Souffle acide du vent, larmes brulantes du ciel. Le monde ne ressemble plus aux paysages d'autrefois. Les cataclysmes ont frappé, des colonnes de flammes et de fumées se sont élevées sur l'horizon. La guerre. La guerre des hommes. Et nous, les loups n'avons eu d'autres choix que de fuir. Nombreux furent nos congénères emportés. Nous traversâmes les plaines cabossées, les forêts de cendres, poursuivis par la faim, traqués par la mort.

Notre salut, nous le devions malheureusement à ceux qui avaient provoqué notre malheur.


 

 :: Gestion :: Présentations :: Postes vacants

 Créer un poste vacant [Formulaire]


Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 1 Sep - 16:59




Créer votre PV

La main à la pâte


Tous les joueurs peuvent demander à faire ajouter un PV. Il suffit de poster le formulaire à la suite. Tous doit être remplis, les présentations inachevées ne seront pas prises en compte. Inutile de poster 10 PVs. Privilégiez les personnages possédant les liens sur le forum ! Pas de PV louveteaux sauf si les louveteaux sont issues d'une portée de Destin. Les jauges sont limitées à 20 points, comme pour les inscriptions (sauf exception)

Code:
<center>
<div class="back"><div class="titrefow">Nom</div></div><div class="backtext"><div class="text"><img style="width:200px;float:left;" src="http://zupimages.net/up/16/35/noyb.png"/>
<div style="width:58%;float:right;"><div class="stitre">Nom de Lune (staff)</div>
AGE :
SEXE :
MEUTE :
RANG :
PARTICULARITÉ :

<div class="stitre">Jauges</div>
Force :
Agilité :
Endurance :
</div>
<div class="clear"></div>
<div class="stitre">Ce qu'il faut savoir ...</div>
[i]Caractère[/i]
ici

[i]Physique[/i]
ici

[i]Histoire[/i]
ici


<div class="stitre">Relations</div>
• <b>Nom</b> : Lien
• <b>Nom</b> : Lien
• <b>Nom</b> : Lien

[center][color=#EEEEEE]Préconisations[/color][/center]
</div></div></center>


Exode Blanc
Exode Blanc

Fiche de personnage
force:
6/100  (6/100)
agilité:
2/100  (2/100)
endurance:
8/100  (8/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 12 Mar - 18:45


Louna

Exode Blanc

AGE : 2 ans
SEXE : Femelle
MEUTE : Solitaire
RANG : /
PARTICULARITÉ : /

Jauges

Force : 5
Agilité : 5
Endurance : 10


Ce qu'il faut savoir ...

Caractère

douce - agréable à vivre - optimiste - timide - naïve - protectrice - maternelle - réservée - aimable - joueuse - sociable - fidèle - amicale - joyeuse - tenace - courageuse - loyale - calme - têtue - bienveillante - pacifiste

Louna, suite à son passé, a toujours été une louve calme et protectrice. Elle se remémore toujours les bons souvenirs passés avec sa famille, et a été élevée de façon à ne jamais manquer de respect à qui que ce soit et de ne jamais donner le premier coup de croc. La solitaire a toujours été bienveillante, voulant faire régner la paix autour d'elle. Elle est souvent appréciée pour sa bonté et sa douceur, ainsi que sa joie de vivre. Louna déteste se battre et cherchera toujours à employer les mots justes. Elle ne se laisse cependant pas faire, et si on la cherche, la femelle sait montrer les crocs ; mais ce sera la dernière de ses options. Louna a toujours eut ce côté maternel, protectrice de toujours. Elle adore les enfants et veut pouvoir à son tour devenir maman. Un jour, qui sait, peut-être trouvera-t-elle le compagnon idéal ? La vagabonde aura toujours cet esprit optimiste et verra toujours les choses du bon côté. Elle aime réconforter les autres et déteste se sentir inutile. Elle met la main à la patte dès qu'elle en a l'occasion, et ne refusera jamais une bonne compagnie pour faire le tour du lac

Physique

taille : 1,52 m (longueur), 75 cm (au garrot)
poids : 44,5 kg
pelage : blanc, assez dense
yeux : clairs, légèrement bleutés
musculature : moyennement développée

Louna est une femelle de taille moyenne, ni trop grande, ni trop petite. Elle n'a pas une musculature digne des grands chasseurs de meute, ni même les plus grands des guerriers. La vagabonde possède un pelage blanc comme neige, un poil mi-long qui s'étoffe avec l'hiver qui approche. Ses poils deviennent plus denses, plus doux, mais aussi plus fragiles. Louna est une magnifique louve, ayant des yeux très clairs, elle est très sensible à la lumière. Loin d'être bien nourrie au point d'avoir du gras en trop, la femelle garde un corps assez fin et équilibré, sans trop passer en dessous de la barre de la maigreur.

Histoire

Kohl et Arya furent deux braves loups solitaires. Jadis, ils donnèrent naissance à leur première portée, le 22 décembre 2014. Une expérience risquée pour nos deux jeunes canidés, qui risquèrent de perdre leurs deux premiers enfants en ce début d'hiver glacial.


De 0 à 5 mois : Une belle naissance, malgré les difficultés rencontrées, les deux loups réussirent à élever leurs deux belles filles. Louna, et Lucy. Deux louveteaux blancs qui ressemblaient comme deux gouttes d'eau leur mère, tandis que personne n'hérita du pelage brun clair de leur père. Les deux sœurs s'entendaient à merveille. Elles s'amusaient tous les jours ensemble et adoraient embêter leurs parents. Mais la petite Lucy se rendit très vite compte que quelque chose n'allait pas. Elle perdait son odorat petit à petit et n'arrivait plus à jouer comme avant en reniflant les mottes de terre avec Louna. A l'âge de trois mois, la jeune louvette dut apprendre à vivre avec, ou plutôt sans son odorat. Kohl ainsi qu'Arya étaient tristes pour elle et se demandèrent comme leur fille pourrait vivre seule, à l'âge adulte, en chassant sans son odorat. Arrivées à cinq mois, les deux sœurs apprirent à se battre par le jeu, et commencèrent à apprendre les bases de la vie aux côtés de leurs deux parents. Il était temps pour elles d'apprendre le vrai sens de la vie.

De 6 à 12 mois : A force de s'entraîner entre elles et à tout partager ensemble, les deux louvardes devinrent inséparables. Leurs parents étaient les plus heureux du monde, et leurs deux filles étaient leur plus grande fierté. A l'âge de huit mois, Lucy se découvrit une grande passion pour les papillons. La première fois qu'elle en vu un, il se trouvait posé sur une feuille morte près de la forêt aux pendus. Elle qui était aussi curieuse que sa sœur, la jeune louvette parti à l'aventure à la recherche de ces beautés de la nature. Elle pensait à rejoindre les Sekmet, plus tard, une meute dont elle avait beaucoup entendu parler. Louna, quant à elle, n'avait pas d'ambition particulière. Elle ne savait pas si plus tard elle rejoindrait oui ou non un clan. Ses parents avaient toujours été vagabonds, et la jeune enfant préférait suivre les traces de ses parents - pour le moment -
En suivant ces papillons de toutes les couleurs, la jeune Lucy finit par s'égarer. Malheureusement, elle se retrouva assez loin de sa tanière et ses parents la cherchaient partout. Louna, inquiète, parti de son côté sans prévenir personne. A la recherche de sa soeur, la jeune louve blanche criait son nom à chaque recoins des terres neutres. Les deux louvardes se retrouvèrent vite perdues, l'une recherchant l'autre, mis sa vie en danger pour retrouver une partie d'elle. Des heures passèrent, et Louna finit par retrouver sa soeur. La petite jouait au milieu des papillons aux abords de la blessure, inconsciente de ce qu'elle avait causé à sa famille.

« Lucy ! Qu'est-ce que tu faisais bon sang, maman et papa te cherchent partout ! » Lança Louna, toute déboussolée.

Voyant sa soeur danser au milieu des insectes, les deux enfants étaient loin de se douter du danger qui les menaçait. « Viens Louna, il y a plein de papillons ici ! Regarde celui-là, il est tout blanc, comme nous ! » S'écria la jeune étourdie.

La petite Lucy contemplait ces anges volants, et en oublia même ses parents qui s'inquiétaient à l'autre bout du territoire. Soudain, la jeune et belle suivit le papillon vers la blessure. Ne sachant pas où elle allait, elle ne vit pas où elle mettait les pattes. Et en un claquement de doigt, la jeune louvarde glissa du rebord de la blessure sur lequel elle jouait. Criant de peur, la jeune chuta du haut de la falaise. Louna, désemparée, se hâta au bord et cria le nom de sa soeur en un seul et unique souffle, faisant résonner sa voix dans le creux des roches. Voyant la moitié d'elle s'engouffrer dans les profondeurs noires et obscures de la blessure, la jeunette pleura en ne sachant quoi faire. Lucy disparu au cœur de la blessure, sa voix jaillissant une dernière fois du gouffre. C'était la dernière fois que Louna vit sa soeur.

De 1 à 2 ans : L'accident de Lucy affecta les trois derniers loups. Ils ne s'en remirent jamais. Kohl et Arya n'eurent pas d'autres portée après leurs deux filles. Louna, quant à elle, se remémore chaque jour la fois où sa soeur tomba de la falaise, son petit corps blanc s'éloignant d'elle en chutant comme une flèche. La louvarde devint louve,e t quitta sa famille pour partir vivre sa vie de jeune adulte. Elle se jura de revoir ses parents, et de ne jamais oublier Lucy. Elle restera à jamais gravée dans son coeur.

Relations

Roan : Ami
Midona : Connaissance/amie
Nom : Lien

Joueur sérieux svp ! Je souhaite que Louna soit jouée par quelqu'un de sérieux et que les liens existants soient conservés. Amusez-vous bien !

Exode Blanc
Exode Blanc

Fiche de personnage
force:
6/100  (6/100)
agilité:
2/100  (2/100)
endurance:
8/100  (8/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 12 Mar - 21:31


Cosmos

Nova d'Hiver

AGE : 1 an
SEXE : Mâle
MEUTE : Navnik
RANG : Apprenti-guérisseur / Prince
PARTICULARITÉ : /

Jauges

Force : 9
Agilité : 15
Endurance : 12


Ce qu'il faut savoir ...

Caractère

Qui se laisse faire ? Qui dit oui à tout ? Faible ? Vous vous trompez ... Si Cosmos n'est pas aussi fort que certains autres, il est néanmoins très intelligent et ne se laisse pas marcher sur les pattes. Malgré sa petite taille, le louveteau est très réfléchi et essaye par dessus tout de régler les conflits surtout lorsqu'il est soit disant la cause du problème. Il est très loin d'être violent, et préfère parler calmement pour arranger les choses. Le petit Navnik aime prendre soin des autres. Il est le premier à s'inquiéter dès que quelque chose ne va pas. Cosmos est loin d'être une grande gueule, lui préfère se taire et rester dans son coin à observer ce qui se trame autour de lui. Attentionné, il donnera corps et âme pour vous si vous avez besoin d'aide. Toujours prêt à rendre service, ce petit vous fera sûrement tomber à la renverse. Il se peut que vous soyez surpris par sa détermination. Son courage et sa bravoure. Cosmos n'est pas du genre à se poser trois milles questions avant d'agir.

Physique

Oui, la première chose que l'on remarque chez lui est sa petite taille. Mais en grandissant, Cosmos prendra en taille et il deviendra plus fort. N'ayez crainte, il ne vous fera aucun mal. Mais il se peut que le petit reçoive quelques injures ou critiques. Malheureusement, ça arrive à tout le monde. "Petit comme un radis" revient souvent. Mais Cosmos n'a pas que des défauts, au contraire, ses yeux sont beaucoup enviés et son regard des plus attirants. Ses petites perles châtain, nuancées de brun et avec une touche de noisette vous régaleront. Son pelage est fin et soyeux comme du coton. Rien de particulier, aucune tâche ou cicatrice, la couleur de sa fourrure tourne du brun au beige, couleurs automne.


Histoire

Des flottes de Soleils peut-être à pleines voiles
Viennent en ce moment…
Peut-être allons-nous voir brusquement apparaître
Des astres effarés
Surgissant, clairs flambeaux, feux purs, rouges fournaises
Ou triomphes du Noir le plus noir V. Hugo

La vie, certainement le plus beau cadeau que Mère Nature puisse vous offrir. Elle vous a laissé la chance d’exister. Cela sera sûrement la seule et unique fois que vous en aurez l’occasion. Sentez-vous vivant, sentez-vous exister. Profitez de chaque seconde sur cette Terre. Aimez, apprenez, échangez, accomplissez. Protégez les êtres qui vous sont chers, défendez votre terre. Vous y laisserez peut-être votre peau un jour, mais à ce moment-là vous aurez accompli votre devoir. Vous n’êtes pas ici en spectateur. Identifiez-vous comme un héros. Lorsque votre truffe passera le portail qui vous mènera à la vie, le minuteur sera enclenché et vous n’aurez peut-être pas le temps de survie que vous espériez. Vivez. Apprenez à chaque instant et n’oubliez pas, on ne vit qu’une fois.

Vous, Cosmos et Akaïro. Vous commencerez cette aventure ensemble oui. Vous serez tous les deux face au monde. Votre famille sera là pour vous épauler tout au long de votre vie. Ô petits êtres, partez donc, partez donc explorer ensemble. Vous vous compléterez certainement, au fils du temps. Vous serez forts. Ensemble.


Relations

Fils de Helya et Tybalt, frère de Akaïro, Belphegor, Althéa et Ragnar'k. Demi-frère de Drakariss, Elros, Liar, Amann, Leenaly, neveu de Yuki, Jaziria, cousin de Wakanda, neveu de Kheryel.

Joueur sérieux svp ! Je souhaite que Cosmos soit joué par quelqu'un de sérieux et que les liens existants soient conservés. Amusez-vous bien !

Exode Blanc
Exode Blanc

Fiche de personnage
force:
6/100  (6/100)
agilité:
2/100  (2/100)
endurance:
8/100  (8/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 12 Mar - 21:38


Icare

Duel des Vertus

AGE : 5 ans en avril 2017.
SEXE : Mâle
MEUTE : Navnik
RANG : Guerrier
PARTICULARITÉ : Borgne, et possède une cicatrice sur le front.

Jauges

Force : 25
Agilité : 20
Endurance : 25


Ce qu'il faut savoir ...

Caractère

Depuis tout petit déjà, mes parents m’apprirent à respecter les autres et à ne pas les juger sur un premier regard. J’ai été et je le suis resté, un loup très sage et réfléchis. Du moins, la sagesse est venue avec l’expérience et l’âge. Mais la maturité s’est aussi acquise au fils du temps. Le temps m’a appris beaucoup de choses, notamment à ne pas regarder en arrière et à toujours espérer pour l’avenir. J’ai toujours été mis en contact avec l’inconnu, ce qui me rend particulièrement téméraire avec ce qui m’entoure. Je n’ai pas vraiment peur de l’ennemi, car à quoi bon avoir peur, après tout ? Se battre est une des grandes notions que mon père m’a apprise. Et ne jamais abandonner, quoi qu’il arrive. Le combat est éternel, la guerre infinie ; mon optimisme et mon courage m’ont donné raison de continuer mon chemin, et d’atteindre le fameux pinacle. Mis en relation avec les autres, j’ai toujours été à l’écoute et attentif. Beaucoup se confient à moi, et j’arrive très bien à les mettre en confiance. La manipulation n’est pas dans mes objectifs. Mon souhait ? Me rendre utile et pouvoir aider au mieux. Je ne suis pas de ces vivants ayant pour but d’obtenir quelque chose en retour. Si je le fais c’est pour le bien des autres, pas pour être remercié. Le bien être de mon entourage passe avant moi, c’est ce que je me suis toujours dit.

Physique

Différent ? Pourquoi donc ? Parce qu’une balafre traverse ma ligne frontale ? Parce que les autres ne l’ont pas ? J’ai envie de vous dire, qu’est-ce que ça peut vous faire que je l’ai ? Ça ne changera pas votre vie. Et la mienne non plus. Alors passez votre chemin.
En effet, à la naissance, Dame Nature m’a fait don de cette cicatrice. Une ligne verticale qui ne se voit pas forcément mais qui est bien présente et que nombreux d’entre vous pourraient remarquer. Je suis un loup lambda, je voudrais dire, comme les autres. Mais si ces paroles sortent de ma bouche vous me contredirez en disant que je suis un vulgaire subalterne. Oh chers amis, ne vous arrêtez pas là je vous en prie. Je suis finement dessiné avec un pelage particulièrement épais. Teinté de blanc, vous pourriez penser à un nuage. Je ne suis pas le spécimen le plus musclé ni le meilleur en ce qui concerne la chasse, la course ou le combat. Mais je sais très bien comment m’y prendre et si j’en suis là aujourd’hui c’est grâce aux entraînements que mon père m’a fait faire. J’ai gagné plus de masse et plus de volume. Mes os se sont renforcés et mes muscles se sont développés. Mon poil est fin, mais le volume y est. Je n’ai aucun motif particulier concernant ma fourrure. Je suis un loup nacré, tout ce qu’il y a de plus simple. Mes yeux ne sont que deux grandes billes reflétant notre monde actuel. Sombres, elles semblent presque vides.

Histoire

Pourriez-vous juger quelqu’un sur son physique ? Quelqu’un que vous ne connaissez pas intérieurement, quelqu’un dont vous ignorez presque tout. Cette question n’a évidemment qu’une seule réponse possible : Non. Vous ne pourrez pas juger quelqu’un en remarquant telle ou telle chose sur son enveloppe physique. Tant que vous ne connaîtrez pas l’individu tel qu’il est, il ne faut pas se créer d’idées sur la personne. C’est exactement ce que je veux faire comprendre aux gens. Je n’ai pas particulièrement souhaité que ça m’arrive même si ce fut le cas, il y a quelques années maintenant.
Mon enfance fut synonyme de joie et de bonheur, un monde sans crainte où père et mère m’inculquèrent les valeurs à défendre et celles à proscrire. Je suis l’aînée d’une portée constituée de trois petits. J’ai sur le dos deux petits frères, Sidney et Einstein qui, dès le début de notre vie, me regardèrent avec un œil de travers. Nous fûmes une petite famille menée par deux grands loups solitaires. Deux individus en quête d’espoir afin d’assurer leur descendance. Je les revois traverser terre et mer pour nous rapporter à manger. A chaque fois que nous en avions besoin, et à chaque fois que nous demandions à être rassasiés. Mes parents semblèrent toujours parler secrètement en me regardant étrangement. Je fus tout petit. Je ne savais pas ce qu’ils disaient. A quelques mois déjà, nous fûmes de petits guerriers, selon notre père, avides d’apprendre. Ce dernier se chargea de nous transmettre son savoir. Nous apprîmes vite à nous battre, et à chasser. A partir du septième mois notre mère commença à nous transmettre son savoir en tant que guérisseuse. Elle nous appris toutes les leçons de vie et ne cessa jamais de nous répéter les mêmes discours philosophiques. Certaines de leurs histoires retraçaient les combats de nos ancêtres pour que nous arrivions dans ce monde. L’histoire est longue, et ils furent en sorte de se rappeler de chaque membre de la famille jusqu’au plus lointain. J’ai toujours été fasciné des discours de ma mère. Ils m’apprirent énormément de leçons et me permirent de grandir.
Mais lorsque les mois passèrent, je me rendis enfin compte.
Je me rendis compte des regards de travers que me jetèrent Einstein et Sidney lorsque tous étions bébés. Et des paroles que mes parents s’échangèrent l’un et l’autre. « Maman, il a quoi Icare sur le front ? » Ma mère répondit qu’il s’agissait d’un marquage du poil comme si c’était un motif que tout le monde avait. Je ne me rendis pas bien compte de ce qu’ils purent dire. Mais je fus décidé à voir ce dont il s’agissait.
Je me rendis au bord d’un court d’eau et ma tête bascula vers l’avant. Le marquage vertical courrait le long de mon front, comme un mille-pattes sur une feuille.
Alors c’est ça. C’est la raison pour laquelle ils me regardaient bizarrement à chaque fois. Au moins maintenant, j’étais fixé. Mais pourquoi suis-je le seul à l’avoir ?
Pendant notre adolescence, mes frères et moi rencontrèrent quelques louveteaux de notre âge. Certains devinrent nos alliés de chasse et de combat. Grâce à eux, nous apprîmes très vite à devenir plus grands et plus forts. Cependant, il y eut toujours des abrutis pour me répéter les mêmes questions. « Icare, c’est quoi sur ton front ? » Certains lâchèrent même quelques gloussements moqueurs.
Au début, je le pris très mal. Je me sentais comment dire … Différent. Mais est-ce que je l’étais vraiment ?
Au fils du temps et des années, j’appris à passer au-dessus des remarques et des critiques que l’on put me faire. La différence ne s’arrête pas à une marque physique comme ça. Et puis, en grandissant, mes frères me regardèrent différemment. Eux ne furent pas là pour me juger. Et au contraire, eux désirèrent m’accompagner. Nous quittâmes le foyer familial à l’âge d’un an et demi. Einstein, Sidney et moi restèrent ensemble jusqu’à l’âge de deux ans. A partir de ce moment-là, j’eus décidé de rejoindre une meute. Celle des Navniks. La vie de solitaire n’était pas vraiment pour moi, même si je fus bercé dedans toute mon enfance. Il me fallait rencontrer du monde, et prouver qui j’étais vraiment. Les leçons de mes parents m’apprirent à vivre et maintenant, je me sent en capacité de les transmettre.




Relations

Finwë : Meilleure amie (pour lui)
Tenshi : future compagne (lien prévu)(à définir avec le joueur)
Daren : Camarade d'entraînement (relation froide)


Joueur sérieux svp ! Je souhaite que Icare soit joué par quelqu'un de sérieux et que les liens existants soient conservés. Amusez-vous bien !

voici une signature réalisée par flying pumpkin, que vous pourrez utiliser.

Spoiler:
 
Fougue de l'Ingénue
Fougue de l'Ingénue

Fiche de personnage
force:
4/100  (4/100)
agilité:
8/100  (8/100)
endurance:
8/100  (8/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 7 Avr - 9:30


Akela

Colosse du Nord

AGE : 5 ans
SEXE : Mâle
MEUTE : Navnik
RANG : Guerrier
PARTICULARITÉ : Possède de nombreuses cicatrices suite à son ancienne vie de guerrier.

Jauges

Force : 15
Agilité : 13
Endurance : 9


Ce qu'il faut savoir ...

Caractère
Akela n’est ni gentil, ni méchant. Il est, comme le diraient certains, un loup neutre. Mais au fond, ce mot ne lui correspond pas tellement. Certes, il ne se mêlera pas aux autres et aura tendance à ne prendre parti pour personne, mais dans son propre intérêt, il pourrait très bien passer d’un côté à l’autre. Marqué par les combats, le mâle est devenu aussi solide physiquement que mentalement. Il ne se confie jamais, garde tout ce qu’il ressent au fond de lui. Non pas qu’il ne fasse pas confiance aux autres, mais c’est dans sa nature de dissimuler. Akela est un loup fier et autoritaire. Il apprécie cependant les ordres d’un bon meneur, tant qu’il s’agit de se battre ou de défendre une meute. On peut également le qualifier de sage. Il sait lorsqu’il faut user de la violence ou, au contraire, favoriser la diplomatie. Il ne se lie pas d’amitié avec qui que ce soit, du moins, pas avant de lui vouer une confiance absolue dure à acquérir. Néanmoins, il reste loyal à quiconque l’aidera à vaincre une menace ou se battra à ses côtés. Akela aime passer de longs moments à réfléchir seul. La solitude lui permet de rester calme et de ne pas laisser son côté guerrier dominer. Ses valeurs sont très ancrées en lui, et rien ni personne ne le fera changer.

Physique
Akela est ce que l’on pourrait qualifier de magnifique et impressionnant. Son pelage est un mélange flamboyant de roux et de gris, nuancé de quelques zones d’un blanc pâle. Il a un poil long, soyeux et épais. Ses yeux sont d’or, son regard est fier et sage. Akela est tout en muscles, ses pattes sont solides et puissantes, ses crocs sont de fer et dangereux. D’une taille plus imposante que les autres loups, il inspire le respect et la crainte de par sa prestance et son allure autoritaire. Il garde toujours cette expression fermée, ne laissant que très peu paraître ses sentiments. Les sens toujours aux aguets, il est prêt à faire face à n’importe quel danger d’une fraction de seconde grâce à son passé. Ce passé lui a d’ailleurs laissé de nombreuses cicatrices sur tout le corps, témoignant des combats qu’il a menés, de sa force naturelle et de sa détermination.

Histoire
Akela n’est pas né ici. Le mâle vient d’une contrée lointaine, d’une meute située au milieu de hauts monts enneigés. Sa meute était puissante et prospère malgré le monde dévasté qui était désormais le leur. Chacun là-bas avait un rôle qui lui était assigné dès ses 3 mois et qu’il avait obligation de garder jusqu’à la fin de ses jours. Akela vient d’une portée de cinq louveteaux, composée de deux mâles et trois femelles. Leurs parents, un mâle puissant au pelage gris cendré et une femelle d’un roux splendide, n’étaient autres que les chefs de la meute. L’un guerrier, l’autre guérisseuse, ils menaient leur groupe avec autorité et sagesse, ce qui leur permit de survivre aisément et en toute tranquillité. Akela et Kishi, l’une de ses sœurs, suivirent leur entraînement dans la branche des guerriers. Ils se révélèrent compétents et intégrèrent leur poste rapidement. Pendant ce temps, sa soeur Kael devint une chasseuse excellente, tandis que Kanaa devenait une nourrice aimée de tous et Aki un guérisseur utile suivant les conseils de sa mère. Mais le bonheur ne fut que de courte durée. Un jour, un loup inconnu arriva sur leur territoire. Il demanda à parler aux Alphas, et suite à cela, il partit sans un mot de plus. Le soir même, les parents d’Akela annonçaient à la meute une guerre prochaine. L’inconnu venait d’une nouvelle meute qui convoitait leur territoire. De longs mois passèrent, pendant lesquels on attendait la venue des ennemis en entraînant tous les loups, guerriers ou non, à se battre. Et le jour que tous craignaient arriva. Les deux meutes se faisaient face au milieu de la plaine. Les Alphas échangèrent quelques paroles qui ne menèrent à rien. Le hurlement du signal résonna dans la brume, et les loups s’élancèrent. Le combat fut long et sanglant. L’odeur du sang envahissait l’air, le sol était poisseux, partout gisaient des corps sans vie, des tas de fourrure devenue rouge, on entendait sans cesse des hurlements et des grognements d’agonie. Lorsque le calme revint, la meute d’Akela n’était plus qu’une poignée de loups blessés, face à un groupe encore conséquent. Le chef ennemi délivra un dernier combat contre l’Alpha, qu’il exécuta. Il devint le nouveau chef et prit pour compagne la mère du jeune mâle. Le bilan fut désastreux. Akela retrouva le corps sans vie de Kishi au milieu des autres, ainsi que celui de Kanaa. Ne pouvant le supporter, Akela voulu prendre la fuite avec Aki et Kael. Mais le premier ne pouvait se résoudre à abandonner les survivants de la meute, et la seconde avoua attendre des louveteaux. Akela prit donc le chemin de sa nouvelle vie seul. Il voyagea pendant deux années. Il traversa de nombreuses terres, rencontra de nombreux loups. Et maintenant, le voilà ici, au bord de cette étendue d’eau infinie, sur ses nouvelles terres.


Relations

Aki : Frère (PV)
Kael : Soeur (PV)
Rosée : Protégée, il l'aime mais ne lui a pas encore dit.

Contenu sponsorisé
En savoir plus

 Créer un poste vacant [Formulaire]


 :: Gestion :: Présentations :: Postes vacants