Souffle acide du vent, larmes brulantes du ciel. Le monde ne ressemble plus aux paysages d'autrefois. Les cataclysmes ont frappé, des colonnes de flammes et de fumées se sont élevées sur l'horizon. La guerre. La guerre des hommes. Et nous, les loups n'avons eu d'autres choix que de fuir. Nombreux furent nos congénères emportés. Nous traversâmes les plaines cabossées, les forêts de cendres, poursuivis par la faim, traqués par la mort.

Notre salut, nous le devions malheureusement à ceux qui avaient provoqué notre malheur.


 

 :: Archives :: Archives MAJ 2017 :: Terre Neutre :: Zone Nord/Ouest de la Fissure :: Marais aux Mille Morts

 Histoires de dettes [Connor]

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Éclat de Lumière
Éclat de Lumière

Fiche de personnage
force:
74/100  (74/100)
agilité:
64/100  (64/100)
endurance:
58/100  (58/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 14 Avr - 22:08





Histoires de dettes
Force : 32 - Agilité : 35 - Endurance : 34


Il y avait encore quelques jours, voir une semaine ou deux la chapelle se tenait droite et imposante sur les terres Navniks. Puis sans prévenir les flammes et les cris l'avaient subemergé la noyant dans un lointain souvenir. Cela, Althéa avait du mal à s'y faire, se retrouver à vivre dans un marais était atroce entre les moustiques, l'humidité et les maladies, mais elle ne se plaignait pas, elle chassait et donnait tout ce qu'elle avait après tout c'était autant son rôle de princesse que de guérriere. Helya, sa mère, était unebrave Alpha, Tybalt son véritable père était le chapion de la meute, Ebène son mentor était le bras droit, ce n'est pas comme si elle pouvait glander de toute manière. En parlan d'Ebène, où était-il passer? Depuis l'attaque, plus de nouvelles de lui...Elle ésperait qu'il allait bien...Un jeune loup noir l'avait soulagé de ses plaies, elle ne l'avait même pas remercier...du moins elle ne s'en souvenait plus. Rhaegar le fils de son mentor et Belphegor son frère aurait dit que c'était normal venant de sa par car elle n'était pas une princesse "ordinaire" et que la politesse n'était pas iné avec elle. Que voulez vous, ce n'était pas comme si elle était née princesse, si sa mère était devenue Alpha c'était suite à un concour de circonstances. Et pui les bonnes manières n'étaient qu'une vaste connerie ne servant qu'à ralongé les phrases, perdre du temps précieux. Malgré tout elle se devait de remercier un minimum celui qui l'avait aider. Ainsi elle avait érrait dans les marais à la recherche de ce mâle don elle ne conaissait même pas le nom...Une odeur, c'était la sienne il lui semblait, et bah putain enfin! Elle s'était diriger vers lui en patogeant dans la boue. Un corps svelte et noir, c'était bien lui. Elle avait réprimé son agacement, du au temps perdu à le chercher, et s'était approcher de lui.

"Salut"

S'annonça t-elle pour ne pas le surprendre.

"Je m’appelle Althéa, tu m'as soigné suite à la chute de la chapelle et je voulais te remerciée, j'ai une dette envers toi. Au fait, tu t’appelle?"

codage by Reira
Souffle d'Espoir
Souffle d'Espoir

Fiche de personnage
force:
21/100  (21/100)
agilité:
15/100  (15/100)
endurance:
19/100  (19/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 15 Avr - 11:56

feat Althéa
Il n'existe pas de dette pour ceux qui parlent vrai
F: 12 - A: 13 - E: 12


J’étais tranquillement parti pour chercher (encore et encore) mes plantes pour la tanière de papa. J’étais parti, pour la toute première fois, loin dans les marais, m’enfonçant de plus en plus dans la boue, faisant attention à ne pas trop me salir, car si la boue séchait j’allais être bien embêté. Je farfouillais alors un peu partout dans le marais boueux, les pattes enlisées, que je soulevais de temps en temps pour ne pas trop m’enfoncer. J’étais si concentré, que je n’entendis pas arriver la louve grise derrière moi. Je ne me rendis compte qu’elle était là, que lorsqu’elle dit, bien haut, l’air peut-être légèrement... comment dire... dérangée de me trouver ici, dans la boue profonde du Marais, dans l’endroit le moins propice à rencontrer quelqu’un.

« Salut. Je m’appelle Althéa, tu m’as soigné à la suite de la chute de la chapelle et je voulais te remercier, j’ai une dette envers toi. En fait, tu t’appelles ? »



Je me tournais tout doucement, essayant de calmer ma respiration. Althéa ?? J’essayais de ne pas paraître trop stupéfait de la voir ici, et de la voir me parler... à moi. Pourtant, malgré moi, j’avais l’impression d’avoir les yeux écarquillés, entre stupéfaction et peur. Peur ? Oui peur. Je détestais me retrouver en face à face avec quelqu’un pour parler, je n’aimais pas parler en général, j’avais beaucoup de mal à aller vers les autres, beaucoup de mal à discuter. De la timidité, oui incroyablement timide, mais surtout du manque de sociabilité. Et puis, j’étais vraiment, vraiment très impressionné. La louve devait être légèrement plus âgée que moi, peut-être an et quelques mois. Moi j’avais tout juste dix mois. Et même si j’avais presque ma taille adulte, je me sentais terriblement freluquais et petit devant la belle louve devant moi. Ah, oui. Parce qu’en plus c’était une personne. Premier obstacle. Parce qu’en plus, c’était une fille. Deuxième obstacle. Parcequ’en plus, c’était une fille d’une stature bien plus forte que moi. Troisième obstacle. Parce qu’en plus c’était une fille incroyablement belle. Ultime et cinquième obstacle. Comment faire ? Moi qui n’était déjà pas capable de parler à quelqu’un d’autre que papa, mes frères et soeurs et Zirc !

Je déglutis un peu, essayant de me pas paraitre trop intimidé et de faire taire la petite voix qui me hurlait « Oh Fille ! FUIIIS » dans ma tête.


« Bonjour. Je suis Connor, le fils d’Emarok. »



Oulah. Bon, pas très glorieux mais c’est déjà ça. Je revenais un peu de mon... étonnement pour reprendre mon sérieux d’apprenti guérisseur que j’avais montré lors des soins et de reprendre aussi un peu d’aplomb, si on puit dire ainsi. Quand j’étais dans ma peau de guérisseur, je recouvrais soudainement une grande assurance, une concentration extrême et une analyse fine de chaque chose, le contraire de d’habitude où j’étais un loup timide, toujours fourré dans ses plantes, loin, très loin des autres, et surtout associable, incapable de parler aux autres et surtout sans aucune Volonté de parler aux autres plus que nécessaire. Mais je me souvenais très bien de Althéa, elle m’avait impressionné quand je l’ai vu arriver sur la dune de sable et que j’ai dû la soigner. Ainsi, elle était venue pour dire qu’elle me remerciait. Je fronçais les sourcils. D’un coup d’oeil rapide de guérisseur, je regardais les plaies de la louve. Elles se portaient bien, la guérison était faite, aucune infection en vue. Tant mieux, c’est que j’avais bien fait mon travail.

« C’est normal. C’est mon boulot. Je n’ai pas de dette envers toi quand tu chasses pour la meute et donc pour moi. Alors tu n’as pas de dette envers moi quand je guéris quelqu’un de la meute ou toi. »



Il avait des traits plus sérieux maintenant, bien que toujours grandement impressionné par la louve devant moi. Elle aurait été solitaire, j’aurais dit qu’elle avait une dette. Mais leur meute m’a accueilli alors que je venais, à la base, d’une meute ennemie-ou ancienne ennemie, c’est du pareil au même. Je fais mon boulot. Quand je deviendrais solitaire, je m’arrangerai bien avec les dettes de chacun, car il faut bien vivre, mais je ne suis pas de ces faux guérisseurs qui disent soigner quand ils pourrissent de dettes ceux qui ont besoin d’aide. Ce n’est pas ma philosophie. Certains diront que c’est de la naiveté. Mais ce sont eux qui sont naïfs. Ils verront, quand ces gens leur planteront leurs dettes dans le dos. Je ne veux être un poids pour personne. Ni pour mon père ni pour personne d’autre. Je ne veux pas être le poids que j’ai été pour ma mère. Elever un enfant, était pour elle le pire des fardeaux.




code by reira / helya




_________________
Éclat de Lumière
Éclat de Lumière

Fiche de personnage
force:
74/100  (74/100)
agilité:
64/100  (64/100)
endurance:
58/100  (58/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 15 Avr - 18:22





Histoires de dettes
Force : 32 - Agilité : 35 - Endurance : 34


Maintenant qu'elle se tenait face au loup noir elle pouvait le détaillé en détail. C'était rageant, Althéa avait toujours était une très petite louve et même face à un mâle plus jeune la jeune princesse se trouvait de taille inférieur. Bon, au moins, elle semblait tout de même physiquement plus puissante c'était déjà ça. Sa fourrure doré se drapait des rayons du soleil et cette sensation était fort agréable.

« Bonjour. Je suis Connor, le fils d’Emarok. »

Connor? Jolie nom, tiens puisqu'il précisait:

"Fille d'Helya et de..."

Hésitation.

"Tybalt."

Après tout, Tybalt était son vraie père biologique non? Elle pensa à Hige celui qui avait jouer le rôle du faux père pendant assez longtemps plus exactement sept mois...Il était Alpha Sekmet d'après les dires. Connor semblait assez effrayé et mal à l'aise mais son expression se fit plus sérieuse:

« C’est normal. C’est mon boulot. Je n’ai pas de dette envers toi quand tu chasses pour la meute et donc pour moi. Alors tu n’as pas de dette envers moi quand je guéris quelqu’un de la meute ou toi. »

Elle hocha la tête, il avait raison. La jeune femelle observa le fils du guérisseur.

"Lorsque tu parle on croirait que tu n'a jamais chasser, es-ce le cas?"

codage by Reira
Souffle d'Espoir
Souffle d'Espoir

Fiche de personnage
force:
21/100  (21/100)
agilité:
15/100  (15/100)
endurance:
19/100  (19/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 17 Avr - 23:41

feat Althéa
Il n'existe pas de dette pour ceux qui parlent vrai
F: 12 - A: 13 - E: 12



Je ne connaissais qu'un des deux loups que la jeune louve face à moi avait cité. Helya. C'était celle qui avait accepté que papa et moi entrons dans la meute Navnik pour la survie de mes frères et soeurs. Je lui en étais reconnaissant, même si j'avais eu un peu de mal à quitter ma  propre meute. Mais finalement, la transition n'avait pas été si difficile. Les Navnik n'étaient pas vraiment les monstres qu'on m'avait décrit.  Enfin; je n'avais rencontré que très peu de personne, mais pour l'instant c'était plutôt positif. Helya  nous avait aidé à survivre et Anya  était devenue l'apprentie de papa, mais aussi la nourrice de mes frères et soeurs. J'avais rencontré Zrael aussi. Puis les enfants d'Anya,  tous très gentils, enfin... Pour l'instant. J'avais été surtout heureux qu'on ne me traite pas avant tout comme un ancien ennemi mais comme un nouveau membre. Mes relations Navnik ne s'étendaient pas au delà de ces noms. Mais cela me suffisaient amplement. Ces gens, ma famille, mes plantes.

Le deuxième loup qu'Althéa  avait cité m'était totalement inconnu, mais je ne m'attardais  pas sur le sujet. Si Althéa avait voulu en dire plus, elle l'aurait fait. 

Puis, elle me demanda une chose qui me surpris. Avais je déjà chassé? Je ne chassais jamais, et Emarok ne m'avait jamais appris puisque j'avais passé tout le plus clair de mon temps à m'entraîner à devenir guérisseur.  Je ne m'entrainais pas pour autre chose. Peut être quand je serais vraiment adulte. Mais pour l'instant le combat ne m'intéressait pas, ou tout ce qui s'en approchait.  La chasse par contre je connaissais un peu. Noire m'avait appris. Mais une fois. J'avais réussi à capturer un lapin qu'elle avait d'ailleurs essayé de me voler par la suite. Je réponds alors, pas vraiment gêné, mais tout de même  avec une certaine moue sur le visage car j'étais persuadé que elle , contrairement à moi qui ne savait rien, maîtrisait l'art de la chasse et de l'entraînement à la perfection.  Moi, loin de la. Peut être même passerait elle de remerciement à mépris à mon égard.  Cela ne m'avait jamais gêné avant. Mais devant cette louve qui semblait si belle et si forte, je me sentais... ridiculement faible.


" Je n'ai chassé qu'une fois. Avec une solitaire qui m'a ... montré."


Pouvait on vraiment parler d'apprentissage ? Non je ne crois pas. Un apprentissage se définit selon moi par in usage long, continu et répété jusqu'à la maîtrise de la matière.  Comme pour être guérisseur.  Je savais un peu chasser. Légèrement.  Mais clairement, je n'y connaissais rien. Ni à la maîtrise des techniques de camouflage, ni comment épier les proies sans faire de bruit ou se faire voir, ni camoufler son odeur ou veiller à ce que le sens du vent ne me trahisse pas. Non en fait, je ne savais décidément rien à la chasse. Il me fallait de la chance pour attraper une chose. Un coup de pouce du destin.


code by reira / helya



_________________
Éclat de Lumière
Éclat de Lumière

Fiche de personnage
force:
74/100  (74/100)
agilité:
64/100  (64/100)
endurance:
58/100  (58/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 31 Mai - 13:12





Histoires de dettes
Force : 32 - Agilité : 35 - Endurance : 34


Le mâle face à elle semblait hésitant, relativement timide. C'était probablement le cas après tout.

" Je n'ai chassé qu'une fois. Avec une solitaire qui m'a ... montré."

Althéa pencha la tête sur le côté. Quoi? Il n'avait jamais chasser? Enfin si, une fois. C'était tout de même surprenant surtout pour un jeune mâle comme lui. Mais qu'importe il y avait bien un début à tout non? La jeune princesse l'observa un instant:

"Si tu veux je peu t'aider à apprendre, la meute à toujours besoin de plus de chasseur..."

Il était pas question qu'un membre de la meute ne sache pas chasser, et qu'es qu'un loup ne sachant pas chasser? Un chien? Elle se tenait devant lui, la queue lever et balayant l'air doucement.

"Parce que t'es mignon mais un loup qui sait pas chasser ça craint un peu..."

codage by Reira
Souffle d'Espoir
Souffle d'Espoir

Fiche de personnage
force:
21/100  (21/100)
agilité:
15/100  (15/100)
endurance:
19/100  (19/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 2 Juin - 0:11

Connor Feat Althea
Entrainement improvisé
F: 14 - A: 15 - E: 17


Althea


La jeune louve qui se trouvait à présent en face de moi semblait pour le moins surprise. Oui, je n'avais vraiment eu d'intérêt pour la chasse. Évidement comme pour tout loupiot,  mon père m'avait montré, puis Noire une fois m'avait réellement inculqué sur le terrain d'autres techniques moins théoriques. Mais je n'aimais pas tuer. Non pas que je ne veuille pas manger d'animaux; bien sûr c'est dans l'ordre naturel des choses et quand j'ai faim. ... bah j'ai faim ! Mais dis s que je ne ressentais pas la nécessité de chasser. J'étais apprenti guérisseur, bien m'en fasse, je guerrissais.  Les chasseurs chassent; les guérisseurs guérissent; je ne voyait rien d'anormal la dedans. Pourtant la princesse guerrière ne semblait pas du tout, mais alors pas du tout d'accord avec cette idée.  Elle semblait persuadée que tout pour devait savoir se battre.  Intéressant comme théorie, m'enfin  je n'en avais pas non plus très envie ! Et puis un guérisseur était toujours utile et ce pour n'importe quel loup, qui pourrait vouloir se battre avec moi?

Jeune loup noir plutôt grand et élancé, je tenais plus de la hauteur que de la carrure. J'étais assez fin; il fallait le dire ; même si j'étais grand. Était ce bien ? Était ce mal ? Je n'aurai su le dire.   Mais la princesse avait tellement l'air de savoir ce qu'elle faisait ! Je la suivais sans rien dire. Elle voulait m'apprendre et moi je N'osais pas dire non. Alors je haussais les épaules, essayant de reprendre de l'assurance. 

" D'accord.  Donc maintenant? "



code by reira / helya



_________________
Éclat de Lumière
Éclat de Lumière

Fiche de personnage
force:
74/100  (74/100)
agilité:
64/100  (64/100)
endurance:
58/100  (58/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 2 Juin - 13:52





Histoires de dettes
Force : 32 - Agilité : 35 - Endurance : 34



" D'accord. Donc maintenant? "

La jeune princesse leva le museau en l'air, observa le monde autour d'elle. Comme prévu c'était clame, mais à quoi s'attendait-elle? La belle saison était passé depuis l'arrivé des Hellhound, ou plutôt même de la guerre entre les meute, mercenaires compris. Éclat de lumière fit quelques pas en avant, le sol était boueux.

" Avant toute chose il faudra nous camoufler, ma robe est doré et au milieu des marais je serait aussi visible qu'une brebis en pleine forêt."

Althéa racla de son antérieur droit le sol puis bientôt elle s'abaissa pour s'y rouler; utilisant la boue à son avantage. Elle en toucha deux mots à l'apprenti guérisseur.

" Vas-y, roule toi, ça empêchera notre odeur de se rependre dans l'air. "

La pénurie ne garantissait pas qu'ils trouverait ne serait-ce qu'une proie. Mais bon, qui ne tente rien n'as rien n'est-ce pas?

codage by Reira

Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 2 Juin - 13:52

Le membre 'Althéa' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé de chasse' : 5
Souffle d'Espoir
Souffle d'Espoir

Fiche de personnage
force:
21/100  (21/100)
agilité:
15/100  (15/100)
endurance:
19/100  (19/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 10 Juin - 1:29

Connor Feat Althea
Entrainement improvisé
F: 14 - A: 15 - E: 17



J'étais perplexe. La fille avait vraiment l'air sûre d'elle, et moi je me sentais tellement faible, tellement fragile face à elle. Ne disait on pas communément que le mâle devait être bien plus fort que la femelle? Et bien, c'était une belle ânnerie. Même si j'étais plus grand qu'elle, elle faisait au moins le double de ma corpulence, j'étais une asperge à côté de sa masse musculaire impressionnante. Moi, je n'étais rien. Rien qu'un petit apprenti guérisseur passionné de découvertes et de plantes, passionné de nature et de phénomènes terrestres. Passionné. Oui, j'étais un passionné.

La jeune louve commençait d'ores et déjà à fouiller de part et d'autre pour voir si elle serait capable de trouver quelque chose. Bon, elle allait m'apprendre les rudiments de la chasse. En fait, je n'avais pas honte de ne pas vraiment savoir chasser, la chasse n'était pas mon métier et moi je savais guérir, c'est tout ce qui m'intéressait. Mais la jeune princesse avait l'ait tellement choquée que je ne sache ni me battre ni chasser que je me faisais un devoir de faire tout ce qu'elle voulait. Bien que je ne parvenais pas à me l'avouer, cette louve m'envoutait. C'était la première fois qu'une fille me faisait cet effet là, elle m'impressionnait par sa grâce et sa prestance, et à la fois par sa façon d'en imposer aux autres. Elle ne devait vraiment pas se laisser marcher sur les pattes celle-là !


Je restais à la regarder lorsqu'elle me demanda d'une manière assez autoritaire et , il fallait le dire, plutôt guerrière, de me rouler à terre pour camoufler mon odeur. Tout de suite, je fis ce qu'elle me dit. Serais-je en train de me plier en quatre pour la suivre par hasard? Non... Non ! C'était de la curiosité, rien de plus. Non?

A mon tour, j'essayais de renifler quelque chose...

code by reira / helya



_________________

Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 10 Juin - 1:29

Le membre 'Connor' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé de chasse' : 8
Éclat de Lumière
Éclat de Lumière

Fiche de personnage
force:
74/100  (74/100)
agilité:
64/100  (64/100)
endurance:
58/100  (58/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 10 Juin - 13:37





Histoires de dettes
Force : 32 - Agilité : 35 - Endurance : 34


La jeune femelle sourit silencieusement à l'idée de chasser. D'ailleurs, maintenant qu'elle y pensait, c'était la première fois qu'elle chassait en équipe avec quelqu'un...Mais fallait-il encore trouver une proie. Son corps entier vibrait d’excitation à l'idée d'aidée quelqu'un, de li transmettre son maigre savoir. Ses yeux reflétait son puissant désire de dénicher un animal, mais les temps étaient dur, les hellhounds faisaient fuir toutes sortes de formes de vies...Elle se plaqua au sol, ses oreilles frémissantes lorsqu'elle entendu un bruit mais ce n'était le vent qui lui jouait des tours, alors elle reprenait son chemin. Elle se savait très bonne à la chasse solitaire, serait-ce le cas en duo? Elle l’espérait. Connor était un mâle qu'elle appréciait bien qu'elle le connaissait à peine. Il avait l'air gentil, un peu paumé, certe, mais gentil et sympathique.

Le soleil se couchait petit à petit et le ciel autrefois bleu s'était mut en un mélange de couleur bien macabre et pourtant magnifique, l'orange ardent du feu et le rouge écarlate du sang, offrant une somptueuse teinte pourpre. Elle avait lever le museau, à l’affût d'une effluve, mais pour le moment rien ne semblait croisé leur chemin. Ils passerait encore quelques minutes à chercher et si rien ne daignait pointer son museau et bien tant pis, la théorie était tout aussi importante que la pratique n'est-ce pas? Oui, elle était décider à tout de même apprendre quelques petites choses à Connor, proie ou pas.

codage by Reira

Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 10 Juin - 13:37

Le membre 'Althéa' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé de chasse' : 1
Souffle d'Espoir
Souffle d'Espoir

Fiche de personnage
force:
21/100  (21/100)
agilité:
15/100  (15/100)
endurance:
19/100  (19/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 19 Juin - 22:44

Connor Feat Althea
Entrainement improvisé
F: 14 - A: 15 - E: 17


Je ne pouvais pas le cacher : j'étais littéralement impressionné. Elle était si belle lorsqu'elle était concentrée. Son front se plissait légèrement, jusqu'à former une petite ligne légère; une courbe mince qui soulignait paradoxellement la douceur de son visage,  ses gestes à la fois furtifs tout en restant voluptueux. Je ne me connaissais pas une telle attitude. D'habitude, j'aurai fui maintenant, loin, très loin de cette jeune louve qui me perturbait tant. Elle était bien plus forte que moi, elle avait l'âme d'une guerrière, d'un chef. Après tout,  n'était elle pas la fille d'une alpha ? Elle semblait prédestiné à régner; à s'imposer, à être bien plus forte que n'importe qui d'autre le jour où sa mère ne serait plus capable de l'être. Sa mère, la louve aux yeux opaques.  Elle guidait la meute à la fois avec fermeté et attention. Elle prenait soin du bien être de chacun d'entre nous, prince ou bâtard, chasseur ou guérisseur. Je ne pouvais pas décrire  un tel sentiment qui m'étais jusqu'alors inconnu. A cet instant; moi, qui n'avait pas plus de courage qu'un lapereau apeuré, je me serai bien jeté dans le vide si elle me l'avait demandé. J'ai peur.  Peur de ce que je ressens. Suis je malade ? Mon ventre se crispe, il me fait mal.  Par instinct, j'essaie de me remémorer ce que j'ai mangé, est ce une intoxication alimentaire ? Non, les symptômes ne correspondent pas. Alors quoi ?

Alors que la belle louve commençait à traquer, je la suivais discrètement tout en réfléchissant à ce qu'il pouvait bien m'arriver. J'étais malade, il n'y avait pas de doute ! Cette boule au ventre, le coeur qui battait plus vite que jamais, ce pincement que je ressentais... Bien trop soucieux, je secouais légèrement la tête.  Allez, reste concentré Connor ! A mon  tour, je marchais, tapis dans la poussière, en scrutant les alentours. La chasse.  Pense à la chasse !
code by reira / helya



_________________

Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 19 Juin - 22:44

Le membre 'Connor' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé de chasse' : 4
Éclat de Lumière
Éclat de Lumière

Fiche de personnage
force:
74/100  (74/100)
agilité:
64/100  (64/100)
endurance:
58/100  (58/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 22 Juin - 10:09





Histoires de dettes
Force : 32 - Agilité : 35 - Endurance : 34


Rien, rien et...rien. Une forte sensation de frustration emplit les entrailles de la jeune princesse qui réalisa que cette chasse s'annonçait vaine. Aucune effluves monta à ses narines, pas une trace sur le sol boueux des marais. Et merde, elle venait de se roulé dans cette matière marron-âtre et visqueuse pour rien? Tsk. Sa queue fouetta l'air tandis qu'elle se redressa.

"Bon, écoute là je pense qu'on tourne en rond depuis au moins une vingtaine de minutes. Au pire on peu s’entraîner au combat?"

La princesse au pelage doré n'était du genre à se répéter deux fois, ou encore a attendre le consentement de ses coéquipiers. Après tout, l'ennemi attendait-il que vous lui donniez le signal? Non. CQFD: Elle bondit sur le mâle noir sans attendre plus longtemps. De toute façons dans l’état ou il étaient la boue à leur pied leur ferait un bonne amortisseur pour le combat. Elle avait conscience que le jeune loup face à elle était bien moins fort, mais c'était une raison de plus non? Après tout la princesse ne savait pas à quel point Connor était un partisan de la paix et de la tolérance.

codage by Reira


HRP:
 
Souffle d'Espoir
Souffle d'Espoir

Fiche de personnage
force:
21/100  (21/100)
agilité:
15/100  (15/100)
endurance:
19/100  (19/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 27 Juin - 17:28

Connor Feat Althea
Entrainement improvisé
F: 14 - A: 15 - E: 17


Ni elle ni moi ne trouvions quoi que ce soit à nous mettre sous la dent. Bref, bilan : rien pour chasser donc rien pour s'entrainer à la chasser. Bon ! Je ne pouvais m'empêcher de soupirer, intérieurement bien sûr, de soulagement ! Je n'allais pas tuer ni se battre avec un animal, qui aurait très bien pu être un carnivore come un lynx ou un puma ! Ouf! Au moins, pour ça, j'étais sauvé. Alors par contre il me restait à surmonter une derrière épreuve: Althéa. Rien que de la regarder me donnait des frissons, je n'aurai su pourquoi, je ressentais ce fourmillement étrange jusqu'au bout de mes griffes. Si bien que j'avais du mal à la regarder. Alors que nous arrêtions de courir, Althéa constatant que cela ne servait à rien, elle se mit face à moi. Sur le coup, je ne réfléchis pas trop. Alors qu'elle plongea son regard dans le mien, je me précipitais de regarder ailleurs. Si je n'avais pas eu les poils aussi foncés, on aurait alors vu mes oreilles et mes joues rougir d'un seul coup.

Soudain, une chose que je ne vis absolument pas arriver se produisit : elle sauta sur moi, tous crocs et griffes dehors, prête à me massacrer. Elle me plaqua durement dans la boue et je me laissais tomber comme une masse, sous le choc et incapable de réagir. Elle était face à moi, nous étions presque truffes contre truffes. Je frissonnais. Soudain, dans un élan auquel je ne m'attendais pas moi même, je la poussais violemment, si bien que je parvenais à m'extirper et me relever en criant un :


"Non mais... Ca va pas la tête! "
code by reira / helya



_________________
Éclat de Lumière
Éclat de Lumière

Fiche de personnage
force:
74/100  (74/100)
agilité:
64/100  (64/100)
endurance:
58/100  (58/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 22 Juil - 15:40





Histoires de dettes
Force : 32 - Agilité : 35 - Endurance : 34


L'expression faciale du loup fit sourire la jeune femelle, une expression relevant sa surprise et peu être même son outrance. Quoi qu'il en soit, après quelques secondes le mâle noir parvint à repousser la femelle doré, jappant alors:

"Non mais... Ca va pas la tête! "

La situation fit plus rire Althéa que toutes autres choses. Elle fixa le guérisseur avec un sourire un peu nargeur.

"Bah quoi? Fait pas la tête, faux bien qu'on s’entraîne non?"

Au finale la scène tournait plus au jeu qu'autre chose pour la femelle qui pris appuie sur ses membres antérieur, queue balayant l'air avant de bondir à nouveau sur Connor, cette fois-ci plus gentille-ment afin d'enfouir ses crocs dans sa fourrure, tirant par-ci par-là, mordant ici là, sans toutefois faire mal. Elle comprit bien vite que ça ne plaisait pas forcément à l'autre loup, s’entraîner, se battre, mais peu-être qu'en le dissimulant sous la façade du jeu...Après tout, elle comme lui n'étaient que de jeunes loups n'est-ce pas?

codage by Reira


Souffle d'Espoir
Souffle d'Espoir

Fiche de personnage
force:
21/100  (21/100)
agilité:
15/100  (15/100)
endurance:
19/100  (19/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 5 Sep - 11:53

Connor Feat Althea
Entrainement improvisé
F: 14 - A: 15 - E: 17


Il aurait été inutile de mentir sur le fait que je n'aimais pas me battre. Mais non seulement je n'aimais pas, mais aussi j'étais vraiment pas très doué au combat, je n'avais jamais été capable de me battre. Oh, Emarok, mon père, avait tout de suite vu que j'étais quelqu'un de sensible et calme, alors jamais il n'avait essayé de me faire combattre ou de m'entraîner.  Tu sais maman, tu as bien choisi la personne à qui me confier. C'est vraiment un père fantastique, bien plus que ce vieux sekmet ne l'aurait jamais été pour moi. Ce... Chayton.  Je n'aime pas la violence maman, tu le sais. Mais si  un jour je le croise, je veux être assez fort pour être capable de lui faire payer ce qu'il a fait. Ce qu'il nous a fait. Je ne suis pas quelqu'un de violent. Au contraire, je suis plutôt ... disons. Soumis. Mais je ne lui pardonnerai jamais ce qu'il a fait. Ni à lui, ni à sa famille. Je me sens faible maman, faible face à ces loups pourtant pour la plupart plus petit que moi.  Mais tu vois moi, je suis une sorte d'asperge. Grande et toute fine, mais que tu ecrases facilement si tu ne fais pas attention.  Alors tu vois.. me battre contre Althea,  qui en plus est une princesse, qui en plus est la plus jolie louve qu'il m'ait été donné de voir ! Tu imagines le traumatisme ?

Elle m'a sauté dessus. Elle s'était mise à mordre de partout avec ses grands crocs terrifiants.  Mais moi j'étais plus grand.  Alors je me tortillais dans tous les sens, essayant d'échapper à son emprise, puis je me pris au jeu. C'est bizarre,  hein maman? Moi qui n'ai jamais aimé jouer avec les autres louveteaux! C'est vrai que les filles font devenir fous les garçons. Alors je me suis mis à la mordiller aussi, j'arrivais à agripper son oreille et à lui tirer dessus, puis à force de rouler par terre et de se chamailler, on a pas vu qu'on se rapprochait dangereusement du bord du marais, et tout d'un coup ! PLOUF ! On a fini tous les deux à l'eau ! Je sentais que ça l'avait surprise, elle aussi, alors nous avons nagé jusqu'au bord et nous nous sommes hissés hors de la marre d'eau du marais.  Je me suis ébroué  un grand coup, puis, j'ai regardé Althéa  pour voir comment elle était.  Elle aussi était trempé. Je sentais un truc me chatouiller les narines,  je louchais sur mon nez pour regarder ce qu'il s'y passait : une grenouille m'était restée sur le museau, solidement cramponnée! Alors, je ne pus m'empêcher d'éclater de rire, d'un grand rire franc comme je n'en ai pas souvent. La grenouille, effrayée, sauta d'un coup et rejoignit l'eau.  J'étais toujours tordu de rire, les larmes aux yeux, alors que je regardais Althéa  aussi trempée,   mais toujours tellement, oh oui tellement belle !

"Ça va?

Lançais je en essayant de calmer mes sursauts de rire.
code by reira / helya




Je suis tellement désolée !!! J'avais complètement zappé :( Pardon !! Pour me faire pardonner, faisons des bébés !! :')

_________________
Éclat de Lumière
Éclat de Lumière

Fiche de personnage
force:
74/100  (74/100)
agilité:
64/100  (64/100)
endurance:
58/100  (58/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 2 Oct - 13:36





Histoires de dettes
Force : 32 - Agilité : 35 - Endurance : 34


Ils roulèrent ensemble et elle fut agréablement surprise de voir que lui aussi faisait jouer de ses crocs et de ses griffes, leurs corps s’entremêlant dans de puissant chocs tandis qu'ils tentait de renversé l'autre. Cela était plus amusant qu'un entrainement habituelle, peu-être parce qu'elle appréciait la compagnie de ce loup? C'était étrange...Elle avait toujours mépriser les loups faibles et bien trop gentils, et pourtant lui, lui il avait quelque chose d'attachant. Était-ce cette pureté qu'émanait de lui? Des êtres pures dans ce monde, c'étai si rare. Et puis il fallait avouer qu-

PLOUF

Le contacte froid de l'eau sur sa peau la pris de court, et pendant un instant le monde autour d'elle ne fut que eau. Elle nagea vers la surface, et reprit son souffle, fit quelques mètres et enfin rejoignit la berge. Connor la suivit, il était en face d'elle avec...Avec une grenouille sur le museau? Elle laissa échappé un petit ricanement à la vue de leur bêtise et lorsque le mâle noir éclat de rire elle le suivit.

"Ça va?"

Tandis qu'elle peinait à reprendre son souffle elle lui répondit:

"Ahah! T'aurais du voir ta tête avec cette grenouille! Bien sûr que ça va! Ça va?"

codage by Reira


HRP:
 
Souffle d'Espoir
Souffle d'Espoir

Fiche de personnage
force:
21/100  (21/100)
agilité:
15/100  (15/100)
endurance:
19/100  (19/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 6 Nov - 12:01

Connor Feat Althea
Entrainement improvisé
F: 14 - A: 15 - E: 17


Elle avait ri aussi. J'étais surpris, agréablement surpris, certes, mais surpris quand même. Je crois que c'était la première fois que je la voyais rire, la première fois qu'elle me semblait si pétillante et moins... menaçante. J'avais l'habitude de la croiser parfois sur le territoire de notre meute, elle, la tête bien droite et fier, et cet air dur sur le visage synonyme de "tu m'soules j'te bouffe". Et moi, mon regard perdu dans le vague, un peu rêveur, à l'ouest comme dirait certains, avec ma façon de voir les choses autrement, de voir les choses comme elles sont sans dramatiser et chercher absolument à comprendre tous les malheurs. J'étais quelqu'un de sensible, mais j'essayais de faire comme ma mère le faisais avant moi : voir avant tout ce qui ressort de bon de tout cela. Ca avait été dur au début, surtout quand j'ai du chercher ce qui ressortait de bon de l'abandon de ma mère. Mais finalement, j'ai pu prendre du recul : elle n'avait pas le choix. Sans Emarok , je serai mort et ma mère n'aurait rien pu y faire. Alors oui, je préférais ma vie comme ça, avec tous ces aléas, ces moments, parfaits ou imparfaits. C'était bien comme ça. C'était la vie. Ma vie.

Je m'ébrouais un peu puis commençait à regarder le ciel. Le soleil était bien avancé, en fait il amorçait déjà sa descente de l'autre côté de la planète, quand on commence à ne plus le voir. Emarok allait être inquiet, je ne m'éloignais jamais aussi tard, même à mon âge, je restais plus dans nos tanières qu'autre part. Mais après tout. J'étais bien, ici, avec elle. C'était étrange de se dire cela d'ailleurs, je n'avais jamais été bien avec quelqu'un d'autre que ma famille. J'avais envie de rester un peu avec elle, même s'il fallait rentrer. Alors, je trouvais un compromis :

" Bon. C'était bien cet entrainement mais ça creuse ! On va manger? "

Je lui lançais mon petit sourire naturel, un sourire simple. Presque innocent. Comme ça, on sera rentré à la tanière, mais on restera quand même ensemble...

code by reira / helya




HRP:
 

_________________
Contenu sponsorisé
En savoir plus

 Histoires de dettes [Connor]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

 :: Archives :: Archives MAJ 2017 :: Terre Neutre :: Zone Nord/Ouest de la Fissure :: Marais aux Mille Morts