Souffle acide du vent, larmes brulantes du ciel. Le monde ne ressemble plus aux paysages d'autrefois. Les cataclysmes ont frappé, des colonnes de flammes et de fumées se sont élevées sur l'horizon. La guerre. La guerre des hommes. Et nous, les loups n'avons eu d'autres choix que de fuir. Nombreux furent nos congénères emportés. Nous traversâmes les plaines cabossées, les forêts de cendres, poursuivis par la faim, traqués par la mort.

Notre salut, nous le devions malheureusement à ceux qui avaient provoqué notre malheur.


 

 :: Terres Neuves :: Les Grands Bois de Pique-Noire :: Les Tourbières

 On s'était dit rendez-vous. Ft Finwë & Attaya

Souffle de l'Ange

Fiche de personnage
force:
7/100  (7/100)
agilité:
8/100  (8/100)
endurance:
8/100  (8/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 8 Juin - 23:14

Force : 7
Agilité : 8
Endurance : 8


On s'était dit rendez-vous.
Ft. Finwë & Attaya
 Le soleil devait être levé depuis seulement une heure, voir deux maximum. Najaa était très matinale aujourd'hui, quoi qu'elle l'était toujours, dès que la lumière du jour pointait le bout de son nez il lui était incapable de dormir. Mais ce matin ce n'était pas pour cela qu'elle s'était levée de bonne heure. La louve blanche avait un rendez-vous. Rassurez-vous, ce n'était pas un rendez-vous galant qui l'attendait, loin de là. Elle devait assister à un petit entraînement de chasse entre membre de la meute "Navnik" où elle était nourrice, et qui serait mieux pour donner cette leçon que le bras droit de la meute ?
Finwë lui avait donné rendez-vous à elle et une autre jeune louve de la meute que Najaa ne connaissait pas encore. Elle devait donc se rendre dans les grands bois de pique noire. C'était une immense forêt assez lugubre. Elle avait été ravagé par les Homme et par la guerre, les troncs étaient noircies et la végétation était terne et asséché, pas une seule fleur, seulement des ronces et des fougères !

Après avoir traversé la forêt, la louve blanche se retrouva au lieu du rendez-vous. C'était la première fois que Najaa se rendait dans les tourbières. L'odeur n'y était vraiment pas agréable, le sol devenait vaseux par endroit, mais si il y'a bien un endroit où des animaux sauvages viendraient se rafraîchir se serait ici ! La jolie nourrice comprenait mieux maintenant le choix de Finwë pour cet endroit, bien que très lugubre, l'odorat de la louve lui fit déjà sentir qu'elle n'était pas seule et qu'il trouverait sûrement de quoi s'amuser un peu, bien qu'elle n'était pas là pour s'amuser, mais pour perfectionner sa technique de chasse grâce à une louve bien plus expérimentée qu'elle.
Elle regarda partout autour d'elle, les tourbes y étaient nombreux et offraient des coins qui surplombait légèrement le reste. Elle trouva une petite dune, d'ici elle était sûr de ne louper aucune arrivée, que ce soit celle de Finwë ou de la jeune louve qui allait se joindre à elle pour l'entraînement. Elle s’asseyait, les sens en alerte, droite comme un piquet, et elle attendit que les minutes passent.

© CN.JUNE, NEVER UTOPIA
Horizon Insulaire

Fiche de personnage
force:
6/100  (6/100)
agilité:
9/100  (9/100)
endurance:
8/100  (8/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 9 Juin - 10:54


















❝On s'était dit rendez-vous.❞



Feat ­· Najaa & Finwë.

Force ­• 6.
Agilité • 9.
Endurance • 8.



Un entraînement de chasse spécial avec le bras-droit et une nourrice ? Cette nouvelle t'avais fortement étonnée, mais après tout, ça ne peux qu'être une bonne expérience. Lorsque la louve grise était venue te chercher pour te faire part de la proposition, tu n'avais pas eu une seule seconde d'hésitation, que ton excitation de louveteau avait déjà répondu à ta place, par un jappement positif, légèrement aiguë. Tu t'étais rapidement sentie rougir intérieurement, face à cette joie un peu trop exprimée. Mais apprendre à chasser avec le bras-droit ! Quelle chance et expérience ! Tu avais été tellement contente de cette nouvelle, que tu t'étais sentie obligée de te dépenser, à courir un peu partout, japper ici et là, manger les bouts de bois... Un vrai louveteau. Tu sais que ce comportement passera, mais en y repensant, tu trouves cela bien puérile. Tout en avançant en direction des tourbières, tu repenses à cette joyeuse et merveilleuse nouvelle, mais l'odeur nauséabonde du point de rendez-vous te fait vite déchanter. Tu n'as qu'une seule et unique envie, fuir de toutes tes forces pour pouvoir respirer de l'air à peu près pur, et non pas suffoquer à chaque bouffée. Tu te demandes si accepter était finalement la meilleure des options. Tu t'es déjà perdue deux fois avant de trouver le bon chemin, suivant plus ou moins les traces des précédant Navnik passés par là, puis tu as tourné en rond pendant de longues minutes, avant d’apercevoir au loin, des flaques, ressemblant à la description que Finwë t'avait fait des tourbières. Là, plus aucun doute, tu es au bon endroit, mais alors, tu aurais préféré te perdre à l'autre bout des grands bois !
Tout en continuant de pester, tu essayes de te concentrer un minimum sur ce qui t'entoure, bien que le paysage soit l'équivalent de l'odeur. Sauf que ce n'est à ce point nauséabond. Tu ne comprends pas le choix du bras-droit comme lieu d'entraînement. Oui, les autres espèces doivent venir se désaltérer ici - et encore, il faudrait qu'elles n'aient aucun odorat pour ça - mais quand même ! Il suffit de regarder le sol, tout vaseux, boueux. Et puis ces ronces de partout, est-ce possible de voir ne serait-ce qu'une petite fleur ? Non, parce que vraiment, je donnerai tout pour voir la fleur la plus affreuse du monde.
C'est alors que tu aperçois, en faut d'une dune, une silhouette blanche. Si tu suis une logique, tu en déduis que c'est Najaa, la nourrice. Tu essayes de mieux la visualiser, mais tu ne te souviens pas l'avoir vraiment coutoyée. Pourtant, tu n'as pas quitté ta mère depuis bien longtemps. Ce n'est pas grave, tu auras l’occasion de la connaître. Tu accélère alors ta cadence. Tes pas deviennent plus rapides, et tu te concentre sur la femelle, non plus sur le paysage assez macabre. Arrivée à hauteur de la femelle au pelage blanc, tu t'arrêtes doucement, et t'assois sans bruit à ses côtés, avant de la saluer amicalement.

« Salutation Najaa ! »



© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
Altruisme du Voyageur
Altruisme du Voyageur

Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 12 Juin - 15:00




On s'était dit rendez-vous

Force : 100
Agilité : 100
Endurance : 100

Finwë & Najaa &
Attaya

Finwë trottait d'un pas sûr parmi les tourbières. Elle connaissait cet endroit sur le bout des pattes désormais. Un bon terrain de chasse, idéal pour entraîner ses deux nouvelles apprenties. Depuis qu'elle était bras-droit, la louve avait acquis un rôle de mentor auprès de tous les Navniks. Elle prenait plaisir à leur enseigner tout ce qu'elle savait faire, et rendre plus fort les jeunes loups ou ceux n'ayant pas encore accordé beaucoup d'importance à l'entraînement était nécessaire pour faire d'eux des membres puissants au sein de la meute. Car même si elle s'était affaiblie, la menace Sekmet était toujours présente et un climat de prudence et d'appréhension s'était installé depuis. Et avec le départ de certains éléments tels que leur Alpha Isha, Natan, Shiro et Adriel, la peur commençait à se glisser dans les tanières. Finwë secoua la tête, refusant de se perdre une nouvelle fois dans ses souvenirs avec Natan ou Adriel. Ils étaient partis, et même si elle en souffrait, il fallait qu'elle les oublie, qu'elle tire un trait sur eux. Elle n'avait d'autre choix de toute façon. Se concentrer sur sa famille, veiller sur Nova avec Kheryel, espérer le retour de Talia. C'était tout ce dont elle se souciait désormais.
Finwë venait de traverser les bois de Pique-Noire avec nostalgie. Ils lui rappelaient la forêt des pendus de leurs anciennes terres. Ses parties de chasse dans cet endroit lui manquaient aussi. En y songeant, la forêt qu'elle avait connu par cœur devait être réduite à un immense tas de cendres désormais.
Le bras-droit arriva au lieu de rendez-vous. Elle ralentit l'allure, marchant d'un pas assuré vers Najaa et Attaya qui l'attendaient déjà. Elle gravit la petite colline sur laquelle se tenaient les deux louves blanches et se plaça face à elles. Finwë s'assit bien droite, la tête haute. Elle posa ses yeux gris souris sur les louves, son regard attentif les détaillant longuement. Elles avaient du potentiel, Finwë n'en doutait pas un seul instant, tous les Navniks en avaient. Maintenant, restait à voir si elles étaient prêtes à exprimer ce potentiel.
«Bonjour Najaa, Attaya., les salua-t-elle en leur adressant un cordial mouvement de tête.
Elle esquissa un sourire sympathique. Si elle pouvait paraître froide et impressionnante au premier abord, ceux qui la connaissaient savaient qu'il n'en était rien, bien au contraire. Mais la louve n'avait jamais aimé se dévoiler aux autres, et elle ne réservait cette attitude bienveillante qu'à ses frères et sœurs de meute.
-Bien, est-ce que vous êtes prêtes ?, demanda-t-elle. Dans ce cas, allons chercher de quoi s'exercer. Restez discrètes.»
Le bras-droit reprit son air sérieux et mena la marche. Discrète telle une ombre, l'ancienne chasseuse guettait le moindre signe d'une proie.


© REIRA DE LIBRE GRAPH

_________________

Code par Zagan
Souffle de l'Ange

Fiche de personnage
force:
7/100  (7/100)
agilité:
8/100  (8/100)
endurance:
8/100  (8/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 18 Juin - 15:16


On s'était dit rendez-vous.
 L'attente ne fut pas longue, après seulement quelques minutes, Najaa sentit une odeur, l'odeur d'un autre loup, ou plutôt d'une louve. Rien qu'à l'odeur, elle arrivait à savoir que c'était une jeune louve, pas vraiment discrète à vrai dire. Elle sentait l'odeur se rapprochait jusqu'à apercevoir la silhouette fine de la jeune femelle, elle supposa que c'était donc Attaya, la jeune louve qui devait aussi suivre l'entraînement de chasse avec Finwë.

« -Bonjour Attaya ! » lui dit-elle après avoir entendu les salutations de la jeune blanche.

Elle regarda la petite louve, inspectant légèrement ses capacités. Elle était très jolie et harmonieuse. Un peu courte sur patte, mais sa finesse la rendait vraiment très jolie. C'était une très belle louve. Après plusieurs petites minutes à se regarder l'une et l'autre, Najaa sentit la présence d'un autre loup, elle se doutait déjà de l'identité mais elle en fut sûr lorsqu'elle vit la silhouette de la louve grise. Elle était très intimidante en réalité. Najaa avait seulement entendu des choses sur elle, mais c'était la première fois qu'elle la voyait en vrai. Finwë imposait réellement le respect, est ce le fait d'être bras droit et de savoir qui elle était qui la rendait impressionnante ou si c'était réellement son allure.
Elle s'était arrêté juste devant les deux louves blanches.

« - Bonjour Finwë. »

Elle salua la bras droit juste après que celle-ci le fit. Najaa était chaleureuse dans ces paroles, comme toujours. Najaa était une louve sociable et très chaleureuse, d'où son rôle de nourrice au sein de la meute.

« Prête ! » répondit-elle à son mentor du jour.

Elle se leva à son tour, suivit la bras droit qui était très silencieuse dans son allure, Najaa tenta de faire pareil, elle avait la tête basse, humant l'air en espérant trouver une petite proie pour la meute. Les épaules légèrement basse, la nourrice faisait des petits pas, tentant de faire le moins de bruit possible.



© CN.JUNE, NEVER UTOPIA
Contenu sponsorisé
En savoir plus

 On s'était dit rendez-vous. Ft Finwë & Attaya


 :: Terres Neuves :: Les Grands Bois de Pique-Noire :: Les Tourbières