Souffle acide du vent, larmes brulantes du ciel. Le monde ne ressemble plus aux paysages d'autrefois. Les cataclysmes ont frappé, des colonnes de flammes et de fumées se sont élevées sur l'horizon. La guerre. La guerre des hommes. Et nous, les loups n'avons eu d'autres choix que de fuir. Nombreux furent nos congénères emportés. Nous traversâmes les plaines cabossées, les forêts de cendres, poursuivis par la faim, traqués par la mort.

Notre salut, nous le devions malheureusement à ceux qui avaient provoqué notre malheur.


 

 :: Archives :: Archive des RPs :: Zones extérieurs :: La Surface

 We'll find a way [pv. Noire]

Crépuscule d'Opalin
Crépuscule d'Opalin

Fiche de personnage
force:
13/100  (13/100)
agilité:
20/100  (20/100)
endurance:
16/100  (16/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 16 Aoû - 16:05



We'll find a way
Leave the guilt and shame and all the anger and the fear
Let's trade it for the will to find a way to persevere

with
Noire
F 9 | A 14 | E 17

On ne peut pas dire que la journée avait été épuisante, après tout chercher des plantes était tout sauf athlétique, mais Reaven n’avait qu’une envie en cette soirée : se poser et regarder le soleil se coucher. Quand bien même il était en territoire Neutre, et donc potentiellement hostile, et n’avait pas les forces nécessaires pour pouvoir se protéger d’une attaque, il ne comptait pas rester jusqu’à la nuit tombée, juste une heure, le temps de s’allonger et de regarder le ciel changer de couleur, puis il profiterait des dernières lueurs du soleil pour rentrer à la maison, chez les Esobeks, dans sa tanière du Bosquet Tortueux, et dormir jusqu’au lendemain.

Il avait trouvé le parfait emplacement pour cela : un vieux complexe d’appartements désaffectés encore debout au bord de la Ville en Ruines, abandonné avant même qu’il n’ait fini d’être construit. Plus récent que le reste des bâtiments de la ville, c’était sûrement cette qualité qui lui avait permis de rester debout aussi longtemps. En montant quelques volées d’escaliers, on arrivait sur une terrasse qui donnait une vue splendide sur le crépuscule et la dévastation environnante. A vrai dire, Reaven était déjà venu ici, plusieurs fois, depuis qu’il osait enfin sortir de la sécurité des terres de sa Meute, et chaque coucher de soleil était différent du précédent.

Il déposa ses trouvailles de la journée dans un coin et s’allongea au même endroit qu’à chaque fois, au bord de la terrasse dénudée de rambardes. Aucun nuage ne venait perturber le ciel qui commençait lentement à virer au rouge et à l’orange alors que le soleil commençait sa descente sur l’horizon. Regarder le soleil se coucher, puis se relever le lendemain, avait quelque chose de très apaisant. Le soleil s’en allait et revenait chaque jour, symbole du renouveau et du caractère temporaire des ténèbres, métaphore de la vie de Reaven, ou du moins il l’espérait car même si son chemin vers la lumière était entamé, il restait semé d’obstacles, à commencer par ses propres sentiments.



_________________
Reaven & Fjorgur & Koschei & Aderyn & Shae


Merci Yan'ka, Sageeth, Kora, Plume Rousse et Noire ♥:
 

Merci Jules !!:
 
Prophétie des Lucioles
Prophétie des Lucioles

Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
99/100  (99/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur http://warriorsrpg.forumactif.org
Mer 19 Aoû - 12:06

Noire ft Reaven

F11 - A7 - E7
Le soleil se couchait, et comme toujours, Noire se décida à sortir à ce moment-là.
Elle aimait bien la nuit, l'obscurité, dans laquelle elle pouvait facilement se camoufler grâce à son sombre pelage. Était-ce parce qu'elle se prénommait Noire ? C'était elle qui s'était appelée de la sorte, rejetant son nom de louveteau. Il lui avait été donné par sa mère, une mère qui l'avait frappé pendant toute son enfance, et elle désirait oublier ça. Elle n'était plus rattachée à elle. Elle vivait seule désormais, et sous le nom de Noire.
La louve avançait dans l'ombre des bosquets, se dirigeant instinctivement vers la ville en ruine, un lieu complètement dévasté, qu'elle aimait beaucoup. Noire appréciait tout ce qui était relié à la mort, la violence et la destruction. Son enfance battue avait développé chez elle une sorte d'amour dédié à l'horreur autour d'elle. Certains auraient put trouver ça étrange, mais de toute manière elle n'y prêtait pas attention. Elle vivait seule, sans compter sur personne, et personne ne pouvait compter sur elle. C'était la liberté.
Arrivée près de la ville, elle sentit immédiatement l'odeur immonde d'un loup de meute. Elle ne parlait quasiment jamais avec eux -et d'ailleurs, elle ne parlait avec personne-. Mais elle avait l'habitude de venir se balader par ici, et ce n'était pas ce canidé puant qui allait l'en empêcher. Elle poursuivit donc sa route, droit vers l'effluve du loup. Elle connaissait cette odeur, mais n'arrivait pas à la définir correctement. Mais ce n'était pas important. Un loup restait un loup.
Elle le trouva quelques pas plus loin, allongé tranquillement dans un vieux bâtiment détruit. Il semblait paisible ici, mais Noire plissa la truffe de dégoût. C'était un loup de meute. Qu'est-ce qu'il venait bien foutre ici ?
Sans trop savoir pourquoi, elle s'approcha de lui, sur ses gardes, et attendit derrière la masse grise claire, sans un mot. Noire ne parlait pas souvent. Mais s'il lui adressait la parole en premier, alors, peut-être, elle lâcherait quelques phrases.
Peut-être.
Crépuscule d'Opalin
Crépuscule d'Opalin

Fiche de personnage
force:
13/100  (13/100)
agilité:
20/100  (20/100)
endurance:
16/100  (16/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 21 Aoû - 14:44

We'll find a way

“Leave the guilt and shame and all the anger and the fear
Let's trade it for the will to find a way to persevere”
force 9 | agilité 14 | endurance 17

Reaven ne s’était même rendu compte qu’une Solitaire approchait avant de l’entendre marcher sur le sol de béton puis s’arrêter, à ce qu’il devinait, juste derrière lui. Il aurait dû la sentir beaucoup plus tôt, et aurait ainsi eu le temps de partir pour ne pas causer d’ennuis, mais ça n’avait pas été le cas. Il était trop perdu dans le dédale de ses pensées et la contemplation de la nature.

Il tourna la tête, nullement effrayé, puisqu’après tout, s’il elle avait vraiment voulu le tuer, elle l’aurait sûrement déjà fait. La louve était noire avec des yeux dorés, pas très bien bâtie mais visiblement capable de se défendre, ou d’attaquer les autres et d’en ressortir vainqueur. Visiblement repoussée par le Guérisseur, elle s’en était tout de même approchée sans piper mot, peut-être qu’elle aussi était attirée par le coucher de soleil, qui sait ? Ou peut être que c’était un genre de cannibale, une tueuse, quelqu’un de dangereux, mais Reaven avait la conviction qu’elle ne lui ferait rien, et, au fond, même si ce n’était pas le cas, il n’en avait rien à faire de mourir. D’un côté il l’aurait mérité, il aurait mourir il y a des années.

Là où tout autre loup aurait été sur ses gardes, ou aurait essayé de s’enfuir, il retourna la tête vers le soleil couchant, tournant le dos à la Solitaire inconnue qui se trouvait derrière lui.

“C’est une belle soirée, n’est-ce-pas ?”

Une ouverture à la discussion. Elle n’était pas obligée de répondre si elle ne voulait pas, elle n’était pas obligée de rester, elle pouvait juste partir si elle le souhaitait. Mais Reaven voulait qu’elle reste, voulait se sentir moins seul, et, quelque part, il avait l’impression que c’était peut-être la même chose pour la louve.
Code © N3m0

_________________
Reaven & Fjorgur & Koschei & Aderyn & Shae


Merci Yan'ka, Sageeth, Kora, Plume Rousse et Noire ♥:
 

Merci Jules !!:
 
Prophétie des Lucioles
Prophétie des Lucioles

Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
99/100  (99/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur http://warriorsrpg.forumactif.org
Ven 28 Aoû - 20:34

Noire ft Reaven

F11 - A9 - E7
Il se tourna vers elle, sans grande surprise, et elle ne bougea pas, immobile face à ce loup de meute qui la dégoûtait tant. Noire ne comprendrait surement jamais pourquoi ces loups venaient se promener et chasser dans les territoires des solitaires. Ils avaient déjà leurs propres terres, cela ne leur suffisait-il pas ? Visiblement non. Il fallait qu'ils viennent les embêter ici, eux, les solitaires qui n'avaient rien demander. Ils avaient déjà assez à faire avec les bipèdes, alors si en plus les loups de meutes s'incrustaient... Autant venir tout de suite établir leurs camps dans sa tanière à elle ! 
Le canidé n'avait pas l'air agressif, peut-être même bien amical. Son pelage gris clair teintait vers le blanc, ce qui contrastait entièrement avec la noirceur de la solitaire. Elle se sentait sombre à côté de lui, comme la Mort face à la Vie, et cela lui plaisait bien. La clarté de ce loup accentuait son noir à elle. Elle aimait ça.

"C’est une belle soirée, n’est-ce-pas ?"

Les paroles de cet inconnu lui semblèrent déplacées, alors qu'il n'avait fait que tenter d'ouvrir une conversation. Elle recula d'un pas, sur ses gardes, reniflant l'air pour vérifier qu'il n'y avait pas d'autres loups de meute près d'ici. Mais non. Ce canidé était seul. Etrangement seul.
Comme elle.
Noire ne parlait pas souvent. En tant que solitaire, à qui pouvait-elle bien s'adresser de toute manière ? Elle n'était pas encore folle, pas encore au point de se causer à elle-même. Alors adresser la parole à un inconnu, et un ennemi, et un intrus, un beau trio de défauts, cela lui coûtait beaucoup. Et pourtant, elle répondit.

"Ouais."

Sa voix était rauque, répugnante, sale, froide. Elle n'avait pas ouvert la gueule pour parler depuis plusieurs jours. Le résultat donnait une tonalité assez laide, effrayante même, ce qui rimait bien avec sa carrure. Mais l'autre devrait s'en contenter. Elle ne lâcherait rien d'autre avant qu'il ne trouve un sujet intéressant...
Crépuscule d'Opalin
Crépuscule d'Opalin

Fiche de personnage
force:
13/100  (13/100)
agilité:
20/100  (20/100)
endurance:
16/100  (16/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 30 Aoû - 14:18

We'll find a way

“Leave the guilt and shame and all the anger and the fear
Let's trade it for the will to find a way to persevere”
force 9 | agilité 14 | endurance 17

Elle renifla l’air, pensant que le Guérisseur était peut-être venu accompagné. Mais non, en cet instant, il était seul, ce qui semblait évident pour lui : après tout, s’il avait été accompagné par qui que ce soit, la personne en question aurait dû le rejoindre, non ? Il pouvait cependant concevoir que la Solitaire voyait cela différemment, s’attendait à un piège, comme elle avait appris à le faire, après avoir vécu seule pendant si longtemps. Tout devait être un danger pour elle ... Pourquoi choisir une telle vie ? Tout le monde a besoin d’une famille, d’amis, de sécurité. Quiconque se refuse ces choses doit être déséquilibré, convaincu qu’il n’en n’a pas besoin où que personne ne veut de lui, ou ne les a tout simplement jamais connues.

Pour Reaven, personne ne choisit délibérément de faire du mal, que ce soit aux autres ou à soi-même. Les gens se trompent et se perdent. Parfois, il est facile de les ramener sur le bon chemin, parfois c’est plus difficile, et parfois c’est tout bonnement impossible, ils sont perdus à tout jamais. Au fond, même les plus sanguinaires des tueurs veulent le bien. Du moins est-ce là ce qu’il croit.

Il jeta de nouveau un regard vers elle alors qu’elle répondait. Elle s’attendait sûrement à ce qu’il trouve sa voix répugnante ou effrayante, quelque chose dont il fallait s’éloigner ; mais au lieu de voir ses mauvais côtés, Reaven en vit le potentiel, La voix plus douce qui se cachait derrière la gorge sèche. Elle avait parlé, peu, mais elle avait parlé, et c’était entièrement suffisant pour lui. Il lui sourit légèrement, ne serait-ce que pour lui dire qu’elle n’avait rien à craindre et qu’il comprenait qu’elle ne désirait pas parler.

“J’imagine que la vie de Solitaire doit être exténuante.”

A ces mots, il se décala légèrement sur le côté. Une invitation à se rapprocher et prendre un instant pour se reposer, qu’elle était tout à fait de libre de refuser. Elle était libre de faire tout ce qu’elle voulait, en fin de compte.
Code © N3m0

_________________
Reaven & Fjorgur & Koschei & Aderyn & Shae


Merci Yan'ka, Sageeth, Kora, Plume Rousse et Noire ♥:
 

Merci Jules !!:
 
Prophétie des Lucioles
Prophétie des Lucioles

Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
99/100  (99/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur http://warriorsrpg.forumactif.org
Lun 31 Aoû - 11:10

Noire ft Reaven

F11 - A9 - E7
Contrairement à ce à quoi la louve s'attendait, le mâle gris clair n'eut aucun mouvement de recul, aucun geste qui pouvait témoigner de son dégoût envers elle. Au contraire, au lieu d'être répugné par sa voix et son allure, il lâcha un sourire, qui surprit beaucoup la solitaire. D'habitude, les autres loups qu'elle croisait s'empressait de partir, ou encore de lui grogner dessus. Mais ce canidé là était différent. Elle le lisait dans son regard, il n'était pas comme tous les autres.

"J’imagine que la vie de Solitaire doit être exténuante."

Ho, il s'intéressait à la vie des solitaires lui ? Les loups de meute n'en avait que faire normalement. Pour eux, cette vie n'était que du suicide. Mieux valait être né dans leur doux foyer. Mais ils ne faisaient rien pour aider ceux qui en avait besoin, en dehors de leurs camarades. Les solitaires pouvaient crever, qui s'en souciait ? Personne. Pourtant, ce mâle si différent en avait bien l'air, puisqu'il posait la question. 
Il se rapprocha de Noire, discrètement, et la femelle ne bougea pas d'un poil. Sur le coup, elle eu bien envie de reculer, indignée par ce rapprochement suspect, mais resta immobile, les yeux plongés dans le vague, les muscles tendus. Elle n'était pas habituée à être aussi prêt d'un autre loup, -mâle en plus- sans l'attaquer. Et pourtant, elle n'avait pas envie de lui sauter dessus pour lui arracher les entrailles. 
Elle attendit un instant, le temps de digérer le minuscule pas que ce canidé avait fait vers elle, puis lâcha brusquement, toujours aussi crispée sur elle-même :

"Oui, c'est assez compliqué de survivre. Mais je m'en sors autant que toi comme tu peux le remarquer."

Ce n'était pas vraiment la vérité, car son pelage noir pendait par endroit, et son regard terne démontrait bien le contraire. Mais ça, jamais elle n'aurait voulu le dire. Pour Noire, elle était encore en très bonne santé, et s'en sortait aussi bien que tous ces snobs de loups de meute. Et elle le prouverait si cet inconnu le désirait.

HRP:
 
Crépuscule d'Opalin
Crépuscule d'Opalin

Fiche de personnage
force:
13/100  (13/100)
agilité:
20/100  (20/100)
endurance:
16/100  (16/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 1 Sep - 11:10

We'll find a way

“Leave the guilt and shame and all the anger and the fear
Let's trade it for the will to find a way to persevere”
force 9 | agilité 14 | endurance 17
hrp:
 

Elle semblait surprise. Peu de gens devaient s’intéresser à elle, et même aux Solitaires dans leur ensemble : on les évitait, on en avait peur, on ne les comprenait pas. Alors oui, parfois il y avait des exceptions. Kiriac qui avait de bons rapports avec la Meute, Nymeria qui était passée de Solitaire à Bras Droit Esobek, mais là n’étaient que deux loups sur une grande population qui avaient eu la chance, pour l’un, d’avoir une ascendance royal, pour l’autre, de s’être liée d’amitié avec l’Alpha. Et jamais Reaven n’avait entendu que des Solitaires aient des rapports amicaux avec les Sekmets ou les Navniks, si ce n’étaient les Mercenaires, mais ceux-là étaient une tout autre espèce.

Elle était toujours sur le qui-vive, vis à vis de lui ou d’elle même ? Elle ne réagit pas quand Reaven se déplaça, mais au moins ne s’était-elle pas enfuie. Elle lâcha quelques autres mots, la voix toujours rauque mais qui se détendait légèrement :

“Oui, c'est assez compliqué de survivre. Mais je m'en sors autant que toi comme tu peux le remarquer.”

Elle mentait, mais on ne survivait pas en admettant ses faiblesses, quand on était Solitaire. Quoiqu’au fond, ce n’était qu’un demi-mensonge. Même si Reaven avait repris du poil de la bête, il restait maigre,le bas de ses pattes barrés de cicatrices, et mentalement il était loin d’être en pleine forme. D’un côté, à quoi pouvait-on s’attendre dans la vie de Solitaire ? Un beau pelage lustré, des yeux vifs ? Non.

L’important était qu’elle ait parlé. Elle prenait confiance, petit à petit. Il se retourna de nouveau vers elle, plongeant son regard émeraude dans le sien :

“Je m’appelle Reaven, au fait, je suis Guérisseur chez les Esobeks.”

Sous-entendant par là qu’il aimerait savoir son nom. Il faisait exprès de ne pas lui poser de questions directes, pour lui laisser le choix de répondre ou non, mais il avait vraiment envie d’aider cette inconnue. Ce n’était pas de la pitié, mais un devoir qu’il ressentait, d’aider tout le monde, Esobek ou non, pour essayer de réparer les erreurs du passé. Il voulait comprendre ce qui pouvait pousser un loup loin du confort des Meutes, à vivre seul avec si peu d’amis à qui faire confiance ; comprendre pour pouvoir guérir, pour pouvoir peut être trouver un foyer à toutes ces âmes égarées.
Code © N3m0

_________________
Reaven & Fjorgur & Koschei & Aderyn & Shae


Merci Yan'ka, Sageeth, Kora, Plume Rousse et Noire ♥:
 

Merci Jules !!:
 
Prophétie des Lucioles
Prophétie des Lucioles

Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
99/100  (99/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur http://warriorsrpg.forumactif.org
Mar 1 Sep - 11:28

Jauges : F11 - A9 - E7



We'll find a way

Noire avait toujours été persuadé qu'elle vivrait mieux en étant solitaire.
Les meutes, elle les fuyait. Pas parce qu'elle avait peur d'eux, pas du tout, mais parce qu'elle n'appréciait pas leur mode de vie. La louve n'aimait pas être commandée par un mâle dominant. Être obligée d'exécuter des ordres, ce n'était pas trop sa tasse de thé. Elle préférait être maître de son destin, de ses actes. Au moins en tant que solitaire, elle n'était pas obligée de partager des proies, pas obligée de compter sur les autres loups. Elle établissait ses propres règles, faisait ce qu'elle voulait, ce qu'elle pensait bon pour elle. Et d'ailleurs, elle était toujours en vie. Tout comme beaucoup d'autres solitaires.

"Je m’appelle Reaven, au fait, je suis Guérisseur chez les Esobeks."

Guérisseur. Noire tourna la tête vers lui. Il l'observait, plongeant son regard dans le sien, et elle se sentit aussitôt très mal à l'aise. Ses yeux se détournèrent d'eux-même. Ce mâle était vraiment étrange. Il lui donnait une impression de différence, qui le rendait unique. Ou peut-être bien que tous les loups étaient comme lui ? Qu'elle n'avait juste jamais prit le temps de leur parler sans être agressive ?
Non. Elle le sentait au fond d'elle, ce "Reaven" avait quelque chose de spécial. Mais que pouvait-il bien trouver à une solitaire décharnée comme elle pour rester lui parler avec sympathie ? S'il espérait en faire une recrue pour sa meute, il se fourrait la griffe dans l'oeil. Jamais Noire accepterait de les Esobeks. Ni une autre meute. Ni même les Mercenaires à vrai dire.

"Moi c'est Noire. Pour mon pelage."

Elle leva une patte, lui montrant sa fourrure sombre, puis la reposa et dévisagea un instant le loup gris. Pour dire vrai, ce n'était pas en rapport avec son pelage, mais avec son tempérament étrange, presque assassin. Pas de là à la désigner comme une tueuse en série ou une louve sanguinaire, mais seulement une louve étrange, renfermée et dure envers les autres et elle-même. Reaven en avait-il conscience ?

"Qu'est-ce qu'un guérisseur comme toi vient foutre ici ?"

La moquerie qui perçait dans sa voix la rassura un peu. Elle aimait se cacher derrière des paroles agressives ou derrière sa mauvaise humeur constante. Pourtant, elle savait que ce mâle n'y prêterait pas attention. Il la regardait d'une autre manière que les autres. 
Peut-être bien que les guérisseurs savaient soigner les soucis d'enfance ?
Twist © LDD 015

Crépuscule d'Opalin
Crépuscule d'Opalin

Fiche de personnage
force:
13/100  (13/100)
agilité:
20/100  (20/100)
endurance:
16/100  (16/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 3 Sep - 14:29

We'll find a way

“Leave the guilt and shame and all the anger and the fear
Let's trade it for the will to find a way to persevere”
force 9 | agilité 14 | endurance 17

Reaven détourna rapidement le regard quand les yeux de noire fuirent les siens. C’était quelque chose qui arrivait souvent, à vrai dire, sentir ces deux orbes vous scanner de l’intérieur avait de quoi mettre mal à l’aise parfois, mais il n’y pouvait rien. C’était juste quelque chose qu’il faisait par instinct, sa vie entière étant articulée autour de résoudre les problèmes des autres ... Sans jamais penser à s’occuper des siens.

Mais pendant ce bref contact il avait pu remarquer que ses yeux criaient à l’aide. Elle avait des problèmes, enfoncés au plus profond d’elle-même, qu’elle cachait au reste du monde. Mais quel genre de problèmes ? Est-ce qu’il pouvait l’aider ? Est-ce qu’elle accepterait même son aide ?

“Moi c'est Noire. Pour mon pelage.”

Elle leva une maigre patte comme pour appuyer son propos. Reaven lui sourit, il était heureux qu’elle lui donne ainsi son nom, elle aurait pu le taire, ou même lui en donner un faux, mais elle avait été honnête avec lui comme il l’avait été avec elle. Est-ce qu’on pouvait dire qu’elle lui faisait confiance ? un peu, du moins. Bien plus que lorsqu’elle était arrivée.

“Qu'est-ce qu'un guérisseur comme toi vient foutre ici ?”


Elle se redressa légèrement à ces paroles, comme si elle se retranchait derrière un bouclier. Elle avait dit quelque chose sur elle-même, avait abaissé ses défenses, mais maintenant elle les remontait et se formait une armure de paroles agressives. Reaven aurait probablement réprouvé ce genre de vocabulaire chez tout autre loup ; mais il ne réagit pas cette fois-ci. Répondre à la provocation n’aurait fait que prouver à Noire qu’il y avait matière à se méfier. Au lieu de cela, il lui répondit calmement, comme il l’aurait fait à tout autre question en désignant les quelques plantes qu’il avait déposées dans un coin :

“Je reviens d’une collecte de plantes et j’ai décidé de m’arrêter ici en chemin pour pouvoir profiter du coucher de soleil.”

La sentant plus en confiance, il décida de s’aventurer un peu plus loin dans la discussion, au risque qu’elle se renferme peut-être à nouveau sur elle-même, mais il voulait découvrir la nature de ce problème qui l’habitait et se traduisait en comportement asocial :

“Peu de gens doivent vraiment prendre le temps de te parler, Noire, n’est-ce pas ? C’est dommage, je suis sûr que tu es une louve passionnante, au fond, avec une histoire et un parcours unique.”

Code © N3m0

_________________
Reaven & Fjorgur & Koschei & Aderyn & Shae


Merci Yan'ka, Sageeth, Kora, Plume Rousse et Noire ♥:
 

Merci Jules !!:
 
Prophétie des Lucioles
Prophétie des Lucioles

Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
99/100  (99/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur http://warriorsrpg.forumactif.org
Jeu 3 Sep - 15:25

Jauges : F11 - A9 - E7



We'll find a way

"Je reviens d’une collecte de plantes et j’ai décidé de m’arrêter ici en chemin pour pouvoir profiter du coucher de soleil"

Des plantes... Sans trop savoir pourquoi, la louve se replongea quelques instants dans des souvenirs anciens, lorsqu'elle passait son temps avec son frère Atom, à la recherche de quelques plantes. Noire n'avait jamais bien réussi à comprendre comme des végétaux pouvaient soigner blessures et autres maux, mais son frangin, lui, semblait être très amoureux de la nature. Il n'hésitait jamais à ramasser une fleur qu'il disait utile pour soigner quelque chose, ou à préserver des carrés de plantes que la louve jugeait sans aucune utilité. Mais en vérité, elle se trompait. Et aujourd'hui, elle n'aurait jamais pu se soigner elle-même si elle en avait besoin.

"Peu de gens doivent vraiment prendre le temps de te parler, Noire, n’est-ce pas ? C’est dommage, je suis sûr que tu es une louve passionnante, au fond, avec une histoire et un parcours unique."

Ces mots ramenèrent Noire à la réalité, et elle cligna plusieurs fois des yeux, un peu surprise. Un frisson remonta le long de son échine tandis que son pelage se hérissait. La surprise était une émotion que la louve n'appréciait pas spécialement. Et lorsqu'un mâle lui faisait un compliment, elle ressentait quelque chose de pire encore.
La femelle n'avait jamais voulu se dénicher un compagnon pour réduire la solitude qui l'entourait. L'amour, ce n'était pas trop fait pour elle. Mais ce Reaven qu'elle trouvait si différent, essayait-il de lui dire quelque chose, un sous-entendu... ? Noire en tout cas, ne comptait pas céder si facilement au charme d'un Esobek. Et puis peut-être qu'il te lui témoignait que de la pitié, ou une simple affection amicale ?

"Je suis solitaire. Et en général, personne ne nous adresse la parole. Et je ne m'en porte pas plus mal. Ma solitude me plait autant que tu aimes ta vie en meute."

Elle cracha les derniers mots avec dégoût, puis laissa le calme revenir. Elle n'aimait pas les meutes, vraiment pas. Tous les loups vivant en groupe devenaient arrogants avec le temps. Et Noire n'appréciait vraiment, vraiment pas ça. 
Mais Reaven ne lui avait jamais fait de mal. Il aurait été injuste de rejeter sa colère sur lui. Alors la louve se fit une promesse, pour aujourd'hui en tout cas. 
Elle tenterait de rester calme, et d'arrêter de s'énerver contre ce mâle. Mieux valait tenter d'en savoir le plus possible sur lui, sans énervement, non ?
Twist © LDD 015

Crépuscule d'Opalin
Crépuscule d'Opalin

Fiche de personnage
force:
13/100  (13/100)
agilité:
20/100  (20/100)
endurance:
16/100  (16/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 4 Sep - 10:39

We'll find a way

“Leave the guilt and shame and all the anger and the fear
Let's trade it for the will to find a way to persevere”
force 9 | agilité 14 | endurance 17

Les poils de l’échine de Noire se hissèrent et Reaven se retrouva vite dans l’embarras. Il n’aurait pas dû lui parler aussi directement, c’était une erreur. Après tout, elle restait une Solitaire, et peut être que non, elle ne lui faisait pas confiance à ce point. Ils restaient deux étrangers qui s’étaient rencontrés par hasard il y a une dizaine de minutes et il avait dépassé les bornes. Il avait mal formulé ses dires et elle avait dû prendre les choses dans le mauvais sens.

“Je suis solitaire. Et en général, personne ne nous adresse la parole. Et je ne m'en porte pas plus mal. Ma solitude me plait autant que tu aimes ta vie en meute”

Reaven eut un léger mouvement de recul, non pas qu’il eut peur que la louve l’attaque mais pour augmenter la distance entre eux deux et montrer qu’il avait compris qu’il s’était trop rapproché. Noire, si elle avait pris une stance agressive lorsqu’elle avait pris la parole, s’était vite calmée, alors qu’elle aurait été dans son droit de rester énervée. Reaven se tourna vers elle, tout en gardant une certaine distance, et en évitant de croiser son regard cette fois-ci :

“Je comprends que mes paroles ont pu apparaître déplacées et je m’en excuse, ça ne se reproduira pas.”

Un silence s’installa pendant quelques secondes et Reaven décida de le couper avant qu’il ne devienne gênant pour expliquer ses motivations. Après tout, autant rester franc, expliquer ses motivations et advienne que pourra.

“Je n’ai pas eu beaucoup d’occasions d’interagir avec des Solitaires, ou des loups d’autres Meutes, ces derniers temps. Il faut dire que ces derniers mois ont été ...”

Ses yeux se perdirent dans le vide et il repensa aux longues journées passées dans la Grotte des ombres, incapable de distinguer la nuit du jour, ne mangeant que les maigres carcasses qu’on lui offrait parfois, avec pour seule compagnie une Alpha déchue et malade qui restait inconsciente la plupart du temps ; puis à sa sortie, son enferment volontaire cette fois, dans sa tanière, n’osant plus quitter les terres Esobeks. Voilà seulement un peu plus d’une semaine qu’il osait enfin s’aventurer à l’extérieur.

“... Difficiles.”

Cette solitude qu’il avait pu ressentir durant tout ce temps, il ne l’aurait souhaité à personne, pas même à ceux qui lui avaient infligé ça.

“Et j’aimerais comprendre. Comprendre ce qui peut pousser un loup ou une louve à choisir la solitude, sans jugement, parce que pour moi ce fut une des pires expériences. Et je ne dis pas que tu as fais un mauvais choix, ou que ton désir de rester seule est contre nature ou mauvais, je veux juste comprendre, c’est tout.” Pause. “Et je comprendrai tout à fait que tu ne veuilles pas m’en parler, je ne t’en voudrai pas. Si tu veux que je partes, dis-le simplement et je m’en irai.”

Code © N3m0

_________________
Reaven & Fjorgur & Koschei & Aderyn & Shae


Merci Yan'ka, Sageeth, Kora, Plume Rousse et Noire ♥:
 

Merci Jules !!:
 
Prophétie des Lucioles
Prophétie des Lucioles

Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
99/100  (99/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur http://warriorsrpg.forumactif.org
Ven 4 Sep - 11:24

Jauges : F21 - A15 - E19



We'll find a way

Et le mâle commença à débiter des paroles, comme s'il parlait à un louveteau de deux jours.

"Je comprends que mes paroles ont pu apparaître déplacées et je m’en excuse, ça ne se reproduira pas."

Noire s'aperçut alors qu'il avait un peu reculé, surement refroidit par les paroles plutôt agressives de la femelle. Il évitait même de croiser son regard, lui parlant d'un air presque penaud. Noire cependant ne ressentait aucune peine pour lui. Son enfance l'avait bien trop forgée, et elle n'avait que très rarement pitié d'un loup ou d'un animal. Et ce Reaven là, qu'elle connaissait à peine, avait beau sembler être différent, aucune source de pitié ou de tendresse n'émanait de la louve noire.

"Je n’ai pas eu beaucoup d’occasions d’interagir avec des Solitaires, ou des loups d’autres Meutes, ces derniers temps. Il faut dire que ces derniers mois ont été ..."

Sa phrase se perdit quelques instants dans le vide, jusqu'à ce qu'il rajoute, d'une voix morne, comme un souffle léger mais déchiré, le mot "difficile". Noire connaissait bien la difficulté. Elle l'avait vu et affrontée plusieurs fois au cours de sa vie. Cependant, elle doutait fortement qu'un loup de meute, et un guérisseur en plus, pouvait vivre des mois "difficiles". Il devait se la couler douce au fond de sa grotte entrain de trier ses petits remèdes en chantonnant. La solitaire, elle, devait se battre pour se nourrir, se raccrocher à la vie, s'abriter des dangers, supporter la solitude, l'ennui, les attaques des hommes, des autres loups, des prédateurs... Trouver de l'eau, un abri. Ca, c'était une vie difficile.

"Et j’aimerais comprendre. Comprendre ce qui peut pousser un loup ou une louve à choisir la solitude, sans jugement, parce que pour moi ce fut une des pires expériences. Et je ne dis pas que tu as fais un mauvais choix, ou que ton désir de rester seule est contre nature ou mauvais, je veux juste comprendre, c’est tout.... Et je comprendrai tout à fait que tu ne veuilles pas m’en parler, je ne t’en voudrai pas. Si tu veux que je partes, dis-le simplement et je m’en irai."

Noire redressa un peu la tête, dévisageant le mâle gris clair. Ses yeux se perdant dans les siens. Ce loup était si étrange... et la louve se sentait si troublée... Que répondre à ses paroles maintenant ? Il l'avait cerné. Ses questions déstabilisaient la louve, qui se dandina d'une patte à l'autre, mal à l'aise. Elle n'aimait pas parler de ses ennuis, ni de son passé. Alors pourquoi devrait-elle tout lui confier à lui, ce loup Esobek ?

"Je suis née solitaire. Je vis solitaire, et je mourrai solitaire. Rejoindre une meute me dégoûte. Vivre encerclée, privée de ma liberté... Jamais je ne pourrai. Jamais."

Elle ne cracha pas comme elle l'aurait fait habituellement et son contenta de souffler sa réponse avec force et dignité. Ce n'avait pas été son choix, de vivre solitaire. C'était sa mère qui l'avait mise au monde sur cette terre dévastée. C'était elle la solitaire. Et Noire avait suivi son chemin, son destin.

"Pourquoi tu t'intéresses tant à ma vie ?"
Twist © LDD 015

Crépuscule d'Opalin
Crépuscule d'Opalin

Fiche de personnage
force:
13/100  (13/100)
agilité:
20/100  (20/100)
endurance:
16/100  (16/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 5 Sep - 11:44

We'll find a way

“Leave the guilt and shame and all the anger and the fear
Let's trade it for the will to find a way to persevere”
force 9 | agilité 14 | endurance 17

Si Noire avait semblé impassible, presque ennuyée, face aux excuses du mâle -ce qui était tout à fait dans son droit, il ne s’attendait pas à être pris en pitié- les dernières paroles de celui-ci touchèrent au contraire une corde sensible. Elle releva les yeux, cherchant les siens, alors qu’elle les fuyait à peine quelques minutes auparavant, le dévisageant, perplexe, comme s’il venait de lire dans ses pensées. Reaven soutint son regard, prêt à l’écouter.

“Je suis née solitaire. Je vis solitaire, et je mourrai solitaire. Rejoindre une meute me dégoûte. Vivre encerclée, privée de ma liberté... Jamais je ne pourrai. Jamais.”

Sa voix s’était adoucie, moins rauque, moins agressive, mais toujours tranchante, comme si elle essayait de se convaincre elle-même, que là étaient des mots qu’elle s’était répété des centaines de fois jusqu’à ce qu’ils aient un semblant de vérité. Un début de réponse, en soi. Vivre en Meute ne ressemblait pas du tout à cela, mais comment l’aurait-elle su ? Elle qui vivait seule, qui avait apparemment toujours vécu seule et qui n’avait d’intérêt pour personne.

Mais ce qui percuta Reaven ne fut pas tant cette déclaration que la question qui suivit :

“Pourquoi tu t'intéresses tant à ma vie ?”


Une question posée en toute honnêteté, sans sous-entendu agressif. Elle ne cherchait pas à le repousser, juste à obtenir une réponse, et Reaven lui en fournit une, la plus sincère, même si elle risquait de se retourner contre lui, c’était mieux que de mentir :

“Parce que je veux t’aider.”

Elle n’accepterait sûrement pas son aide, beaucoup de gens percevaient cela comme un signe de faiblesse, bien que c’était tout le contraire, mais au moins elle verrait qu’il était honnête.

“Je peux voir que quelque chose te ronge, et mon seul souhait est de t’aider à t’en défaire.”

Quelle vie ironique que celle de Reaven où il déplacerait des montagnes pour débarrasser de parfaits inconnus de leurs démons sans jamais penser à s’occuper des siens.

Il s’attendait à ce qu’elle se renferme à nouveau sur elle-même et le repousse, mais peut-être qu’elle agirait autrement, qui sait ? Au moins il aura essayé.

Code © N3m0

_________________
Reaven & Fjorgur & Koschei & Aderyn & Shae


Merci Yan'ka, Sageeth, Kora, Plume Rousse et Noire ♥:
 

Merci Jules !!:
 
Prophétie des Lucioles
Prophétie des Lucioles

Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
99/100  (99/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur http://warriorsrpg.forumactif.org
Sam 5 Sep - 14:48

Jauges : F21 - A15 - E19



We'll find a way

L'atmosphère devenait tendue. Noire avait l'impression d'étouffer. Coincée ici avec ce mâle de meute, elle avait l'impression de trahir ses principes et de s'être laissée piéger par elle-même. La louve s'était toujours dit qu'il ne fallait pas céder à la tentation que représentait les autres loups. Surtout ce fameux Reaven, un grand charmeur visiblement. Peut-être pas directement, mais un mâle qui s'intéressait à une solitaire comme elle avait soit des pensées étranges derrière la tête, soit quelque chose à cacher. Restait à savoir ce qu'il comptait répondre à la question de la femelle noire.

"Parce que je veux t’aider."

Noire réprima un petit rire, et se contenta de balayer le sol du bout de la queue. L'aider. En quoi avait-elle besoin d'aide ? Une sensation de gêne lui donna envie de se gratter le pelage, comme si une colonie de puces étaient venue y habiter. Furieusement, Noire se gratta le dos, enfonçant ses crocs dans sa chair pour calmer la démangeaison. Elle faisait ça parfois, lorsqu'elle se sentait mal à l'aise. Ou pour se punir.

"Je peux voir que quelque chose te ronge, et mon seul souhait est de t’aider à t’en défaire."

Noire ramena sa tête en place, le regard fixé vers le lointain, refusant de jeter un oeil à Reaven. Il était vraiment étrange ce loup. Trop peut-être même bien. Et la louve avait beau être elle-même bizarre dans certains cas, ce mâle là dépassait les limites. Il en devenait même louche. Très louche.

"Tu ne me connais même pas, lâcha t-elle dans un grincement de crocs. On vient de se rencontrer il y a cinq minutes, comment peux-tu espérer que je te confie mes soucis, et que mieux encore, tu puisses les gérer ?"

Elle soupira en remuant lentement la tête. Il y avait des loups qui croyaient aux miracles. Elle n'en faisait pas partie. Mais si ce guérisseur Esobek croyait une seule seconde pouvoir l'aider... C'était que, non seulement il croyait aux miracles, mais en plus il était complètement dingue.
Twist © LDD 015

Crépuscule d'Opalin
Crépuscule d'Opalin

Fiche de personnage
force:
13/100  (13/100)
agilité:
20/100  (20/100)
endurance:
16/100  (16/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 6 Sep - 11:11

We'll find a way

“Leave the guilt and shame and all the anger and the fear
Let's trade it for the will to find a way to persevere”
force 9 | agilité 14 | endurance 17

La queue de Noire balayait le sol, ennuyée, mal à l’aise, presque irritée. Prévisible. La tête de la louve se retourna, comme mue par une volonté propre, visiblement pour gratter quelque chose dans son dos, mais vu l’acharnement qu’elle y mettait, Reaven devina que ça devait être plus qu’un simple grattage. Par réflexe, il voulut s’avancer vers elle, lui dire d’arrêter et regarder son dos pour voir l’ampleur des dégâts mais un mur invisible le stoppa après un pas. Elle ne l’aurait jamais laissé approcher de plus près. Mais même sachant cela, et même si elle venait d’arrêter, le Guérisseur en lui ne supportait pas de savoir que juste devant lui se trouvait une louve avec des blessures fraîches. Et si elles s’infectaient ? Si elle tombait malade, si elle devenait incapable de chasser, si elle contractait une septicémie et en mourrait ? Et quand bien même ces blessures-là ne la tueraient pas, peut être que ce seront les suivantes, peut être qu’elle mourra de faim pendant l’hiver, peut être qu’elle se fera tuer par quelqu’un d’autre, ... et tout ça serait de sa faute. C’était une louve inconnue, certes, il n’avait aucune raison rationnelle d’avoir peur pour sa mort, et pourtant c’était le cas. Il avait cette peur pour tous les loups qu’ils croisait, peur de ne pas voir que quelque chose n’allait pas, peur de ne pas pouvoir les soigner, peur de devoir encore ajouter une mort à sa conscience.

Et c’était à lui de danser d’une patte sur l’autre, ne sachant quoi faire, les yeux fixés sur le dos de la louve, pendant que celle-ci contemplait de nouveau l’horizon, jusqu’à grincer :

“Tu ne me connais même pas. On vient de se rencontrer il y a cinq minutes, comment peux-tu espérer que je te confie mes soucis, et que mieux encore, tu puisses les gérer ?”

Elle soupira. Elle croyait que ce n’était pas possible, qu’on ne pouvait pas l’aider. Et peut être que c’était vrai, peut être que c’était impossible, peut être que Reaven connaîtrait un échec mais il s’en voudrait de ne pas avoir au moins essayé, et il avait besoin de cette chance d’au moins essayer de faire quelque chose de bien. L’espoir, c’était tout ce qu’il lui restait. Il releva la tête, cherchant les yeux de la louve pour s’y plonger.

“Parce que c’est ce que je fais, ce que je me suis promis de faire : d’aider tous ceux qui en ont besoin. Et je ne peux pas te garantir que je pourrai faire s’envoler tes problèmes, mais au moins j’aurai essayé.”

Ses yeux s’égarèrent un instant sur le dos de Noire :

“Laisse-moi au moins regarder tes blessures. Tu n’as pas besoin de t’infliger ça, il y a d’autres alternatives beaucoup moins violentes.”

Son regard se faisait suppliant, bien qu’il ne s’attendait pas à ce que la louve le prenne en pitié, il tenait simplement à montrer à quel point cela avait de la valeur pour lui.

Code © N3m0

_________________
Reaven & Fjorgur & Koschei & Aderyn & Shae


Merci Yan'ka, Sageeth, Kora, Plume Rousse et Noire ♥:
 

Merci Jules !!:
 
Prophétie des Lucioles
Prophétie des Lucioles

Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
99/100  (99/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur http://warriorsrpg.forumactif.org
Dim 6 Sep - 13:36

Jauges : F21 - A15 - E19



We'll find a way

Et pourtant, malgré les avertissements plus que clairs de la louve, l'Esobek ne lâchait pas prise. Au contraire il s'accrochait, comme une puce à un pelage. Noire fut prise d'une nouvelle envie furieuse de se gratter, ou plus clairement de s'arracher la peau du dos, mais fut coupée par le mâle qui poursuivit son petit discours.

"Parce que c’est ce que je fais, ce que je me suis promis de faire : d’aider tous ceux qui en ont besoin. Et je ne peux pas te garantir que je pourrai faire s’envoler tes problèmes, mais au moins j’aurai essayé."

La solitaire ne voulut même pas lui jeter un coup d'oeil, et se contenta de fixer le lointain, les yeux dans le vague. Son dos la démangeait. Sa blessure la démangeait. Elle se tortilla maladroitement, mal à l'aise, tout en se forçant à ne pas regarder sa peau ni le guérisseur. Les deux lui faisaient du mal. 

"Laisse-moi au moins regarder tes blessures. Tu n’as pas besoin de t’infliger ça, il y a d’autres alternatives beaucoup moins violentes."

Elle gronda, suspectant une arnaque et refusant à la fois la marque de pitié que ce loup lui témoignait. Cela la mettait mal à l'aise, très mal à l'aise. Et pourtant, elle ne bougea pas. Elle resta immobile, figée, permettant donc au guérisseur d'examiner son dos. Mais elle resta muette, ne voulant pas lui donner la permission par la parole. Très tendue, elle attendit que le mâle se rapproche pour lui examiner le dos. 
Ce serait bien la première fois que quelqu'un observait une de ses blessures. Et celle-là n'était pas très belle à voir, malheureusement.
Twist © LDD 015

Crépuscule d'Opalin
Crépuscule d'Opalin

Fiche de personnage
force:
13/100  (13/100)
agilité:
20/100  (20/100)
endurance:
16/100  (16/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 6 Sep - 16:14

We'll find a way

“Leave the guilt and shame and all the anger and the fear
Let's trade it for the will to find a way to persevere”
force 9 | agilité 14 | endurance 17

La louve noire ne fut d’abord pas très sensible aux paroles de Reaven et continua de fixer l’horizon, totalement immobile, en contraste par rapport au mâle qui tenait difficilement en place, si ce n’était pour les spasmes qui la secouaient de temps à autre, sûrement son dos qui la dérangeait encore. Elle se contenta de grogner légèrement lorsqu’il lui fit sa proposition, sans plus de réaction. Si elle n’avait pas voulu qu’il s’approche, elle aurait sûrement reculé, non ? Ou du moins elle l’aurait dit à voix haute ... Pas le temps de se justifier, Reaven était déjà parti, s’approchant doucement de la louve et, voyant qu’elle ne bronchait pas, s’arrêta juste à côté d’elle pour examiner son dos.

Ce n’était pas beau à voir.

Une large plaque recouvrait toute la partie de son dos entre ses deux épaules, formée de plusieurs petites blessures visiblement causées par des crocs. Peu de poils y poussaient encore, la peau était recouverte de croûtes à moitiés grattées et de blessures ouvertes et rouvertes à nouveau, encore, et encore ... Un carnage qui aurait rebuté n’importe qui. Heureusement, il n’y avait pas de pus qui s’écoulait des plaies, ce qui était encore bon signe, mais le risque d’infection restait grand, surtout si elle continuait de se gratter ainsi. Comment pouvait-on s’infliger cela à soi-même ?

Il recula. Il n’y avait pas grand-chose qu’il pouvait faire. Pas ici en tous cas.

“Je pourrais soigner ces plaies, les aider à cicatriser, mais je n’ai rien ici pour accomplir cela.”

Il ne lui avait même fait la proposition de venir à sa tanière, elle aurait directement refusé. Mais voir cette désolation, ce carnage ... Tout ce que ça avait fait, c’était de lui donner encore plus envie de l’aider, quand bien même ce fut difficile.

Il lui offrit un petit sourire triste. Il aurait tant aimé faire tout ce qui était en son pouvoir pour la soigner, mais si elle ne voulait pas de son aide ... que pouvait-il faire de plus ?

Code © N3m0

_________________
Reaven & Fjorgur & Koschei & Aderyn & Shae


Merci Yan'ka, Sageeth, Kora, Plume Rousse et Noire ♥:
 

Merci Jules !!:
 
Prophétie des Lucioles
Prophétie des Lucioles

Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
99/100  (99/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur http://warriorsrpg.forumactif.org
Mar 8 Sep - 9:27

Jauges : F21 - A15 - E19





We'll find a way

Le mâle se rapprocha d'elle, et la solitaire frissonna de dégoût... Et de peur. Elle n'était pas habitée à ce que d'autres loups examinent ses blessures et proposent de les soigner. Noire se renfermait toujours seule dans ses douleurs, elle ne voulait pas d'aide. Si elle en avait eu besoin, elle aurait tout de suite rejoint une meute, ce qui n'était pas le cas. Mais Reaven n'avait pas l'air de comprendre. Il semblait au contraire totalement figé dans ses idées, animé par la seule envie d'aider la femelle noire, même contre son gré.
Mais Noire ne comprenait toujours pas pourquoi il s'obstinait tant dans ce but.
Elle sentit la brûlure du regard de l'Esobek qui observait ses plaies. Noire n'avait jamais eu l'occasion de les voir, mais elle savait très bien que ce devait être affreux. La douleur qu'elle s'obligeait à s'infliger devait l'être plus encore, malheureusement, mais c'était le seul moyen que Noire avait trouvé pour se punir. Et en même temps, c'était également des sortes d'actes manqués. En se blessant, elle se raccrochait à sa mère, même si elle l'avait fuit pour éviter les coups, et la mort assurée avec un parent comme elle.

"Je pourrais soigner ces plaies, les aider à cicatriser, mais je n’ai rien ici pour accomplir cela."

Noire ne voulu pas croiser son regard, mais elle savait bien qu'il avait pitié d'elle. Et la pitié, c'était bien une chose que la louve détestait. Elle était solitaire, elle pouvait se débrouiller seule, même sans plantes médicinales ou remèdes quelconques. Reaven était bien gentil de lui offrir son aide, mais Noire n'en voulait pas. Elle gardait sa fierté.

"Non. Je peux me débrouiller toute seule. Soigne plutôt les membres de ta meute."

Elle laissa passer quelques instants, le temps que le guérisseur puisse se demande s'il devait la contredire ou non, mais elle ne le laissa pas reprendre la parole et rajouta d'elle-même :

"Je suis solitaire, tu comprends ça ? J'ai pas besoin de ton aide !"

Elle plissa le museau, découvrant ses crocs, puis se leva pour repartir d'où elle venait. Si elle restait encore ici, Reaven insisterait, et elle finirait par se fâcher jusqu'à le blesser. Noire ne se contrôlait pas dans ses moments de colère furieuse. Lorsqu'on l'agaçait, il fallait s'attendre à des représailles. Et la louve n'avait aucune envie de faire du mal à l'Esobek. Il ne voulait que l'aider après tout, même si elle refusait... Mais elle supposait que ses paroles devaient déjà lui faire assez de mal comme ça. Il était donc temps de partir.

"Ne me suis pas, avertit-elle, menaçante, alors qu'elle commençait à s'en aller. Retourne auprès de ta meute, avant de croiser un solitaire plus violent que moi. Tu risques ta peau par ici."

Elle le dévisagea quelques secondes, puis se détourna avec une pointe de regret et quitta ce mâle pour retourner dans sa tanière.
Il était guérisseur, il devait souvent vagabonder tout seul à la recherche de plantes ou autres bêtises. Alors Noire le savait...
Leurs routes se croiseraient de nouveau.
Twist © LDD 015

Crépuscule d'Opalin
Crépuscule d'Opalin

Fiche de personnage
force:
13/100  (13/100)
agilité:
20/100  (20/100)
endurance:
16/100  (16/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 9 Sep - 11:07

We'll find a way

“Leave the guilt and shame and all the anger and the fear
Let's trade it for the will to find a way to persevere”

hrp:
 
force 9 | agilité 14 | endurance 17

Noire restait stoïque, même lorsqu’elle repoussa son offre implicite elle ne bougea pas d’un poil, ne lui adressa pas un regard, lui offrant juste sa voix tendue :

“Non. Je peux me débrouiller toute seule. Soigne plutôt les membres de ta meute.”

Reaven acquiesça en hochant la tête, non pas qu’elle pouvait le voir mais c’était sa manière de se dire à lui-même qu’il était temps de laisser tomber, qu’il n’y avait plus rien à faire. Il n’allait pas essayer de la faire changer d’avis maintenant, il en avait déjà fait assez. Si elle ne voulait pas de lui, il n’était dans l’intérêt de personne qu’il continue à essayer de faire tomber le mur, quand bien même son envie d’aider était aussi forte.

“Je suis solitaire, tu comprends ça ? J'ai pas besoin de ton aide !”

Les crocs de la louve se découvrirent alors qu’elle refusait toujours de tourner la tête. C’est à ce moment qu’il comprit qu’elle aurait vraiment pu lui faire du mal s’il avait insisté, mais il restait convaincu que ce n’était en rien ce que la femelle voulait faire, au fond, elle cherchait juste à se protéger ... mais de qui ? Pas de lui, n’importe qui pourrait voir qu’il était inoffensif ...

Elle se releva et fit quelques pas vers la sortie. Voilà donc comment ça se terminait.

“Ne me suis pas. Retourne auprès de ta meute, avant de croiser un solitaire plus violent que moi. Tu risques ta peau par ici.”

Sa voix se voulait menaçante mais ses yeux exprimaient le regret. Reaven garda le silence, lui adressant un regard compatissant comme seul au revoir, ne la quittant pas des yeux jusqu’à ce qu’elle disparaisse au détour d’un mur. Peut-être qu’un jour ils se reverraient ...

Il resta encore debout un instant, à mentalement faire le point sur tout ce qu’il venait de se passer, puis lâcha un soupir en accordant un dernier regard vers le soleil couchant, reprit ses plantes médicinales et prit la direction opposée à celle de Noire. Il était temps de rentrer à la maison. Seul.

Code © N3m0

_________________
Reaven & Fjorgur & Koschei & Aderyn & Shae


Merci Yan'ka, Sageeth, Kora, Plume Rousse et Noire ♥:
 

Merci Jules !!:
 
Contenu sponsorisé
En savoir plus

 We'll find a way [pv. Noire]


 :: Archives :: Archive des RPs :: Zones extérieurs :: La Surface