Souffle acide du vent, larmes brulantes du ciel. Le monde ne ressemble plus aux paysages d'autrefois. Les cataclysmes ont frappé, des colonnes de flammes et de fumées se sont élevées sur l'horizon. La guerre. La guerre des hommes. Et nous, les loups n'avons eu d'autres choix que de fuir. Nombreux furent nos congénères emportés. Nous traversâmes les plaines cabossées, les forêts de cendres, poursuivis par la faim, traqués par la mort.

Notre salut, nous le devions malheureusement à ceux qui avaient provoqué notre malheur.


 

 :: Archives :: Archive des RPs :: Zones extérieurs :: La Surface

 Que penser ? [PV Freux]

Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Mer 24 Juin - 15:25

Que penser ?
Freux et Plume Rousse



Le monde tournait, la roue tournait aussi, la Horde avait perdu mais pour combien de temps ? Les Hommes s'étaient calmés mais pour combien de temps ? Les forêts étaient en train de reprendre vie mais pour combien de temps...? Tout était chronométré en soit... Il suffisait d'attendre pour voir le monde changer, s'enliser puis parvenir à refaire surface temporairement. Voilà ce qu'était leur vie, condamnée à être confrontée à des hauts et des bas. Sortant du camp le soir, la queue basse Plume lançait un coup d’œil aux siens qui se reposaient encore, elle elle voulait avoir la possibilité de songer à autre chose et pour ça elle se permettait de quitter les siens, juste une soirée, comme à son habitude finalement elle avait toujours été ainsi, libre malgré ses responsabilités, elle avait besoin de se retrouver d'arrêter de se perdre.

C'était calmement qu'elle traversait la forêt des Esobeks, ils devaient se préparer à prendre leur avenir entre les pattes mais avant de tenter quoique ce soit pour hisser cette meute vers le sommet les piliers devaient être présent... En soit les têtes de la meute, le mâle alpha, et le Général qui manquait encore pour le moment. Seulement après ça ils iront vers le haut et les Esobeks gentillets que tous connaissaient disparaîtront pour donner naissance à une meute soudée et forte, capable de faire face à n'importe quelle autre meute de loup... C'était ça son but, oui celui d'hisser les siens vers le haut, mais allait-elle y arriver ? Allaient-ils la suivre dans ses choix ? Elle n'en savait rien... Elle verrait bien de toute manière, à quoi bon être aussi pessimiste. Continuant de traverser la forêt elle observait les moindres recoins qu'elle croisait, quelques petits animaux s'enfuyaient en voyant la rousse, mais ce soir ils étaient tranquilles, elle ne chassait pas, du moins pas encore.

Elle avait quitté la terre des siens pour s'aventurer en territoire inconnu. La dernière fois qu'elle avait fait ça elle avait rencontré les Hommes, c'était ça le risque de sortir seule mais bon... Elle le prenait, elle en avait besoin c'était son oxygène cette petite "liberté", c'était aussi le seul moment ou elle pouvait-être seule avec elle même. Regardant l'entrée d'une autre forêt l'odeur de mort était présente, Plume savait de quelle forêt il s'agissait et ici au moins elle était sûre de ne pas croiser d'Homme "vivant". Entrant dans celle-ci c'était avec une grande curiosité qu'elle fixait les cadavres des Humains, ils étaient aussi effrayant que les vivants, leur carrure imposante rappelait celle du "maître" de Plume. Malgré ce qu'il lui avait fait elle espérait ne pas le voir ici, elle tenait à lui... Mais était-ce aussi le cas de l'homme en question ? Elle n'en savait rien mais quelque chose lui disait que oui, c'était le cas... Autrement pendant sa longue course pour fuir il n'aurait pas hésiter à l'abattre. Soufflant légèrement du museau elle s'asseyait en ces lieux reprenant quelque part son souffle.

Spoiler:
 
Code by Reira


-->
Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Mer 24 Juin - 17:13



Freux

posé attend à jamais ...


Force : 100
Agilité : 100
Endurance : 100



Un mouvement avait attiré son attention. Une fourrure bougeait dans l'ombre. De quoi s'agissait-il ? Tournant la tête, Freux arriva à déceler l'odeur de sa sœur de cœur. Plume Rousse était en train de fuir le campement de leur meute. Discrètement. En somme, rien de bien grave. Freux remarquait de temps en temps qu'elle partait. Se redressant, il allait la rejoindre. Les nouvelles responsabilités qui trônaient sur les épaules de Plumy ne devaient pas beaucoup l'aider. Le mâle Grisâtre n'allait pas la laisser seule.

Se fendant dans les ombres, il suivait avec discrétion la Femelle. Un véritable petit traqueur. Le temps avait endurcit ces deux loups. Ils étaient au même niveau à présent, environ. Freux restait plus massif que Plume. Mais en retour, elle devait être plus rapide que lui. Sans aucun doutes. Quoi qu'il en soit, sa sœur de cœur prenait la direction d'un endroit que Freux connaissait plutôt bien pour y avoir chassé un bon nombre de fois. La forêt où les humains étaient morts, pendant aux arbres. C'était un endroit où Freux passait beaucoup de temps. Pourquoi ? Car ça l'amusait, tout simplement.

Observant dans un coin, Plume qui fixait les cadavres bougeant mollement au grès du faible vent. Freux afficha une sorte de rictus. Se glissant derrière un arbre, il le fit bouger en donnant un petit coup d'épaule dedans. L'humain mort se mit à s'agiter d'avant en arrière.

- Je vais t'attraper !

Oui. Bon. C'était totalement débile. Mais Freux se devait d'au moins faire une connerie par jour. Obligatoirement. C'était un mauvais signe sinon ! Laissant quelques minutes passer, il sortit de derrière son arbre, observant la louve d'un regard doux. Sa queue s'agitait délicatement derrière son corps robuste.

- Eh bien. Plume Rousse. Tu viens te perdre parmi les arbres et les hommes morts ? Les responsabilités nouvelles te font peur ? Si tel est le cas, tu sais très bien que je suis là pour t'aider. Comme depuis le début. Nous avons chassé ensemble, pillé ensemble. Découvert le monstre humain écrasé, d'où la fumée s'échappait, ensemble. Et j'en passe.

Il s'approcha, venant tourner autour de la femelle. Jusqu'à se poser simplement devant elle. Se lapant le dos d'une patte distraitement.

- Moi aussi, au début de tout ça, j'avais peur. Lorsque j'ai rejoins la meute, j'ai eu peur de ne pas être à la hauteur. D'être un danger pour vous tous. Ou de simplement ne pas réussir à vivre parmi vous. Mais … Au final. Tout s'est très bien déroulé. J'ai rencontré des gens formidables. Yroen était une louve superbe. Je t'ai rencontré toi, ensuite. Qui s'est imposé dans mon cœur. Et la meute, a finit par devenir ma famille.

Il leva les yeux au ciel, cherchant à observer la Lune malgré les branches mortes.

- Nous devrons guider la meute sur un sentier meilleur. Ce qu'elle a connu ne soit plus l'affliger. N'ai pas peur. Tu es quelqu'un de bien. Tu sauras très bien la diriger. Et faire les meilleurs choix.


CODAGE DE LA FICHE PAR REIRA / HELYA


Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Mer 24 Juin - 17:33

Que penser ?
Freux et Plume Rousse



Le corps qu'elle avait en face venait de bouger, comme-ci il était encore en vie. Ayant un mouvement de recul la louve dévoilait ses crocs, comment ce truc pouvait bouger alors qu'il était là, inerte ? Puis l'odeur de Freux venait l'avertir que c'était son coup, sa voix le confirmait ensuite. Légèrement agacée elle ne pouvait cependant pas lui en vouloir, s'installant de nouveau au sol, assise, elle enroulait sa queue autour de ses pattes tout en fixant le grand loup gris. Il l'avait suivit, elle n'était pas si discrète que ça finalement, ou alors il était à l'extérieur lui aussi. Avait-il peur pour l'avenir de la meute ? Pour ses petits ? Etait-il comme elle, constamment dans le doute ? Oui, il était fort, mais à l'intérieur il était comme elle, de toute manière ils étaient tous pareil dans le fond... C'était juste l'intensité des sentiments qui était différente.

- Eh bien. Plume Rousse. Tu viens te perdre parmi les arbres et les hommes morts ? Les responsabilités nouvelles te font peur ? Si tel est le cas, tu sais très bien que je suis là pour t'aider. Comme depuis le début. Nous avons chassé ensemble, pillé ensemble. Découvert le monstre humain écrasé, d'où la fumée s'échappait, ensemble. Et j'en passe. Moi aussi, au début de tout ça, j'avais peur. Lorsque j'ai rejoins la meute, j'ai eu peur de ne pas être à la hauteur. D'être un danger pour vous tous. Ou de simplement ne pas réussir à vivre parmi vous. Mais … Au final. Tout s'est très bien déroulé. J'ai rencontré des gens formidables. Yroen était une louve superbe. Je t'ai rencontré toi, ensuite. Qui s'est imposé dans mon cœur. Et la meute, a finit par devenir ma famille. Nous devrons guider la meute sur un sentier meilleur. Ce qu'elle a connu ne soit plus l'affliger. N'ai pas peur. Tu es quelqu'un de bien. Tu sauras très bien la diriger. Et faire les meilleurs choix.

Bon en tout cas il avait compris que c'était à cause des doutes qu'elle était partit, elle ne pouvait rien lui caché comme lui ne pouvait rien lui caché, ils étaient liés... Oui, quelque part ils avaient un lien et elle ne pouvait le nié, non. Seulement elle avait de plus en plus de mal avec ce foutu lien, elle éprouvait certains sentiments qui n'étaient pas dignes d'être présents envers son frère de cœur, pourquoi ? Parce que sa compagne était sa sœur, Patte. Mais Patte d'Ivoire était de moins en moins présente aux côtés du mâle gris, elle était beaucoup plus occupée avec ses petits pour envisager de faire autre chose... L'observant tourner autour d'elle jusqu'à ce qu'il s'assoit devant elle elle se demandait ce qu'il pensait d'elle... Même si elle était déjà au courant, si elle donnait l'ouverture elle savait que Freux ne dirait pas non... Mais sa sœur ? Oui qu'adviendrait-il d'elle ? C'était un dur dilemme qui faisait face à la rousse...

- Donc, tu m'as suivis. Je ne suis plus aussi discrète qu'avant, c'est ça ?

Elle avait une lueur amusé dans son regard, bon du coup il était vrai qu'elle n'avait pas cherché à être des plus discrète en se retournant pour observer ses compagnons dormir... Puis son pelage relativement clair la trahissait là aussi. Puis maintenant qu'elle n'était plus seule elle allait pouvoir en profiter, discuter un peu avec Freux qu'elle voyait un peu moins seule à seule ces temps-ci à cause des responsabilités qui s'abattaient sur ses épaules, elle avait tellement de chose à faire que du temps pour elle... Elle n'en avait presque plus... C'était peut-être pour ça qu'Yroen était partit ? Non... La louve n'était pas comme ça, ce n'était pas envisageable. Elle ne les aurait jamais abandonné volontairement, pas de la sorte. S'allongeant finalement elle se laissait tomber sur le flanc droit profitant du peu de fraicheur qu'offrait la nuit.

Spoiler:
 
Code by Reira


-->
Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Mer 24 Juin - 17:53



Freux

posé attend à jamais ...


Force : 100
Agilité : 100
Endurance : 100



- Aussi discrète qu'un troupeau de sanglier qui serait en train de fuir...

Son regard s'alluma d'une drôle de flamme. La guerre avait enfouit le véritable Freux. Il avait dû tout mettre de côté. Son humour, ses bêtises, l'essence même de qui il était. Pendant tout ce temps, il avait dû montrer un Sérieux exemplaire. Son poste dans la meute le lui ordonnait. Mais a présent. Tout était différent. La Guerre était terminée. Il y aurait peut-être enfin place à la paix. Enfin ! Mais Freux prenait parfois ses rêves pour des réalités. Il le savait, la paix était un concept qu'il ne connaîtrait sans doutes pas.

Une bonne chose. C'était que Plume ne semblait pas mal prendre le fait qu'il ait suivit. Hochant la tête, Freux laissait son regard vadrouiller sur Plume . Elle semblait nerveuse. Quelque chose n'allait définitivement pas, ce soir. Et en grand curieux, Freux apprendrait le pourquoi du comment. Pour la simple et bonne raison. Qu'il allait demander quoi à sa sœur de cœur. Tout simplement ! Mais les choses compliquées n'étaient pas faites pour le Mâle. Loin de là.

S'approchant donc encore un peu, à tel point que leurs museaux étaient quasi l'un contre l'autre. Il lui glissa dans un murmure.

- Eh bien, ma petite Plume. Il y a un soucis ? On dirait qu'une horde de fourmis a dévoré ta fourrure. Quelque chose ta chagrine ?

Alors là. On tapait dans le top du top de la tendresse à la Freux. La question était subtile. Et sans retour . Quoi de plus naturel, après tout ? Le mâle semblait fier de lui, sa queue volant derrière lui, ses yeux brillant de malices. Sa langue caressant la fourrure de son poitrail. Il s'amusait pleinement de la situation. Même si, au final, il ne savait toujours pas ce qui pouvait bien tourmenter son amie de toujours.

- Ce... n'est rien de grave, au moins, hein ?


CODAGE DE LA FICHE PAR REIRA / HELYA


Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Mer 24 Juin - 18:09

Que penser ?
Freux et Plume Rousse



Il le sentait bel et bien que quelque chose la tourmentait, mais devait-elle le lui dire ? Devait-elle avouer ses sentiments au loup gris ? Qu'à cause de ça elle n'en dormait pas ? Qu'elle jalousait silencieusement la situation de sa sœur ? Qu'elle aurait préféré être à sa place...? Être moins importante ne l'aurait pas dérangé si il avait été à ses côtés... Pourtant c'était elle qui l'avait toujours repoussé, comme-ci elle avait ce besoin de créer des choses compliquées, de se refuser le bonheur. Elle pensait trop aux autres, jamais à elle... Non, jamais elle n'avait envisager d'avoir une seule fois, dans sa vie, le bonheur de vivre à deux. Et maintenant qu'elle en avait l'occasion, que faisait-elle ? Elle reculait encore... Elle n'avait aucun courage, pourtant ce soir elle n'allait pas le faire, non, elle avait décidé de prendre sa vie en main, de ne plus reculer mais d'avancer et ça peu importe ce que pouvait en penser ses congénères.

- Eh bien, ma petite Plume. Il y a un soucis ? On dirait qu'une horde de fourmis a dévoré ta fourrure. Quelque chose ta chagrine ? Ce... n'est rien de grave, au moins, hein ?

Il était là, devant elle, leurs museaux étaient si proche l'un de l'autre... Rabattant ses oreilles quelques secondes, ne répondant pas et ne relevant pas la comparaison unique que venait de faire Freux avec des fourmis elle collait sa tête contre la sienne, laissant ce moment de silence répondre à sa place. Il allait comprendre, elle allait certainement le mettre dans de beaux draps étant donné qu'il allait-être obligé de trancher, de choisir entre sa compagne et elle... De choisir une autre vie et d'abandonner la sienne, d'être mal vu par certains loups de la meute... D'avoir des ennuis, mais ça il avait l'habitude, après tout il fréquentait Plume depuis toujours et elle était le genre de louve à s'attirer des problèmes, et ça peu importe ce qu'elle faisait. Reculant ensuite légèrement elle s'éloignait un peu, gardant ses oreilles plaquées sur son crâne et sa queue basse, ce n'était pas possible qu'était-elle en train de faire ?

- Mon problème c'est ça... C'est toi, Freux je crois que je... Que je me suis un peu trop attachée à toi.

C'était violent, certes, mais elle avait besoin que sa sorte, après qu'allait-il en penser ? Il allait certainement comprendre, il n'allait pas fuir parce qu'elle venait de lui confier ce qu'elle avait sur le cœur, non, il était courageux pour ça notre loup, il allait faire face aux problèmes et être la pour la soutenir. Oui, elle en était sûre elle ne pouvait pas l'imaginer en train de la laisser seule, ici. Elle ne pouvait pas le perdre, ce n'était pas possible, pas avec tous ce qu'ils avaient vécu, ils étaient toujours restés soudés et le changement ne serait pas envisageable... Autrement, elle ferait avec mais elle perdrait l'être le plus cher au monde à ses yeux.

Spoiler:
 
Code by Reira


-->
Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Mer 24 Juin - 18:36

Freux

posé attend à jamais ...


Force : 100
Agilité : 100
Endurance : 100



Il cligna simplement des yeux. Plume venait à la fois de briser d'un seul coup les défenses du loup. Mais aussi de raviver une flamme qui était cachée dans son cœur. Quelques temps avant, il avait lui-même avoué qu'il avait des sentiments envers elle. Et à présent. Après l'avoir repoussé depuis pas mal de temps. Elle venait de lui dire, qu'au final, elle était pareil ? Que devait penser Freux, avec ça ? Sérieusement ? Il était totalement pommé. La regardant, il agita les oreilles.

- Euh … Mais … Moi le soucis ? Ça veut dire que tu vas me tuer ? Ça y est ?

Freux se cachait un peu derrière son humour. Que devait-il faire ? Comment devait-il réagir ? Son cœur lui offrait la simple réponse que Plume était celle qu'il connaissait depuis toujours. Le premier visage agréable et amical qu'il avait rencontré. Et la louve avec qui il avait le plus de lien, le plus d'accroche. Même si Patte d'Ivoire était sa compagne et la sœur de Plume. Il était dix fois plus proche de Plume que de Patte. C'était un tournant. Devait-il réellement le prendre ? Ou s'abstenir ?

Il observait Plume. Ses yeux encrés dans les siens. Tandis qu'il s'approcha à nouveau d'elle. Lentement, comme s'il prenait le risque de faire fuir quelqu'un. Jusqu'à enfouir son museau contre son cou, fermant les yeux. Cette louve avait été dans ses rêves depuis le début. Il avait essayé à de si nombreuses reprises de la faire basculer de son côté. Mais elle avait été aussi intouchable, indomptable qu'une lionne. Et voici qu'elle finissait par craquer ? Lui avouer qu'elle ne savait plus quoi faire ?

Il lui glissa les babines à l'oreille.

- Que comptes-tu faire, alors, Plume ? Écoute ton cœur ? Ou simplement continuer sur cette même ligne ?

Il restait collé contre elle. Profitant de sa chaleur, son odeur … Elle.


CODAGE DE LA FICHE PAR REIRA / HELYA


Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Mer 24 Juin - 19:55

Que penser ?
Freux et Plume Rousse



Il était étonné, un peu déstabilisé aussi, il devait se demander pourquoi elle l'avait autant repoussée pour finalement finir comme ça, de la sorte. Mais il ne la repoussait pas, au contraire il gardait un certain humour même dans cette situation dite "critique" ce qui n'étonnait en aucun cas notre Plume, Freux était comme ça et il ne changerait pas, même avec le temps et les évènements il resterait le même... Ce n'était pas plus mal au moins il la faisait sourire, il lui remontait le moral, il était aussi celui qui lui permettait de rêver, oui, d'avoir des rêves, de songer à un avenir... A son avenir à elle et de mettre de côté les autres, sa sœur Patte, après tout elle devait songer à elle avant de penser à une sœur qu'elle ne connaissait pas plus que ça... Cette louve elle l'avait retrouvé ici, chez les Esobeks, mais elles n'avaient jamais eu le temps d'apprendre à se connaître, ni l'envie d'ailleurs, elles vivaient chacune de leur côté, c'était comme ça.

- Que comptes-tu faire, alors, Plume ? Écouter ton cœur ? Ou simplement continuer sur cette même ligne ?

Il s'était rapproché d'elle, elle sentait son museau contre son cou puis sa fourrure, il était là à ses côté. Plongeant son regard dans le sien la rousse attendait, elle voulait être sûre de son choix, de ne pas avoir à le regretter à l'avenir... Puis, si cela se concrétisait Freux allait devenir alpha ce qui voulait dire que son choix serait exposé devant tous, les autres les jugeront... Oui. Avait-elle peur du regard des autres ? Certainement mais elle ne pouvait pas nier le fait qu'elle ne pouvait faire autrement, elle avait essayé, oui, pendant tout ces mois de ne pas céder et à chaque fois elle revenait sur le même point, elle devait cette fois foncer et assumer les conséquences de son choix... Tout simplement. Que voulait-il qu'elle fasse, lui ? C'était ça la véritable question, car il allait-être le plus touché des deux, ses petits allaient même peut-être lui en vouloir, surtout Tinuviel qui était la plus âgée de tous.

- Toi, que veux-tu que je fasse ? C'est ta vie dont-il est question.

Se redressant légèrement elle s'asseyait, restant aux côtés du grand mâle gris. Qu'allait-il lui répondre ? Pesait-il réellement le pour et le contre de cette situation ? Le même problème qu'il avait avec elle était bel et bien Patte d'Ivoire. Qu'allait-elle devenir en apprenant la "tromperie" de son mâle ? Allait-elle tellement en vouloir à sa sœur qu'elle allait songer à se venger ? Allait-elle abandonner les siens ? Ou resterait-elle tout simplement dans la meute en faisant comme-ci rien n'était ? Rabattant ses oreilles Plume fixait un autre corps humain qui bougeait à cause du vent, il était en pleine décomposition celui là... Offrant une ambiance relativement lugubre dans cette forêt suivit d'une odeur des plus désagréable... Manquaient-ils à quelqu'un ceux-là ? Elle l'espérait autrement leur vie aurait été des plus horribles, si ils avaient toujours été seuls...

Spoiler:
 
Code by Reira


-->
Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Jeu 25 Juin - 17:05



Freux

posé attend à jamais ...


Force : 100
Agilité : 100
Endurance : 100



.Freux réprima le plus longtemps possible un rire, tandis qu'il observait Plume. Jusqu'à ne plus du tout pouvoir résister. Un léger rire fila entre ses crocs et ses babines, tandis qu'il tombait à son tour au sol, sur le flanc. Fixant le ciel. C'était du Plume tout cracher, ça. Elle s'oubliait à chaque fois dans les histoires. Elle impliquait toujours les autres, mais oublié toujours qu'elle aussi, était impliquée. Ce changement là, ce choix là, allait avoir un impact dans la vie des deux loups. Quel qu'il soit. Ce choix aurait des répercutions.

- Ce n'est pas uniquement de ma vie, dont il est question. Mais soit, tu me demandes mon avis ? Alors je vais te le donner le plus sincèrement possible. Je veux que tu écoutes ton cœur. Que tu fasses quelque chose qui te rendre heureuse. Je te l'ai toujours dis, et te le dis encore. Quoi qu'il arrive, je serai là pour toi.

Freux glissa son regard du ciel, à son amie. Venant lui donner un petit coup de museau. Se laissant aller sur le dos. Il profitait, en même temps qu'elle, d'un petit moment de repos loin de la meute. Loin de tout. Son esprit s'échappa. Il s’échappa dans des songes de futur incertains. A présent que Plume venait de lui dire tout ça, un nombre incalculables d'hypothèses trottaient dans la tête du mâle. Mais qu'allaient-ils donc pouvoir bien faire à présent ? Mais surtout, Freux venait de comprendre quelque chose. Si sa relation avec Plume allait plus loin, il deviendrait Alpha …

Clignant des yeux. Il n'en croyait tout simplement pas. La vie lui jouait des sales tours, quand même. Il était devenue Bras-Droit de la meute, et avait donné son possible dans ce poste. Mais il n'aurait jamais imaginé qu'un jour, il aurait l'opportunité de monter encore... Mais Freux ne voulait pas penser à ça. Pas du tout. Secouant la tête, il chassa ces idées idiotes de son crâne. La seule chose qui l'importait réellement, en l'heure, était le bonheur de son amie de toujours. Elle avait été là pour lui, tout le temps. Et lui avait assuré une réciproque. Lorsqu'elle avait disparut, il avait erré comme une âme en peine, en la cherchant. Il en aurait perdue la vie, si Yroen ne l'avait pas ramené pour qu'il soit soigné …

- Je me souviens, du moment où tu as disparut. Je t'ai cherché pendant un long moment. Mais je ne t'ai pas retrouvé. Je suis tombé sur des Hommes qui m'ont presque tué. Heureusement qu'Yroen était là. C'est une partie de l'histoire que tu connais. Mais la partie que tu ne connais peut-être pas... C'est le pourquoi j'ai cherché comme un démon pendant tout ce temps. J'avais peur. Terriblement peur pour toi. Tu étais déjà si importante pour moi à l'époque que …

Il secoua la tête. Continuer son explication était idiot. Le message était bel et bien passé. Mais Freux n'avait aucune cartes entre ses pattes. Dans ses paroles précédentes, il avait donné le choix entier à Plume Rousse. Ainsi, il la laissait prendre une décision sur sa vie. Quelque chose qu'elle aurait choisit entièrement. C'était, en somme, une sorte de lueur d'espoir qu'il cherchait à lui offrir. Car, aux yeux du Mâle. Plume n'avait pas eu beaucoup de choix à faire elle-même sur sa vie. Agir par obligation, agir par forcing.

- Sois heureuse. Simplement. C'est tout ce que je souhaite.


CODAGE DE LA FICHE PAR REIRA / HELYA


Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Jeu 25 Juin - 17:28

Que penser ?
Freux et Plume Rousse



Il était toujours aussi amusé par la réaction de la rousse, ce qui n'avait rien d'étonnant vu que Plume faisait toujours passer les autres avant elle, avant son bien être en soit. Rabattant alors ses oreilles tout en l'écoutant, elle comprenait qu'elle, elle était aussi concernée, autant que son ami par cette décision étant donné que sa vie allait-être chamboulée, son mode de fonctionnement, puis elle allait aussi être détestée par sa sœur et peut-être même par ses neveux et ses nièces, mais en vérité en avait-elle quelque chose à faire ? En y repensant oui, mais pas au point se priver... Elle ne voulait plus se priver. Elle avait assez agit de la sorte depuis beaucoup de temps déjà et elle ne pouvait plus continuer... Restant là, assise aux côtés du grand mâle gris elle écoutait attentivement ses paroles, après tout Freux avait toujours été de bon conseil pour la rousse.

- Ce n'est pas uniquement de ma vie, dont il est question. Mais soit, tu me demandes mon avis ? Alors je vais te le donner le plus sincèrement possible. Je veux que tu écoutes ton cœur. Que tu fasses quelque chose qui te rendre heureuse. Je te l'ai toujours dis, et te le dis encore. Quoi qu'il arrive, je serai là pour toi. Je me souviens, du moment où tu as disparut. Je t'ai cherché pendant un long moment. Mais je ne t'ai pas retrouvé. Je suis tombé sur des Hommes qui m'ont presque tué. Heureusement qu'Yroen était là. C'est une partie de l'histoire que tu connais. Mais la partie que tu ne connais peut-être pas... C'est le pourquoi j'ai cherché comme un démon pendant tout ce temps. J'avais peur. Terriblement peur pour toi. Tu étais déjà si importante pour moi à l'époque que … Sois heureuse. Simplement. C'est tout ce que je souhaite.


Il tenait à elle comme elle tenait à lui. Elle savait qu'elle n'avait plus besoin de répondre, qu'il lui suffisait de lui montrer qu'elle avait choisit, qu'elle avait enfin tranché. Sentant le museau de Freux elle enfouissait à son tour son museau dans son pelage lui offrant quelques tendresses bien mérité, depuis tout ce temps il l'avait attendu et maintenant qu'elle s'était décidée il ne la rejetait pas. Elle savait qu'il allait-être le loup de sa vie, celui qui serait présent pour ses hauts et ses bas, pour la soutenir à chaque fois. S'allongeant une nouvelle fois elle observait le ciel, ils allaient devoir rentrer tout les deux, mais pour le moment ils allaient rester ensemble, ils avaient besoin d'un peu d'intimité avant de devoir faire face à toute la meute...

Spoiler:
 
Code by Reira


-->
Contenu sponsorisé
En savoir plus

 Que penser ? [PV Freux]


 :: Archives :: Archive des RPs :: Zones extérieurs :: La Surface