Souffle acide du vent, larmes brulantes du ciel. Le monde ne ressemble plus aux paysages d'autrefois. Les cataclysmes ont frappé, des colonnes de flammes et de fumées se sont élevées sur l'horizon. La guerre. La guerre des hommes. Et nous, les loups n'avons eu d'autres choix que de fuir. Nombreux furent nos congénères emportés. Nous traversâmes les plaines cabossées, les forêts de cendres, poursuivis par la faim, traqués par la mort.

Notre salut, nous le devions malheureusement à ceux qui avaient provoqué notre malheur.


 

 :: Territoires des meutes :: Territoire Sekmet :: Le sous-bois de Grenade

 Continuer [Chasse SOLO]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 20 Mar - 16:46

Le membre 'Epsilon' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé de chasse' : 10, 18, 8, 15
Tourmente du Temps
Tourmente du Temps

Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 21 Mar - 22:13



Continuer

Jauges : Force : 37 | Agilité : 31 | Endurance : 37



Dés de chasse : 10 + 3 bonus : 13

Sur un chemin du sous-bois, Epsilon avait trouvé la trace d'un lapin. Il l'avait suivi jusqu'à une petite clairière, dissimulée entre les arbres. S'aplatissant sur le sol, le loup blanc attendit patiemment que sa proie se rapproche. Dès que le lapin fut suffisamment près de lui, il jaillit vivement de sa cachette, élançant rapidement ses pattes vers l'avant. Effrayée, sa proie se mit à détaler dans le sous-bois, suivie de près par Epsilon.

Le terrain était escarpé et jonché de décombres humains. Tout en courant, le loup blanc se mit à esquiver agilement les obstacles. Il sauta vivement par dessus un énorme morceau de fer, se rétablissant de l'autre coté pour se remettre à courir de plus belle. Ses muscles se tendaient et se détendaient tout le long de sa course, mais malgré toute la vitesse qu'il y mettait, il ne parvenait pas à rattraper sa proie. Plus petit, le lapin parvenait à passer les obstacles bien plus facilement que lui. Epsilon continua d’avancer, ses muscles tendus. Il sauta par dessus les nombreux obstacles restants, prenant garde de bien étendre ses pattes afin de les passer plus facilement. Le terrain pentu ne l'aidait pas. Il rendait sa course encore plus éprouvante. Arrivant enfin tout en bas, Epsilon put se mettre à courir sur un terrain moins difficile. Il accéléra vivement l'allure, déployant toute la force de ses muscles. Devant lui, le lapin bondit droit dans un terrier, disparaissant hors de sa portée. Grondant, Epsilon se stoppa, abandonnant la poursuite.

Fiche réalisée par @Joy




Continuer

Jauges : Force : 37 | Agilité : 31 | Endurance : 37



Dés de chasse : 18 = deux proies au lieu d'une (compétence spéciale)

1 ère proie :

Le lendemain, Epsilon découvrit deux biches en train de brouter dans une clairière. S'approchant de la première, il attendit le bon moment pour s’élancer rapidement dans sa direction et la prendre en chasse. Apeurée, la biche se mit à courir en direction du sous-bois. Il la poursuivit rapidement et se mit à slalomer agilement entre les nombreux arbres qui lui bloquaient le chemin. Tous ses muscles en action, Epsilon ne laissa pas sa proie le devancer de trop. Il continuait de progresser agilement entre les arbres, toujours plus vite. Ses pattes foulaient le sol à grande vitesse, tendis qu'il rattrapait la biche. Le sous-bois laissa alors place à une plaine boueuse. Pour continuer d'avancer sans s'embourber, Epsilon du donner le maximum de puissance dans les muscles de ses pattes et de ses épaules. Ses pattes s'enfonçaient et se détachaient de la boue à chaque foulée, le ralentissant et l'obligeant à fournir encore plus d'efforts physiques.

Lui et sa proie finirent par quitter le terrain bourbeux au bout de plusieurs mètres. Ses muscles étaient tendus par l'effort, mais il ignora sa fatigue et continua de se lancer à la poursuite de la biche. Un terrain plat tel que celui ou ils se trouvaient était idéal pour la rattraper ! Il se mit donc à sprinter, forçant sur ses muscles afin de rattraper sa proie. Lorsqu'il arriva à son niveau, celle-ci tenta de lui décocher plusieurs coups de sabots. Epsilon les esquiva tous agilement, puis il s'attaqua aux jarrets de sa proie, qu'il mordit fermement. La biche et lui continuèrent de courir sans s'arrêter. Il finit par la blesser suffisamment pour pouvoir lui bondir prestement sur le dos. Se cramponnant à elle, Epsilon mordit sa chair afin de ne pas perdre l'équilibre. Il finit par arriver jusqu'à sa jugulaire, qu'il mordit avec ses crocs jusqu'à ce qu'elle s'effondre au sol.


2 ème proie :

Après avoir mis à terre sa première proie, Epsilon la ramena au camps. Il pris un peu de repos, puis partit ensuite chasser la deuxième, dont la piste était encore fraiche. En repérant la biche au loin, le loup blanc se mit à sa poursuite. Il la rattrapa en de puissantes foulées. Devant lui, la biche s'engagea dans un terrain escarpé. Epsilon s'élança dans la pente, freinant à l'aide de ses muscles, puis repartant à vive allure. Il courut aussi rapidement qu'il le pouvait, esquivant agilement les arbres sur son chemin.

La biche était rapide. Il devait redoubler d'efforts afin de ne pas la perdre de vue. Le terrain devenait un peu plus plat, mais il était jonché de quelques troncs d'arbres qu'il dut se mettre à sauter rapidement. Enchainant les obstacles, Epsilon sentit ses muscles travailler. Il continua de franchir les troncs d'arbres encore un bon moment avant de rejoindre un terrain moins difficile à parcourir. Devant lui, la biche commençait à accélérer. Il suivit le rythme, donnant encore plus de vitesse. Ses muscles se tendaient et se détendaient rapidement. Au bout d'un certain temps, il commença à ressentir les premiers signes de fatigue. Il se mit donc à courir encore plus vite, rattrapant sa proie en quelques mètres. Près de lui, la biche tenta de lui donner des coups de sabots. Epsilon les esquiva agilement, bondissant de gauche à droite. Il se mit à lui mordre les jarrets, puis recommença à esquiver de nouveaux coups. Lorsque la biche commença à ralentir, le loup blanc n'attendit pas plus longtemps pour se jeter sur sa croupe. Saisissant fermement la peau de sa proie entre ses crocs, il atteignit sa jugulaire et y mordit jusqu'à ce qu'elle s'affale lourdement sur le sol.

Fiche réalisée par @Joy




Continuer

Jauges : Force : 37 | Agilité : 31 | Endurance : 37



Dés de chasse : 8

Quelques jours plus tard, Epsilon se rendit à la rivière qui traversait le sous-bois. Là bas, il aperçu un ragondin en train de se baigner. Se plaquant contre le sol, le loup blanc s'avança discrètement jusqu'à la berge. Il entra dans l'eau, puis se mit à nager à contre courant, les muscles de ses pattes et de ses épaules battant vivement d'avant en arrière. Plus il s'approchait de sa proie, et plus le courant de la rivière devenait fort, rendant sa nage de plus en plus difficile. Forçant sur ses muscles, il donna toute sa puissance afin de continuer à avancer, le corps engourdi par l'effort.

A quelques mètres de lui, le ragondin se mit à nager lui aussi. Epsilon tenta de le suivre tant bien que mal, continuant de battre vivement des pattes. Il commençait à ressentir de la douleur dans ses muscles, alors qu'il continuait à progresser malgré le courant. Il se frayait un chemin dans l'eau, avançant de plus en plus vite, jusqu'à ce que ses pattes deviennent trop lourdes pour continuer. Abandonnant sa poursuite, le loup blanc rejoint la berge, essoufflé par sa nage.

Fiche réalisée par @Joy




Continuer

Jauges : Force : 37 | Agilité : 31 | Endurance : 37



Dés de chasse : 15

Le lendemain, Epsilon tomba nez-à-nez avec un renard. En l’apercevant, celui-ci se mit à lui tourner autour en grondant, les crocs sortis. Montrant ses canines à son tour, Epsilon prit son élan avant de se ruer droit sur lui, le saisissant à la nuque. Il fit pivoter son adversaire vers le bas, mettant toute sa force afin de le faire tomber lourdement au sol. En dessous de lui, le renard se mit à gigoter. Epsilon le relâcha afin d'esquiver ses coups de crocs. Il bondit rapidement en arrière, puis il se mit à zigzaguer sur les cotés afin d'éviter les attaques de son adversaire. Une fois que celui-ci se fut calmé, il revint à la charge, le percutant violemment à l'aide de son poitrail.

Le renard chancela, déstabilisé. Il en profita alors pour l'attraper à la nuque et le secouer vivement entre ses mâchoires. Glapissant, son adversaire recommença à se débattre en envoyant des coups de pattes et de crocs dans tous les sens. Epsilon le maintint fermement contre lui, forçant sur ses muscles afin de l’empêcher de bouger. Il finit par le relâcher, quelques secondes plus tard. Sonné, le renard se mit à courir en direction des arbres. Epsilon ne le laissa pas s'enfuir, se mettant à sa poursuite avec de longues foulées rapides. Il esquiva agilement les arbres qui étaient sur sa route, puis il parvint à rattraper sa proie au bout de plusieurs mètres. Devant lui, le renard se mit à accélérer. Il en fit de même, jusqu'à ce qu'il soit assez proche pour refermer ses mâchoires sur sa nuque. Freinant à l'aide des muscles de son corps, il stoppa sa proie en pleine lancée et se mit à l'aplatir au sol de toutes ses forces. Sous son corps, celui-ci se mit à glapir tout en essayant de se libérer, mais Epsilon lui assena rapidement le coup de grâce.

Fiche réalisée par @Joy
Tourmente du Temps
Tourmente du Temps

Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 21 Mar - 22:14

Lancer de dés

Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 21 Mar - 22:14

Le membre 'Epsilon' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé de chasse' : 2, 4, 14, 17
Tourmente du Temps
Tourmente du Temps

Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 22 Mar - 16:34



Continuer

Jauges : Force : 37 | Agilité : 31 | Endurance : 37



Dés de chasse : 2

Aujourd'hui, Epsilon avait marché toute la journée dans le sous-bois. Les pattes alourdies par la fatigue, il avait fini par rentrer bredouille au camps. Tant pis. Ce serait pour une autre fois.

Fiche réalisée par @Joy




Continuer

Jauges : Force : 37 | Agilité : 31 | Endurance : 37



Dés de chasse : 4 + 3 bonus : 7

Quelques jours plus tard, Epsilon avait suivi la trace d'un lièvre dans des fourrés. Il trouva sa proie au beau milieu de la végétation, occupée par quelques jeunes pousses d'herbe. Se plaquant contre le sol, le loup blanc se mit à avancer discrètement, son corps en suspension sur ses articulations. A quelques mètres du lièvre, il jaillit soudainement de sa cachette pour le prendre en chasse. Effrayée, sa proie se mit à détaler a travers les buissons. Epsilon s'élança vivement à sa poursuite, tout ses muscles en action. Il se fraya rapidement un passage au milieu des hautes herbes, ne perdant pas de vue sa proie. La végétation ralentissait sa course, mais il tâchait de conserver la vitesse la plus élevée possible. Tendant et détendant chacun des muscles de ses pattes et de ses épaules, il parvenait à maintenir le rythme.

Lorsqu'ils arrivèrent ensuite sur un terrain escarpé et peuplé de nombreux arbres, Epsilon du faire attention à bien esquiver chacun des obstacles qu'il rencontrait. Il se mit à contourner rapidement les troncs, uns à uns, avant de bondir au dessus de ceux qui étaient tombés sur la route. A l'aide de puissants sauts maitrisés, il parvint à progresser rapidement, enchainant obstacles après obstacles avec autant d'agilité que de vigueur. Son corps commençait à être fatigué par sa course. Il tenta d’accélérer encore le rythme pour en finir au plus vite, mais le lièvre était toujours aussi rapide. Il le poursuivit sur plusieurs kilomètres sans faiblir, élançant ses pattes aussi rapidement que possible, mais sa proie lui échappa. Se faufilant à l’intérieur d'un terrier, elle disparu si vite qu'il n'eut pas le temps de l'en empêcher.

Fiche réalisée par @Joy




Continuer

Jauges : Force : 37 | Agilité : 31 | Endurance : 37



Dés de chasse : 14

Le lendemain, Epsilon se rendit dans la clairière du sous-bois. Il attendit plusieurs heures, avant de voir arriver une jeune biche. Celle-ci ne remarqua pas sa présence et se mit à brouter. Analysant la distance qui le séparait de sa proie, le loup blanc prit son élan, puis il s'élança en avant, partant à sa poursuite. En le voyant arriver à toute allure, la biche prit peur et se mit à courir dans la direction opposée à la sienne. Epsilon la poursuivit rapidement, donnant de puissantes impulsions à ses pattes. En entrant dans le sous-bois, il se mit à accélérer l'allure, esquivant agilement les arbres qui se trouvaient sur sa route. Quelques débris humains jonchaient le sol. Il les franchit à l'aide de plusieurs sauts courts et puissants. Il sentait ses muscles travailler, au fur et à mesure qu'il courrait, sautait, et esquivait les obstacles.

Devant lui, la biche était rapide. Il continua de presser l'allure, forçant sur les muscles de ses pattes. La course dura longtemps, avant qu'il ne sortent enfin du terrain boisé. Lorsqu'il sentit le sol de la plaine s'étendre sous ses pattes, Epsilon donna plus de vitesse, courant à grandes foulées. Il sentait ses muscles se contracter sous l'effort, mais il n'était plus très loin du but. Il rattrapa rapidement sa proie. En le voyant arriver près d'elle, la biche commença à lui décocher de rapides coups de sabot. Epsilon esquiva agilement chacun d'entre eux, puis il se mit à passer à l'attaque, lui mordant profondément les jarrets. Il continua de la poursuivre, d'éviter ses coups, puis de la mordre jusqu'à ce qu'elle commence enfin à ralentir. Voyant une ouverture, le loup blanc en profita pour lui sauter sur la croupe. Il s’accrocha bien fermement à elle, lui entaillant profondément la chair. La biche s'arrêta pour se cabrer. Epsilon resta en équilibre, puis il s'avança vers sa nuque pour saisir sa gorge entre ses mâchoires. Sous lui, la biche commença à chanceler, avant de s'effondrer sur le sol.

Fiche réalisée par @Joy




Continuer

Jauges : Force : 37 | Agilité : 31 | Endurance : 37



Dés de chasse : 17

Le lendemain, Epsilon repartit à la chasse. Il ne lui fallut pas longtemps pour trouver la trace d'un lapin, dissimulé derrière de petits rochers. Se tapissant au sol, le loup blanc tâcha de se faire discret, avant de s’élancer hors de la cachette. Il partit directement à la poursuite du lapin, se mettant à suivre ce dernier sur un terrain rocailleux. Comme il avait du mal à poser ses pattes entre les rochers, Epsilon se mit à monter dessus, sautant agilement de l'un à l'autre. Cela lui permettait d’avancer plus rapidement, mais il devait prendre garde à ne pas déraper. Il prenait donc grand soin, à chaque saut, de bien réceptionner ses pattes, puis le poids de son corps, avant de repartir de plus belle. Après un certain nombre de saut, il finit enfin par regagner la terre ferme et à courir pour de bon. Il sentait que ses muscles avaient déjà bien travaillés, mais la chasse était loin d'être finie.

Le loup blanc se mit donc à accélérer la cadence, décollant ses pattes du sol avec vigueur. Il courut rapidement derrière sa proie, les muscles échauffés par l'effort. Le lapin tentait de feinter en bondissant de droite à gauche, mais Epsilon suivait chacun de ses mouvements. Il se déplaçait rapidement sur les cotés et partait dans le même sens que sa proie dès que celle-ci tentait de le semer. Le lapin tenta de le perdre dans un tas de ferraille entreposée au milieu de la forêt, mais Epsilon ne se laissa pas distancer. Il continua de le poursuive, son corps lancé à pleine vitesse. Devant lui, le lapin commençait à perdre du terrain. Epsilon donna une dernière impulsion, forçant sur ses muscles afin d’exécuter un saut haut et puissant qui lui permit de refermer ses mâchoires droit sur la nuque du petit animal. Sous ses crocs, le lapin se mit à gigoter, mais il fut vite achevé.


Fiche réalisée par @Joy
Tourmente du Temps
Tourmente du Temps

Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 22 Mar - 16:34

Lancer de dés !

Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 22 Mar - 16:34

Le membre 'Epsilon' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé de chasse' : 1, 17, 1, 9
Tourmente du Temps
Tourmente du Temps

Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 23 Mar - 21:27



Continuer

Jauges : Force : 37 | Agilité : 31 | Endurance : 37



Dés de chasse : 1

Epsilon avait fait une longue marche à la recherche d'une proie, mais la chance ne semblait pas vouloir lui sourire. Abandonnant sa traque, le loup blanc rentra au camps Sekmet.

Fiche réalisée par @Joy




Continuer

Jauges : Force : 37 | Agilité : 31 | Endurance : 37



Dés de chasse : 17

Le lendemain, Epsilon découvrit un blaireau près de l'orée du sous bois. S'approchant de lui, il se mit à lui tourner autour, puis se rua dessus afin de lui donner un puissant coup dans l'abdomen. Surpris, le blaireau chancela. Il sortit ses crocs et se jeta en avant, tentant de l'attraper entre ses mâchoires. Agilement, Epsilon se déporta sur le coté, puis de droite à gauche. Il évita les crocs de son adversaire, puis revint rapidement à la charge, arrivant par derrière. Rapidement, il resserra ses mâchoires dans le dos de l'animal puis se mit à tirer vers l'arrière à l'aide de ses muscles contractés. Le blaireau essaya de se retourner, mais se fut sans succès. Epsilon le relâcha violemment, puis il le contourna rapidement pour venir l'attraper à la nuque, cette fois. Appuyant à l'aide de ses muscles bandés, il écrasa sa proie au sol, les crocs fermement plantés dans sa nuque. Avec sa force, il parvint à le trainer à terre, puis à l'en soulever légèrement avant de le plaquer puissamment contre le sol.

Sous son corps, le blaireau se débattit de toutes ses forces. Epsilon le retint à l'aide de ses pattes, bougeant parfois légèrement son corps de droite à gauche afin d'éviter les crocs de sa proie. Il abaissa la nuque vers celle du blaireau, se mettant à la serrer avec force. Il maintint sa position jusqu’à ce que l'animal soit complétement inerte.

Fiche réalisée par @Joy




Continuer

Jauges : Force : 37 | Agilité : 31 | Endurance : 37



Dés de chasse : 1

Le lendemain, Epsilon avait marché toute la journée dans la forêt, mais il n'avait pas trouvé une seule proie. A la tombée de la nuit, il était donc rentré chez lui, bredouille.

Fiche réalisée par @Joy




Continuer

Jauges : Force : 37 | Agilité : 31 | Endurance : 37



Dés de chasse : 9 + 3 bonus : 13

Le lendemain, Epsilon rencontra un chevreuil au beau milieu du sous-bois. L’apercevant, celui-ci se mit à courir le plus rapidement possible, cherchant à lui échapper. Epsilon s'élança à sa poursuite, donnant de puissantes impulsions à ses pattes afin de parcourir rapidement le sol pentu ou ils se trouvaient. Devant eux, une forêt d'arbres se dressait. Le loup blanc les esquiva agilement durant sa course, bondissant de gauche à droite aussi vivement que son corps le lui permettait. Il courrait de plus en plus rapidement, sentant ses muscles se contracter au fur et à mesure qu'il rattrapait sa proie. Devant lui, le chevreuil changea brusquement de direction.

Epsilon bifurqua vivement à son tour, allant à sa suite. Il esquiva de nouveaux arbres, puis du se mettre à escalader une paroi rocheuse. Prenant appui à l'aide de ses pattes, il se hissa en haut, forçant sur ses muscles afin de ne pas perdre de vue sa proie. Arrivé au sommet, le loup blanc ne perdit pas de temps et repartit à toute allure. Il sentait ses muscles travailler, tendis qu'il courrait aussi rapidement qu'il le pouvait. Son corps élancé à pleine vitesse, il recommença à franchir quelques obstacles à l'aide de sauts courts et rapides, puis continua de poursuivre sa proie sur de longs kilomètres de pentes et de montées. Au bout d'un certain temps, il sentit son corps se fatiguer. Devant lui, le chevreuil semblait repartir à nouveau vers les rochers. Epsilon accéléra l'allure sur les derniers mètres, donnant tout ce qui lui restait d'énergie, mais c'était insuffisant pour rattraper sa proie. Abandonnant la poursuite, il se reposa quelques instants avant de partir dans la direction opposée au chevreuil.

Fiche réalisée par @Joy
Tourmente du Temps
Tourmente du Temps

Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 23 Mar - 21:29

Lancer de dés !

Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 23 Mar - 21:29

Le membre 'Epsilon' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé de chasse' : 16, 15, 3, 13
Tourmente du Temps
Tourmente du Temps

Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 24 Mar - 0:11



Continuer

Jauges : Force : 37 | Agilité : 31 | Endurance : 37



Dés de chasse : 16

Le lendemain, Epsilon dénicha un lapin près d'un bosquet. Se plaquant contre le sol, il contourna sa proie avant de s’élancer vivement à sa poursuite. Le lapin détala sur le sol, courant en direction du sous-bois. Il le poursuivit à vive allure, contournant agilement les arbres qu'il rencontrait sur sa route. Le terrain était plat, mais le sol légèrement boueux. Il devait donc bien détacher ses pattes à chaque foulée, ce qui lui faisait faire un effort supplémentaire. Son corps était déjà bien échauffé et ses muscles tendus, lorsqu'il parvint dans une zone accidentée.

Devant lui, le lapin continuait de courir aussi rapidement qu'il le pouvait. Afin de ne pas perdre sa proie de vue, Epsilon se mit à franchir les petits tas de terres qui s'étaient formés sur le sol, montant et redescendant rapidement de chacun d'entre eux. Il continue de courir, franchissant les autres obstacles qui se dressaient sur sa route avec de longs sauts agiles. L'enchainement était assez fatiguant, mais lorsqu'il en parvint finalement à bout, les muscles de ses pattes alourdis par l'effort, il put repartir à pleine vitesse. Donnant de la puissance à sa course, Epsilon rattrapa sa proie en sprintant rapidement vers l'avant. Il fit alors un long saut vers le haut, se rétablissant à quelques centimètres du lapin. Celui-ci pivota brusquement dans une autre direction, cherchant à lui échapper. Réactif, Epsilon le suivit. Il accéléra l'allure au maximum, réussissant à refermer ses puissantes mâchoires sur la nuque du petit animal. Clouant sa proie au sol, le loup blanc le retint en forçant sur ses muscles, puis l'acheva d'un coup sec.

Fiche réalisée par @Joy




Continuer

Jauges : Force : 37 | Agilité : 31 | Endurance : 37



Dés de chasse : 15

Epsilon avait passé une bonne partie de la journée à la recherche d'une proie. Il avait finalement finit par apercevoir une biche, près de l'étang. S'approchant discrètement, le loup blanc se rapprocha au maximum de sa proie. Lorsqu'il fut positionné à la distance idéale, il s'abaissa sur le sol, prit une profonde inspiration, puis s'élança rapidement vers l'avant. Il partit à la poursuite de la biche, élancée à travers le sous-bois. Parcourant rapidement la distance qui le séparait de sa proie, Epsilon força sur ses muscles pour aller le plus rapidement possible. Il se rapprocha suffisamment d'elle pour ne pas la perdre de vue, mais il attendit le moment opportun avant de passer à l'attaque. la course dura un certain temps en ligne droite, mais plus ils avançaient dans le sous-bois, et plus les arbres devenaient rapprochés. Epsilon se mit à courir agilement entre chacun d'entre-eux, ne perdant pas une seule seconde. Ses muscles tendus par l'effort, il courrait aussi rapidement que ses pattes le lui permettaient, tâchant de soutenir l'allure à laquelle la biche avançait.

Il continua de courir encore longtemps, esquivant encore et toujours les arbres situés sur sa route. Devant lui, la biche commençait à se fatiguer. Epsilon donna encore de la puissance à ses muscles, courant de plus en plus rapidement. Il esquiva quelques derniers obstacles avant de s'engager dans une clairière ou il put enfin aller au maximum de sa vitesse. Rattrapant la biche en quelques foulées, le loup blanc se mit à lui mordre les jarrets, esquivant agilement les coups de sabots qu'elle tentait de lu assener. Il la poursuivit encore un bon moment, alternant entre attaque et esquive, avant que sa proie se mette à boiter. Profitant de l'occasion, le loup blanc bondit sur sa croupe. Il s'accrocha alors fermement à elle, rejoignant sa gorge afin de la faire tomber au sol pour de bon.

Fiche réalisée par @Joy




Continuer

Jauges : Force : 37 | Agilité : 31 | Endurance : 37



Dés de chasse : 3

Aujourd'hui, Epsilon n'avait pas trouvé la moindre proie dans le sous-bois. Il avait marché une bonne partie de la journée avant de rentrer au camps la gueule vide.

Fiche réalisée par @Joy




Continuer

Jauges : Force : 37 | Agilité : 31 | Endurance : 37



Dés de chasse : 13 + 3 bonus : 16

Quelques jours plus tard, Epsilon fit la rencontre d'un glouton, au cœur du sous-bois. Lorsqu'il le vit, le petit prédateur se mit à lui grogner dessus tout en lui tournant autour. Epsilon analysa ses mouvements quelques instants avant de se jeter droit sur lui, lui décochant un puissant coup de patte au visage. Le glouton gémit de douleur, tendis qu'il sautait agilement sur le coté, l'attrapant à l'épaule pour le secouer violemment entre ses mâchoires. Il le relâcha après quelques secondes, reculant vivement vers l'arrière.

Désorienté, le glouton tenta de lui donner un coup de crocs. Epsilon l'esquiva agilement, le contournant avant de revenir à la charge. Cette fois, il l’attrapa à la nuque. Il appuya profondément ses mâchoires, écrasant le glouton contre son corps à l'aide de sa force. Lorsque son adversaire se mit à tenter de le mordre, il le relâcha en faisant un rapide écart sur le coté. Le glouton essaya de se ruer sur lui, mais Epsilon l’esquiva à nouveau. Au passage, il le saisit en dessous de la gorge, le stoppant à l'aide de ses muscles bandés. Forçant sur le haut de son corps, Epsilon se mit à écraser sa proie vers le bas, le contraignant à rester plaqué contre le sol. Il posa alors ses pattes au dessus de lui, le maintenant fermement à terre tout en lui mordant profondément la gorge.

Fiche réalisée par @Joy
Tourmente du Temps
Tourmente du Temps

Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 24 Mar - 23:42

Lancer de dés !

Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 24 Mar - 23:42

Le membre 'Epsilon' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé de chasse' : 4, 12, 6, 6
Tourmente du Temps
Tourmente du Temps

Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 26 Mar - 19:56



Continuer

Jauges : Force : 37 | Agilité : 31 | Endurance : 37



Dés de chasse : 10 + 3 bonus : 13

Sur un chemin du sous-bois, Epsilon avait trouvé la trace d'un lapin. Il l'avait suivi jusqu'à une petite clairière, dissimulée entre les arbres. S'aplatissant sur le sol, le loup blanc attendit patiemment que sa proie se rapproche. Dès que le lapin fut suffisamment près de lui, il jaillit vivement de sa cachette, élançant rapidement ses pattes vers l'avant. Effrayée, sa proie se mit à détaler dans le sous-bois, suivie de près par Epsilon.

Le terrain était escarpé et jonché de décombres humains. Tout en courant, le loup blanc se mit à esquiver agilement les obstacles. Il sauta vivement par dessus un énorme morceau de fer, se rétablissant de l'autre coté pour se remettre à courir de plus belle. Ses muscles se tendaient et se détendaient tout le long de sa course, mais malgré toute la vitesse qu'il y mettait, il ne parvenait pas à rattraper sa proie. Plus petit, le lapin parvenait à passer les obstacles bien plus facilement que lui. Epsilon continua d’avancer, ses muscles tendus. Il sauta par dessus les nombreux obstacles restants, prenant garde de bien étendre ses pattes afin de les passer plus facilement. Le terrain pentu ne l'aidait pas. Il rendait sa course encore plus éprouvante. Arrivant enfin tout en bas, Epsilon put se mettre à courir sur un terrain moins difficile. Il accéléra vivement l'allure, déployant toute la force de ses muscles. Devant lui, le lapin bondit droit dans un terrier, disparaissant hors de sa portée. Grondant, Epsilon se stoppa, abandonnant la poursuite.

Fiche réalisée par @Joy




Continuer

Jauges : Force : 37 | Agilité : 31 | Endurance : 37



Dés de chasse : 18 = deux proies au lieu d'une (compétence spéciale)

1 ère proie :

Le lendemain, Epsilon découvrit deux biches en train de brouter dans une clairière. S'approchant de la première, il attendit le bon moment pour s’élancer rapidement dans sa direction et la prendre en chasse. Apeurée, la biche se mit à courir en direction du sous-bois. Il la poursuivit rapidement et se mit à slalomer agilement entre les nombreux arbres qui lui bloquaient le chemin. Tous ses muscles en action, Epsilon ne laissa pas sa proie le devancer de trop. Il continuait de progresser agilement entre les arbres, toujours plus vite. Ses pattes foulaient le sol à grande vitesse, tendis qu'il rattrapait la biche. Le sous-bois laissa alors place à une plaine boueuse. Pour continuer d'avancer sans s'embourber, Epsilon du donner le maximum de puissance dans les muscles de ses pattes et de ses épaules. Ses pattes s'enfonçaient et se détachaient de la boue à chaque foulée, le ralentissant et l'obligeant à fournir encore plus d'efforts physiques.

Lui et sa proie finirent par quitter le terrain bourbeux au bout de plusieurs mètres. Ses muscles étaient tendus par l'effort, mais il ignora sa fatigue et continua de se lancer à la poursuite de la biche. Un terrain plat tel que celui ou ils se trouvaient était idéal pour la rattraper ! Il se mit donc à sprinter, forçant sur ses muscles afin de rattraper sa proie. Lorsqu'il arriva à son niveau, celle-ci tenta de lui décocher plusieurs coups de sabots. Epsilon les esquiva tous agilement, puis il s'attaqua aux jarrets de sa proie, qu'il mordit fermement. La biche et lui continuèrent de courir sans s'arrêter. Il finit par la blesser suffisamment pour pouvoir lui bondir prestement sur le dos. Se cramponnant à elle, Epsilon mordit sa chair afin de ne pas perdre l'équilibre. Il finit par arriver jusqu'à sa jugulaire, qu'il mordit avec ses crocs jusqu'à ce qu'elle s'effondre au sol.


2 ème proie :

Après avoir mis à terre sa première proie, Epsilon la ramena au camps. Il pris un peu de repos, puis partit ensuite chasser la deuxième, dont la piste était encore fraiche. En repérant la biche au loin, le loup blanc se mit à sa poursuite. Il la rattrapa en de puissantes foulées. Devant lui, la biche s'engagea dans un terrain escarpé. Epsilon s'élança dans la pente, freinant à l'aide de ses muscles, puis repartant à vive allure. Il courut aussi rapidement qu'il le pouvait, esquivant agilement les arbres sur son chemin.

La biche était rapide. Il devait redoubler d'efforts afin de ne pas la perdre de vue. Le terrain devenait un peu plus plat, mais il était jonché de quelques troncs d'arbres qu'il dut se mettre à sauter rapidement. Enchainant les obstacles, Epsilon sentit ses muscles travailler. Il continua de franchir les troncs d'arbres encore un bon moment avant de rejoindre un terrain moins difficile à parcourir. Devant lui, la biche commençait à accélérer. Il suivit le rythme, donnant encore plus de vitesse. Ses muscles se tendaient et se détendaient rapidement. Au bout d'un certain temps, il commença à ressentir les premiers signes de fatigue. Il se mit donc à courir encore plus vite, rattrapant sa proie en quelques mètres. Près de lui, la biche tenta de lui donner des coups de sabots. Epsilon les esquiva agilement, bondissant de gauche à droite. Il se mit à lui mordre les jarrets, puis recommença à esquiver de nouveaux coups. Lorsque la biche commença à ralentir, le loup blanc n'attendit pas plus longtemps pour se jeter sur sa croupe. Saisissant fermement la peau de sa proie entre ses crocs, il atteignit sa jugulaire et y mordit jusqu'à ce qu'elle s'affale lourdement sur le sol.

Fiche réalisée par @Joy




Continuer

Jauges : Force : 37 | Agilité : 31 | Endurance : 37



Dés de chasse : 8

Quelques jours plus tard, Epsilon se rendit à la rivière qui traversait le sous-bois. Là bas, il aperçu un ragondin en train de se baigner. Se plaquant contre le sol, le loup blanc s'avança discrètement jusqu'à la berge. Il entra dans l'eau, puis se mit à nager à contre courant, les muscles de ses pattes et de ses épaules battant vivement d'avant en arrière. Plus il s'approchait de sa proie, et plus le courant de la rivière devenait fort, rendant sa nage de plus en plus difficile. Forçant sur ses muscles, il donna toute sa puissance afin de continuer à avancer, le corps engourdi par l'effort.

A quelques mètres de lui, le ragondin se mit à nager lui aussi. Epsilon tenta de le suivre tant bien que mal, continuant de battre vivement des pattes. Il commençait à ressentir de la douleur dans ses muscles, alors qu'il continuait à progresser malgré le courant. Il se frayait un chemin dans l'eau, avançant de plus en plus vite, jusqu'à ce que ses pattes deviennent trop lourdes pour continuer. Abandonnant sa poursuite, le loup blanc rejoint la berge, essoufflé par sa nage.

Fiche réalisée par @Joy




Continuer

Jauges : Force : 37 | Agilité : 31 | Endurance : 37



Dés de chasse : 15

Le lendemain, Epsilon tomba nez-à-nez avec un renard. En l’apercevant, celui-ci se mit à lui tourner autour en grondant, les crocs sortis. Montrant ses canines à son tour, Epsilon prit son élan avant de se ruer droit sur lui, le saisissant à la nuque. Il fit pivoter son adversaire vers le bas, mettant toute sa force afin de le faire tomber lourdement au sol. En dessous de lui, le renard se mit à gigoter. Epsilon le relâcha afin d'esquiver ses coups de crocs. Il bondit rapidement en arrière, puis il se mit à zigzaguer sur les cotés afin d'éviter les attaques de son adversaire. Une fois que celui-ci se fut calmé, il revint à la charge, le percutant violemment à l'aide de son poitrail.

Le renard chancela, déstabilisé. Il en profita alors pour l'attraper à la nuque et le secouer vivement entre ses mâchoires. Glapissant, son adversaire recommença à se débattre en envoyant des coups de pattes et de crocs dans tous les sens. Epsilon le maintint fermement contre lui, forçant sur ses muscles afin de l’empêcher de bouger. Il finit par le relâcher, quelques secondes plus tard. Sonné, le renard se mit à courir en direction des arbres. Epsilon ne le laissa pas s'enfuir, se mettant à sa poursuite avec de longues foulées rapides. Il esquiva agilement les arbres qui étaient sur sa route, puis il parvint à rattraper sa proie au bout de plusieurs mètres. Devant lui, le renard se mit à accélérer. Il en fit de même, jusqu'à ce qu'il soit assez proche pour refermer ses mâchoires sur sa nuque. Freinant à l'aide des muscles de son corps, il stoppa sa proie en pleine lancée et se mit à l'aplatir au sol de toutes ses forces. Sous son corps, celui-ci se mit à glapir tout en essayant de se libérer, mais Epsilon lui assena rapidement le coup de grâce.

Fiche réalisée par @Joy
Tourmente du Temps
Tourmente du Temps

Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 26 Mar - 19:57

Lancer de dés !

Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 26 Mar - 19:57

Le membre 'Epsilon' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé de chasse' : 13, 6, 18, 18
Tourmente du Temps
Tourmente du Temps

Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 30 Mar - 21:51



Continuer

Jauges : Force : 81 | Agilité : 58 | Endurance : 80



Dés de chasse : 13 + 6 bonus : 19

Ce matin, Epsilon s'était rendu dans le sous-bois afin d'y chasser. Sur son chemin, il avait trouvé la trace d'une biche qu'il avait pisté jusqu'à l’apercevoir, près d'un étang. S'abaissant jusqu'au sol, le loup blanc prit une profonde inspiration avant de s’élancer rapidement vers elle, déployant ses pattes aussi rapidement que possible. Devant lui, sa proie se mit à courir en direction du sous-bois. Epsilon la suivit, esquivant agilement les arbres qui se dressaient devant lui. Il courrait rapidement, tous ses muscles en action. Les arbres filaient à grande vitesse sur ses cotés, tendis qu'il faisait en sorte de ne pas perdre de vue sa proie. La poursuite dura longtemps. A force de courir, Epsilon sentait ses membres s'alourdir, mais il ne ralentissait pas. Malgré sa fatigue, il sentait qu'il n'était plus très loin du but.

Quelques minutes plus tard, le sous-bois disparut pour laisser place à une grande clairière. Là, Epsilon en profita pour accélérer, forçant sur ses muscles. Il franchit la distance qui le séparait de sa proie en quelques secondes. Apeurée, la biche se mit à courir plus rapidement, elle aussi. Il suivit le rythme et commença à lui attaquer les pattes avec des morsures rapides. Sa proie lui envoya plusieurs coups de sabots qu'il esquiva agilement, bondissant de droite à gauche tout en continuant d'avancer. Finalement, il réussi à lui infliger suffisamment de dégâts pour la faire trébucher au sol. Bondissant rapidement en direction de sa gorge, Epsilon l'attrapa entre ses mâchoires et la mordit avec force, jusqu'à ce qu'elle cesse de bouger.

Fiche réalisée par @Joy




Continuer

Jauges : Force : 81 | Agilité : 58 | Endurance : 80



Dés de chasse : 6 + 6 bonus : 12

Le lendemain, Epsilon trouva un furet, dissimulé entre des buissons. Lorsqu'il s'en approcha, le petit animal se mit à fuir dans la végétation. Sans plus attendre, il alla à sa poursuite. Il bondit agilement par dessus les premiers buissons, puis continua en esquivant ceux qui se trouvaient plus loin. Aussi rapidement que possible, il poursuivit sa proie tout en franchissant les obstacles. Il apercevait le furet se glisser agilement dans la végétation, sa petite taille lui permettant de les franchir plus facilement.

Heureusement, ils sortirent bientôt de cette zone, ce qui lui permit de courir plus librement. Bandant ses muscles, il s'élança donc à toute vitesse à la suite du furet. Il le rattrapa en quelques mètres, mais l'atteindre n'était pas facile. Epsilon tentait de le saisir entre ses mâchoires, mais sa proie ne cessait de l’esquiver. Il se mit alors à suivre ses mouvements d'avant en arrière, ses écarts sur les cotés, mais le petit animal réussi à se plonger à l’intérieur d'un trou avant qu'il n'ait eu le temps de l’attraper. Abandonnant la poursuite, Epsilon s'en alla chercher une autre proie.

Fiche réalisée par @Joy




Continuer

Jauges : Force : 81 | Agilité : 58 | Endurance : 80



Dés de chasse : 18 : deux proies au lieu d'une (compétence spéciale)

1 ère proie :

Quelques jours plus tard, Epsilon avait suivi la piste d'un renard qui s'était aventuré sur leurs terres. En le découvrant, le loup blanc s'avança jusqu'à lui, puis se mit à lui tourner autour. Le renard commença à grogner, essayant de le dissuader. Il tenta ensuite de l'attaquer en se jetant vivement sur son épaule, mais Epsilon l’esquiva agilement. Reculant, il revint rapidement vers l'avant pour saisir le renard à la gorge. Il secoua alors vivement ses mâchoires avant de le relâcher violemment en direction du sol.

Le renard se releva rapidement pour tenter de l'attaquer à nouveau. Epsilon esquiva ses nombreux coups de crocs. Il bondit agilement sur les cotés afin de se tenir hors de portée de son adversaire, puis il revint à l'assaut en le saisissant vivement à l'épaule. Sentant les crocs du loup se planter fermement dans sa chair, le renard poussa un glapissement de douleur. Epsilon appuya sur ses muscles afin de maintenir sa prise. Il écrasa sa proie sous son poids, la forçant à se mettre à terre. En dessous de lui, le renard tentait de se débattre et de se relever. Epsilon le relâcha, mais ne lui laissa pas le temps de se redresser. Rapidement, il alla l'attraper à la gorge puis le bloqua en dessous de lui. Forçant sur ses muscles, il empêcha sa proie de bouger, tendis qu'il lui prenait la vie.

2 ème proie :

Plus loin, Epsilon rencontra un deuxième renard, moins hardi que le premier. Dès qu'il l'aperçu, celui-ci se mit à détaler en direction du sous-bois. Epsilon sprinta rapidement dans sa direction, déployant toute la puissance de ses pattes afin de l’empêcher de fuir. Il le rattrapa en quelques mètres, bondissant agilement pour le percuter violemment dans les cotes. Stoppé dans sa course, le renard s'écrasa au sol, roulant à quelques mètres de ses pattes. Epsilon se jeta rapidement sur lui, le saisissant à la nuque pour le frapper violemment contre le sol. Étourdi, le renard tenta de lui envoyer un coup de patte au visage. Le loup blanc recula agilement, évitant les griffes de son adversaire. Il le laissa se redresser avant de revenir rapidement dans sa direction, lui mordant profondément la nuque. Encore une fois, le renard tenta de le mordre, mais Epsilon évita ses crocs. Il retourna en arrière, se mit à le contourner, puis se jeta droit sur lui.

A son approche, le renard essaya de l’esquiver en se déportant sur le coté, mais Epsilon fut plus réactif. Il suivit le mouvement, plantant ses crocs dans la peau de sa proie tendis qu'elle essayait de fuir. Il banda alors ses muscles afin de l’aplatir violemment au sol puis l'y écrasa de tout son poids pour enfoncer ses crocs dans sa gorge.

Fiche réalisée par @Joy





Continuer

Jauges : Force : 81 | Agilité : 58 | Endurance : 80



Dés de chasse : 18 : deux proies au lieu d'une (compétence spéciale)

1 ère proie :

Quelques jours plus tard, Epsilon découvrit un lapin dans une clairière du sous-bois. S'aplatissant discrètement au sol, le loup blanc avança pas à pas jusqu’à sa proie, prenant bien garde à ne pas faire de bruit avec ses pattes. Les muscles en suspension, il s'arrêta non loin du lapin, prit son élan, puis se jeta vivement dans sa direction. Devant lui, sa proie ne tarda pas à fuir en direction de la forêt. Epsilon le poursuivit rapidement, étendant ses pattes à toute vitesse. Ils s'engagèrent tous les deux sur un terrain pentu et recouvert de débris humains. Le loup blanc se mit à les franchir à l'aide de plusieurs sauts agiles tout en conservant une bonne vitesse. Il sentait ses muscles se tendre et se détendre au fur et à mesure qu'il avançait. Lorsqu'il ne pouvait pas bondir par dessus les décombres, il les contournaient agilement sur la droite ou la gauche.

Devant lui, le lapin avançait rapidement, lui aussi. Epsilon continua de le poursuivre aussi rapidement qu'il le pouvait, ses muscles déjà bien échauffés par l'effort. Il se sentit soulagé en bondissant par dessus le dernier obstacle. A présent, les arbres étaient devenus plus denses et le sol plus stable. Avec autant d'agilité que pour les débris, Epsilon zigzagua vivement entre eux. La poursuite se prolongea encore longtemps, mais il commençait à rattraper peu a peu sa proie. En remarquant que le lapin commençait à ralentir, Epsilon donna toute sa puissance afin de sprinter dans sa direction, ses muscles tendus. Il se jeta alors agilement sur sa proie pour y refermer ses puissantes mâchoires.

2 ème proie :

Le lendemain, Epsilon avait découvert un chien dans le cœur du sous-bois. En l’apercevant, le molosse se mit à lui grogner dessus. Il s'élança droit sur lui, tentant de s'attaquer à lui, mais le loup blanc ne se laissa pas toucher. Reculant vivement, il bondit agilement sur le coté, puis revint en direction du chien pour le mordre au poitrail. Grondant, son adversaire tenta de lui assener un puissant coup de patte dans la tête, mais Epsilon se mit hors de sa portée en faisant un écart sur le coté.

Il revint à la charge en lui assenant un puissant coup de tête dans les cotes. Déstabilisé, le chien chancela. Epsilon en profita pour l'attraper vivement à la gorge. Forçant sur les muscles de ses pattes et de sa nuque, il souleva le chien vers le haut, puis le relâcha violemment en direction du sol. Tout en lâchant un jappement, le chien s'écrasa à terre. Epsilon plongea sa tête vers le bas pour le mordre profondément à la nuque. Secouant ses mâchoires, il le traina légèrement au sol avant de le relâcher. Hors de lui, le chien se redressa pour l'attaquer à nouveau, mais il échoua encore une fois. Epsilon l’esquiva agilement, puis revint l'attraper en dessous de la gorge. Forçant sur ses muscles, il contraint le chien à s'aplatir au sol, écrasé sous son poids. Retenant son adversaire avec force, le loup blanc l'acheva d'un coup de crocs dans la jugulaire.

Fiche réalisée par @Joy
Tourmente du Temps
Tourmente du Temps

Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 30 Mar - 21:52

Lancer de dés !

Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 30 Mar - 21:52

Le membre 'Epsilon' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé de chasse' : 17, 10, 8, 13
Tourmente du Temps
Tourmente du Temps

Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 6 Avr - 19:45



Continuer

Jauges : Force : 81 | Agilité : 58 | Endurance : 80



Dés de chasse : 17

Le lendemain, Epsilon se rendit jusqu'au sous-bois pour y chasser. En chemin, et après avoir marché une bonne partie de la journée, il croisa la route d'un lièvre. En remarquant sa présence, le petit animal se mit à courir dans la direction opposée à la sienne. Sans plus attendre, le loup blanc déploya ses pattes en avant pour s’élancer à sa poursuite. Il se mit à courir rapidement entre les arbres, esquivant les troncs qui se trouvaient sur son chemin ainsi que ceux qui étaient tombés à terre. Certains étaient positionnés de sorte à ce qu'il devait bondir par dessus, mais il faisait en sorte de les franchir sans perdre de sa vitesse.

Tendis qu'il courrait et sautait, il sentait ses muscles travailler. La poursuite n'était pas facile, surtout que le terrain était en montée. Epsilon donnait toute sa puissance afin de gravir la pente sans jamais se faire distancer par sa proie. Devant lui, le lièvre allait à vive allure. Il continua de courir aussi rapidement que possible, les muscles tendus par l'effort. Les arbres se succédaient, les uns après les autres. Au bout d'un certain temps, ils finirent par être moins présents et le sol plus droit. Epsilon en profita pour accélérer d'un seul coup, se jetant vers sa proie. En quelques mètres, il rattrapa le lièvre, prit son élan, puis bondit droit sur lui. Ses mâchoires se refermèrent alors sur la nuque du petit animal, qu'il acheva entre ses crocs.

Fiche réalisée par @Joy




Continuer

Jauges : Force : 81 | Agilité : 58 | Endurance : 80



Dés de chasse : 10 + 6 bonus : 16

Dans le sous-bois, Epsilon découvrit la présence d'un autre chien sauvage. Dès qu'il le vit, celui-ci se mit à le menacer de ses crocs. Il se jeta ensuite sur lui, les mâchoires grandes ouvertes. Réactif, le loup blanc l'esquiva agilement en faisant un écart sur le coté. Il laissa alors passer le chien près de lui afin de planter ses crocs dans sa hanche, le retenant avec toute la force de son corps. Poussant un jappement rauque, le chien se figea quelques instants avant d'essayer de se retourner pour le mordre. Epsilon lâcha sa prise, reculant vivement.

Il se jeta alors sur lui, le percutant d'un puissant coup dans le bassin. Le chien manqua de tomber. Epsilon saisit alors sa gorge entre ses crocs, secouant vivement ses mâchoires tout en bandant ses muscles. Il relâcha son adversaire tout en le poussant vers l'avant. Fou de rage, le chien tenta de le mordre à son tour. Il se jeta sur lui, faisant claquer ses mâchoires dans le vide. A chacune de ses tentatives, le loup blanc reculait ou faisait un écart sur le coté afin de l’esquiver. Dès que le chien commença à être fatigué par ses efforts dans le vide, Epsilon lui porta un violent coup de patte au visage. Il se rua ensuite sur lui, le saisit en dessous de sa gorge, puis, à l'aide de la puissance de ses muscles, appuya vers le bas afin de plaquer son adversaire au sol. Le chien tenta de rester debout, mais il céda aux crocs du loup. Une fois qu'il fut à terre, Epsilon l'écrasa de toute ses forces, puis lui trancha vivement la gorge.

Fiche réalisée par @Joy




Continuer

Jauges : Force : 81 | Agilité : 58 | Endurance : 80



Dés de chasse : 8 + 6 = 14

Quelques jours plus tard, Epsilon dénicha la trace d'un cerf près d'une clairière. En la suivant, il découvrit l'imposant animal en plein repas. S'abaissant en direction du sol, le loup blanc contourna sa proie et se mit à s'en approcher discrètement, les membres en suspension. Une fois suffisamment proche du cerf, il prit une profonde inspiration, se concentra, puis s'élança vivement dans sa direction. Le cerf commença à courir dès qu'il l'aperçu arriver. Epsilon le poursuivit rapidement, foulant le sol à toute vitesse. Il suivit sa proie dans le sous-bois, zigzaguant rapidement entre les arbres. Il sentait ses muscles se tendre et se détendre au fur et à mesure qu'il courrait. Devant lui, le cerf était rapide. Il s'engagea dans une zone rocailleuse, courant à travers les rochers. Epsilon le suivit, esquivant vivement les pierres qui l’empêchaient de passer. Pour aller plus vite, il se dirigea vers d'énormes rochers et se mit à sauter de l'un à l'autre, rattrapant sa proie.

Au fur et à mesure que la poursuite s'éternisait, il sentait ses muscles s'échauffer et s'alourdir. Le cerf, toujours devant, venait de pénétrer dans une grande clairière. Epsilon accéléra l'allure afin de le rattraper une bonne fois pour toutes. Il était fatigué, mais il n'était plus très loin du but. En spritant rapidement, il parvint à arriver au niveau de sa proie. En le voyant à ses talons, le cerf rua plusieurs fois. Le loup blanc bondit sur les cotés afin d’esquiver ses sabots. Il se jeta ensuite en avant pour lui mordre la patte arrière. Il continua de courir ainsi, esquivant puis mordant les pattes de sa proies. Au bout d'une longue course, le cerf commença à ralentir. Epsilon s’accrocha fermement à l'un de ses membres, forçant sur ses muscles afin de faire tomber sa proie à la renverse. Il se dirigea ensuite rapidement jusqu'à la gorge de sa proie, qu'il mordit jusqu'à l'achever complétement.

Fiche réalisée par @Joy





Continuer

Jauges : Force : 81 | Agilité : 58 | Endurance : 80



Dés de chasse : 13 + 6 bonus : 19

Cette après-midi, Epsilon avait surpris un lapin près de l'orée de la forêt. En l'apercevant, le petit animal se mit à détaler à travers les bois, s'engageant dans une zone boueuse. Epsilon alla rapidement à sa poursuite, élançant ses pattes à toute vitesse. La terre était molle et poisseuse. Afin de courir le plus vite possible, il devait à chaque foulée, détacher ses pattes de la boue. L'exercice était assez fatiguant, mais le loup se concentrait sur son objectif. Il continua donc de courir sans perdre de temps, comptant sur la puissance de ses muscles pour se dégager de la boue sans s'y enfoncer trop profondément.

Devant lui, le lapin courait rapidement, lui aussi. Il quitta soudain la zone boueuse pour se diriger vers un tas de ferraille humain. Epsilon bifurqua donc à son tour, se dirigeant à la suite de sa proie. Il escalada rapidement l'obstacle, prenant appui à des endroits stables afin d'avancer. Lorsqu'il arriva tout en haut, il bondit vivement vers le bas, se réceptionnant pour repartir aussitôt. Il continua de courir ainsi sur de nombreux mètres. Ses muscles, bien échauffés, commençaient à êtres fatigués. Epsilon pressa l'allure, cherchant à rattraper sa proie. Le lapin n'était plus très loin ! Rapidement, il franchit la distance qui les séparait, puis plongea sa nuque vers l'avant afin de saisir sa proie entre ses crocs.

Fiche réalisée par @Joy
Contenu sponsorisé
En savoir plus

 Continuer [Chasse SOLO]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 :: Territoires des meutes :: Territoire Sekmet :: Le sous-bois de Grenade