Souffle acide du vent, larmes brulantes du ciel. Le monde ne ressemble plus aux paysages d'autrefois. Les cataclysmes ont frappé, des colonnes de flammes et de fumées se sont élevées sur l'horizon. La guerre. La guerre des hommes. Et nous, les loups n'avons eu d'autres choix que de fuir. Nombreux furent nos congénères emportés. Nous traversâmes les plaines cabossées, les forêts de cendres, poursuivis par la faim, traqués par la mort.

Notre salut, nous le devions malheureusement à ceux qui avaient provoqué notre malheur.


 

 :: Archives :: Archives MAJ 2017 :: Terre Neutre :: Zone Nord/Ouest de la Fissure :: Le cimetière

 Je vais te mordre l'ooooeil. #Elrön

Miroir des Silences
Miroir des Silences

Fiche de personnage
force:
105/100  (105/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur http://another-dna.forumactif.org/
Jeu 9 Juin - 19:38

Jauges:
 


Je vais te mordre l'ooooeil.
Feat Elrön

L'attaque contre les hellhounds allaient bientôt être lancée. Bientôt, bientôt. Et cette proximité pourtant si éloignée agaçait plus que de raison l'ex-hordien. Cela faisait un moment qu'il n'avait pas eu le droit de goûter à une goutte de sang lupin, et ses crocs commençaient à le démanger.
Il avait faim, soif, envie de sang. Tout son être quémandait un massacre. Aussi, il attendait l'attaque avec impatience, trépignant à l'idée de plonger ses crocs dans une chair hurlante.

Miroir des Silences aspirait à redevenir l'être qu'il avait jadis été, au temps glorieux de la Horde. Sa Horde. Un jour, peut-être? Non, ce n'était pas là ses ambitions. S'il le voulait, il le ferait. Et cela allait commencer maintenant. On l'avait affaibli par des sentiments? Alors il se durcirait, plus solide que du diamant. Rare seraient ceux capables de percer sa carapace. Et les autres membres de son espèce le craindront comme lors de ses quelques mois chéris.


© Lady sur Epicode


Provoque le chériw =3

_________________
Tourments de l'Etranger
Tourments de l'Etranger

Fiche de personnage
force:
35/100  (35/100)
agilité:
33/100  (33/100)
endurance:
29/100  (29/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 9 Juin - 19:59






Un massacre sur place ou à emporter ?


F: 7 A: 10 E: 3
J'observe le monde qui m'entoure, coucher sur le haut d'un monstre de fer de petite envergure. Ce monde fade. Le soleil se couche. Doit-on en être triste ? Doit-on en être heureux ? Je ne me pose pas de questions, pas d'avantage de question en tout cas. Je me redresse lentement sur mes pattes, me glissant lentement au sol, délicatement, dans un bon souple.
L'odeur d'un loup solitaire grimpe lentement dans les air, balayant le lieu. Et je l'observe, de loin, guettant sa démarche, et ses mouvements. Quel est donc ce visage ? Hum... Un mélange de regret, et d'agacement. Mon répertoire n'était pas très étendu, je m'y connaissais d'avantage dans la souffrance de mes pairs.
Je me décalais subtilement de quelques pas, suivant sa route, jusqu'à la croiser. Je reconnaissais ce regard, de réputation. Le regard bichrome d'un loup qui porte le nom de Nocturne, membre des Mercenaires. Il est connu, c'est ... Amusant ?

Je fis tourner ma nuque lentement, la craquant, me détendant les épaules, avant de lui faire face, l'air de marbre.

- Hum... Qu'est- ce qui peut conduire un Mercenaire ici ? Aurais-tu un petit contrat dans les environs. Dis-moi, je suis curieux.

Je continuais de l'observer, avant de poursuivre, un demi-sourire se glissant sur mes babines.

- Ton regard est étrange. Je m'attendais à voir celui d'un tueur. Mais j'ai plus l'impression de voir celui d'un... Hum... Ah, oui. D'une ruine... On dirait que quelque chose te tracasse, ou occupe tes pensées. C'est amusant, je t'aurais imaginé plus... Distrayant.

Je regardais les alentours.

- En fait, tu sembles ennuyeux. Je suis presque déçu...

Je reposais mon regard sur le sien. Au moins, ses yeux avaient l'avantage d'être particulier. Au moins quelque chose d'amusant. En quoi ton masque allait-il se transformer, à présent ?


© REIRA DE LIBRE GRAPH

_________________
Miroir des Silences
Miroir des Silences

Fiche de personnage
force:
105/100  (105/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur http://another-dna.forumactif.org/
Mer 15 Juin - 19:22

Jauges:
 


Je vais te mordre l'ooooeil.
Feat Elrön

Il allait le sodomiser...oh un papillon.
Non plus sérieusement, ce gosse commençait déjà à l'énerver. Déjà, c'était un sekmet, ce qui l'avait directement mis à cran. Mais en plus, un sekmet chiant.

- Hum... Qu'est- ce qui peut conduire un Mercenaire ici ? Aurais-tu un petit contrat dans les environs. Dis-moi, je suis curieux. Ton regard est étrange. Je m'attendais à voir celui d'un tueur. Mais j'ai plus l'impression de voir celui d'un... Hum... Ah, oui. D'une ruine... On dirait que quelque chose te tracasse, ou occupe tes pensées. C'est amusant, je t'aurais imaginé plus... Distrayant. En fait, tu sembles ennuyeux. Je suis presque déçu...

P'tain, il allait pas la fermer sa gueule celui là? Déjà, un mercenaire va où il veut, c'est l'avantage du boulot. Mais la remarque sur la ruine le fit gronder intérieurement. Forcément, ce môme devait faire ressortir ce qu'il pensait à l'instant même. Génial, il était bien partit. Il commençait vraiment à l'agacer, cette manière de voir dans le regard de l'autre. Lui semblait simplement vide, même pas une ruine, il semblait ne jamais être né. Aucune expression, aucune expérience de la vie. Rien. Sa voix était morne, absente, son regard vide, son expression inexistente. En fait, Miroir des Silences n'était pas énervé par les paroles de l'autre, non. Simplement par son inactivité cérébrale.
Alors, le mercenaire se retourna, plantant son regard vairon sur lui. Une seconde plus tard, il était au-dessus de lui, le sekmet plaqué au sol, et maintenu par les quatre vingt kilos du tueur.

Ses prunelles qui reflétaient il y a cinq secondes la "ruine", s'étaient percées d'une lueur violente, tueuse et sadique. Lunatique, le changement d'expression s'était effectuée en moins d'un instant. Maintenant, ses crocs réclamaient le sang, ses oreilles les hurlements, et ses yeux l'horreur. Cet imbécile allait passer un mauvais quart d'heure.

- Tu tombes bien petite merde, j'avais besoin d'un défouloir.


© Lady sur Epicode

_________________
Tourments de l'Etranger
Tourments de l'Etranger

Fiche de personnage
force:
35/100  (35/100)
agilité:
33/100  (33/100)
endurance:
29/100  (29/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 15 Juin - 21:48






Un massacre sur place ou à emporter ?


F: 7 A: 10 E: 3

Je pense avoir touché la corde sensible. Le loup noir me dévisage, au fur et à mesure que mon propre regard se nimbe d'une petite lueur espiègle. Je le sens qui se métamorphose lentement. Une colère sourde et sauvage, meurtrière, danse dans ses yeux. Je ne m'en veux pas de continuer de le dévisager, alors qu'il me renverse, ma plaquant au sol, tassant son poids sur mon corps pour m'empêcher de bouger. Ses crocs menaçant au dessus de mon crâne, je reste pourtant de marbre, alors que lui semble en proie à la tempête.
Je claquais alors des mâchoires, lâchant un petit rire.

- C'est à ce moment là que je suis censé avoir peur et supplier pour ma vie ?

Lui demandais-je, en toute innocence, un sourire narquois sur mes babines. Je n'ai pas peur. Comme je ne ressens pas la joie. Je ne ressens pas la crainte de mourir. Ce serait même intéressant de mourir, quelque chose que je n'ai jamais fais de ma vie encore. Logique... Passons. Je suis peut-être un espion, ça n'empêche pas que je sais me battre un minimum. Je plie mes pattes arrières rapidement, les redressant, jusqu'à ce qu'elle puisse atteindre le ventre du loup, entamant de lui griffer la peau tendre du ventre, les yeux dans les yeux, entamant de le mordre au visage dans une manœuvre pour me libérer de son poids.



© REIRA DE LIBRE GRAPH

_________________
Miroir des Silences
Miroir des Silences

Fiche de personnage
force:
105/100  (105/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur http://another-dna.forumactif.org/
Mar 28 Juin - 21:48

Jauges:
 


Je vais te mordre l'ooooeil.
Feat Elrön

- C'est à ce moment là que je suis censé avoir peur et supplier pour ma vie ?

Oui? Non plus sérieusement.
Le rouge le repoussa -tenta de le repousser- en balançant ses pattes arrières dans son abdomen, et en griffant sa peau. Une douleur cuisante commença à sonner l'alerte orange dans son crâne, alors que ses crocs attrapaient la gorge du roux pour le soulever de quelques millimètres, et l'envoyer se cogner la tête contre un rocher. Il le lâcha, laissant ses muscles se reposer une seconde après l'effort, et revint vers lui d'un pas lent et significatif:

- On va faire un jeu: tu gagnes si tu ne cries pas.

Il plaqua le gosse qui tentait de se relever avec ses deux pattes, se penchant vers lui les crocs dévoilés, avant d'enfoncer lentement ses griffes dans le poitrail du loup. Il chercha une idée agréable, et son regard vairon capta celui du sekmet. Ce regard qui lui était étranger. Il fera ça, oui.
Nous allons bien nous amuser mon coeur...


© Lady sur Epicode

_________________
Tourments de l'Etranger
Tourments de l'Etranger

Fiche de personnage
force:
35/100  (35/100)
agilité:
33/100  (33/100)
endurance:
29/100  (29/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 29 Juin - 23:35






Un massacre sur place ou à emporter ?


F: 7 A: 10 E: 3

Je crois qu'il n'a pas vraiment aimé mon petit cadeau. Son sang coulait sur les griffes de mes pattes arrières, alors que je poussais un léger grondement. Mon attaque à son visage ne l'avait même pas effleuré. Il est fort, il n'y a pas de doute là dessus. Et il sent le solitaire. Qu'est-ce qu'un loup comme lui fait seul ? Il aurait bien plus d'intérêt à aller dans une meute, et à profiter d'être fort pour se poser les fesses dans un coin et attendre que le monde lui tombe entre les pattes.
Sa voix me tire de mes pensées. Quoi ? Ne pas crier ? J'étire un mince sourire. Il semblerait presque amusant, avec son envie de... Jeu ? Mais oui, un jeu. D'un seul coup, cela me semble plus distrayant. Et alors que qu'il plante ses griffes dans mon poitrail, faisant couler le sang, je serre les crocs tranquillement, le regardant droit dans les yeux, sans peur, répondant sur le même ton.

- Essaye de me faire crier. On verra bien~

Je lui souriais, une lueur de malice dans les yeux. Allez, amuse moi. Je ne ressens rien de toute façon.



© REIRA DE LIBRE GRAPH

_________________
Miroir des Silences
Miroir des Silences

Fiche de personnage
force:
105/100  (105/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur http://another-dna.forumactif.org/
Mar 19 Juil - 15:45

Jauges:
 


Je vais te mordre l'ooooeil.
Feat Elrön

Ce regard.. Ca l'intéressait, ça lui vrillait la tête, l'esprit. C'était le genre de regard qu'il n'avait jamais osé espéré croiser. Quelqu'un qui l'incitait à la violence? Masochiste, ou snob?

- Essaye de me faire crier. On verra bien~

Ses crocs se plantèrent dans son épaule. Le massacrer? Oui. Le faire saigner et boire son sang? Encore plus. Il buvait littéralement le liquide vital du sekmet. Le goût métallique lui montait à la tête, alors que ses griffes s'acharnaient sur son poitrail. Et cela pendant de longues, longues, longues minutes. Puis l'animal se figea. Aucune réaction de la part de sa victime... voilà qui allait le faire réfléchir. Même lui qui était résistant à la torture aurait grogner sous la douleur, sous le tiraillement musculaire que devait provoquer ses écorchures. Son regard d'incompréhension croisa celui du sekmet qui semblait s'amuser follement. Miroir des Silences se baissa et mordit son oreille sans pour autant la percer.

- J'aime ton regard. Tu vois toujours aussi bien avec un seul oeil? Gronda-t-il de sa voix chaude.

Sa patte fendit l'air et le liquide chaud éclaboussa son pelage encre, repeignant la face du roux d'un écarlate excitant. L'orbite pleine de lambeaux du mâle soumis ne semblait exprimer aucun intérêt pour le tortionnaire.
Réagis.


© Lady sur Epicode

_________________
Tourments de l'Etranger
Tourments de l'Etranger

Fiche de personnage
force:
35/100  (35/100)
agilité:
33/100  (33/100)
endurance:
29/100  (29/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 21 Juil - 23:17






Un massacre sur place ou à emporter ?


F: 7 A: 10 E: 3

Je demeurais coucher sur le sol, dans la terre. Mon sang coulait de mon pelage, imbibant le sol, formant des petits cailloux. Mon regard allait vers ces billes étranges qui se forment d'une part de moi. Le loup au dessus de moi me blesse, ses crocs dans mon épaule, alors que je sens mes pattes prises de fourmillements.
La douleur n'est rien pour moi, je ne ressens rien... Même si mon rythme cardiaque s'accélère à cause de la perte de sang, je n'ai pas peur pour autant. Et soudainement, les mots raisonnent à mes oreilles. Mon œil ?
Très rapidement, mon horizon rougit et je sens le liquide dégouliner sur mon visage, collant à mes babines. J'agite les oreilles. Il l'avait vraiment fait ? Il avait pris mon oeil ?
Un soubresaut m'agite, alors qu'il me mordit l'oreille. Un rire caverneux qui se transforme rapidement en un fou rire, alors que mon corps s'agite sous les pattes du grand mâle noir. Je tourne mon visage couvert de sang, aveuglé, avant de me lécher les babines devant sa truffe. Je ne peux pas voir son visage, c'est amusant ! C'est follement amusant !
Je glisse ma langue le long de ce que je devine ses babines, finissant par lâcher dans un autre rire moqueur.

- Délicieux ~


Le sang coulait de mon œil, mais je m'en fiche... Il l'a fait, il l'a réellement fait... Bon, plutôt que me faire crier, il me fait rire. Bon sang, qu'il est intéressant celui-là... Une perle rare. Peut-être encore plus intéressant qu'Athos, finalement...
D'un geste rapidement, je glisse un de mes pattes sur mon visage, libérant mon champs de vision pour pouvoir l'apercevoir, me trouvant sur le dos face à lui.

- Je vais te dire un petit secret... J'ai déjà gagné à ton jeu... Je ne ressens rien. Ni la peur, ni la douleur, ni même la chaleur de tes crocs qui pénètre dans ma peau. Rien. Du. Tout.

Gloussais-je juste sous son nez.

- J'ai gagné... Quel est mon cadeau ?

J'agitais la queue, allant frapper la sienne, un regard unique plein de malice que je ne perdais pas. Un oeil pour cette rencontre, je trouve que le marché est équitable !



© REIRA DE LIBRE GRAPH

_________________
Miroir des Silences
Miroir des Silences

Fiche de personnage
force:
105/100  (105/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur http://another-dna.forumactif.org/
Lun 29 Aoû - 15:01

Jauges:
 


Je vais te mordre l'ooooeil.
Feat Elrön

Il rit ouvertement, lèche sa plaie. Pas un rire incontrôlé et nerveux, un rire d'amusement malicieux. Son oeil intacte brille, alors qu'il le plonge dans l'orbe rubis du tortionnaire:

- Je vais te dire un petit secret... J'ai déjà gagné à ton jeu... Je ne ressens rien. Ni la peur, ni la douleur, ni même la chaleur de tes crocs qui pénètre dans ma peau. Rien. Du. Tout.

Rien hein... voyons, est-il fou à lier? Ou est-ce qu'une région de son cerveau déconne? Sérieusement, le noireau n'avait jamais entendu parlé de ça, au grand jamais. Mais après tout, le nombre de phénomènes inexplicables présents sur cette terre devait largement dépasser ses compétences d'analyse. Il n'était pas guérisseur après tout.
L'avantage d'être aussi lunatique que l'est le mercenaire, c'est que son avis et son attitude change du tout au tout. Autant il y a quelques l'énervement le gagnait, autant à présent, il sentait sa curiosité refaire surface, ainsi qu'une certaine envie de jouer. Oui, l'ex-hordien voulait s'amuser un peu avec celui-là.

- J'ai gagné... Quel est mon cadeau ?

Un rire à l'allure de craquement rocheux jaillit d'entre ses crocs, bien qu'aucune jovialité ne vienne éclairer son regard. Sa lourde tête se penche, ses crocs viennent mordre l'oreille repeinte en rouge du sekmet, alors que ses crocs claquent de nouveau près de son museau. Un sourire sarcastique se peint sur son museau, alors que d'une manière trop ironique pour être complètement fausse, Miroir des Silences annonce:

- Le droit d'rester en vie. Et accessoirement de m'servir de jouet.

L'insensible, ainsi renommé.


© Lady sur Epicode

_________________
Tourments de l'Etranger
Tourments de l'Etranger

Fiche de personnage
force:
35/100  (35/100)
agilité:
33/100  (33/100)
endurance:
29/100  (29/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 30 Aoû - 8:35

J'attendais, patient. Il est rare que je le sois mais aujourd'hui était une exeption à toutes les règles! Chantonnant, n'agite la tête de droite à gauche alors que mon sang continue de couler de mon visage vers mes oreilles, tandis que je demeure ainsi sur le dos. J'hésite à aller lui lécher les babines pour l'embêter que je ne voudrais pas qu'il s'en prenne à ma gorge. Oiur une fois que je trouve un cas intéressant, je veux pleinement l'observer.
Il se soulève un peu, me laissant une plus grande marche de manoeuvre. Je roule sur le flanc, ma tête tournant légèrement. Ne voir le monde que d'un oeil est assez amusant quand on y pense ! Ça change du paysage habituel.
Je tourne lentement la tête alors qu'il m'annonce la récompense. Je ne sais si je dois m'en réjouir ou pas, en fait je crois que je m'en fiche un peu. J'ai perdu pas mal de sang alors réfléchir est un petit peu difficile sur le coup. J'édite un simple sourire, toujours couché, posant mon unique oeil ét mon regard sanguinolent dans le sien.

- Vient jouer quand tu veux... Ton petit nom ? 

Demandais-je, à tout hasard. Au moins, je pourrais le suivre sans peine si je connais son identité.

_________________
Contenu sponsorisé
En savoir plus

 Je vais te mordre l'ooooeil. #Elrön


 :: Archives :: Archives MAJ 2017 :: Terre Neutre :: Zone Nord/Ouest de la Fissure :: Le cimetière