Souffle acide du vent, larmes brulantes du ciel. Le monde ne ressemble plus aux paysages d'autrefois. Les cataclysmes ont frappé, des colonnes de flammes et de fumées se sont élevées sur l'horizon. La guerre. La guerre des hommes. Et nous, les loups n'avons eu d'autres choix que de fuir. Nombreux furent nos congénères emportés. Nous traversâmes les plaines cabossées, les forêts de cendres, poursuivis par la faim, traqués par la mort.

Notre salut, nous le devions malheureusement à ceux qui avaient provoqué notre malheur.


 

 :: Archives :: Évènements achevés :: Nouveaux Territoires

 Session d'entraînement Mars 2017

Sang du Triomphe
Sang du Triomphe

Fiche de personnage
force:
60/100  (60/100)
agilité:
78/100  (78/100)
endurance:
69/100  (69/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 18 Mar - 14:25


Session d'entraînement Mars


15/4/4


Le revoilà sur le terrain ; son terrain de chasse, qui était aussi l'endroit où le novice avait décidé de s'entraîner. Motivé, il parvint jusqu'au sous-bois de Grenade, où il redécouvrit l'environnement qu'il avait visité la fois dernière. Les hordes de lierre sauvage, galopant sur le tronc des arbres, formaient d'immenses piliers de végétaux. Il y en avait de toute sorte, de toute taille et de toutes les nuances de vert possibles. Le louvard contemplait ce jardin d'eden sans dire un mot ; tout était calme. Ses pas devinrent silencieux, sa respiration, muette. La lumière de l'astre solaire perça les feuillages, et illumina le sol du sous-bois. Le pelage de Dovahkiin lui, rayonnait au moindre contact avec cette poussière d'étoile. C'était l'endroit parfait pour commencer sa session d'entraînement. Le jeune mâle observait autour de lui, et détaillait les potentiels obstacles avec intérêt. Des troncs positionnés un peu partout aléatoirement, des souches écrasées au sol, des pentes rocailleuses en passant par les petits sentiers escarpés. C'était le terrain idéal pour un jeune apprenti en quête d'expérience.

Il se mis à trotter le long des arbres, longeant leur écorce pour se forcer à rester près des cibles. Dovahkiin accéléra l'allure petit à petit, frôlant les arbres les uns à la suite des autres. Petit à petit, le novice pris de plus en plus de vitesse ; ses pattes se succédaient, deux devant, deux derrière, avant que celles-ci ne se rejoignent et répètent le même mouvement avec une cadence relativement rapide. La robe noire se déplaçait avec une rapidité incroyable. Il filait à présent comme une flèche tirée à des centaines de mètres à travers la voûte céleste. Dovahkiin passait maintenant aux choses sérieuses. Lancé dans son élan, il ne ralentit en aucun cas et décida de se lancer dans cet immense sous-bois. Il évita boulots et petits chênes, quelques pins et autres thuyas. Il fila de gauche à droite, faisant passer l'avant de son corps dans la direction opposé de son arrière-train pour ne pas se prendre l'obstacle dans sa course. Le novice semblait braver l'interdit ; il finit par ne plus réfléchir à ce qu'il faisait ni où il allait. Ce qu'il voulait, c'était prendre en agilité mais aussi améliorer son endurance. Ce dernier slaloma entre les pins et bondit dans sa foulée pour prendre encore plus de vitesse qu'il n'en avait déjà. Ses muscles brûlaient, mais qu'importe. Le Sekmet poussaient violemment sur ses postérieurs et appuya sur ses jambes pour décoller du sol. La pente le ramena vite sur un relief plus rocailleux ; cette fameuse pente rocailleuse qu'il avait vu plus tôt était maintenant face à lui. Ne s'arrêtant sous aucun prétexte, le louvard pris de l'élan et s'élança comme un boulet de canon vers le bas. Amortissant son arrivée sur les cailloux, il apuya sur ses antérieurs pour faire basculer son poids vers l'avant avant de rouler sur le côté comme il le pu. Malgré le choc de l'arrivée, il se releva à toute vitesse et n'eut pas le temps de s'arrêter pour faire une pause. Le novice fonça encore et encore plus loin, s'enfonçant de nouveau à travers le sous-bois de Grenade. Ce dernier arriva devant les grandes souches, écrasées au sol, elles faisaient d'excellents obstacles à franchir ... Ou à éviter, pour les plus fainéants. Mais pour le loup noir, c'était l'occasion parfaite. Le moment rêvé, pour se prouver qu'il était capable de dépasser ses limites. Il pris de l'appui sur ses arrières afin e prendre plus d'élan ; et en enchaînant ses foulées, il s'élança sur les souches. Arrivant à bonne hauteur, il sauta au dessus de la première en élançant ses pattes vers l'avant. Il atterrit alors de l'autre côté, amortissant toujours ses arrivées. Il répéta ces mouvements plusieurs fois en continuant sa course effrénée. Dovahkiin arriva à la fin de son parcours ; il était fière de lui. Essoufflé, il s'écroula au bout de la forêt. Il avait bien travaillé, et s'arrêta là pour aujourd'hui.

Sang du Triomphe
Sang du Triomphe

Fiche de personnage
force:
60/100  (60/100)
agilité:
78/100  (78/100)
endurance:
69/100  (69/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 20 Mar - 13:20


Session d'entraînement Mars


15/4/4



Deux jours après, Dovahkiin revient sur son terrain d'entraînement. La session terminait à la fin du mois, et le louvard voulait progresser au plus vite. Il voulait arriver face à son mentor avec un minimum d'expérience et pas le niveau d'un simple louveteau. Il avait déjà pris en agilité et en endurance suite à son dernier entraînement. Mais ce n’était pas assez. Bien évidemment, il devait progresser encore et encore, et finir sa session avec le plus d’entraînements possibles. Le Sekmet revint au sous-bois avec plus de motivation et toujours plus d’entrain. Aujourd’hui, c’était un parcours près de l’étang. Un endroit situé à la toute fin du territoire Sekmet, que le louvard avait découvert la dernière fois. Un étang assez grand pour s’y entraîner quelques heures sans être embêté. C’est parti. Il fallait qu’il se prouve qu’il en était capable.

Sang du Triomphe avança jusqu’au bord de cette immense source. Le cœur battant comme un tambour, il s’étira quelques instants ; puis … Hop, le grand saut. Le novice plongea la tête la première dans l’eau en prenant une immense respiration. Il n’avait jamais mis les pattes dans l’eau, mais avait longtemps songé à le faire. Il verrait comment cela fonctionne, de nager, comment cela se passe sous l’eau et comment on s’y prend pour aller dans telle ou telle direction. Sous l’eau, le louveteau ne perdit pas son sang-froid. Nilaya lui avait un jour dit ; si tu te retrouves dans l’eau, agite des pattes de façon à ce que chaque mouvement soit cohérent, et que dès lorsque tu n’as plus d’air, tu puisses remonter à la surface le plus rapidement possible. L’apprenti guerrier s’enfonça vers le bas. Cela n’était pas bien profond, mais assez pour pouvoir nager un peu sous l’eau. Il faisait passer ses pattes d’avant en arrière en poussant violemment sur ses postérieurs afin de laisser passer l’eau de chaque côté de son corps. Il faisait des mouvements de plus en plus rapide afin de prendre plus d’assurance. En manque d’air, il remonta à la surface pour reprendre son souffle mais, très vite, Dovahkiin fit demi-tour et reparti sous l’eau. Il nageait en poussant sur chacun de ses membres, rapidement, puis lentement. Les virages qu’il prenait lui ordonnèrent de ralentir et de prendre appui sur des rochers pour ne pas sombrer sous l’eau avec tous les remous qu’il pouvait y avoir.

Il y avait des rondins flottant à la surface de l'eau ; Dovahkiin les avait bien vus. Il s'en approcha en nageant jusqu'à l'un d'eux et passa en dessous en faisant la loutre. Il pris sa respiration et fit le dos rond pour mieux plonger. Le novice réussit à ressortir de l'autre côté, sans soucis. Il se retourna ensuite pour essayer de passer au dessus. Il se hissa à l'aide de ses antérieurs et s'agrippa à l'écorce mouillée. L'apprenti guerrier tirait de toutes ses forces, et réussit enfin à passer par dessus. Il fatiguait, et n'avait pas mis ses quatre pattes sur la terre ferme depuis belle lurette. Il regagna la rive en nageant aussi vite que possible ; une dernière course, pour l'occasion. Il pris de la vitesse en agitant ses pattes le plus vite possible. Arrivé sur terre, il se hissa sur le bord et s'écroula de fatigue. C'était fini pour aujourd'hui ; il savait enfin nager comme un chef.

Sang du Triomphe
Sang du Triomphe

Fiche de personnage
force:
60/100  (60/100)
agilité:
78/100  (78/100)
endurance:
69/100  (69/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 21 Mar - 13:13


Session d'entraînement Mars


15/4/4


Troisième entrainement de la session. Dovakiin avait pris du retard, mais qu’importe ; il comptait terminer sa série avant que le mois de mars ne se termine. Il retournait encore une fois au cœur du sous-bois, le ventre plein. Il y passerait sa journée, s’il le fallait, mais il fallait qu’il progresse vite. Son endurance et son agilité étaient moins avancés que sa force ; sa puissance prenait l’avantage, mais parfois il fallait savoir équilibrer ses aptitudes. Le louvard huma l’air, levant la tête avec intérêt. C'est parti pour une course d'obstacles ; il l'avait décidé ainsi. Et quand Dovahkiin décide de faire quelque chose, il le fait jusqu'au bout. Il se mit à galoper, aussi rapide que l'éclair, pour atteindre le coeur du sous-bois.

De nombreux obstacles se dressaient devant lui. D’énormes souches jonchaient le sol, des arbres tapissaient le fond du paysage. Dovanhkiin s’élança dans une course folle. Il était parti pour une course d’obstacle à travers la forêt. Comme un chef, il fonça sur les souches qui étaient postées face à lui. Les unes après les autres, il traversa le parcours sans même se fatiguer. Il enchaînait les sauts comme un athlète. Poussant sur ses postérieurs, il prit un incroyable élan pour ensuite décoller du sol. Ses membres s’élancèrent vers le haut, il semblait voler. Dovahkiin poursuivit sa route en prenant plus d’élan à chaque foulée. Il semblait être dans un rêve, intouchable, invincible. Comme un héros. Le novice enjambait les plus petites souches, tout en poussant fortement sur membres pour pouvoir passer au-dessus. Il ne ralentissait pas, non, jamais. Il devenait d’ailleurs plus rapide à chaque bond qu’il faisait. Les obstacles s’éparpillaient légèrement à un moment donné ; l’apprenti ne s’inquiétait pas pour ça. Il dévia sa trajectoire et passa violemment de l’autre côté d’un arbuste pour éviter de se le prendre pendant sa course. Faisant dériver son flanc gauche, il faillit frôler sa cible, de justesse. Mais le bleu persévérait et savait qu’il ne lâcherait rien. Dans sa course, sentait déjà ses muscles brûler. Pourtant, il ne résigna pas.

Les derniers obstacles étaient en bout de chemin. D’énormes branches toutes cassées, pourtant rattachées au tronc, bloquaient le passage. Le Sekmet les voyait de loin, et savait ce qu’il avait à faire. Élancé à pleine vitesse, ce dernier anticipa chacun de ses mouvements et se baissa rapidement pour éviter la branche. Il esquiva alors l’obstacle en tombant presque, glissant sur le côté ; se relevant pourtant après son dérapage. Le louvard enchaîna chaque mouvement et les répétait sans cesse. Sa course se finit dans un buisson, où il s’écroula de fatigue. Il avait très bien travaillé aujourd’hui.
Sang du Triomphe
Sang du Triomphe

Fiche de personnage
force:
60/100  (60/100)
agilité:
78/100  (78/100)
endurance:
69/100  (69/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 29 Mar - 22:00


Session d'entraînement Mars


15/4/4


Dernier entraînement de la session. Il l'eut décidé ainsi. Dovahkiin avait déjà planifié tout son parcours à l'avance, et même si il refaisais un parcours d'obstacles pour améliorer son agilité et son endurance, il avait toujours le même objectif en tête. Celui de progresser, tout en ne lâchant rien et en continuant de s'améliorer chaque jour. Il persévérait, oui. Le novice voulait prouver à Midona, mais aussi à la meute, à Nilaya, à Athos, qu'il était plus fort que ça et qu'il pouvait être digne des meilleurs apprentis. Il avait l'air prétentieux comme ça, mais il voulait juste devenir un grand guerrier comme sa mentor. C'était son but, l'objectif d'un jour et le rêve de toujours.
Dovahkiin se rendit donc une ultime fois au cœur du sous-bois de Grenade pour y achever sa session du mois de Mars. Les giboulées furent passées, et le soleil était au rendez-vous. Le beau temps revenait petit à petit, ce qui faisait un bien fou aux habitants de ces terres. Et l'apprenti s'en réjouissait le premier. Mais passons ; il était temps de passer aux choses sérieuses, et de commencer l'entraînement. Il débarqua dans une zone étroite, une sorte de creux que formaient les arbres, leur dense feuillage recouvrait tout l'espace et leurs troncs, aussi volumineux que des colonnes de pierres, s'imposaient là tels les dieux de ces forêts. Le bleu détailla la zone en un regard, puis, se lança. Il avait déjà repéré les obstacles qu'il devrait éviter, et les sentiers qu'il devrait traverser. C'était l’entraînement de titan, l'ultime, celui qu'il ne devrait pas rater et celui où il devait donner tout ce qu'il dans le ventre. Confiant, Sang du Triomphe s'élança.

C'était la ruée vers l'or. Comme si au bout, il y avait la réussite, le bonheur, le but de toute sa vie. Il y allait fonce-dedans comme un aimant attiré par quelque chose ; d'inexplicable. Son corps fuselé s'élançait à une vitesse folle dans la petite pente qui menait jusqu'au lac. Ses quatre membres enchaînaient chaque mouvements à l'unisson, l'un après l'autre, les postérieurs succédant les antérieurs, de façon à ce que le louvard parvienne rapidement à sa vitesse de pointe. Il déboulait comme un boulet de canon, lancé à vive allure dans l'immense espace. Dovahkiin faillit trébucher d'ailleurs, et manqua de peu de se casser la figure. Ce dernier fila droit devant en accélérant encore et encore. Il faisait d'immenses bond, élargissant ses membres et faisant ainsi de plus grandes foulées. Il semblait être le plus grand prédateur, selon lui, que personne ne pourrait dépasser. Tel un guépard, le novice arriva devant ses premiers obstacles. Il vit alors les immenses cathédrales forestières, comme il les appelait si bien, ces vieillards des, ces saules et chênes, épars sur le sol terreux. Il ne se défilait pas, et arrivé à leur niveau, slaloma de gauche, à droite, sans ralentir une seconde. Il plongeait dans la descente en dirigeant son museau vers la direction souhaitée ; ainsi tout son corps suivait et chaque mouvement était des plus harmonieux. Sa vitesse de pointe commençait à s'accélérer un peu plus. Il ne s'était jamais senti comme cela auparavant. Dovahkiin fit quelques bonds pour esquiver les pierres pointues qui pouvaient se mettre sur son chemin. Le louvard fit alors un saut dans les airs, donnant de grandes impulsions sur ses jambes pour décoller du sol. Il traversa toute la pente et filant entre les arbres, parvint jusqu'au lac où ce dernier décida alors de persévérer encore plus. En effet, le Sekmet ne s'arrêta pas. Il continua sa course en longeant le bord de l'eau, piétinant parfois dedans, éclaboussant d'ailleurs tout sur son passage. Dernière point, dernier objectif, la vallée. La petite montée qui reliait le sous-bois à la caverne de fer. Le lac était comme un pont pour ces deux terres, malgré qu'il ne soit pas bien grand, Dovahkiin en avait fait un excellent repère. Snag du Triomphe rassembla toutes ces forces dans ce dernier exercice qui consistait à monter la pente dans l'autre sens. Droit devant lui, sans s'arrêter, il continua sa course à grandes enjambées, foulant le sol comme ces chevaux sauvages en plein galop. Le loup noir fonçait, encore et encore, poussant sur ses postérieurs pour prendre appui lors de sa montée. Sa course était devenue folle, dingue, même. Il deviendrait fou s'il n'arrêtait pas bientôt. Mais le jeunôt n'avait pas encore terminé son entraînement. Il ne restait que quelques mètres avant la fin. Alors, il donna de grands coups de pattes, grimpant encore une dernière fois en s'agrippant plus haut. Il parvint à monter les derniers mètres et s'effondra sur le sol en recrachant ses poumons. La fatigue, l'épuisant et la rage de vaincre l'avait bien eu. Il en pouvait plus ; mais sa session était terminée pour ce mois-ci..
Contenu sponsorisé
En savoir plus

 Session d'entraînement Mars 2017


 :: Archives :: Évènements achevés :: Nouveaux Territoires