Souffle acide du vent, larmes brulantes du ciel. Le monde ne ressemble plus aux paysages d'autrefois. Les cataclysmes ont frappé, des colonnes de flammes et de fumées se sont élevées sur l'horizon. La guerre. La guerre des hommes. Et nous, les loups n'avons eu d'autres choix que de fuir. Nombreux furent nos congénères emportés. Nous traversâmes les plaines cabossées, les forêts de cendres, poursuivis par la faim, traqués par la mort.

Notre salut, nous le devions malheureusement à ceux qui avaient provoqué notre malheur.


 

 :: Administration :: Administratif :: Contexte & Univers

 Contexte & Saison 4


Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 2 Fév - 15:03

Contexte Général
Souffle acide du vent, larmes brûlantes du ciel. Le monde ne ressemble plus aux paysages d'autrefois. Il a perdu ses courbes, ses odeurs, ses couleurs. Les cataclysmes ont frappé, des colonnes de flammes et de fumée se sont élevées sur l'horizon. La guerre. La guerre des hommes a soufflé son haleine putride et brûlante sur les terres. Et nous, les loups n'avons eu d'autres choix que de fuir, nous cacher. Les événements dépassaient toutes les meutes. Tout ce qui vivait autour de nous fut balayé. Nombreux furent nos congénères emportés, la vie volée. Nous traversâmes les plaines cabossées, les forêts de cendres, poursuivis par la faim, traqués par la mort. Les terres tremblèrent, balafrant les paysages de profondes entailles de roches. Les océans se levèrent pour engloutir les côtes. Notre instinct, notre volonté nous sauva. Mais tiraillés par la faim, nous dûmes fuir les terres presque sans vie où nous avions grandi. Il nous fallait des territoires de chasse plus propices. Nous fûmes alors confrontés aux premières pluies. Des pluies acides... Des pluies empoisonnées qui manquèrent de nous emporter tous.

Notre salut, nous le devions malheureusement à ceux qui avaient provoqué notre malheur. Beaucoup d'hommes avaient fuit et péri dans les guerres, les survivants s'étaient réunis dans une zone de terre où ils s'efforçaient de survivre. L'eau qu'ils utilisent est potable, filtrée des poisons du ciel. Une eau accessible par la faune qui tente de survivre autour de maigres points d'eau. C'est ici que nous avons fondé nos dernières meutes. Le gibier n'y est guère abondant, l'eau vaut chère et les tensions sont fortes. Les ressources limitées nous obligèrent à être cruels entre meutes, provoquant de violents affrontements entre loups. Mais pire encore que ces combats, la menace des hommes plane sur nos meutes. Nous chassons le même gibier que lui, nous sommes aussi le leur comme ils peuvent être le notre. C'est un courage proche de la folie qui nous maintient aujourd'hui en vie. Mais nous sommes des loups. Nous ne céderons ni à la mort, ni aux hommes et leurs molosses. Soyons forts, soyons braves car seuls les meilleurs d'entre nous seront dignes de prolonger notre race. Nous sommes des loups. Nous sommes les survivants.


Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 2 Fév - 15:22


La Fin d'un Monde

Chapitre 1


Cette fois-ci, il n'est plus question de lutter contre les méfaits du Destin. Depuis plusieurs semaines, les tremblements de terre ne cessent de se déchainer avec beaucoup de violences. Comme une plaie qu'on agrandirait, la fissure qui barrait toutes les régions n'a cessée de s'élargir... Jusqu'au point de non retour...

Une explosion.
Gigantesque. Violente.
Souterraine.

La fissure implosa littéralement, comme une armée de volcans furieux. La terre vomit la lave, crachant au ciel des colonnes de feu qui retombèrent sur les terres en énorme boules de feu et de roche. Un embrasement sans nom commença à ravager les plaines, les bois, les montagnes... Le magma se faufila dans les galeries souterraines, condamnant les Voies des Ombres qui autrefois, avaient servi de refuges aux loups. C'est avec effroi que toute la zone sud/est de la carte s'est littéralement détaché des terres, s'effondrant sur elle-même, elle disparue sous les vagues immenses de la mer. En moins d'une journée, des kilomètres de terres disparurent simplement de la surface de ce monde.

Aucun refuge. Il faut désormais courir pour échapper à la mort. Le pelage fumant, le souffle envahi de cendre, les yeux brûlants, les loups ne peuvent désormais plus que compter sur leur instinct de survie redoutable... Mais tous n'y arriveront pas...

L'exode n'est plus une option. Échapper aux tonnerres de feu, aux incendies, aux fissures du sol, à n'importe quel prix ! Une longue marche épuisante, fuyant les brasiers du sud, seul les régions du nord semblent échapper aux colères de la terre.

Sans terre, sans ressource, les meutes doivent se presser. Après avoir tout perdu, nourriture, terres, proches, ils ne doivent pas laisser la fin et les blessures gagner sur eux. De nouveau, c'est la proximité de l'humanité qui marquera leur renouveau...

Un premier pas dans une nouvelle terres, de nouvelles régions... Mais loin d'un idylle, les loups devront encore faire face aux horreurs de la guerre des hommes et découvrir des lieux qui ont beaucoup plus a cacher qu'il n'y parait...

Bienvenue dans La Fin D'un Monde...
Pour un tout nouveau...


Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 1 Avr - 18:35


Ceux qui nous traquent

Chapitre 2


Le temps seul pansera le traumatisme de l’exode dans l’esprit des loups. Mais échapper aux veines de laves, aux pluies de feu et aux soulèvement des eaux ne fut qu’une première partie de leur épreuve, car il fallait encore panser les blessures et repartir de rien.

Et ils y arrivèrent. Non sans mal. Les liens entre les loups se resserrèrent dans les meutes. Installés sur leur nouvelles terres, ils se réorganisèrent, ils se soignèrent, ils chassèrent et explorèrent ces terres encore très inconnues. La colère gronde cependant. Les Sekmets accusent en nombre les Navniks d’avoir profité du chaos de l’exode pour faire assassiner deux de leurs membres. La meute est furieuse et l’ombre d’une guerre se profile lentement…

Si les hommes n’étaient pas absents sur leurs terres d’autrefois, les loups apprendront cependant à leurs dépend qu’ici, la présence humaine est beaucoup plus marquée. L’arrivée des meutes n’est pas passée inaperçue parmi les Spectres Tyrans, or les loups ne sont pas les seuls à chasser dans les régions et leur concurrence ne fait pas l’unanimité. Des groupes de Chevaucheurs arrivent par delà les bois. Des Traqueurs. Ils reviennent en masse…

Ils ne sont cependant pas la seule menace à se dévoiler. Depuis peu, on observe la présence de loups inconnus, des loups portant de larges colliers de cuirs noirs et qui charrient avec eux, la forte odeur de terre, de rouille et de chair rance. Les rares choses que l’on sait d’eux, c’est qu’ils semblent surgir de Vie-Serre et que leur intention sont très claires : donner la chasse aux loups.

C’est la Cohorte
Et ils ne vous témoigneront pas la moindre pitié…

Enfoncez-vous dans l’obscurité
Découvrez ceux qui nous traquent…

Contenu sponsorisé
En savoir plus

 Contexte & Saison 4


 :: Administration :: Administratif :: Contexte & Univers