Souffle acide du vent, larmes brulantes du ciel. Le monde ne ressemble plus aux paysages d'autrefois. Les cataclysmes ont frappé, des colonnes de flammes et de fumées se sont élevées sur l'horizon. La guerre. La guerre des hommes. Et nous, les loups n'avons eu d'autres choix que de fuir. Nombreux furent nos congénères emportés. Nous traversâmes les plaines cabossées, les forêts de cendres, poursuivis par la faim, traqués par la mort.

Notre salut, nous le devions malheureusement à ceux qui avaient provoqué notre malheur.


 

 :: Archives :: Archive des RPs :: Zones extérieurs :: La Surface

 Feel so Close | Chasse |

Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Ven 3 Juil - 14:57

********* NOUVELLE CHASSE *********
- 2 points | + 3 dés de chasse | + 7 points

Invité a effectué 1 lancé(s) d'un Dé de chasse (Image non renseignée.) :
9
Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Ven 3 Juil - 15:34

Feel so Close
Chasse Sekmet
Words like violence break the silence Depeche Mode

Les derniers temps avaient été durs. Tout s'était enchaîné si vite. La famine, la horde, l'enlèvement d'Empress, la chute de la horde. Le départ d'Atom. Le départ d'Atom... Elle était partie, elle avait maintenant sa propre meute. Elle lui avait demandé de la suivre, mais il n'avait pas pu. Il ne pouvait pas. Si une partie de son coeur appartenait à la louve blanche, qu'il voulait rester auprès d'elle, une autre partie appartenait aux Sekmets, qu'il ne pouvait se résoudre à trahir. Il avait fournit énormément d'efforts pour entrer dans la meute. Empress lui avait fait confiance pour l'accueillir lorsqu'il était dans le besoin, et après pour lui donner des responsabilités, jusqu'à faire de lui son bras droit. Et maintenant, elle avait besoin de lui. Oui, l'Alpha rétablie avait été trop affaiblie par son expérience avec Skull, et le pouvoir avait été partagé entre Torka et lui même. Il ne pouvait donc pas abandonner sa place, pas maintenant. On avait besoin de lui. Il était resté fidèle toutes ces années, et cela n'avait aucune raison de changer pour le moment.

Maintenant, la situation commençait à s'adoucir. Même si quelques mercenaires commençaient à représenter une menace, cela restait infime. Beaucoup de Sekmets en voulaient aux traîtres qui avaient suivi Atom chez les Navnik, mais de toute façon il ne tenterait jamais quoi que ce soit contre son amie, sa sœur. La Horde n'était plus depuis longtemps, et Empress reprenait du poil de la bête, elle serait de retour bien assez vite. A l'heure actuelle, les plus grands dangers étaient le manque d'eau et la famine. C'est pourquoi Sageeth était sorti. Il n'avait pas été très actif ces dernières semaines à l'extérieur du camp, bien trop pris par ses responsabilités. Mais maintenant, tout s'allégeait, et il pouvait sortir à la recherche de vivres pour les siens.

Le loup d'ébène s'était dirigé vers les terres du Nord, dans le marais aux griffes vertes où les températures élevées se faisaient un peu moins ressentir qu'autre part. Il était silencieux, aux aguets, et comme à chaque fois qu'il chassait, il avait calmé sa respiration et ainsi rendu ses battements de coeur pratiquement imperceptibles pour une proie potentielle. Il s'était installé au beau milieu du territoire et avait fermé les yeux, se concentrant sur son ouïe. Dans ce terrain, la vue était pratiquement inutile, et c'était précisément sur quoi comptaient les proies. Mais Sageeth était plus malin que ça, il savait utiliser ses autres sens. Et ces dernières années, le loup de charbon avait même appris à être patient pour ces choses là, très patient...

Au bout de vingt minutes de concentration et de silence, des bruits se firent entendre, très légèrement. C'était un bruissement de feuilles très léger, probablement un rongeur ou un oiseau. Le bras droit pencha surtout pour le second cas. Il resta immobile le temps de localiser la proie. Et puis, cinq minutes de plus et le loup ouvrit les yeux d'un seul coup. Ça y est, il avait la position, il tenait son repas. Il avait tourné de 180° puis avait commencé sa course à pas feutrés d'une souplesse maîtrisée. Il ne pouvait pas retirer toutes les nuisances sonores qu'il émettait, mais il pouvait les étouffer, les rendre le moins perceptibles possibles afin de se rapprocher au maximum du morceau de viande ambulant.

Devant lui se dressait enfin un faisan. Il n'était pas plus gros que la moyenne, mais il n'était pas petit pour autant. Le loup d'ébène se plaqua au sol et ventre à terre il débuta son approche furtive. Il fallait y aller doucement, très doucement. Un pas, deux pas. Trois pas.
Dix pas. D'un bond majestueux, le Sekmet rejoint l'oiseau et lui attrapa les pattes en un seul coup. Apeuré, le faisan décolla en sursaut, mais trop tard. Sa patte était déjà dans la mâchoire d'acier, alors il se débattit, forçant sur ses ailes pour se dégager. Le loup tenait bon, ramenant à chaque fois le pauvre animal au sol. Mais finalement, sa proie lui décrocha un coup de griffes sur le museau, dangereusement près de son œil blessé. Sageeth couina involontairement et laissa s'échapper l'oiseau qu'il traquait. Et bien, cela ne ferait que retarder l'inévitable... Rapidement il s'élança derrière l'oiseau blessé à travers les lianes et troncs d'arbres. Un véritable parcourt du combattant plein d'embûches, mais il ne laisserait pas cela l'arrêter. L'oiseau était agile, mais le loup rapide. Le faisan était petit donc se faufilait facilement entre les obstacles, mais Sageeth était souple et expérimenté. Et après quelques minutes de chasse, le Sekmet parvint à rattraper son repas. Il le plaqua au sol et lui mit rapidement une patte sur le thorax afin de l'immobiliser. Une fois cela fait, il apporta sa mâchoire au cou de l'animal, et lui ouvrit la carotide d'un coup de dents. Il avait gagné.
Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Ven 3 Juil - 15:34

********* NOUVELLE CHASSE *********
- 2 points | + 3 dés de chasse | + 7 points

Invité a effectué 1 lancé(s) d'un Dé de chasse (Image non renseignée.) :
4
Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Ven 3 Juil - 15:49

Feel so Close
Chasse Sekmet
Words like violence break the silence Depeche Mode

Le faisan en bouche, Sageeth s'enfonça un peu plus dans le milieu du marais. Il n'avait pas terminé sa chasse, cet oiseau faisait pauvre pour nourrir une si grande meute que les Sekmets. Alors il enterra l'oiseau sous le cadavre d'un arbre, et repartit en quête de nourriture.

Cette fois, c'est son flair qu'il utilisa pour traquer une proie. Truffe au sol, il cherchait à dénicher la moindre piste fraîche qu'il pourrait suivre. Retournant les pierres, soulevant les morceaux d'écorces morts, il ne négligeait aucun recoin. Et après dix minutes de recherches, il trouva enfin quelque chose de sérieux. Une effluve récente lui caressa les narines, et dans la boue du sol, on pouvait repérer quelques marques : des sabots. A en juger par la taille, c'était un jeune cervidé qui était traqué, donc quelque chose qu'il pourrait attraper sans aide. Il suivit ces indices sans pour autant trop s'éloigner de son faisan, et entendit enfin une respiration saccadée. Le jeune animal était seul, isolé. Paniqué. Il devait être perdu. Sans doute cherchait-il sa mère ? Quoi qu'il en soit, il ne la trouverait pas.

Le loup s'élança alors dans la direction de sa proie qui s'avérait être un jeune daim. Ralentissant sa course sur la fin, le loup s'approcha calmement et silencieusement du cervidé, tel un traqueur. Il s'approcha lentement, et atteignit facilement les pattes du daim perdu. Alors, en un mouvement fluide, le loup Sekmet agrippa l'une des pattes de l'animal pour l'empêcher de détaller. L'animal prit peur, sa panique s'accentua dangereusement. Il se débattit violemment, sans doute pris par un flot soudain d'adrénaline dans son système. Mais Sageeth fit tout son possible pour garder sa patte dans sa mâchoire, tout en forçant sur ses propres pattes pour rester en place. L'effort était intense et il s'essouffla rapidement, mais il ne lâcha pas pour autant. Bientôt, il bondit sur le dos du daim de manière inattendue et le daim se cabra pour retirer le parasite sur son dos. Mais c'était sans compter sur l'agilité du loup qui resta en place, avant de bondir de l'autre côté de l'animal, juste en face de lui. Lui bloquant maintenant le chemin, il sauta à la gorge du jeune cervidé avant même que l'idée de faire demi-tour pénètre dans son esprit. Sa mâchoire pendait au cou de la pauvre proie, qui continuait vainement à se défendre, à se débattre. Mais il était déjà trop tard, elle était piégée. Et suffocant, elle perdit connaissance au bout de quelques minutes, ce qui laissa le champ libre au prédateur pour mettre un terme à sa vie...
Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Ven 3 Juil - 15:49

********* NOUVELLE CHASSE *********
- 2 points | + 3 dés de chasse | + 7 points

Invité a effectué 1 lancé(s) d'un Dé de chasse (Image non renseignée.) :
12
Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Ven 3 Juil - 16:01

Feel so Close
Chasse Sekmet
Words like violence break the silence Depeche Mode

Sageeth se tenait maintenant sur le cadavre du jeune daim, content d'avoir trouvé quelque chose d'un peu plus nourrissant qu'un faisan. Mais maintenant, il devait le ramener vers son autre proie, et ça ne serait pas chose aisée. Il saisit alors le cou de l'animal et commença alors à le traîner sur tout le marais, à travers tous les obstacles. Mais il ne perdit pas son souffle une seule fois, et ne fit pas de pause. Il était finalement arrivé assez rapidement à l'endroit où il avait enterré son faisan un peu plus tôt. Mais c'est alors qu'il se rendit compte qu'un nouvel arrivant avait également trouvé le faisan, et avait commencé à creuser pour dénicher le morceau de viande. Un serpent. Le bras droit lâcha alors sa prise sur le cervidé et sauta sur le serpent qui l'évita facilement. Il poussa un grognement de colère, ce qui n'eut pas l'air d'effrayer le serpent. Alors il lui sauta dessus une nouvelle fois, pour rencontrer une fois de plus le vide entre ses pattes. Le serpent se redressa et montra ses crocs sans doute venimeux. Ah, c'était une autre arme ça, qu'il ne fallait pas sous estimer. Cette fois, c'est lui qui fondit sur le loup, qui évita de justesse l'assaut. Ah non mais revenir au camp avec une morsure de serpent, ce serait vraiment pitoyable. Encore plus si la morsure s'avérait être mortelle... Sageeth hérissa le poil, absolument pas intimidé par l'étrange bestiole. Elle était trop agile pour lui, mais il n'allait pas la laisser s'en tirer pour autant. Le loup d'ébène fonça une nouvelle fois sur le serpent, et au lieu de l'attraper par le collier, il choppa sa queue dans sa bouche. Le serpent, surpris, se retourna prêt à enfoncer ses crocs dans la peau du loup sekmet, mais se dernier fut plus rapide encore, et lui plaqua la tête au sol à l'aide de ses pattes. L'animal ondula sous ses pattes, ce qui gêna beaucoup le prédateur. C'était compliqué de garder une prise ferme sur le reptile. Mais il parvint à placer sa patte de manière à écraser la gorge du serpent, et à le verrouiller en place, ou sa tête au moins. Il appuya dessus autant qu'il le put, et lentement il sentit les mouvements du serpent s'estomper. Ce n'est que lorsqu'il fut totalement sûr que le serpent s'était étouffé et donc qu'il était mort qu'il relâcha sa prise. Et alors il se redressa et poussa un long cri dans les airs. Il aurait besoin d'aide de ses camarades lupins pour rapporter toutes ses proies au camp...
Contenu sponsorisé
En savoir plus

 Feel so Close | Chasse |


 :: Archives :: Archive des RPs :: Zones extérieurs :: La Surface