Souffle acide du vent, larmes brulantes du ciel. Le monde ne ressemble plus aux paysages d'autrefois. Les cataclysmes ont frappé, des colonnes de flammes et de fumées se sont élevées sur l'horizon. La guerre. La guerre des hommes. Et nous, les loups n'avons eu d'autres choix que de fuir. Nombreux furent nos congénères emportés. Nous traversâmes les plaines cabossées, les forêts de cendres, poursuivis par la faim, traqués par la mort.

Notre salut, nous le devions malheureusement à ceux qui avaient provoqué notre malheur.


 

 :: Archives :: Archives MAJ 2017 :: Terre Neutre :: Zone Nord/Ouest de la Fissure :: Le cimetière

 Hel - chasses solo'

Mélopée de Dieu
Mélopée de Dieu

Fiche de personnage
force:
45/100  (45/100)
agilité:
50/100  (50/100)
endurance:
54/100  (54/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur http://www.domaine-riverland.e-monsite.com
Dim 18 Déc - 21:25



Never stop to progress



Jauges : 34 / 35 / 36

Hel s'éloigne de sa tanière avec bien peu d'assurance, clopinant avec maladresse entre les racines et les troncs de ces arbres immenses qui entourent sa tanière. Son père s'est éloigné, sûrement dans le but de rapporter à sa fille de quoi manger. Mais Hel aimerait pouvoir faire mieux que d'attendre le retour de Miroir des Silences. Elle aimerait être plus forte. Pour ça, Hel sait ce qu'elle doit faire. Alors, dans un élan de courage ou de folie pure, la jeune louvarde s'élance dans les bois. Elle se concentre sur tout ce qu'elle a pu apprendre au fil de ses quelques mois de vie. Elle bande ses muscles, se concentre sur la contraction de chacun de ses membres et tente de ressentir le moindre mouvement dans son corps. Hel ramasse tout son être sur lui-même, rapproche ses pattes les unes des autres avant d'élancer ses antérieures vers l'avant pour propulser sa passe sur ses postérieures qu'elle enfonce dans le sol. C'est ainsi que Kobalt lui a appris à courir, et Hel se doit de muscler ses pattes pour mieux tenir en équilibre. Hel est faible, Hel a horreur de ça. Hel se propulse à chaque nouveau pas pour essayer de s'éloigner le plus possible de sa tanière réconfortante. Hel se concentre sur toutes les impulsions qu'elle donne à son corps, Hel regarde aussi loin que possible et se moque de sa vue qui se trouble ou de son souffle qui s'amenuise. Ses poumons brûlent dans sa cage thoracique mais Hel continue, Hel ne veut pas rester faible toute sa vie durant. Hel s'acharne à pousse le sol sous ses pattes encore frêles et ne pense bientôt plus qu'à son objectif : dépasser ses limites.

Lorsque la jeune louvarde sent monter en elle des nausées, elle ralentit doucement l'allure mais ses pattes continuent de se mouvoir sous son corps comme si elle ne pouvait plus les contrôler. Hel peine à s'arrêter complètement, et lorsqu'elle y parvient, Hel n'a plus de souffle. Hel tousse, crache, sent ses poumons comme s'ils allaient exploser et son coeur comme s'il allait bondir hors de sa poitrine. Pourtant, malgré la douleur qui fait siffler l'air dans son oesophage, Hel ne peut s'empêcher d'étirer ses babines en un sourire. Lorsqu'elle se retourne, Hel ne voit sa tanière que de la taille d'un trou de souris. Hel a couru, couru, couru, comme elle ne l'avait jamais fait. Hel se sent fière. Elle prend quelques minutes pour se reprendre et calmer les hurlements dans sa tête, puis Hel se concentre de nouveau et, d'un regard déterminé, elle fixe cette minuscule tanière pour se remettre à courir. Dans un bond aussi fort qu'elle le peut, elle s'élance sur une piste imaginaire et recommence à courir de toutes ses forces, écoutant les battements affolés de son coeur dans ses tempes, sentant le feu de l'adrénaline courir dans ses veines alors que ses muscles dansent sous sa peau frêle. Hel les sent, Hel apprend à les identifier, à les visualiser tandis qu'elle court aussi vite qu'elle le peut. Son galop résonne dans les sous bois, les dernières feuilles mortes de l'automne s'envolent sous ses pattes. Un jour, Hel aura une puissance que d'autres ne lui auraient jamais soupçonné et Hel pourra à tous leur prouver que son père ne l'a pas sauvée pour rien.
Mélopée de Dieu
Mélopée de Dieu

Fiche de personnage
force:
45/100  (45/100)
agilité:
50/100  (50/100)
endurance:
54/100  (54/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur http://www.domaine-riverland.e-monsite.com
Dim 18 Déc - 21:25

Hel s'éveille doucement, les muscles rompus par les efforts de la veille. Pourtant, comme à son habitude, Hel est seule. Et Hel, désormais, n'occupera plus son temps qu'à attendre son père. La jeune louvarde s'extirpe de la tanière et s'étire de tout son long, doucement, précautionneusement, avant de marcher quelques pas autour de sa réconfortante maison. Hel cherche des objets, mais pas de plantes pour une fois. Elle déniche un rondin, un morceau de tronc abandonné là par le temps. Hel tend les mâchoires et les serre autour de l'arbre mort. Alors, Hel contracte tous les muscles de sa nuque. Hel sent déjà la douleur à mesure qu'elle recule la tête pour tirer sur l'objet d'un poids qu'elle n'aurait pas imaginé. Mais elle ne lâche pas sa prise, les crocs fermement plantés dans la chair molle du bois. Hel tire encore, forçant sur les muscles de son dos, poussant avec témérité sur le sol pour aider son corps à basculer vers l'arrière et ainsi obliger le tronc à se déplacer avec elle. Il lui semble qu'elle n'y parviendra pas, et c'est alors que l'impensable se produit : le tronc esquisse un mouvement dans sa direction ! Hel se sent revigorée, elle tire plus fort encore, serre plus fort ses dents et bascule tout son poids sur son arrière-train tout en poussant sur ses pattes antérieures, sous le tronc qui glisse lentement avec elle. Hel force encore sur ses postérieures et parvient à faire un pas en arrière, puis un autre. Hel continue ainsi sans se plaindre, retenant des gémissements de douleurs et s'obligeant à garder la tête froide pour ne pas lâcher prise. L'effort lui demande une concentration optimale, jusqu'à ce qu'elle se rende compte qu'elle en oubliait de respirer.

Hel relâche brusquement sa prise, effectuant un léger bond en arrière pour ne pas se faire écraser les pattes avant sous le poids du tronc. Hel prend appui sur l'épaisseur de l'arbre mort et se hisse dessus à la force de ses membres douloureux, lentement mais sûrement, jusqu'à pouvoir apercevoir l'autre côté. Là devant Hel, la terre est marqué par le mouvement de l'arbre qu'elle a traîné. Hel pense à son père, qui l'aurais probablement lancé dans les airs sans la moindre difficulté. Mais Hel progresse. Bientôt, elle pourra montrer ce qu'elle sait faire à Nocturne. Hel observe la trace dans la terre meuble, inspire profondément, et descend de son promontoir dans un bond maladroit et pataud. Hel se replace face à l'arbre, descend la tête et mord de nouveau dans le bois tendre qu'elle serre fermement entre ses crocs juvéniles. Hel se concentre, contracte ses muscles et recommence ses efforts une nouvelle fois, bien décidée à faire bouger ce poids encore et encore jusqu'à obtenir satisfaction de ses efforts. Alors, ses pattes répondent aux ordres de son cerveau. Hel réalise par le même temps que l'exercice est plus facile malgré la fatigue et les douleurs dans ses muscles. Peut-être parviendra-t-elle, avec encore davantage d'entraînements, à devenir vraiment forte ? Hel commence à croire en un avenir meilleur. Un jour, Hel sera grande et forte. Poussant sur ses pattes postérieures, reculant lentement ses antérieures et contractant ses mâchoires sur sa prises inerte, Hel reprends son avancée difficile en tirant avec force pour emporter avec elle l'arbre mort. Hel continue ainsi sur plusieurs centimètres, jusqu'à ce que ses membres lui brûlent et que son souffle lui manque.

Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 18 Déc - 21:25

Le membre 'Hel' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé de chasse' : 4, 2
Mélopée de Dieu
Mélopée de Dieu

Fiche de personnage
force:
45/100  (45/100)
agilité:
50/100  (50/100)
endurance:
54/100  (54/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur http://www.domaine-riverland.e-monsite.com
Mar 20 Déc - 10:57

Lancer de dés : 4 + 2

Hel observe les alentours à la recherche d'une nouvelle proie. La journée commence bien, les odeurs chantent autour d'elles comme munies de leurs propres voix. Hel retrouve son vieux rondin d'il y a quelques jours, et elle sait que certaines bestioles aiment se cacher dans le bois pour mieux survivre et se réchauffer. Hel s'élance brusquement vers lui, pour l'écraser dans un bond fulgurant. Hel frappe l'écorce de toutes ses forces alors que l'écho résonne dans ses membres qui tremblent légèrement. Hel s'éloigne, reprend son élan et recommence, courant brusquement droit sur le tronc pour venir le frapper en son centre à pleine puissance. Hel observe chaque côté en espérant voir un être en sortir mais rien. Alors, la jeune louve plonge ses crocs dans l'écorce et commence à tirer fortement dessus, essayant de traîner le tronc en poussant le sol de ses membres pour se permettre de bouger l’habitacle. Si quelque chose vit là-dedans, Hel le dénichera pour se nourrir. Hel stoppe son action de traction, et pousse violemment vers l'avant pour faire rouler l'attirail devant elle, roulant des épaules et jouant des cuisses pour obliger le sol à reculer sous sa masse. L'arbre accepte de se mouvoir, Hel ressent la fierté monter en elle et continue ses efforts avec davantage d'ardeur. Pendant plusieurs secondes, Hel pousse cet arbre mort encore si lourd et s'efforce de le déplacer complètement, jusqu'à apercevoir de ses yeux bruns la trace sombre dans le sol où était jusqu'alors abandonné le tronc mort. Mais Hel n'est pas satisfaite, là-voilà qui revient à la charge dans de nouvelles poussées violentes, brûlant son corps d'adrénaline et ses muscles de fatigue. Hel se romprait les os pour aller plus loin s'il le faut, parce qu'elle veut dépasser ses limites pour faire ses preuves. Mais alors que les nausées de l'épuisement arrivent, Hel perçoit la course apaisée de Nocturne qui rentre chez eux. Hel relâche brusquement sa prise et file directement dans la tanière, où elle attend sagement son père.
Lancer de dés : 2 + 2

Hel s'éveille en baillant avec énergie, lâche un petit gémissement avant de refermer la gueule pour se lever. Hel marche tranquillement jusqu'à la sortie de la tanière, se demandant sous les premiers rayons du soleil, si son père est parti depuis longtemps. La jeune louve hume les odeurs dehors, et alors que le nouveau jour se lève, Hel décide d'aider son père du mieux qu'elle peut. Depuis qu'elle a commencé à s'entraîner, ses muscles douloureux le sont de moins en moins. Alors, concentrant tous ses sens sur les odeurs qui l'entourent, Hel s'élance dans les bois. Mettant dans ses quatre membres les impulsions qu'elle a appris à contrôler et à ressentir, Hel foule le sol comme une vraie louve désormais, faisant voler les feuilles mortes sur son passage et laissant dans la terre la marque de ses propres pattes. Ses muscles encore maigres courent sous sa peau fine et sombre, mais le cerveau de Hel sait ce qu'il doit faire et ses membres lui obéissent désormais comme de vrais petits soldats. Hel vire brutalement à gauche pour échapper à l'impact avec un arbre au tronc puissant, puis à droite pour en esquiver un second. Ainsi, dans les bois sombres du petit matin, la jeune louve slalome entre de redoutables êtres silencieux qui avant l'impressionnaient. Hel se concentre sur sa course mais aussi sur les sons qui dansent autour de ses oreilles. Hel étend son corps au maximum de sa capacité, forçant ses membres à aller plus loin à chaque foulée qu'elle effectue. Ses pattes frappent le sol comme par habitude et le monde semble aller moins vite désormais qu'elle sait s'y prendre. Ses membres ne s'emmêlent plus comme autrefois, et son hésitation diminue à chacun de ses pas. Hel ne sait pas où elle va, Hel suit les odeurs et cherche une piste fraîche. Un obstacle se profile devant Hel, alors la jeune louve calcule à vue la distance qui la sépare encore de l'arbre couché et repositionne ses foulées pour appréhender son passage. Alors qu'elle arrive à deux foulées du tronc, Hel prend appui sur ses deux postérieures et lance ses pattes avant par-dessus le tronc, projetant son corps dans les airs pour atterrir avec souplesse de l'autre côté. La jeune louve inexpérimentée roule au sol pour rattraper son élan, mais décide finalement de rester couchée un moment pour reprendre son souffle.

Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 20 Déc - 10:57

Le membre 'Hel' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé de chasse' : 2, 9
Mélopée de Dieu
Mélopée de Dieu

Fiche de personnage
force:
45/100  (45/100)
agilité:
50/100  (50/100)
endurance:
54/100  (54/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur http://www.domaine-riverland.e-monsite.com
Mer 21 Déc - 21:10

Lancer de dés : 2 + 2

chasse réussie grâce au calendrier de l'avant

Hel s'est reposé, il est temps pour elle de trouver de quoi se nourrir, désormais. Son père est trop occupé, peut-être que si Hel n'a plus aussi faim qu'avant, Nocturne pourra trouver du temps à lui consacrer ? Rapidement, une odeur attire son attention. Hel s'élance sans un mot, poussant sur le sol pour propulser son corps en avant et concentrant tous ses sens vers l'odeur qui l'appelle. Son instinct de louve se réveille, Hel entend les bruits de l'animal qui se trimballe tout près. Hel bondit brusquement dans un fourré, atterrissant avec souplesse pour frapper sur l'humus avec une force qu'elle ne se connaissait pas. Une petite créature sombre s'échappe d'entre ses pattes, Hel la prend en chasse. Ni une, ni deux, Hel se met en route derrière le rat noir qui galope à toute vitesse. Les foulées de Hel se calent sur sa vitesse à lui, et les membres de la jeune louve lui permettent de gagner du terrain à chacun de ses pas. Lorsque le rat part sur la gauche, Hel prend appui sur ses membres gaucher et se sert des deux autres pour se propulser dans la même direction que le rat. Lorsqu'il part sur la droite pour essayer de la semer, Hel ne perd pas de vue sa petite proie et s'élance à sa suite dans un nouveau saut qu'elle maîtrise de mieux en mieux. Hel prend confiance à chacun de ses pas, à chacune de ses sorties. Hel devient une chasseuse, une traqueuse digne de son espèce. Un saut sur la gauche, Hel se rapproche toujours davantage du petit animal qui couine. Elle concentre ses foulées sur des distances très courtes pour suivre sa victime sans la dépasser et ainsi je pas perdre ses chances de la capturer. Encore un saut sur la droite, mais Hel anticipe déjà d'instinct le prochain déplacement de son adversaire et dans un bond fulgurant, la jeune louve se projette une dernière fois sur le rat qu'elle écrase sous ses mâchoires juvéniles dans un craquement sinistre.

+ 1 Rat
Lancer de dés : 9 + 2

Hel perçoit un couinement non loin de sa tanière. Hel n'hésite pas, elle s'élance dans un bond fulgurant pour rejoindre le responsable de ce tapage. Un rat terrifié s'extirpe brutalement d'un trou et s'enfuit en courant. Hel le prend en chasse, mue par un instinct de prédation transmis dans le code génétique de son espèce. Hel frappe le sol rapidement, comme une furie qui déboule de l'Enfer pour terroriser le monde. Un léger sourire étire ses babines alors que ses foulées la rapprochent petit à petit de sa cible sombre. Hel aime chasser, depuis qu'elle a découvert ses capacités. Hel bondit en avant, tort son corps pour rattraper l'animal le plus vite possible. Hel freine brutalement des quatre pattes pour ne pas se faire emporter par son élan et retourner dans la direction qu'à prise le rat dans sa fuite. Hel est heureuse de courir ainsi sans s'arrêter, de pouvoir défouler ses membres, échauffer ses muscles alors qu'une créature la craint enfin. Hel pourrait presque prendre goût à la peur qu'elle sent autour d'elle alors qu'elle continue de courir à foulées très courtes derrière le rat. Un bond sur la gauche et le rat est entre ses pattes. Il file derrière, Hel s'arrête brutalement dans un nuage de poussière pour faire demi-tour et le reprendre en chasse dans un jappement excité. Son souffle s'accélère à mesure que ses foulées se font plus longues et plus espacées, et son coeur suit le rythme frénétique imposé par son corps. Hel s'écrase contre le sol dans un grognement rauque avant de glisser vers l'avant pour enserrer le petit corps entre ses crocs, qu'elle écrase sous la puissance de ses mâchoires d'un coup sec avant de rouler au sol, emportée par son élan. Lorsqu'elle se redresse enfin, Hel tient dans ses crocs l'animal sans vie : sa victoire.

+ 1 Rat

Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 21 Déc - 21:10

Le membre 'Hel' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé de chasse' : 3, 12
Mélopée de Dieu
Mélopée de Dieu

Fiche de personnage
force:
45/100  (45/100)
agilité:
50/100  (50/100)
endurance:
54/100  (54/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur http://www.domaine-riverland.e-monsite.com
Ven 23 Déc - 6:43

Lancer de dés : 3 + 2

Hel observe les alentours à la recherche d'une nouvelle proie. La journée commence bien, les odeurs chantent autour d'elles comme munies de leurs propres voix. Hel retrouve son vieux rondin d'il y a quelques jours, et elle sait que certaines bestioles aiment se cacher dans le bois pour mieux survivre et se réchauffer. Hel s'élance brusquement vers lui, pour l'écraser dans un bond fulgurant. Hel frappe l'écorce de toutes ses forces alors que l'écho résonne dans ses membres qui tremblent légèrement. Hel s'éloigne, reprend son élan et recommence, courant brusquement droit sur le tronc pour venir le frapper en son centre à pleine puissance. Hel observe chaque côté en espérant voir un être en sortir mais rien. Alors, la jeune louve plonge ses crocs dans l'écorce et commence à tirer fortement dessus, essayant de traîner le tronc en poussant le sol de ses membres pour se permettre de bouger l’habitacle. Si quelque chose vit là-dedans, Hel le dénichera pour se nourrir. Hel stoppe son action de traction, et pousse violemment vers l'avant pour faire rouler l'attirail devant elle, roulant des épaules et jouant des cuisses pour obliger le sol à reculer sous sa masse. L'arbre accepte de se mouvoir, Hel ressent la fierté monter en elle et continue ses efforts avec davantage d'ardeur. Pendant plusieurs secondes, Hel pousse cet arbre mort encore si lourd et s'efforce de le déplacer complètement, jusqu'à apercevoir de ses yeux bruns la trace sombre dans le sol où était jusqu'alors abandonné le tronc mort. Mais Hel n'est pas satisfaite, là-voilà qui revient à la charge dans de nouvelles poussées violentes, brûlant son corps d'adrénaline et ses muscles de fatigue. Hel se romprait les os pour aller plus loin s'il le faut, parce qu'elle veut dépasser ses limites pour faire ses preuves. Mais alors que les nausées de l'épuisement arrivent, Hel perçoit la course apaisée de Nocturne qui rentre chez eux. Hel relâche brusquement sa prise et file directement dans la tanière, où elle attend sagement son père.
Lancer de dés : 12 + 2

Hel s'éveille, baille et s'étire. Lorsqu'elle quitte la tanière de son père, Hel est déjà aux aguets, elle connaît ses objectifs désormais. La jeune louve s'élance dans les bois, elle sait où trouver les terriers de ses proies. Les galeries courent partout sous ses pattes, et Hel trotte à leur côté pour échauffer les muscles de son corps. Hel hume les effluves qui l'entourent pour dénicher sa cible. Ses pattes foulent le sol à un rythme régulier, ses muscles tendres dansent sous sa peau épaisse et son pelage hirsute la protège du froid. Hel s'élance alors qu'une petite ombre noire disparaît à l'ombre d'un bosquet. Elle court jusqu'au petit arbre par-dessus lequel elle projette vivement son corps dans un bond spectaculaire pour son jeune âge. La fierté ne gonfle pas le poitrail de Hel, trop concentrée pour se laisser distraire. Hel court derrière la petite chose qui lâche un cri terrifié et s'élance entre les arbres, obligeant Hel à slalomer entre des troncs puissants pour ne pas écoper d'un choc d'une violence rare. Hel se concentre sur chacun de ses pas, sur chacune de ses foulées et autant de bonds qu'elle doit en faire pour ne pas rentrer dans un arbre ou perdre la trace de sa cible. Brusquement, la jeune louve est prise de créativité. Hel s'élance plus vite encore vers un tronc qu'elle charge de front, et alors qu'elle arrive tout près, la jeune louve s'élance de toutes ses forces sur la masse sinueuse de l'arbre pour propulser finalement ses quatre pattes contre le tronc. Elle prend appui sur l'écorce et se projette violemment vers le rat, qu'elle surplombe en une fraction de seconde avant de lui rompre la nuque dans une morsure sèche.

+ 1 Rat

Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 23 Déc - 6:43

Le membre 'Hel' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé de chasse' : 11, 4
Mélopée de Dieu
Mélopée de Dieu

Fiche de personnage
force:
45/100  (45/100)
agilité:
50/100  (50/100)
endurance:
54/100  (54/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur http://www.domaine-riverland.e-monsite.com
Ven 27 Jan - 9:27

Lancer de dés : 11 + 2

Reposée, Hel observe son environnement. Là, tout près, le tronc qu'elle a si souvent déplacé. Hel ne s'en approche pas, il est temps pour elle de passer à l'étape supérieure. Hel entre dans sa tanière et observe : l'endroit devient trop étroit pour Hel et son père. Hel grandit, Nocturne doit se sentir oppressé ici contre elle. Avec énergie, Hel débute son oeuvre. La voilà qui plante ses griffes dans le sol et gratte violemment jusqu'à ce que la terre valse derrière elle, vers la sortie de la tanière. Hel s'enfonce les griffes sous la couche d'humus et l'humidité tâche son pelage obscure mais elle s'en fiche, Hel continue de contracter ses muscles avec acharnement pour creuser davantage et aller plus loin dans son terrier. Hel colle son dos à la paroi pour prendre appui et gratter encore plus fort, espérant creuser assez vite et assez loin avant le retour de son père. Hel se concentre sur sa tâche, jusqu'à ce que des petits bruissements attirent son attention. Des galeries, là, tout près. Hel commence à gratter plus fort encore, jusqu'à sentir les muscles dans ses pattes se raidir de douleur. Mais Hel continue alors, avec d'autant plus de détermination que l'agitation derrière les parois de terre est à son comble. La jeune louve parvient finalement à faire une trouée dans la terre et plonge son museau par instinct, cherchant à coups de crocs aiguisés quelque chose à serrer entre ses mâchoires. Après un premier échec, Hel enfonce ses pattes désormais blessées par l'effort jusque dans le premier trou et elle creuse dans tous les sens jusqu'à découvrir les galeries, qu'elle fouille les unes après les autres pendant de longues minutes. Brusquement, une créature sombre s'éjecte d'un trou et Hel bondit violemment sur elle, plongeant ses mâchoires grandes ouvertes pour venir briser les os de l'animal importun.

+ 1 Rat
Lancer de dés : 4 + 2

Hel s'élance à la suite d'un animal qui a osé passer devant sa tanière. Hel court comme elle n'a jamais couru, frappant le sol de ses frêles pattes sombres et concentrant toute son attention sur la bête qui la précède, les yeux affolés et les oreilles plaquées contre le crâne. Hel balance son corps d'avant en arrière pour s'évertuer à suivre sa proie, elle se sent puissante et utile, Hel aime ça à la folie. Dans un bond fulgurant, la jeune louve rejoint sa proie qu'elle percute de son faible poids pour lui faire perdre l'équilibre. Le jeune chevreuil s'écrase dans l'humus, emportant Hel dans son élan. Le temps que la jeune louve se redresse, la bête s'est relevé et a repris sa course dans un grognement terrorisé. Hel pousse violemment sur ses postérieures, bandant ses muscles dans un dérapage contrôlé pour repartir en trombe. Hel étire son corps de tout son long pour que ses foulées soient moins nombreuses et plus efficaces, elle économise ainsi son énergie et se donne une avance supplémentaire sur son adversaire. Hel part brusquement sur la droite pour esquiver un arbre et bondit avec agilité par-dessus un tronc tombé là depuis bien longtemps. Si l'animal fauve continue sa course, Hel n'en n'est également qu'au début. Elle ne compte pas s'arrêter tant qu'elle n'aura pas été au plus près de dépasser ses limites. Hel bondit sur la gauche et reprend sa place derrière l'animal avant d'esquiver un nouvel obstacle qu'elle surplombe en volant presque par-dessus lui. La voilà qui s'élance de plus belle jusqu'à ce que ses poumons lui brûlent la cage thoracique, et ce n'est que lorsque le chevreuil disparait derrière la lisières des arbres que Hel décide d'abandonner la poursuite, trop épuisée pour continuer davantage.
Contenu sponsorisé
En savoir plus

 Hel - chasses solo'


 :: Archives :: Archives MAJ 2017 :: Terre Neutre :: Zone Nord/Ouest de la Fissure :: Le cimetière