Souffle acide du vent, larmes brulantes du ciel. Le monde ne ressemble plus aux paysages d'autrefois. Les cataclysmes ont frappé, des colonnes de flammes et de fumées se sont élevées sur l'horizon. La guerre. La guerre des hommes. Et nous, les loups n'avons eu d'autres choix que de fuir. Nombreux furent nos congénères emportés. Nous traversâmes les plaines cabossées, les forêts de cendres, poursuivis par la faim, traqués par la mort.

Notre salut, nous le devions malheureusement à ceux qui avaient provoqué notre malheur.


 

 :: Terres Neuves :: Le littoral de Gorge-Creux :: La crique aux Oiseaux

 Dans l'obscurité [PV Kiriac]

Euphorie Solitaire
Euphorie Solitaire

Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 5 Mar - 12:59



Dans l'obscurité

Jauges : Force : 100 | Agilité : 100 | Endurance : 100



Face à elle, les vagues allaient et venaient inlassablement sur le sable. Une brise légère soufflait, chargée de sel, tendis que les cris des oiseaux retentissaient en échos contre les falaises. Elle ne savait plus vraiment depuis combien de temps elle était là, mais après avoir marché toute la journée, elle s'était retrouvée dans cet endroit. Elle s'était allongée sur le sable et avait fini par par se rendre à l'évidence que peu importait le nombre de pas qu'elle ferait, sa fille et son compagnon resteraient introuvables.

La nuit était tombée depuis plusieurs heures, mais Véga ne dormait pas. Elle observait le rivage d'un air lointain, perdue dans ses pensées. Cela faisait longtemps qu'elle n'avait pas vu la mer... La dernière fois, c'était lorsqu'elle avait fait la rencontre d'Athos. Lorsqu'elle était encore solitaire et insouciante, lorsqu'elle n'avait encore aucune attache, aucune famille, lorsque tout paraissait plus simple. Depuis l'exode, Kobalt n'était toujours pas revenu. Elle ne savait pas ou il était, ni même si il était encore en vie. Son compagnon avait disparu du jour au lendemain, laissant en elle une vive douleur. Celui qu'elle aimait, celui qui l'avait sauvée de ses ténèbres, n'était pas à ses cotés, aujourd'hui. Il n'était pas là, alors qu'elle avait tant besoin de lui. Alors que Kira avait disparue à son tour. Depuis quelques jours, elle avait le sentiment que tout son monde était en train de s'effondrer autour d'elle. Pourtant, elle devait rester forte. Ne pas laisser la moindre faiblesse transparaitre aux yeux de ses semblables.

Se retirer, seule sur cette plage, lui permettait de laisser tomber son masque le temps de quelques heures. D'accepter l'idée qu'elle ne reverrait peut-être jamais son compagnon et sa fille. Chose dont elle ne se sentait pas capable... Avec son fils, ils étaient ce qu'elle avait de plus cher, de plus précieux. Que resterait-il d'elle, si elle perdait la lumière qu'ils lui apportaient ? Pourquoi Kobalt n'était t-il toujours pas là ? Pourquoi ne pouvait t-elle pas se serrer contre lui, alors que leur fille était partie ? Pourquoi Kira les avaient t-ils abandonnés ? C'était autant de questions qui restaient sans réponses.

Enfouissant sa tête entre ses pattes, Véga sentit les larmes lui monter au yeux. Elle ne devait pas pleurer, non, elle devait rester forte. Tout ce qu'elle voulait, au fond, c'était de vivre auprès de sa famille, de pouvoir les aimer et les protéger. Pourquoi le sort s'acharnait t-il ainsi sur elle ?

Fiche réalisée par @Joy
Marcheur du Ciel
Marcheur du Ciel

Fiche de personnage
force:
15/100  (15/100)
agilité:
12/100  (12/100)
endurance:
16/100  (16/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 5 Mar - 13:30





« Dans l'obscurité. »
Avec Véga

«On ne peut se battre toute sa vie contre les mêmes démons représentant notre passé.
Avancer est la seule échappatoire, elle est la seule chose qui m'a sauvé.
»
FORCE: 15 | AGILITÉ: 10 | ENDURANCE: 15


Pour la première fois depuis que j'avais quitté les terres que j'avais parcourus il y a de cela un année, peut-être plus, je m'étais permis de revenir sur les terres qui m'avaient aidé à connaître celle qui a fini par ne plus être qu'une pensée subjective dans mon esprit, elle est devenue une des choses auxquelles je croyais à n'en plus pouvoir.
Puis elle aussi a disparu, comme disparaisse toutes les choses auxquelles j'ai pu tenir, comme mon amie d'enfance, comme cette guérisseuse qui m'a aidé pendant longtemps. Tous ont disparu sans laisser de trace, me laissant une nouvelle fois livré à moi-même dans ce monde féroce. Peut-être est-ce moi qui ai fui après tout, le conflit avec les Esobeks m'a rapproché d'eux mais il m'a en même temps tellement arraché, la perdre a été la pire des conséquences. Le pire est certainement le fait que je n'ai jamais su ce qui lui est arrivée, j'ai eu beau chercher, je n'ai trouvé que la déception et l'amertume.

Un oiseau chante, je suis perdu dans mes pensées depuis un moment déjà, plus que je n'en ai eu conscience, le soleil est bien plus fuyard que ce dont je me souvenais. Je regarde autour de moi, la plage, le ciel qui s'est habillé de son habit de nuit, la lune se reflétant à la surface de l'eau me rappelle des souvenirs.

J'entends du bruit un peu plus loin, vers la plage, il me semble que j'entends des sanglots, mes pattes me portent dans la direction avant même que j'ai pu penser le faire, à croire que je reste tout de même fidèle à moi-même et à mes valeurs.
Je fais un pas de plus et mon regard couleur ciel se sent attiré par un loup un peu plus loin, je m'approche, je remarque que c'est non pas un loup mais une louve, j'ai peur de l'avoir dérangé.


« Veuillez m'excuser, je ne voulais pas m'immiscer dans vos songes. »

Je me retrouve non loin d'elle, me permettant de rajouter, comme si je voulais entendre les maux dont elle souffrait:

« Que peut bien être la cause d'un trouble aussi grand qu'à l'air d'être le vôtre ? »

Je m'arrête et l'observe, baissant un peu la tête pour lui signifier qu'elle n'avait rien à craindre venant de moi.
Codage par Zagan.

Euphorie Solitaire
Euphorie Solitaire

Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 12 Mar - 23:33



Dans l'obscurité

Jauges : Force : 100 | Agilité : 100 | Endurance : 100



Redressant la tête, Véga posa son regard sur le loup dont le vent venait de lui porter l'odeur. Elle aurait aimé qu'il s'agisse de Kobalt ou de Kira, mais ce n'était malheureusement pas eux. C'était un mâle au pelage gris. Probablement un solitaire. Décidément, elle ne pouvait pas être en paix.

Cette remarque la fit sourire, intérieurement. Il fut un temps ou elle aurait été heureuse de rencontrer l'un de ses semblables, mais ce temps là était révolu. Ce soir, elle avait seulement envie d'être seule avec elle-même.

- Veuillez m'excuser, je ne voulais pas m'immiscer dans vos songes. Fit t-il poliment. Que peut bien être la cause d'un trouble aussi grand qu'à l'air d'être le vôtre ?

Lâchant un soupir, Véga se redressa. Elle s'assit sur le sable, observant l'océan durant quelques secondes. Elle n'avait aucune envie de parler avec cet inconnu, mais le Destin semblait l'avoir mené jusqu'à elle. Il semblait s’inquiéter de son état alors qu'il ne la connaissait même pas. Ce devait être quelqu'un de bien. Quelqu’un qu'elle aurait eu envie de connaitre, dans d'autres circonstances.

- Je dois vraiment avoir l'air pitoyable, pour que vous me demandiez ça... fit t-elle avec une pointe de sarcasme. Si c'est pour vous donner bonne conscience, continuez votre chemin. Vous ne pouvez pas m'aider.

Elle plongea ses yeux verts dans ceux du mâle gris. Même si elle lui expliquait la cause de ses troubles, que pourrait t-il bien y faire ? Il n'était pas concerné par tout cela. Il vivait sans doute au jour le jour, sans avoir à se soucier de qui que ce soit. Il ne savait rien d'elle, ni de tout ce qu'elle avait traversé.

Fiche réalisée par @Joy
Marcheur du Ciel
Marcheur du Ciel

Fiche de personnage
force:
15/100  (15/100)
agilité:
12/100  (12/100)
endurance:
16/100  (16/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 19 Juin - 14:18





« Dans l'obscurité. »
Avec Véga

«On ne peut se battre toute sa vie contre les mêmes démons représentant notre passé.
Avancer est la seule échappatoire, elle est la seule chose qui m'a sauvé.
»
FORCE: 15 | AGILITÉ: 10 | ENDURANCE: 15


Je ne peux m'empêcher de faire le rapprochement entre elle et moi, je me demande ce qui a bien pu faire qu'elle se retrouve dans cet état, elle qui avait l'air si forte semblait si tourmentée, ce n'est pas pour me racheter, non, je ne suis pas comme ça, je ne l'ai jamais été. Un cri se fait entendre au dessus de nos têtes, mais mon regard ne la quitte pas, je préfère vagabonder aux côtés de la réalité qui m'entoure.
A ce moment précis, la louve s'est redressée pour me faire face, ses mots sont durs mais ressemblent à ceux que j'ai pu sortir des suites de mon passé, je ne lui en veux pas, jamais je n'en voudrais aux autres de faire ce que j'ai fait avant.


« Si chaque loup se trouvant seul au milieu de nul part est considéré comme "pitoyable", alors je le suis également et tous les plus grands loups que la Terre ait connu l'ont été un jour. »

Il fit une pause et ajouta:

« Bien que je ne pense pas que vous le soyez. »

Elle ne voulait sûrement pas être dérangée aujourd'hui, mais à quoi bon fuir quand vous vous trouvez au mauvais endroit, il faut assumer de toute manière.

« Ma conscience n'a rien à voir là dedans, je suis ici en ce moment et prêt à vous écouter si vous en avez l'envie. Je ne suis pas de ceux qui abandonnent facilement, si je peux vous aider, je le ferais. »

Mon regard d'un gris presque fantomatique, à la limite du surnaturel se plonge dans ceux d'un vert éclatant se trouvant en face de moi, je veux l'aider, c'est certain.
Codage par Zagan.

Euphorie Solitaire
Euphorie Solitaire

Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 20 Juin - 13:31



Dans l'obscurité

Jauges : Force : 100 | Agilité : 100 | Endurance : 100



Le mâle gris soutint son regard. Ses yeux étaient d'un bleu noble et profond. L'espace d'un instant, elle crut y voir ceux de Kobalt, mais cette impression repartit aussi vite qu'elle était venue, lui laissant un gout amer dans la bouche.

- Si chaque loup se trouvant seul au milieu de nul part est considéré comme "pitoyable", alors je le suis également et tous les plus grands loups que la Terre ait connu l'ont été un jour. Répondit t-il d'une voix douce.

Véga s'efforça d'afficher un léger sourire. A ses oreilles, ces sages paroles sonnaient comme du vent... Il n'était pas venu à sa rencontre parce qu'elle était seule. Il était venu parce qu'elle semblait désemparée... Elle le savait. Elle n'était pas dupe. Pourquoi tenait-il absolument à l'aider ? Que voulait-il ? Qui était-il ? Elle n'était personne pour lui. Il n'avait pas besoin de s’enquérir de son état, et pourtant, il le faisait avec une gentillesse qu'elle avait rarement vue de la part d'un solitaire.

- Bien que je ne pense pas que vous le soyez.

Peu lui importait ce qu'il pensait... Elle ne cherchait pas à soigner les apparences. Le désarroi dans lequel elle se trouvait n'était pas, à son sens, ce qui la rendait vraiment pitoyable... C'était plutôt le fait de n'avoir aucun contrôle sur la situation qui la rendait honteuse envers elle-même. En fondant une famille, elle croyait être parvenue à se reconstruire, mais elle n'avait pas pensé que cela pourrait tout aussi bien la détruire une fois de plus. Elle aimait Kobalt. Elle aimait sa fille. Même avec toute sa force intérieure, elle n'arrivait pas à garder le contrôle de ses émotions en pensant qu'elle ne les reverrait peut-être jamais. Elle avait toujours une part en elle qui pleurait leur disparition, comme elle avait toujours une part en elle qui redoutait les hommes. Ces cicatrices ne se refermeraient jamais, quoi qu’elle essaye de faire. Et le pire dans tout ça, c'est qu'elle se sentait coupable de ce qui lui arrivait. Si elle avait été là pour Kobalt lors de l'exode, il serait peut-être encore à ses cotés aujourd'hui. Si elle avait été une meilleure mère, Kira n'aurait peut-être pas disparue...

- Ma conscience n'a rien à voir là dedans, ajouta t-il, je suis ici en ce moment et prêt à vous écouter si vous en avez l'envie. Je ne suis pas de ceux qui abandonnent facilement, si je peux vous aider, je le ferais.

Décidément, il ne comptait pas partir sans lui apporter son aide... Elle voyait qu'il était sincère. Il n'était pas un simple curieux. Elle le voyait à son regard, à sa voix, à ses mots. Et si c'était vraiment le Destin qui les avaient faits se rencontrer ? Finalement, elle n'avait rien à perdre en lui parlant de ce qui lui arrivait. Si il voulait savoir, alors il saurait.

- Très bien... Murmura t-elle. Je vais vous le dire, même si je persiste à croire que cela ne changera rien.

Elle s'assit en face de lui, son regard vert toujours posé dans le sien. Elle n'avait encore parlé à personne de la douleur qu'elle éprouvait depuis quelques temps.

- J'ai perdu mon compagnon pendant l'exode. Commença t-elle d'une voix légèrement rauque. Et comme si ça ne suffisait pas, ma fille a disparue aussi, quelques jours plus tard... Je l'ai cherchée partout mais je n'ai trouvé aucun signe d'elle. Je ne sais plus quoi faire. J'ai le sentiment d'être impuissante. Pourtant... Je ne peux pas la laisser seule dans la nature. Elle est encore trop jeune pour survivre par elle-même. Je me sens tellement coupable de ne pas avoir pu l’empêcher de s'enfuir. Si seulement j'avais été une mère plus à l'écoute, tout ça ne serait peut-être pas arrivé.

Elle détourna son regard du mâle, sentant son cœur se serrer à nouveau. Elle ne savait pas pourquoi elle venait de se confier à cet inconnu, mais elle avait le sentiment d'être soulagée d'un poids. A vouloir être trop forte, elle en oubliait qu'elle aussi pouvait avoir besoin de se confier, parfois. C'était un triste constat de voir que ce solitaire était le seul à qui elle pouvait en parler sans retenue. Il était impossible pour elle de montrer ses faiblesses aux autres membres de sa meute. Que penseraient t-ils de leur bras-droit, si ils la voyaient ainsi ? Ils devaient avoir confiance en elle, se sentir protégés, en sécurité. C'était à elle de les épauler, pas le contraire. Quand à ses amis, elle ne voulait pas non plus les inquiéter sur son état. Après ce qui s'était passé à son retour de chez les humains, elle ne voulait plus jamais avoir l'air aussi brisée auprès de ceux qui lui étaient chers.

- J'avais tort, reconnut-elle, vous en parler m'a fait du bien.

Fiche réalisée par @Joy
Marcheur du Ciel
Marcheur du Ciel

Fiche de personnage
force:
15/100  (15/100)
agilité:
12/100  (12/100)
endurance:
16/100  (16/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 20 Juin - 15:02





« Dans l'obscurité. »
Avec Véga

«On ne peut se battre toute sa vie contre les mêmes démons représentant notre passé.
Avancer est la seule échappatoire, elle est la seule chose qui m'a sauvé.
»
FORCE: 15 | AGILITÉ: 10 | ENDURANCE: 15


Son esprit semble vagabonder un peu plus loin du mien, semblant ne pas pouvoir la rejoindre, je la laisse revenir calmement à mes côtés, elle replonge son regard dans le mien. Durant quelques instants je me sens comme captivé, puis elle me répond et je l'écoute, comme un loup écoute les siens lorsqu'ils sont dans le besoin, j'ai toujours su écouter, du moins depuis la perte de ma meute.

Je l'écoutais, sans un mot, me contentant de la laisser exprimer ce qu'elle avait besoin de dire, elle était forte, je le sentais, mais tout garder pour soi est souvent la cause de la chute de tous les grands loups.

Elle aussi. Elle aussi a perdu son compagnon, tout comme j'ai pu la perdre, à force d'y repenser j'aurais pu essayer de l'oublier, j'aurais pu moi aussi la retenir, moi aussi j'aurais pu la suivre. Mais le Destin en avait décidé autrement, elle était partie sans un au revoir,
en oubliant tout ce que nous avions pu être. En laissant derrière elle, une meute, une famille et ce qui aurait pu être son plus beau combat est devenu sa plus grand défaite.

Elle me parle ensuite de sa fille, elle l'a perdu aussi, je me demande si elle s'est réellement enfuie et si il serait possible de la retrouver, je mets cette idée dans un coin de ma tête, je saurais quoi faire plus tard si je réfléchis bien.

Je sens son regard me fuir, tentant de partir loin de tous ses problèmes, je la regarde à nouveau, voulant la soutenir comme je peux. Je lui réponds, d'une voix calme et posée:


« Je ne puis vous rassurer pour votre compagnon, car nous avons beaucoup perdu durant cet Exode, je ne puis affirmer quelque chose que j'ignore et vous faire souffrir d'avantage, vous ne le méritez pas. Mais pour votre fille, si elle a disparu après, je pense qu'il est possible de la retrouver. »

Je fis une pause, me demandant si elle faisait finalement partie d'une meute ou non,
d'après son odeur j'en ai tout de suite déduis qu'elle appartenait à une meute, mais si oui, laquelle est-ce ? Si elle fait partie d'une meute, peut-être cela l'empêche-t-il de chercher sa fille partout ?


« Si j'ai pu vous être utile, j'en suis heureux. N'ayez pas peur de me parler à l'avenir, je ne serais jamais très loin, comme je suis un solitaire, mes pattes me portent un peu où elles ont envie, même si mon but est tout autre. »

Je la regarde, puis achève avec une question:

« Quel est votre nom ? Si je puis me permettre de vous le demander bien sûr. »

Je n'ajoute rien, je préfère la laisser prendre son temps.
Codage par Zagan.

Euphorie Solitaire
Euphorie Solitaire

Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 20 Juin - 21:54



Dans l'obscurité

Jauges : Force : 100 | Agilité : 100 | Endurance : 100



- Je ne puis vous rassurer pour votre compagnon, répondit le mâle gris, car nous avons beaucoup perdu durant cet Exode, je ne puis affirmer quelque chose que j'ignore et vous faire souffrir d'avantage, vous ne le méritez pas. Mais pour votre fille, si elle a disparu après, je pense qu'il est possible de la retrouver.

L'exode avait en effet séparé de nombreuses familles. Plus les jours passaient, et plus Véga savait que Kobalt ne reviendrait pas... Le connaissant, il n'aurait jamais abandonné sa meute et sa famille si quelque chose de grave ne lui était pas arrivé. Elle avait beau garder un mince espoir, au fond, elle savait qu'elle l'avait déjà perdu. Pour Kira, en revanche, il restait un espoir. Si elle s'était enfuie, il y avait encore une chance pour qu'elle soit en vie, quelque part. Les paroles du solitaire la confortaient dans cette idée. Elle pouvait encore retrouver sa fille. Même si elle ne savait pas encore quand ni comment, elle sentait qu'elles se retrouveraient un jour. Elle espérait seulement que d'ici là, Kira ne se mettrait pas dans des situations dangereuses. En posant son regard sur le mâle gris, elle se mit à se demander si lui aussi avait perdu quelque chose pendant l'exode. Dans sa voix, elle sentait comme une douce mélancolie. De l'amertume, peut-être ? Et si il n'avait pas toujours été solitaire ?

- Si j'ai pu vous être utile, j'en suis heureux. Ajouta t-il de son ton doux habituel. N'ayez pas peur de me parler à l'avenir, je ne serais jamais très loin, comme je suis un solitaire, mes pattes me portent un peu où elles ont envie, même si mon but est tout autre. Quel est votre nom ? Si je puis me permettre de vous le demander bien sûr.

Véga sourit sans se forcer cette fois. Qu'il lui apporte son soutien la soulageait, même si ils se connaissaient à peine. Ce mâle gris avait l'air d'être quelqu'un de bien et elle avait envie de le revoir, dans d'autres circonstances. Peut-être qu'il pourrait vraiment l'aider à retrouver Kira, après tout... En tant que solitaire, il devait visiter de nombreux lieux ou elle n'avait pas le temps d'aller.

- Véga, répondit-elle d'une voix plus forte, bras-droit des Aldark. Et vous ?

Fiche réalisée par @Joy
Marcheur du Ciel
Marcheur du Ciel

Fiche de personnage
force:
15/100  (15/100)
agilité:
12/100  (12/100)
endurance:
16/100  (16/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 20 Juin - 22:18





« Dans l'obscurité. »
Avec Véga

«On ne peut se battre toute sa vie contre les mêmes démons représentant notre passé.
Avancer est la seule échappatoire, elle est la seule chose qui m'a sauvé.
»
FORCE: 15 | AGILITÉ: 10 | ENDURANCE: 15


Je la revoyais parfois dans mes songes, sa voix me revenait dans la froideur de la nuit tout comme son odeur quand elle se trouvait près de moi. Chaque instant je me rappelle,
chaque seconde je tente de me remémorer, mais plus le temps passe et plus les souvenirs s'effacent.

Quand je regarde la dénommée Véga, elle me fait penser à celle que j'ai perdu mais en même temps elles paraissent si différentes, je me perds dans mes pensées, quelques instants, je la regarde et vois un vrai sourire cette fois, sincère.
Je lui souris en retour avant de lui répondre:


« Je me nomme Kiriac, je suis un solitaire comme vous avez pu le deviner. »

Je n'ai pas l'habitude de me confier aux autres et encore moins la première fois, peu savent ce qu'est réellement mon passé, mais beaucoup connaissent mon histoire sans pour autant savoir qu'il s'agit de la mienne.
Cependant, elle m'a dévoilé ses tourments, ses inquiétudes, qui serais-je si je n'avouais pas les miens ? Mériterais-je seulement d'être un jour appelé par mon nom ?


« Il y a très longtemps, je n'étais pas qu'un simple solitaire. »

UC

« Paroles. »

Texte.
Codage par Zagan.

Contenu sponsorisé
En savoir plus

 Dans l'obscurité [PV Kiriac]


 :: Terres Neuves :: Le littoral de Gorge-Creux :: La crique aux Oiseaux