Souffle acide du vent, larmes brulantes du ciel. Le monde ne ressemble plus aux paysages d'autrefois. Les cataclysmes ont frappé, des colonnes de flammes et de fumées se sont élevées sur l'horizon. La guerre. La guerre des hommes. Et nous, les loups n'avons eu d'autres choix que de fuir. Nombreux furent nos congénères emportés. Nous traversâmes les plaines cabossées, les forêts de cendres, poursuivis par la faim, traqués par la mort.

Notre salut, nous le devions malheureusement à ceux qui avaient provoqué notre malheur.


 

 :: Archives :: Évènements achevés :: Nouveaux Territoires

 L'ombre de la mort - Défi [SOLO]

Cendres de l’Éphémère
Cendres de l’Éphémère

Fiche de personnage
force:
27/100  (27/100)
agilité:
33/100  (33/100)
endurance:
30/100  (30/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 8 Mar - 15:50




L'ombre de la mort

Force : 8
Agilité : 14
Endurance : 18

Kira

Kira avançait en trottinant. Depuis qu'elle vivait en solitaire, elle ne pouvait plus compte que sur elle-même pour se nourrir. Plus de meute pour vous aider, pour vous rapporter des proies, pour vous réchauffer la nuit. Elle regrettait amèrement d'avoir quitté les Aldarks, mais elle ne pouvait se résoudre à y retourner. Elle devait se débrouiller seule et ne plus encombrer les autres avec son incompétence.
Ce jour-là, la louve avait donc décidé d'aller chasser dans de nouveaux endroits. Elle s'aventurait dans la chaîne de Mord-Nuit, suivant un sentier qui serpentait entre les impressionnantes montagnes. Le sentier se terminait avec un amas de pierres qui menaient un peu plus haut. Kira fléchit les pattes, jugea la distance du regard, puis elle bondit sur le premier, atterrissant avec agilité. Veillant à bien maintenir son équilibre sur le pan de la montagne, elle continua son ascension de saut en saut. Au bout d'une dizaine de rocs, elle atteignit enfin le niveau supérieur du chemin praticable. C'est alors qu'elle sentit enfin ce qu'elle cherchait. Une forte odeur de lièvre traînait dans les parages. La jeune louve suivit la piste, le museau rivé au sol. Elle avança un moment avant d'arriver devant une grotte creusée dans la roche. Kira se figea. L'odeur venait de là, mais elle ne pouvait se résoudre à s'enfoncer dans cet endroit. Elle pourrait voir correctement tant que la lumière passerait, mais le lièvre était probablement plus loin que cela. Non, elle ne pouvait pas. Et pourtant ... Son estomac la tiraillait et se mit à gargouiller, achevant de la convaincre.
Kira lâcha un long soupir, posa une patte dans la grotte, puis l'autre. Enfin, elle se mit à avancer lentement. Ses pupilles se dilatèrent tandis qu'elle tentait de distinguer quelque chose dans la pénombre qui tapissait le fond de la grotte. En vain. Se concentrant plutôt sur son odorat, elle continua à suivre la piste, tentant de maintenir sa peur ancestrale du noir qui menaçait de resurgir. Le silence régnait, pesant.
Soudain, alors qu'elle avançait vers l'obscurité, un grand fracas se fit entendre dans son dos. Kira fit volte-face d'un bond et n'eut que le temps de voir les pierres de l'entrée s'effondrer. Puis le noir complet. La grotte s'était refermée, l'avait avalée dans son antre obscure. Kira s'élança vers ce qui était la sortie il y a quelques instants, trébucha sur une pierre, rattrapa de justesse son équilibre et heurta la roche face à elle. Elle longea la paroi, mais ce n'était que pierres, aucune issue. Elle était coincée ici, dans le noir le plus complet, seule, et sans possibilité de voir quoi que ce soit.
C'en était trop pour la jeune louve. La panique l'envahit soudainement, s'emparant de tout son être. Kira recula, tremblante. Son souffle s'accéléra, elle se mit à haleter, ayant du mal à garder son calme et respirer.
«Au secours !», hurla-t-elle.
Mais seul son écho lui répondit. La louve s'assit et souffla longuement. Il fallait qu'elle reprenne le contrôle, qu'elle se calme et qu'elle cherche une solution. Kira s’avança de nouveau vers la sortie de la grotte. Elle en renifla toute la surface, agitant le museau frénétiquement. Enfin, elle trouva ce qu’elle cherchait. Entre deux roches, un fin interstice laissait passer l’air. Elle pouvait sentir les odeurs de l’extérieur par là. Peut-être que si elle était assez forte elle pourrait élargir le passage pour passer ? C’était sa seule chance.
Elle recula de deux pas, souffla longuement. Si elle ne pouvait pas compter sur ses yeux, elle avait tout de même ses autres sens pour l’aider. Et cela ne l’empêcherait pas de sortir. Non, elle ne mourrait pas ici, pas dans cet endroit sombre, qui la rendait aveugle. Il en était hors de question. Elle n’avait pas fait tout ça, elle n’avait pas quitté sa famille pour rester coincée ici jusqu’à la fin des temps. La louve banda ses muscles, fléchit les pattes. Puis elle bondit, droit vers les pierres. Elle heurta le mur avec puissance. Puis elle continua à pousser les pierres, de toutes ses forces. Ses pattes dérapaient, crissant sur le sol froid de la grotte. Son épaule était meurtrie par la pression qu’elle exerçait, ses muscles tirés la faisaient souffrir. Mais elle ne relâchait pas son effort, elle n’abandonnerait pas. Elle continua à forcer en grondant. Elle sentit une pierre bouger sous son poids, puis une autre. Elle y était presque, elle le savait. Cessant de pousser, elle recula à nouveau, puis lança un second assaut. Un craquement se fit entendre, résonnant dans l'espace fermé. Puis un fracas à l'extérieur. Pendant un court instant, Kira distingua un trou de lumière, retrouva la vue l'espace de quelques secondes. Mais les pierres d'au-dessus s'affaissèrent, refermant cette fenêtre d'espoir. Kira continua, assaut par assaut, à faire tomber les pierres de l'autre côté. Puis, petit à petit, la lumière perça au-dessus d'elle, tout en haut de l'entrée ou il n'y avait plus de roches pour la bloquer. C'était sa chance. La louve commença à gravir l'amas de décombres à l'aveugle. Les pierres glissèrent sous ses pattes, mais elle bondit en avant et atteignit le sommet. Elle tenta de garder l'équilibre. Elle pouvait voir la lumière du dehors, elle était si proche du but.
Kira gratta l'entrée, faisant tomber d'autre pierres en-dessous d'elle, élargissant la sortie. Puis, elle atteignit son objectif. Kira s'engouffra dans le passage, se tortilla dans tous les sens avec la force du désespoir pour s'extirper de là. Et enfin elle fut dehors. La louve bondit avec agilité au bas de l'éboulis. Elle atterrit sur ses pattes tremblantes, avant de s'écrouler au sol, autant d'épuisement que de soulagement. Elle avait réussi, elle était sortie de là.
Au bout d'un petit instant, la louve reprit le chemin de la descente de la montagne, se jurant de ne plus jamais mettre les pattes dans une grotte.


© REIRA DE LIBRE GRAPH

_________________



Code par Zagan

 L'ombre de la mort - Défi [SOLO]


 :: Archives :: Évènements achevés :: Nouveaux Territoires