Souffle acide du vent, larmes brulantes du ciel. Le monde ne ressemble plus aux paysages d'autrefois. Les cataclysmes ont frappé, des colonnes de flammes et de fumées se sont élevées sur l'horizon. La guerre. La guerre des hommes. Et nous, les loups n'avons eu d'autres choix que de fuir. Nombreux furent nos congénères emportés. Nous traversâmes les plaines cabossées, les forêts de cendres, poursuivis par la faim, traqués par la mort.

Notre salut, nous le devions malheureusement à ceux qui avaient provoqué notre malheur.


 

 :: Archives :: Archive des RPs

 Froid comme la pierre [PV Tybalt]

Invité
Invité
Anonymous
En savoir plus
Lun 22 Déc - 21:40


Force : 4
Agilité : 9
Endurance : 7


Le vent soufflait du Sud lorsque la louve noire aperçu les grillages délabrés du cimetière. Un endroit peu commode, et qui puait la mort en plus de ça , mais qui était également l'un des rares lieu ou l'on pouvait passer la nuit, dans les parages.
Et une bonne nuit de repos, il fallait reconnaitre qu'elle en avait bien besoin, car le vent qui soufflait sans trêve ne cessait d'ajouter quelque flocons de neige supplémentaires à ceux qui recouvraient déjà le sol sur des kilomètres à la ronde. Aussi, en plus de supporter la faim depuis plusieurs jours, Auriel commençait également à souffrir du froid, qui, tel un ennemi invisible, s'infiltrait partout en elle, de la pointe de ses oreilles jusqu'au bout de ses patte.
Les nuits étaient encore plus froides que les jours, à cette période de l'année, et ses membres engourdis par le gel ne s’étaient que trop efforcés de l’amener jusque la, si loin des terres de sa meute. Tout cela dans quel but ? Espionner, chercher des signes de vies, des informations vitales à l'Alpha de sa meute. Seulement, il n'y avait rien d'intéressant à voir, visiblement, de ce coté des terres, hormis de la désolation. Quoi qu'il en soit, la jeune louve sombre espérait bien que personne ne la remarquerait elle, trainer par ici. Car si les solitaires ne représentaient pas souvent un grand danger, elle était parfaitement consciente en revanche, de la possibilité qu'elle avait de croiser la horde, soit un problème autrement plus important. Mais ici, entre les édifices de pierres dispersés un peu partout par les hommes, rien ne semblait présenter le moindre risque. Elle irait se blottir contre l'une de ces stèles délavée, peut être au dessus même de la dépouille morbide d'un homme, mais elle aurait au moins de quoi s'abriter du vent pour la nuit. Une trêve à ce vent glacial, c'est tout ce qu'elle demandait... Sa mère l'avait bien souvent mise en garde quand aux malheurs qu'apportaient les structures humaines. D’après elle, il ne s'agissait pas d'endroits surs pour les leurs. Ils étaient maudits et n'apportaient que le mal ou qu'ils s’installent. Mais ce n'était certainement pas la première fois qu'Auriel choisissait pour repère l'un de ces lieux, et elle en avait conclu, comme rien ne lui était jamais arrivé, que affirmations n'étaient que des légendes bonne qu'a effrayer les louveteaux. Et à part des ossements, cet endroit ne comportait pas plus d'homme que de proies.

Lorsqu'elle y pénétra sans bruit, la louve sombre s'assura que les lieux étaient bel et bien abandonnés. Il y avait quelque chose de lugubre dans ces lieux, et Auriel n'aurait pas été étonnée de tomber nez à nez avec un fantôme. Pour se rassurer, elle ne s’aventura donc pas trop profondément dans le cimetière et s’arrêta à l'endroit ou un arbre desséché pointait ses doigts crochus vers la lune. Une vieille odeur de corneille en émanait, lui mettant l'eau à la bouche en l'espace d'un instant.

Elle repéra un renfoncement au pied d'une stèle de pierre grise et choisi de s'y installer. Disposée au centre du cimetière sans être trop voyante, cette pierre tombale offrait un large point de vue sur l'ensemble des lieux et ne l'emprisonnait pas si elle avait besoin de fuir. Le contact de la pierre dure contre sa peau lui glaça le sang encore davantage mais elle trouva agréable de ne plus avoir à subir la morsure du vent ni la neige sous ses coussinets. La jeune louve se lova contre la pierre, bien dissimulée, elle ferma les yeux. Toutefois, Auriel savait qu'elle ne pouvait pas se permettre de succomber au sommeil. Par les temps qui couraient, la nuit était aussi propice au repos qu'à la mort.
Tybalt
Mange Lumière
Mange Lumière

Fiche de personnage
force:
Froid comme la pierre [PV Tybalt] Qkci105/100Froid comme la pierre [PV Tybalt] Qkci  (105/100)
agilité:
Froid comme la pierre [PV Tybalt] Qkci105/100Froid comme la pierre [PV Tybalt] Qkci  (105/100)
endurance:
Froid comme la pierre [PV Tybalt] Qkci105/100Froid comme la pierre [PV Tybalt] Qkci  (105/100)
Tybalt
En savoir plus
Lun 22 Déc - 23:00



Froid comme la pierre
Tybalt




Te voilà encore à roder prêt de ce cimetière...toujours et encore, le destin sembler t'avoir relier à celui-ci. tu avait profiter de la journée pour te reposer mal-grès ce terrible blizzard, et maintenant, alors que la lune couverte par les nuages épais sembler haute, tu t'éveiller et commencer ta véritable "journée". tes muscles était tendu à craquer et ta tête était basse pour mieux lutter contre le vent. à cause de ton épaisse musculature tu t'enfoncer légèrement dans la neige ce qui te demander alors plus d'effort au déplacement. Tu commencer à souffrir du froids...cela faisais trois jours que tu supporter ce blizzard! et le seul endroit ou il ne sembler y être était prêt de l'épave de ce mystérieux train ou toi et les siens était venue jouer les détective! et même si celui-ci procurait une merveilleuse chaleur tu n'aller pas y rester toute ta vie! Du coup te voilà ici, prêt du cimetière. Toujours est il est il temps que tu te disperse. Oui, tu souffre de la morsure du froids, tes membres se raidisse et te brule atrocement. enfin bref. tu pénètre dans le cimetière (Comme ma....tombe XD.désolée j'ai pas pue m'en empêcher.) ton regards balais l'endroit morbide et tu te lèche les babines. un peu de combat te ferais du bien...si seulement tu pouvais tomber sur un...Tien mais que voilà?...héhé quand on parle du loup! en voilà un! ou plutôt une. ton regards se pose sur une forme noir, collé contre une pierre tombale. et bien en voilà une jolie petite proie. tu passe dans cet épaisse brume en marchant détendue, et grogne:

"Bonjour. ravie de te rencontrer. Je me nomme Tybalt...retient bien mon nom. car c'est son porteur qui te laissera bien des cicatrices.

dit tu avec un sourire. à cause de l'épais blizzards elle ne peu te voir, alors tu t'approche d'elle et entre dans son champ de vision.
Invité
Invité
Anonymous
En savoir plus
Mar 23 Déc - 19:14


La tête profondément enfouie entre ses pattes, Auriel commençait à s'assoupir lorsque son flair lui signala la présence d'un autre individu dans les parages. C'était une odeur forte; musquée, celle d'un loup mâle, très probablement, mais l'intensité du blizzard l’empêchait d'en savoir plus à son sujet.

Réactive, la louve noire bondit gauchement sur ses pattes, secouant la tête afin de se réveiller plus vite. Elle envisagea de fuir discrètement par un côté du cimetière, mais la voix du nouvel arrivant la stoppa net dans sa lancée.

Bonjour. ravie de te rencontrer. Dit t-il. Je me nomme Tybalt...retient bien mon nom. car c'est son porteur qui te laissera bien des cicatrices.

Elle plissa les yeux en observant attentivement l'endroit d’où provenait ces mots. Le dénommé Tybalt resta dissimulé dans le blizzard durant quelques instants, puis s’avança finalement, permettant à Auriel de découvrir son imposante physionomie. Qu'il eut fait partie de la horde ou qu'il soit un simple solitaire, elle n'aurait pu le définir, mais il était visiblement plus musclé qu'elle, et pas très amical. La jeune louve lui lança derechef un regard noir. Quoi qu'il en soit, il ne l'empêcherait pas de poursuivre sa route.

Tu ne m'impressionnes pas, rétorqua t-elle froidement. Elle sentit ses pattes s'enfoncer à nouveau dans la croûte de neige en faisant un pas vers lui. Je ne suis pas venue ici pour me battre. Trouve-toi un autre adversaire.

L'espionne espérait que cela suffise à le dissuader de s'attaquer à elle tout en sachant qu'il ne fallait pas se faire trop d'illusions la dessus. Elle connaissait ce genre de mâles, toujours en quête de sang et de tueries.
La fuite était évidemment une option. Elle était plus légère que lui et s'enfoncerait moins dans la neige, mais encore fallait t-il avoir l'occasion de prendre le large... En attendant, elle pouvait toujours essayer d'en apprendre plus sur lui et ses réactions.
Tybalt
Mange Lumière
Mange Lumière

Fiche de personnage
force:
Froid comme la pierre [PV Tybalt] Qkci105/100Froid comme la pierre [PV Tybalt] Qkci  (105/100)
agilité:
Froid comme la pierre [PV Tybalt] Qkci105/100Froid comme la pierre [PV Tybalt] Qkci  (105/100)
endurance:
Froid comme la pierre [PV Tybalt] Qkci105/100Froid comme la pierre [PV Tybalt] Qkci  (105/100)
Tybalt
En savoir plus
Mar 23 Déc - 21:14



Froid comme la pierre
Tybalt




La louve noir te répond d'une manière froide.

Tu ne m'impressionnes pas

Elle se rapproche alors de toi. et continue sur sa lancer

Je ne suis pas venue ici pour me battre. Trouve-toi un autre adversaire.

Tu secoue la tête et d'un léger rire sournois tu répond:

Vois-tu un autre adversaire dans les parage? bon si tu y tien vraiment.

Tu hausse les épaules et repart en arrière, dans le blizzard. puis tu fait un détour et passe dèrriere elle. bien sûr tu n'est pas idiot le blizzard couvre ton odeur. Naïveté,Naïveté. tu ne dit rien, te place derrière elle. tout ce que tu veut c'est te battre après tout. tu n'as pas de temps pour la discute. Alors, bandant tes muscles tu saute sur elle en un grognement de plaisir. vous deux rouler sur le sol, tu plonge tes crocs dans sa fourrure les yeux plein de haine.
Invité
Invité
Anonymous
En savoir plus
Jeu 25 Déc - 0:23


La réaction du mâle brun laissa Auriel plutôt méfiante.

Vois-tu un autre adversaire dans les parage? Demanda t-il. bon si tu y tien vraiment.
Sur ce, il s’éloigna sans rien ajouter. La louve noire sentit son cœur palpiter à l’intérieur de sa poitrine. Elle n'y croyait pas une seule seconde. Tybalt venait de disparaître dans le blizzard, mais il n’était pas parti, non. Il allait fondre sur elle d'un moment l'autre, elle le savait, elle n’était pas dupe.
Néanmoins, avec ce blizzard, il était parfaitement impossible de savoir ou et quand il allait refaire son apparition. La jeune louve plaqua son dos contre la pierre, guettant attentivement tous ses côtés, mais hormis le souffle furieux du vent, il n'y avait absolument rien. Elle devait en profiter pour fuir immédiatement. Ses pattes la propulsèrent vers l'avant, tout droit en direction de la sortie, mais avant qu'elle ait eut le temps de faire une foulée, Tybalt surgit de nulle part et l'entraina aussitôt dans la neige avec lui. De la morsure du froid ou de celle de loup, Auriel n'aurait pu dire laquelle était la plus terrible, mais elle poussa un glapissement rauque en sentant les puissantes mâchoires se refermer sur elle. La chaleur de son sang lui recouvrait déjà une bonne partie de l'épaule lorsqu'elle parvint à se dégager suffisamment de son adversaire pour y planter sauvagement ses crocs. Il l'avait attaquée dans le dos, comme elle le redoutait.

Espèce de lâche ... Siffla t-elle en bondissant vers l’arrière, faisant face à l'imposant mâle. Tu n'as pas d'honneur. Ses babines se retroussèrent sur ses crocs blancs. Par terre, la neige avait été retournée par endroits, portant les traces de leurs corps emmêlés durant la lutte. Un long filet de sang maculait la neige fondue, et ce n'était pas encore prêt de s'arrêter... Pour le moment, Auriel était encore capable de se défendre, mais à long terme, elle craignait que le mâle ne réussisse à prendre le dessus. Il fallait absolument qu'elle s'en aille loin de lui, des qu'elle le pourrait.



Tybalt
Mange Lumière
Mange Lumière

Fiche de personnage
force:
Froid comme la pierre [PV Tybalt] Qkci105/100Froid comme la pierre [PV Tybalt] Qkci  (105/100)
agilité:
Froid comme la pierre [PV Tybalt] Qkci105/100Froid comme la pierre [PV Tybalt] Qkci  (105/100)
endurance:
Froid comme la pierre [PV Tybalt] Qkci105/100Froid comme la pierre [PV Tybalt] Qkci  (105/100)
Tybalt
En savoir plus
Ven 26 Déc - 12:48



Froid comme la pierre
Tybalt




La louve lâcha un glapissement rauque de douleurs. puis, te repoussant elle te mordit à son tour, tu pue apercevoir ton sang, petite goutes écarlate tombant sur la neige. tu eu un léger sourire en entendant les mots suivants.

Espèce de lâche ...

Elle fit face à toi, le regards plein de haine et repris.

Tu n'as pas d'honneur.

Tu ricana sournoisement.

H-ha-ha-ha... mais que croyais pauvre sôte en croisent un loup de la horde? pensait tu que l’honneur coulait dans nos veines? Nous n'avons rien à faire de l'honneur ou du courage du moment que nos technique sont efficace...mais vous, pauvres petits pions ignorants ne savait ce qu'il en résulte. toujours à vous compliqué la vie c'est...exaspèrant.

ton regards fit animé par plusieurs sentiments, la haine, le sadisme pure et l'amusement. oui cela t'amuser de voir les autres loups dans cet position. tu roula tes épaule et sauta à nouveau sous la louve, et utilisant ce que t'avait appris Skull: tu glissa sous elle, lui attrapa une patte et une fois de l'autre côté tu te releva en tirant, la faisans basculé. ho ça ne faisais pas bien mal mais ainsi on pouvait facilement énerver un ennemis et le rendre fou.


Invité
Invité
Anonymous
En savoir plus
Sam 27 Déc - 20:21


Tybalt s'amusa de sa remarque.

H-ha-ha-ha... mais que croyais pauvre sôte en croisent un loup de la horde? pensait tu que l’honneur coulait dans nos veines? Nous n'avons rien à faire de l'honneur ou du courage du moment que nos technique sont efficace...mais vous, pauvres petits pions ignorants ne savait ce qu'il en résulte. toujours à vous compliqué la vie c'est...exaspèrant.

Reculant d'un pas, la louve sombre lui montra le blanc de ses crocs, un grognement rauque émanant du fond de sa gorge. Elle avait peur oui, mais elle avait aussi froid, et faim, et elle savait que ses forces ne seraient pas suffisantes pour venir à bout de son agresseur. A en croire ses mots, Tybalt était bel et bien un membre de la horde, exactement comme elle le redoutait. Elle ne pouvait espérer qu'il la laisse partir sans la tuer, alors elle n'avait d'autre choix que d'y faire face et d'attendre le moment opportun pour prendre le large. Seulement, Tybalt ne lui laissa pas le temps d'y réfléchir plus longtemps.

Remuant ses larges épaules, son adversaire sembla venir à bout de sa patience et revint alors à l'assaut. Alors qu'elle s'attendait à le revoir lui sauter dessus, il feinta et passa en dessous de son corps pour lui saisir une patte et l'attirer avec lui vers le bas. Auriel se vautra dans la neige, poussant un grognement de colère tout en répliquant par plusieurs coups de croc. Elle se redressa quasi immédiatement, repoussant le mâle d'un coup puissant, mais pas assez pour le renverser à son tour. Elle recula vers la pierre tombale, haletante. Se yeux verts scrutèrent Tybalt avec détermination : elle refusait de se laisser abattre.

Ce que tu peux être lamentable, fit t-elle à son intention. Quelle satisfaction vas-tu tirer de ma mort, dis moi ? Son regard se durcit.
Tu auras réussi à tuer une femelle affamée, félicitations Tybalt. Voila un exploit que tu pourras fièrement conter à ta descendance, à moins qu'elle n'ait plus de jugeote que toi... Du moins, assez pour s'attaquer à des adversaires de leur taille.
Tybalt
Mange Lumière
Mange Lumière

Fiche de personnage
force:
Froid comme la pierre [PV Tybalt] Qkci105/100Froid comme la pierre [PV Tybalt] Qkci  (105/100)
agilité:
Froid comme la pierre [PV Tybalt] Qkci105/100Froid comme la pierre [PV Tybalt] Qkci  (105/100)
endurance:
Froid comme la pierre [PV Tybalt] Qkci105/100Froid comme la pierre [PV Tybalt] Qkci  (105/100)
Tybalt
En savoir plus
Lun 29 Déc - 17:13



Auriel-Tybalt

Froid comme la pierre



— Ce que tu peux être lamentable, Quelle satisfaction vas-tu tirer de ma mort, dis moi ?

Un rire sombre s'échappa de ta gorge.

— Tu auras réussi à tuer une femelle affamée, félicitations Tybalt. Voila un exploit que tu pourras fièrement conter à ta descendance, à moins qu'elle n'ait plus de jugeote que toi... Du moins, assez pour s'attaquer à des adversaires de leur taille.

Ton rire se fut d'autant plus présent. tu releva la tête pour venir plonger tes yeux dans ceux de la louve noir.

Non...Non, ma chère. Je ne te tue pas pour me venter ou encore moins par fierté...Si je fait tout cela.

Tu fut interrompue par un autre ricanement et tu reprit alors.

C'est pour m'amuser.

tu passa ta langue sur tes dents. et puis tu ne compter pas forcément la tuer...peu être juste lui laisser un mauvais souvenirs qui resterait graver au fond d'elle. Tu te redressa au plus haut et bondit devant elle en faisans claquer tes mâchoires juste sous son museau, histoire de la faire reculer. Tu lui laisser dorénavant volontairement une occasion de faire demi tour et de s'enfuir la queue entre les jambes, c'était l'heure de voir si elle allait en profiter ou non.

Invité
Invité
Anonymous
En savoir plus
Lun 12 Jan - 11:53


Le rire du mâle brun retentit autour des stèles avec une puissante résonance, aussi aussi froid et lugubre que le blizzard même. Malgré ça, Auriel resta calme, dans son coin, à le défier du regard. Elle ne devait pas montrer qu'elle avait peur. D'ailleurs, elle n'avait pas peur de lui, seulement de mourir.

Non...Non, ma chère.
Fit t-il. Je ne te tue pas pour me venter ou encore moins par fierté...Si je fait tout cela. C'est pour m'amuser.

Il appuya ces mots d'un bond en avant. Ses larges mâchoires claquèrent tout près du museau d'Auriel, faisant faire à la jeune louve un écart sur le coté. C'était le moment. Il fallait qu'elle profite de la situation pour prendre le large !

Auriel projeta donc une motte de neige à la face du mâle avant de détaler agilement entre les stèles, camouflée par le blizzard. Elle ne savait pas si Tybalt était à ses trousses, mais elle ne prit pas le temps de s'arrêter pour le savoir. Sa course la mena jusqu'au grillage délabré qu'elle avait repéré plus tôt, et elle s'y faufila en vitesse avant de courir aussi vite que possible à ses terres.

Fin ? Smile
Contenu sponsorisé
En savoir plus

 Froid comme la pierre [PV Tybalt]


 :: Archives :: Archive des RPs