais te poser la même question. Je me détends, personnellement. Et toi?

Finalement il l'avait posé la question. Histoire de se taper la discussion surement. Après tout, depuis combien de temps Nocturne n'avait pas profité d'un instant de répit et de calme, à parler de la pluie et du beau temps avec un autre membre de son espèce? ... Jamais à vrai dire, et cela lui faisait du bien de se sentir un peu...normal? Bon certes, il aurait sans doute préféré que cet acte se fasse en présence d'un membre de sa chère meute, mais celle-ci semblait tellement compromise qu'il doutait de pouvoir y demeurer assez longtemps pour parvenir à approfondir ses connaissances. Peut-être ne le souhaitait-il pas en fait.... Il ne savait pas. Miroir des Silences ne faisait pas la différence entre amis et ennemis. Enfin, il paraît qu'on devait être gentil avec ses amis, mais ce mot ne faisait définitivement pas partit de son vocabulaire. Il pouvait être calme, voir sympa mais gentil, jamais de la vie.

-En fait, j'attendais de voir danser les étoiles... murmura-t-il d'un ton presque perdu.

Il se rappelait de cette expression qu'il avait inventé avec sa soeur, étant jeune et insouciant. Elle provenait d'une histoire bien agréable à entendre...cette époque lui manquait. Sa jeunesse volée lui manquait. Jeni lui manquait.

Tu te réveilles la nuit,
Bercé par le chant de la lune,
Tu sors sur la colline,
Eblouis par les étoiles nocturnes...



© Lady sur Epicode

_________________
Invité
Invité
Anonymous
En savoir plus
Ven 22 Mai - 21:03

étoile damnée
f. 66 - a. 74 - e. 55

Une fois lui a suffit ? Que voulait-il dire par là ? Lui aussi a déjà eu un collier similaire ? La louve eut envie de lui poser la question mais, en même temps, elle se retient, pourquoi chercher à savoir de toute manière, si le loup n'a pas voulu partager son nom la première fois, il ne risque pas de lui partager son passé actuellement, même si il s'est rapproché de lui même d'elle. A défaut de lui poser cette question, elle voulu savoir ce qu'il faisait ici, loin de ceux de sa meute. Le loup noir prit son temps pour répondre, la louve lui jeta un rapide coup d’œil avant de se perdre de nouveau dans les ténèbres de la nuit. Se détendre ? Forcément, étendu comme il était, cela ne pouvait être autre chose enfin, cela aurait pu avoir un autre rapport mais, pour le coup, ça ne l'est pas. Il renvoya la question à la solitaire qui resta silencieuse pour le moment. Que pouvait-elle lui répondre ? Qu'elle venait se détendre ici également ?

Cherchant une réponse à lui donner, le loup non loin d'elle se mit à murmurer, tendant bien l'oreille, elle réussit à l'entendre. Voir les étoiles danser ? Que voulait-il dire par là ? Cette phrase sonnait étrangement dans les oreilles de la louve. Que cache se loup ? Elle l'ignore … Après un bref coup d’œil, elle se mit à contempler les rares étoiles visibles entre les épais nuages.

« De la solitude, des souvenirs ... »

Finit-elle par avouer d'un ton qui semble se faire lointain. Pourquoi courir après les souvenirs quand ceux-là semble impossible à atteindre désormais ? Pourquoi se faire sans cesse du mal ? Et pourtant, elle revit cette scène comme si c'était hier, en ce début d'hiver, lorsqu'elle se retrouva au milieu de cette prairie, hurlant son désespoir avant de le voir enfin arrivé. Elle avait couru jusqu'à lui, se frottant, le couvrant de léchouille avant de lui faire la promesse de toujours rester auprès de lui et, il en avait fait de même. Mais voilà, il a rompu cette promesse et il est partie, partie en quête de son passé mais, il n'est plus jamais revenu après ça … Abandonné, comme toujours, elle qui ne voulait s'attacher à personne, voilà qu'elle l'avait fait en voulant faire confiance à un loup, un loup qui a finit par la briser sans forcément le vouloir. Que tout ceci est inutile … La louve baissa alors la tête, les oreilles légèrement en arrière, elle secoua doucement la tête avant de la poser sur ses pattes, le regard à la fois perdu et vide.

« Les étoiles ne danseront visiblement pas ce soir … Elles sont damnées ... »

Dit-elle dans un soupir. Des paroles adressés au loup noir ou à elle même ? Qui sait ...

Code © N3m0
Nocturne
Miroir des Silences
Miroir des Silences

Fiche de personnage
force:
Solitude nocturne [Nocturne] Qkci105/100Solitude nocturne [Nocturne] Qkci  (105/100)
agilité:
Solitude nocturne [Nocturne] Qkci100/100Solitude nocturne [Nocturne] Qkci  (100/100)
endurance:
Solitude nocturne [Nocturne] Qkci100/100Solitude nocturne [Nocturne] Qkci  (100/100)
Nocturne
En savoir plus
http://another-dna.forumactif.org/
Sam 23 Mai - 15:20

Force:
32/100
Agilité:
37/100
Endurance:
26/100



Solitude nocturneFeat Nymeria


-De la solitude, des souvenirs ...

Nocturne acquiesça distraitement, sans trop le vouloir. Cela avait plus été par réflexe (d'où venait-il d'ailleurs?)que par envie. Après tout il était là, avec une louve qu'il avait voulu égorger à leur première rencontre, une solitaire qui plus est, et qui en plus devait traîner avec les esobeks vu l'odeur qui se mêlait à son parfum musquée de solitaire.
Il tourna finalement la tête vers elle pour l'entendre parler des étoiles. Elle semblait plus détendu, mais ses oreilles pointaient légèrement vers l'arrière. En fait, elle avait l'air mélancolique, voir triste aux yeux du hordien. Sans doute l'était-elle, mais ça ne le concernait pas plus que ça.

Il haussa les épaules avant de se relever pour s'étirer longuement, tel un chat. Il fit quelques pas vers elle, gardant néanmoins une distance de sécurité de deux mètres entre eux. Il n'avait pas envie qu'elle lui saute à la gorge. C'est que de base, leurs rapports communs n'étaient pas des plus amicaux.
Le mâle continuait d'observer Nymeria. Allait-il lui dire qu'il savait comment retirer son collier? Mais malheureusement, sans doute était-il plus résistant que celui qu'il avait dû s'efforcer de briser. Contrairement à son ancien, celui de la solitaire ne semblait pas comporter de lanière de cuir. Juste un métal solide et froid qui devait s'incruster peu à peu dans la chair de sa propriétaire forcée.
Et puis de toute manière, pourquoi l'aider? Ils n'étaient pas amis, Nocturne n'avait pas d'amis. En fait Nocturne n'avait rien quand on y songeait. C'était assez ironique pour un loup qui avait rejoint la Horde à cause d'une trop grande solitude. Et il n'avait toujours rien, ou plutôt personne.

-Tu vas devenir une esobek. Tu traînes leur odeur.

Son museau se fronça à cette évocation. Il n'aimait pas cette odeur. Elle lui était certes plus supportable que celle de ces foutus sekmet, mais tout de même. De toute manière il n'aimait aucune odeur vu qu'il n'avait pas d'amis. Il s'entendait bien avec Arawn, supportait Maliah et Calypso mais à part ça...et encore il n'allait pas leur donner sa vie non plus.
Il secoua sa tête de droite à gauche avec un air désabusé.

-C'toujours mieux qu'les sekmet.


© Lady sur Epicode

_________________
Invité
Invité
Anonymous
En savoir plus
Sam 23 Mai - 21:20

seule à jamais
f. 66 - a. 74 - e. 55

Elle était tellement lasse de tout cela, de cette vie sans savoir, de cette vie sans avenir … Le Hordien se redressa, les oreilles de la solitaire tournèrent vers lui alors qu'il s'approche d'elle. Tournant à peine la tête pour pouvoir lui lancer un regard en coin, elle émit un léger grognement, un avertissement pour l'interdire d'approcher davantage. Elle n'aime guère le contact et, encore moins avec de pareil loup. Il n'y a qu'un seul loup qui puisse l'approcher et, également son amie Esobek ainsi que son fils mais, pas plus … Non, elle ne supporte pas, elle se sent mal à l'aise chaque fois qu'un loup se rapproche de trop près d'elle et, cela est devenu pire depuis sa captivité, elle n'arrive à supporter la moindre présence proche d'elle sans craindre qu'il lui arrive quelque chose. De la peur ? Oui, ils avaient réussit à implanter la crainte en elle, une crainte bien pire que celle qu'elle possédait autrefois …

Pourquoi l'observe-t-il ? La louve n'aime guère cela et, se contente de garder un œil posé sur lui, méfiante. Son commentaire lui fit alors dresser les oreilles. Ainsi, elle est imprégné de l'odeur des Esobek ? Peut-être pas complètement mais, cela est suffisant pour que certains puissent penser qu'elle cherche à les rejoindre, le souhaite-t-elle ? Non … Elle n'a rien à faire parmi eux, elle n'est pas comme eux et ne le sera probablement jamais … Le Hordien fit un nouveau commentaire, probablement plus pour lui même, aucune idée … Esobek, Sekmet, qu'importe … Les deux ne la concernent pas, elle n'est chez les Esobek que parce qu'ils lui ont offert leur hospitalité pour avoir sauvé l'une des leurs, non, elle n'est rien d'autre qu'une solitaire squattant leurs terres …

« Non, cette vie là n'est pas pour moi. »

La vie parmi une meute … Comment pourrait-elle se sentir comme chez elle parmi tant de loup qu'elle ne connaît guère ? Comment pourrait-elle vivre parmi tant de loup alors qu'elle ne supporte même pas le contact d'un simple loup à ses côtés ? Né solitaire, elle restera à jamais solitaire, ainsi voit-elle les choses … N'est-ce pas malheureux que de toujours rester seul ? Seul avec ses remords, seul avec ses doutes, seul avec sa tristesse ? Au moins ainsi, elle n'importune personne et, n'est déçu par personne, ni même abandonné … Elle lâche un long soupir en expirant l'air de ses poumons puis, secoue la tête avant de poser de nouveau son regard sur les astres.

« Que peut-il y avoir de bien à vivre parmi une meute, Hordien. »

Était-ce réellement une question ? Avait-il seulement la réponse ? Après tout, il vit parmi une meute, il doit sûrement connaître cette réponse enfin … Quelle importance cela peut-il avoir de toute manière ?

Code © N3m0
Nocturne
Miroir des Silences
Miroir des Silences

Fiche de personnage
force:
Solitude nocturne [Nocturne] Qkci105/100Solitude nocturne [Nocturne] Qkci  (105/100)
agilité:
Solitude nocturne [Nocturne] Qkci100/100Solitude nocturne [Nocturne] Qkci  (100/100)
endurance:
Solitude nocturne [Nocturne] Qkci100/100Solitude nocturne [Nocturne] Qkci  (100/100)
Nocturne
En savoir plus
http://another-dna.forumactif.org/
Lun 25 Mai - 19:44

Force:
32/100
Agilité:
37/100
Endurance:
26/100



Solitude nocturneFeat Nymeria


- Non, cette vie là n'est pas pour moi.

Sans un mot de plus, le hordien acquiesça. Elle semblait perdue, bien loin de la louve qui l'avait défié dans les souterrains. Bien loin de la solitaire qu'elle était censée être. Bien loin de tout en fait.
Après avoir expiré tout l'air qu'il y avait dans ses poumons, la solitaire lâcha ces quelques mots:

-Que peut-il y avoir de bien à vivre parmi une meute, Hordien.

Ce à quoi le dénommé "hordien" ne répondit pas. Ce titre...il allait le perdre, dans très peu de temps. Les batailles étaient perdues, il le savait d'avance, alors pourquoi restait-il? Que faisait-il encore là? Il n'en avait aucune idée, Nocturne savait juste qu'il servirait son Alpha, jusqu'au bout.

-L'absence de solitude. Murmura-t-il alors, sans réelle émotion dans le regard.

Aucune conviction ne vint trancher le ton morne de sa voix. Tu étais poussière, et tu retourneras à la poussière.


© Lady sur Epicode


HRP:
 

_________________
Invité
Invité
Anonymous
En savoir plus
Lun 25 Mai - 22:20

l'ombre de soi même
f. 66 - a. 74 - e. 55

La louve tendit l'oreille en entendant le murmure du loup noir, l'absence de solitude hein … Et lorsqu'on est habité depuis toujours par la solitude, comment fait-on pour s'en extraire ? Comment fait-on pour réussir à vivre auprès de d'autres ? La Horde est-elle un ramassis de loup qui enfin de compte ont été rejeté par les leurs et se sont formés dans l'unique but de ne plus être seul ? Possible … Chose sûr, quelque chose dans le ton du loup montre qu'il a eu un vécu pas facile, à croit que tous possèdent un passé lourd mais, n'est-ce pas ce monde qui veut que cela soit ainsi ? Fort possible mais, certains sont plus fort que d'autres et, surmontent leur passer sans souci mais, cela n'est pas le cas de la solitaire …

La louve se leva d'un seul coup et, s'ébroua, elle en avait marre de rester là, couché, à se morfondre, même si c'est ce qu'elle fait de mieux depuis plusieurs mois maintenant. Incapable d'avancer, elle se laisse envahir peu à peu par la haine et la tristesse mais, cela ne l'aidera en rien, cela ne l'aidera pas à se sentir moins seule mais, de toute manière, qu'est-ce qui l'empêcherait de se sentir moins seule ? Toute présence l'insupporte ou la met mal à l'aise, tout comme la proximité du Hordien, pas seulement parce qu'il s'agit d'un loup qu'elle n'aime guère mais, juste parce que c'est un loup, rien de plus. Elle ne supporte pas la présence de ses congénères ? Entre autre mais, pas que, celle des chiens et des Hommes également.

« Tu es bien loin de ce que tu étais à notre première rencontre, Hordien. »

Finit-elle par dire tout en restant debout, son regard fixer sur le ciel sombre. Il est vrai que le Hordien est différent de leur première rencontre mais, pas que lui, elle aussi elle a changé, elle le sait, elle est devenu bien plus méfiante, bien plus morose qu'avant. Ils ne sont plus que l'ombre d'eux même …

« Aurais-tu peur que ça soit la fin pour vous ? »

Elle tourne lentement la tête vers lui, oui, elle a eut vent de certaines choses concernant la Horde mais, eux, sont-ils au courant ? Après tout, les nouvelles vont vite et rare sont les secrets qui restent longtemps secret … Est-ce la fin de la Horde ? Est-ce pour cela que le loup noir semble si abattu ? Va-t-il se retrouver seul, plongé dans sa solitude ? Cette solitude qu'il semble avoir voulu fuir en rejoignant cette pseudo meute ? En soit, la louve s'en fiche, cela ne sont pas ses histoires, tout ce qu'elle souhaite, c'est ne plus être victime de l'un de ces loups galeux même si, enfin de compte, elle n'a croisé qu'un seul Hordien avec qui cela s'est réellement mal passé, une Hordienne. Après tout, ce sont généralement les femelles les plus cruels ...

Code © N3m0
Nocturne
Miroir des Silences
Miroir des Silences

Fiche de personnage
force:
Solitude nocturne [Nocturne] Qkci105/100Solitude nocturne [Nocturne] Qkci  (105/100)
agilité:
Solitude nocturne [Nocturne] Qkci100/100Solitude nocturne [Nocturne] Qkci  (100/100)
endurance:
Solitude nocturne [Nocturne] Qkci100/100Solitude nocturne [Nocturne] Qkci  (100/100)
Nocturne
En savoir plus
http://another-dna.forumactif.org/
Mar 26 Mai - 17:27

Force:
32/100
Agilité:
37/100
Endurance:
26/100



Solitude nocturneFeat Nymeria


-Tu es bien loin de ce que tu étais à notre première rencontre, Hordien.

Ca, il ne pouvait que l'approuver. Ou plutôt, la situation avait bien changé.
Le louve à présent, le surplombait par la droiture de son corps. Elle ne le regardait pas, gardant son regard fixé sur l'horizon, comme si l'ennemi à ses côtés n'était qu'un souffle d'air passagé. C'était surement le cas d'ailleurs.
Etouffant un grognement anxieux, Nocturne ne prit pas la peine de relever son titre. Il ne le serait bientôt plus, il le sentait. Les effectifs de sa meute étaient faible en comparaison avec ceux de leurs ennemis.

-Je ne suis pas le seul, Nymeria.

Enfin, il se décidait à l'appeler par son prénom. C'était déjà un grand pas en avant, après tout, il n'avait en rien à être solennel avec cette femelle solitaire. Tout à coup, le canidé au pelage encre se demanda pourquoi sa présence le gênait moins qu’auparavant. Mais une réponse vint s'imposer à lui presque instinctivement. Parce que sa haine pour les solitaires avait été devancé. Désormais, il détestait encore plus cette meute qui provoquerait certainement la fin de la sienne. Les sekmets.

-Aurais-tu peur que ça soit la fin pour vous ?

Le corps entier du hordien se figea. Peur? Etait-ce vraiment de la peur, il était en droit de se poser cette question. Soufflant doucement sa réponse, le regard vairon du mâle se releva pour venir se planter dans celui de la solitaire.

-Je ne sais pas si j'ai peur. Je n'ai pas peur de la fin, j'ai peur de...

Et tout à coup, tout s'imposa comme une évidence à ses yeux. Une évidence qu'il avait pris le soin de se dissimuler à lui-même, alors qu'elle était si...pertinente? Logique?
Il allait mourir. Non, ce n'était pas ça qui lui faisait peur. Il allait mourir seul. Il allait mourir fou.
Miroir des Silences n'avait pas peur de tout ça. Ce dont il avait peur c'est de la folie qu'il savait qu'elle allait l'emporter. Le pousser à faire des choses dont il n'aurait même pas idée. Qui a-t-il de pire qu'un loup fou, seul, et désespéré? Rien, même pas la mort.

Le hordien se releva également à quatre pattes. Pour l'instant, son mal ne s'était pas trop donné en spectacle. Peut-être pourrait-il encore profiter un peu de sa misérable existence. Nocturne fit face à la louve grise, certainement beaucoup plus forte que lui et lâcha, comme en dernier recours.

-En te fracassant contre les rochers, ceux qui bordent le Styx. La pierre est plus dure et plus tranchante que celle des autres vallées. Là-bas, tu pourras certainement t’ôter ça.

D'un signe de tête bref, il désigna le collier de métal qui enserrait la gorge poilu de Nymeria. Sans doute cela marcherait-il. Il avait bien réussi à se débarrasser du sien, alors qu'il était bien moins fort qu'elle. Il lui fallait juste une petite dose de détermination.


© Lady sur Epicode

_________________
Invité
Invité
Anonymous
En savoir plus
Mar 26 Mai - 21:21

quel est ton nom
f. 66 - a. 74 - e. 55

Le Hordien l'a appelé par son nom, la louve en reste étonné intérieurement, peut-être avait-elle mal compris ou tout bonnement rêvé mais, pour sûr, il avait raison, il n'était pas le seul à être loin de ce qu'il était lors de leur première rencontre, quoique déjà à ce moment-là la louve perdait les pédales mais, cela n'était rien comparait à maintenant ? Elle laissa cela de côté, passant à autre chose. Le mâle semble soudainement perturbé après les paroles de la solitaire, tournant la tête, la femelle croise le regard vairon du mâle. Soutenant son regard, elle l'écoute et, resta silencieuse même lorsqu'il se tut soudainement en pleine phrase. De quoi a-t-il peur ? Sûrement lui même ne le sait pas ou, a-t-il simplement prit conscience de quelque chose ? Et elle, de quoi a-t-elle peur ? De tant de choses à dire vrai … De se retrouver seule, comme maintenant, abandonnée, comme elle l'a été une fois encore, de voir ceux qu'elle aime disparaître, ce qui est presque le cas … Ses peurs sont présentes et, elle se trouve en plein dedans, sans pouvoir s'en extirper …

Se redressant, le Hordien vint se poster devant la solitaire qui ne le quitte pas du regard, sur ses gardes, comme à chaque fois qu'on s'approche d'elle … La solitaire penche légèrement la tête sur le côté. Ainsi il s'intéressait un tant soit peu à son cas ? Un élan soudaine de gentillesse ? Mystère … La louve enregistra toutefois cette information, si elle peut avoir l'occasion de retirer ce maudit collier alors, elle le ferait ! Quoique, devoir se fracasser contre un rocher ne lui plaît guère, elle n'a aucune envie de se retrouver blesser bêtement mais, peut-être pourra-t-elle trouver un autre moyen moins dangereux pour se défaire de cette immondice. Elle détourne son regard du Hordien, regardant sur le côté.

« J'y penserais … Merci pour le conseil ... »

Un remerciement, cela est bien rare venant d'elle mais, elle ne pouvait que le remercier après tout enfin … Elle aurait très bien pu accepter son conseil sans rien de plus mais, la louve semble quelque peu bien luné aujourd'hui, enfin … En quelque sorte … Son regard croise de nouveau le loup noir. Cette proximité la met mal à l'aise mais, elle ne bouge pas pour autant, non, elle n'a plus envie de reculer face à quiconque, elle l'a suffisamment fait, elle veut devenir forte mais, ne sait pas comment faire pour y arriver.

« J'imagine que je ne saurais pas ton nom cette fois encore. »

Finit-elle par japper. Elle ne s'attend à aucune réponse de sa part et, de toute manière, est-ce que cela en vaut vraiment la peine ? A quoi lui servirait le nom de ce loup ? Mettre un nom sur une tête est parfois préférable pour sa survie.

Code © N3m0
Nocturne
Miroir des Silences
Miroir des Silences

Fiche de personnage
force:
Solitude nocturne [Nocturne] Qkci105/100Solitude nocturne [Nocturne] Qkci  (105/100)
agilité:
Solitude nocturne [Nocturne] Qkci100/100Solitude nocturne [Nocturne] Qkci  (100/100)
endurance:
Solitude nocturne [Nocturne] Qkci100/100Solitude nocturne [Nocturne] Qkci  (100/100)
Nocturne
En savoir plus
http://another-dna.forumactif.org/
Dim 31 Mai - 18:43

Force:
32/100
Agilité:
37/100
Endurance:
26/100



Solitude nocturneFeat Nymeria


-J'y penserais … Merci pour le conseil ...

S'éloignant de quelques pas, le hordien hocha la tête. Comme s'il acceptait ses remerciements, chose à laquelle il ne s'attendait guère à vrai dire.
En fait, il n'attendait plus rien de la part de personne. Lui était déjà foutu d'avance, un cadavre ambulant qui marchait en attendant que la faucheuse l'emporte. En fait, il n'avait même plus le goût de survivre, il ne voulait plus fuir, il ne voulait plus rien.

-J'imagine que je ne saurais pas ton nom cette fois encore.

C'est la solitaire qui avait jappé, le tirant de ses pensées morbides. Pourquoi pensait-il encore? Il avait bien autre chose à faire. Comme quoi? Répondre à la femelle qui venait de l'interpeller. Il aurait bien voulu...si seulement il se souvenait de son nom. Son vrai nom. Il aurait bien voulu le faire glisser hors de son anatomie, mais il semblait décidé à ne pas vouloir sortir, emprisonné dans sa prison osseuse. Pourtant, il le connaissait, Nocturne savait qu'il le connaissait. Simplement, il ne voulait pas être découvert, et restait donc tapis dans l'ombre, à pourrir au fur et à mesure que la maladie qui le rongeait prenait du terrain.
Malgré tout, le brun décida d'apporter un semblant de réponse à Nymeria. Il lui semblait qu'il n'avait jamais autant parlé à quelqu'un de sa vie. Cela aurait été agréable, si la personne en question l'acceptait, appréciait, et inversement. Cela aurait été agréable dans un autre contexte, plus doux. Plus éphémère.

-La lune m'a nommé "Miroir des Silences" et la nuit, Nocturne. Quand à mon vrai nom, j'aimerais pouvoir t'en informer, si il voulait bien être entendu. Et prononcé.

Le noireau fit de pas en arrière, rejetant sa tête lourde de pensées creuses, vers les étoiles, fines poussières de rêve qui s'étendaient sur la couverture noire de la nuit. Elles brillaient comme il aurait voulu briller, par ses rêves, ses buts, ses connaissances. Mais lui était sur terre, une pierre qui admirait les étoiles dont il aurait pu faire partit si le vent ne l'avait pas plaquer au sol.

-Cette nuit sera aussi vide que le monde. Et ces lumières aussi tristes que nos âmes, Nymeria.

Voilà qu'il commençait à parler par énigme. Il allait devoir rentrer, ou plutôt s'éloigner d'ici. Après tout, surement avait-elle elle aussi besoin d'espace. Elle avait surement encore une chance de sen sortir.


© Lady sur Epicode

_________________
Invité
Invité
Anonymous
En savoir plus
Mer 3 Juin - 18:23

âme errante
f. 66 - a. 74 - e. 55

Il venait de lui donner son nom, son nom de lune mais, également, celui dont il se fait appeler. Son vrai nom ? Il ne semble pas le savoir ou ne veut pas le savoir, qu'importe … Au moins la louve possède au moins un nom à mettre sur la tête de ce loup. Nocturne … Ça lui va bien. Voilà ce qu'est en train de penser la solitaire. Et son nom de lune ? Elle l'ignore, elle ne veut pas savoir si un nom de lune correspond ou non à son propriétaire, après tout, elle est elle même rongé par son propre nom de lune. Lâchant du regard le Hordien, la louve observe à son tour les astres. Malgré leur nombre et leur scintillement, la louve ressent un profond sentiment de solitude et, le loup noir vint lui confirmer cela par ses paroles, comme si il avait lu dans ses pensées, à moins que cela ne se voit à cent kilomètre sur la gueule de la louve. Son âme … A-t-elle seulement brillé une fois dans sa vie ? A-t-elle ressenti un peu de joie dans sa vie ? Oui, un peu mais, cela c'est rapidement terminé e,t désormais, il ne reste plus que la solitude, sa seule véritable amie …

Le regard de la louve se baisse, elle secoua doucement la tête. A quoi bon rester davantage ici à ruminer avec un loup qui pourtant ne lui était pas amical enfin … Que devait-elle penser de cette rencontre ? Non, cette rencontre ne peut pas être prit en compte, les deux loups se sont croisés au moment où ils sont les plus faible, cela ne veut donc rien dire, rien dire du tout … Deux âmes tristes, comme il l'a si bien dit, perdu et seul … Dressé sur ses quatre pattes, la louve fit quelques pas, tournant le dos au mâle et, s'arrête un instant.

« Je penses qu'il est temps pour nos âmes de errer ailleurs. »

Ailleurs, oui, il était temps pour elle de partie, temps qu'elle retourne là-bas, non pas parce qu'on a besoin d'elle, non, juste parce qu'elle a besoin d'être seule et qu'elle n'a nul part où aller de toute manière …

« Nos routes se croiseront peut-être de nouveau, Nocturne. »

Avait-elle seulement envie de le croiser de nouveau ? Qu'arrivera-t-il si cela est le cas et, dans quelle condition ? Dans quel état d'esprit seront-ils cette fois-ci ? Aucune idée mais, pour cette nuit, les deux loups ont suffisamment échangés et c'est déjà pas mal. Sans un mot de plus, la louve solitaire s'éloigne de l'endroit où les deux loups se trouvaient, reprenant non pas la route qui mène jusqu'aux Esobek enfin de compte mais, là où ses pattes décideront de la mener ...

Code © N3m0
Nocturne
Miroir des Silences
Miroir des Silences

Fiche de personnage
force:
Solitude nocturne [Nocturne] Qkci105/100Solitude nocturne [Nocturne] Qkci  (105/100)
agilité:
Solitude nocturne [Nocturne] Qkci100/100Solitude nocturne [Nocturne] Qkci  (100/100)
endurance:
Solitude nocturne [Nocturne] Qkci100/100Solitude nocturne [Nocturne] Qkci  (100/100)
Nocturne
En savoir plus
http://another-dna.forumactif.org/
Mer 3 Juin - 21:42

Fin ~ on va devenir potes 8D *sors* je demande l'archivage ~

_________________
Contenu sponsorisé
En savoir plus

 Solitude nocturne [Nocturne]


 :: Archives :: Archive des RPs