Souffle acide du vent, larmes brulantes du ciel. Le monde ne ressemble plus aux paysages d'autrefois. Les cataclysmes ont frappé, des colonnes de flammes et de fumées se sont élevées sur l'horizon. La guerre. La guerre des hommes. Et nous, les loups n'avons eu d'autres choix que de fuir. Nombreux furent nos congénères emportés. Nous traversâmes les plaines cabossées, les forêts de cendres, poursuivis par la faim, traqués par la mort.

Notre salut, nous le devions malheureusement à ceux qui avaient provoqué notre malheur.


 

 :: Archives :: Archive des RPs :: Zones extérieurs :: La Surface

 Fire Inside (solo)

Aller à la page : Précédent  1, 2
Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Mer 1 Juil - 22:33

Force : 28 Agilité : 27 Endurance : 28
12-2+2=12 (Chasse réussie)

Je me relève essoufflé de l'entrainement que je viens d'effectuer. Mes coussinets saignent et me font mal tout comme mon épaule. Mais, je tente d'éluder la douleur. Je me concentre sur autre chose, tiens mon estomac gargouille. La faim, il n'y a rien de mieux pour oublier. Je me focalise sur mon estomac et la douleur se dissipe. Elle ne disparaît pas mais est bien moins importante. Je lève le museau et une odeur délicieuse atteint mon museau. Une odeur que j'ai déjà senti ici il n'y a pas très longtemps. Une odeur de cervidé, je traque le fumet à travers la plaine. Le museau à ras le sol et les muscles bandés prêt à être utilisés. Je suis entièrement concentré sur ma tache, sur ma cible cette fois je ne la manquerais pas. Je reste tout de même prudent car un cerf peut briser la colonne vertébrale d'un loup très facilement d'un coup de sabot. Je m'approche de la proie jusqu'à l'avoir en visuel. Il s'agit d'une jeune biche qui a l'air d'être grièvement blessé. Cela me facilite grandement la tache et c'est une bonne chose vu mon état. Je n'attends as qu'elle sente ma présence pour m'élancer dans sa direction. L'animal pousse un cri de terreur et détale ou du moins essaye de s'enfuir vers les bois. J'accélère la cadence sans me forcer, elle ne court pas très vite. Après une bonne dizaine de foulée, j'arrive à sa hauteur. Je bondis sur son dos et elle s'effondre sous mon poids. Je plante mes crocs dans sa gorge et la vie quitte son corps en quelques instants. Puis, je recule et observe ses blessures antérieures. On dirait qu'on lui a tiré dessus car elle a le flanc ouvert. Quelquefois, ces bipèdes sont bien utiles. C'est une belle prise qui nourrira tous les petits de la meute. Un sourire satisfait étire lentement mes babines.
Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Mer 1 Juil - 22:52

Force : 28 Agilité : 27 Endurance : 28

Je traine ma prise vers le char qui me sert de tanière en ce lieu. Puis, je la dépose au pied du char. Je prends un moment pour souffler avant de décider ce que je vais faire ensuite. Un autre entrainement avant de me coucher sur mon promontoire pour effectuer un repos bien mérité. Je me retiens de planter mes crocs dans la chair tendre de la biche. Je m'écarte ensuite du char cendré pour prendre de l'élan puis je bondis sur le monstre de métal et de cendres. Je bondis ensuite sur le sol et m'élance vers les carcasses éparpillées à travers la plaine. Je cours à un bon rythme mais pas à pleine vitesse. Une carcasse à la drôle de forme apparaît devant moi et je bondis agilement par dessus ce morceau de ferrailles inanimé. Puis, j'accélère le rythme jusqu'à sprinter, mon souffle se fait plus saccadé à chaque foulée mais je continue. J'ai décidé d'aller au bout de mes limites ce soir. Une forme de véhicule devant moi, je bondis sur le capot et bondis de nouveau sur le sol. Je continue ma course en ralentissant un peu le rythme. Mes poumons criaient leur désespoir. J'arrive devant une série de débris que j'esquive par des petits bonds, tantôt à droite, tantôt à gauche puis je fais demi tour car mes pattes commencent à me faire mal et mes coussinets saignent encore. Malgré cela, je continue mon parcours en sens inverse. Une fois les obstacles passés, je sprinte vers mon point de repère et me laisse tomber à coté de ma prise. Je reste ainsi allongé sur le flanc pendant ce qui me semble être une éternité avant de grimper au sommet du char. Je lèche mes plaies puis m'allonge avant de m'endormir.
Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Jeu 2 Juil - 19:02

Force : 28 Agilité : 27 Endurance : 28

Je me réveille une fois de plus sur le sommet de ce char de cendre. Devant moi s'étend cette plaine qui semble être éternelle tant elle est monotone. Une seule couleur dans ce triste décor, une seule couleur domine ce panorama apocalyptique. Un gris pale presque fantomatique, un gris pale qui sied parfaitement à ce lieu ou la mort semble être la seule et incontestable maitresse. Je m'étire longuement avant de me lécher le poitrail en guise de toilette. Puis je me lève et bondis prestement de mon promontoire. Je n'ai pas pris la peine de surveiller les environs mais peu importe. J'ai le vent dans le bon sens ce qui veut dire que je sentirais quiconque tentera de m'approcher de trop près. Je jette un coup d'œil à mes coussinets, ils ne saignent plus. Et la douleur a presque disparue. Mais, je sais pertinemment qu'elle sera bientôt de retour vu ce que je m'apprête à faire. Je percute le métal froid et rouillé avec fracas mais mon épaule ne me fait pas mal, j'y suis allé bien plus doucement qu'hier soir. Je bondis en arrière et me roule sur le coté avant de me relever prestement et de bondir sur le char ou du moins ce qu'il en reste. Je lance des coups de griffes rageurs dans tous les sens, lacérant ainsi la carcasse rouillée. Je griffe sans m'arrêter pendant de longues minutes. Mes griffes me font terriblement souffrir mais je continue. La douleur est trop forte alors je pousse un hurlement rageur avant de bondir sur le coté esquivant et bien esquivant un coup de crocs imaginaire. Je bondis de nouveau sur le coté et me mets à grogner. Puis, je m'élance et bondis sur le char, je grimpe jusqu'au sommet puis saute de l'autre coté. Et, je reprends mon manège plaçant quelques coups de griffes sur le char entre deux esquives. Au bout d'une bonne douzaine de minutes, je m'arrête essoufflé.
Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Jeu 2 Juil - 19:03


Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 2 Juil - 19:03

Le membre 'Ebène' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé de chasse' : 7
Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Jeu 2 Juil - 19:17

Force : 28 Agilité : 27 Endurance : 28
7-2+2=7 (Chasse ratée)

S'il y a bien une chose que j'ai découvert ces derniers temps, c'est que s'entrainer creuse fortement l'appétit. C'est pourquoi je fais fi de la douleur qui me lance dans le pattes et me relève avant d'humer l'air de la plaine. Une odeur attire immédiatement mon attention de chasseur. Une odeur de rongeur, je me mets en chasse le regard luisant, impatient d'apaiser ma faim. Je trotte à travers la plaine, traquant l'odeur de ma proie avec sérieux et application. J'arrive devant un petit monceau de terre et un trou duquel un animal noir avec de petits yeux plissés dépasse à peine. Une taupe, je vais me farcir une taupe. Bon allez la nourriture reste de la nourriture. Je m'approche en silence du trou et bondis mais malheureusement pour moi la taupe a du m'entendre puisqu'elle plonge dans sa galerie sans demander son reste. Je m'assois à coté du trou dépité. Si je n'avais pas fait le difficile j'aurais surement pu l'attraper. Ou peut être que cela n'est absolument pas ma faute après tout pour compenser sa piètre vue la taupe n'a t'elle pas des sens plus développés.
Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Jeu 2 Juil - 19:18


Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 2 Juil - 19:18

Le membre 'Ebène' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé de chasse' : 2
Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Jeu 2 Juil - 19:46

Force : 28 Agilité : 27 Endurance : 28

Je tente de capter une autre odeur animale en vain. Il semblerait que cette taupe fut ma seule chance de repas aujourd'hui. Eh bien tant pis, si la chasse se révèle infructueuse cela me laissera plus de temps pour m'entrainer. Que pourrais je faire pour m'entrainer maintenant. Je réfléchis un instant avant d'avoir une idée. Je trotte alors jusqu'aux débris éparpillés ca et là en espérant dénicher ce que je cherche. Oui, cela devrait faire l'affaire. Je traine une sorte de plaque de bois qui a l'air d'être assez lourde sans non plus peser une tonne. Je souffle dessus afin d'enlever la cendre qui la recouvre. Puis, je plante mes crocs dans le bois du mieux que je peux avant de trainer ma cargaison à travers la plaine. Au début, ce n'est pas très difficile comme je l'ai dit cette plaque de bois n'est pas si lourde mais au bout d'une certaine distance cela se complique. Des crampes me font mal à la mâchoire. Mais malgré tout je continue un pas après l'autre. Je ne dois pas abandonner, je ne dois pas m'arrêter. Je continue ainsi sur une bonne dizaine de mètres avant de m'arrêter, haletant, trempé de sueur. Je prends le temps de me reposer et d'inspirer de l'air avant de replanter mes crocs dans le bois pourri. Puis, j'essaye d'aller un peu plus vite avec mon poids mais je n'y arrive pas. Je ne suis pas encore assez fort alors je continue de trainer mon poids au pas. Je continue jusqu'à ce que je sois revenu au niveau de on promontoire cendré. Je lache alors le morceau de bois et m'allonge au pieds du monstre de métal.
Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Ven 3 Juil - 17:50

Force : 28 Agilité : 27 Endurance : 28

Je reviens du marais ou j'ai pu trouver de l'eau potable en marchant tranquillement. Une marche ou les seules pensées que j'ai sont liées au type d'entrainement que je pourrais effectuer. J'arrive dans cette étendue de poussière grisâtre aussi connue sous le nom de plaines de cendres et m'assieds. Il vaudrait mieux que je chasse avant de m'entrainer, histoire d'avoir le ventre plein avant de suer et cracher mes poumons. Et cela me fera un parfait échauffement.

Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 3 Juil - 17:50

Le membre 'Ebène' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé de chasse' : 6, 3
Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Ven 3 Juil - 18:22

Force : 28 Agilité : 27 Endurance : 28

Je ne fais pourtant pas vraiment d'effort pour me mettre en chasse alors je ne m'étonne nullement du pathétique résultat que j'obtiens ne dit on pas que l'on récolte ce que l'on sème. Je me relève tout de même pour m'entrainer. Je ne sais pas ce que j'ai aujourd'hui. Une petite baisse de régime à mon avis, ce n'est rien de grave. Je suppose que cela arrive à tout le monde même aux meilleurs dont je ne fais pas encore partie. Bon peu importe, il est temps de se mettre au travail. Alors, je me mets à creuser de toutes mes forces. Pourquoi, je creuse ? C'est une question stupide, je n'ai rien à enterrer et je ne compte pas créer une tanière au milieu de cette fichue plaine. Si, je creuse c'est uniquement pour travailler mon endurance. Cela fait travailler les pattes plus efficacement que n'importe quelle course. Alors, je creuse encore et toujours. Je creuse de plus en plus vite et m'arrête de temps en temps pour souffler et jeter un coup d'œil à la quantité de terre et de cendres derrière moi. Je creuse et mes pattes me font mal à force de creuser comme un forcené mais je ne m'arrête pas. Une fois que j'ai fini de creuser un trou que j'estime assez profond. Je m'en détourne et en creuse un autre juste à coté. Je creuse ainsi une dizaine de trous sur une sorte de ligne parallèle. Deux bonnes heures plus tard, j'ai enfin fini ma besogne. Je prends le temps qu'il faut pour me reposer avant de me relever et de mettre à courir sur la ligne de trous que je viens de créer. Je bondis habilement au dessus des trous béants. Une fois que je l'ai fait une fois, je recommence en sens inverse. Je fais cela une bonne dizaine de fois avant de ne plus sentir mes pattes. C'est pourquoi, je m'arrête et m'allonge avant de tomber dans les bras de Morphée.
Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Ven 3 Juil - 18:23


Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 3 Juil - 18:23

Le membre 'Ebène' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé de chasse' : 5
Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Ven 3 Juil - 18:33

Force : 28 Agilité : 27 Endurance : 28

A mon réveil, le ciel s'est assombri et le soleil est en train de se coucher. Je ne sais pas combien de temps j'ai dormi mais je devais véritablement être claqué. Enfin bref, je me ferais bien une petite chasse. Je me relève lentement et observe la plaine d'un œil morne. Cette plaine est éprouvante pour les nerfs. Elle reste inlassablement et invariablement la même. Après un premier examen des environs infructueux, je décide de prendre une attitude plus professionnelle. C'est pourquoi, je lève le museau en l'air et tente de déceler l'odeur d'une proie potentielle mais là encore cela se révèle être un échec alors je me dirige vers les débris et les carcasses des choses que les bipèdes ont abandonnés ici.
Contenu sponsorisé
En savoir plus

 Fire Inside (solo)

Aller à la page : Précédent  1, 2

 :: Archives :: Archive des RPs :: Zones extérieurs :: La Surface