Souffle acide du vent, larmes brulantes du ciel. Le monde ne ressemble plus aux paysages d'autrefois. Les cataclysmes ont frappé, des colonnes de flammes et de fumées se sont élevées sur l'horizon. La guerre. La guerre des hommes. Et nous, les loups n'avons eu d'autres choix que de fuir. Nombreux furent nos congénères emportés. Nous traversâmes les plaines cabossées, les forêts de cendres, poursuivis par la faim, traqués par la mort.

Notre salut, nous le devions malheureusement à ceux qui avaient provoqué notre malheur.


 

 :: Archives :: Archive des RPs :: Zones extérieurs :: La Surface

 Days • [Saphir]

Déchéance Sarcastique

Fiche de personnage
force:
68/100  (68/100)
agilité:
79/100  (79/100)
endurance:
85/100  (85/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 22 Juin - 19:21


days passing by
Entrainement Saphir
C'était une belle journée de printemps. Une de ces matinées ensoleillées où les nuages ont l'air d'avoir affaire ailleurs et de laisser tranquille ceux qui parcourent la terre - au pour quelques heures. Par cette belle matinée, Zwey roupillait tranquillement devant l'entrée de la cave, lorsque, du fin fond de ses rêves, une le sentiment d'avoir oublié quelque chose vint titiller sa conscience.
Il le chassa rapidement, se retournant en grognant dans son sommeil. Sauf qu'il revint à la charge, tenace.
En désespoir de cause, le loup brun s'éveilla avec un soupir et, après s'être ébroué brièvement, rentra dans leur repaire à la recherche de son apprentie.




« Donc. » Reprit la sentinelle, après avoir expliqué brièvement à Saphir pourquoi il ne pouvait pas décemment s’entraîner avec elle tous les jours et à longueur de journée. « Je vais te donner une liste de trucs à faire tous les jours, et tu géreras comme tu veux. Je veux que tu sois indépendante, ma cigogne. »

Une fois n'est pas coutume, Zwey s'interrompit pour bâiller rapidement. Assis face à la jeune louve, il lui donnait ses instructions pour son entraînement en solo. Parce qu'il tenait à ce qu'elle bosse aussi de son côté.
Tout le monde ne faisait pas de la sorte, mais c'est ainsi que la sentinelle au poil bigarré avait été entraînée.
Il remua la tête avant de donner ses directives d'une voix peu enthousiaste :

« Le matin, tu te lèves avant le soleil. Je veux que tu sois à un endroit dégagé tous les jours pour bien le voir se lever. Et je veux que tu sillonnes notre territoire de long en large. Jusqu'à le connaître comme ta poche. Tous les midis tu t'arrangeras pour me retrouver - soit au camp soit n'importe où sur nos terres, piste-moi. Et tu devras m'indiquer des choses intéressantes que tu auras trouvées. Gibier, eau, traces, endroits stratégiques, je m'en fous. Fais marcher ton sens de l'observation. »

Zwey remua les oreilles, se demandant si Saphir aurait assez de mémoire pour tout retenir. Quelque part, c'était aussi une partie du défi. Il décida de ne pas lui demander si elle y parviendrait et de la laisser faire.
Le loup brun se leva et alla chercher une grosse pierre qui traînait sur le bord du sentier creusé par les multiples allers et retours des canidés esobeks. Il la fit rouler jusqu'à la petite. Elle était juste assez grosse et abîmée pour tenir dans sa petite gueule, mais elle était très lourde.
Celle-là ma jolie, tu vas vite apprendre à la détester.

« L'après-midi, tu vas jouer avec ta nouvelle copine, là. » Il désigna la pierre de la tête. « Je veux que tu la portes et que tu coures d'une traite jusqu'au Styx. Là, tu remonteras la rivière à contre-courant autant de fois que tu le pourras. Ne t'arrête pas jusqu'à ne plus en pouvoir. »

Dernier coup d'oeil :

« Ou alors, tu peux chasser, ou trouver un terrain accidenté pour améliorer ta course. Je t'ai dit, c'est toi qui gère. Mais je veux du progrès. »

Ceci dit, le mentor s'étira et s'allongea à nouveau, près à reprendre sa sieste.

« Je t'arrêterai de temps en temps si j'ai autre chose à te faire faire. En attendant, c'est parti ma grande ~ au boulot. »
Force : 46 - Agilité : 56 - Endurance : 59
Code de la fiche by Helya


Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Mar 23 Juin - 18:31

Entrainements réguliers
Zwey et Saphir



Le jour se levait, elle avec. Elle savait qu'aujourd'hui elle allait avoir rendez-vous avec son mentor et qu'aucuns retards ne seraient tolérés, même si pour le moment elle ne risquait pas d'être en retard. Sortant avec mal de la cave elle tentait de se réveiller, à quoi bon se presser alors que tout allait se passer un peu plus tard ? Rabattant légèrement ses oreilles sur son crâne elle attrapait le corps inerte d'un lièvre posé sur le tas de gibier, elle tenait à avoir le ventre plein avec Zwey qui l'entrainait, elle était toujours obligée de courir et ça en devenait fatiguant à force, mais elle ne disait rien, elle n'était pas grande gueule même si parfois elle n'en pensait pas moins. Une fois le lièvre dévoré elle redressait sa tête avant de se rendre compte que son mentor était déjà partit car il n'était pas présent dans la cave. S'empressant donc de le rejoindre elle espérait qu'il ne relèverait pas ce léger retard.

« Donc. Je vais te donner une liste de trucs à faire tous les jours, et tu géreras comme tu veux. Je veux que tu sois indépendante, ma cigogne Le matin, tu te lèves avant le soleil. Je veux que tu sois à un endroit dégagé tous les jours pour bien le voir se lever. Et je veux que tu sillonnes notre territoire de long en large. Jusqu'à le connaître comme ta poche. Tous les midis tu t'arrangeras pour me retrouver - soit au camp soit n'importe où sur nos terres, piste-moi. Et tu devras m'indiquer des choses intéressantes que tu auras trouvées. Gibier, eau, traces, endroits stratégiques, je m'en fous. Fais marcher ton sens de l'observation. L'après-midi, tu vas jouer avec ta nouvelle copine, là. Je veux que tu la portes et que tu coures d'une traite jusqu'au Styx. Là, tu remonteras la rivière à contre-courant autant de fois que tu le pourras. Ne t'arrête pas jusqu'à ne plus en pouvoir. Ou alors, tu peux chasser, ou trouver un terrain accidenté pour améliorer ta course. Je t'ai dit, c'est toi qui gère. Mais je veux du progrès. Je t'arrêterai de temps en temps si j'ai autre chose à te faire faire. En attendant, c'est parti ma grande ~ au boulot. »

Avec tout ça Saphir ne savait plus donner de la tête, mais elle tenait le coup... Puis pourquoi cigogne ? Elle ressemblait vraiment à ces grands oiseaux. Faisant une légère moue elle s'obligeait à écouter tout ce que le loup brun pouvait lui raconter. Donc, elle devait faire des trucs tout les jours, elle allait être indépendante. Le matin elle devait être à un endroit dégagé tous les jours, elle doit aussi sillonner les terres de la meute de long en large et le connaitre par cœur... A cette idée là elle avait envie d'abandonner, mais elle n'avait pas le choix, si elle voulait devenir sentinelle elle devait le faire... Puis elle n'allait pas dire à sa mère qu'elle avait abandonné, ce serait pire que de souffrir sous les ordres de son mentor. Puis la nouvelle copine... Ouais génial c'était une pierre qu'elle allait devoir la porter, puis courir jusqu'au Styx, remonter la rivière et s'arrêter jusqu'à ne plus en pouvoir puis chasser et... Et... Il y avait tellement de chose ! Regardant Zwey elle laissait paraitre une légère lueur affolée avant de baisser la tête pour signifier que oui, elle allait le faire.

Se dirigeant donc un peu plus loin elle commençait à s'aventurer seule sur ces terres. C'était bizarre de voyager seule, elle n'avait pas l'habitude de faire ça. Tout semblait si calme et tant mieux ! Elle ne voulait pas rencontrer un intrus pendant son entrainement elle serait dans de beaux draps autrement... Les défis elle n'aimait pas ça, ce n'était pas pour elle. Dressant ses oreilles en avant elle venait de sursauter, un bruissement avait eu lieu devant elle et heureusement pour elle ça n'avait été qu'un oiseau qui semblait aussi apeuré qu'elle pour le coup. Honteuse elle reprenait son chemin, bon ici tout était calme, elle devait alors remonté au niveau du lit de la rivière, elle se souvenait que c'était là-bas qu'il y avait plus de risque d'intrusion. Une boule au niveau de sa gorge commençait à naître petit-à-petit, le stress se faisait ressentir mais elle y allait, ce n'était pas mal déjà... Elle qui était plutôt du genre à éviter les "risques".

Spoiler:
 

Code by Reira


Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Dim 28 Juin - 14:35

Entrainements réguliers
Zwey et Saphir



Elle y était, oui au styx... C'était calme il n'y avait rien ici, même si la louve eu un sursaut en croisant la route d'un coyote elle était soulagée de voir qu'aujourd'hui, elle n'allait pas affronter un autre canidé. Elle était encore jeune et elle ne voulait pas prendre le risque d'être blessée et donc d'être handicapée à vie... La blessure de sa mère la hantait encore, effectivement. Un jour sa mère était partie plus longtemps que prévu et elle avait été raccompagnée par son père et un guérisseur de la meute. Par la suite elle avait du rester plusieurs jours dans la cave sans bouger, et enfin maintenant qu'elle le pouvait elle boitait et boiterait à vie... S'asseyant quelque seconde prenant donc le temps d'humer l'air elle pouvait repartir. La sensation du vent dans son pelage était si agréable qu'elle n'avait pas regrettée de choisir ce rôle, même si elle allait devoir bosser dur pour ne plus être apprentie...

Montant sur ce qui semblait être un petit talus elle pouvait avoir un meilleur champ de vision, il n'y avait toujours rien... Sauf une biche, mais elle ne voulait pas chasser, pas maintenant, puis avec sa légendaire discrétion la biche venait de toute façon de décamper. Accélérant ensuite le pas jusqu'à courir elle se déplaçait vers la frontière des meutes, là où il y avait un grand risque d'intrusion même si elle se doutait que les Sekmets n'allaient certainement pas venir ici aujourd'hui, il faisait trop chaud et tous devaient déjà être à la recherche d'eau... Comme elle quand elle avait du temps libre ou les membres de sa meute... A moins que finalement les Sekmets ne soient pas touchés par le manque d'eau... Ce serait très handicapant pour sa meute ça. Secouant sa tête, essoufflée elle était arrivée sur les lieux. Se posant elle humait l'air attendant ensuite quelques secondes.

Spoiler:
 

Code by Reira


Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Mer 5 Aoû - 16:59

Entrainements réguliers
Zwey et Saphir



Après avoir fait son tour ce qui lui avait prit toute la journée elle revenait donc au point de départ, ici il n'y avait rien enfin pas d'intrus et cela la rassurait quelque part. Regardant son "amie" qu'elle devait trimballer sur son dos elle se demandait tout d'abord, comment allait-elle s'y prendre... Ou elle pouvait la prendre dans sa gueule ce qui était en fin de compte plus simple et plus efficace pour l'entrainement, elle devait bien travailler sa mâchoire non..? Saisissant donc avec mal la pierre dans sa gueule, grognant d'agacement à cause de la taille de la pierre, elle commençait à courir avec, pendant quelques secondes.... La pierre était déjà tombée au sol. Ramassant ensuite la pierre elle recommençait, encore et encore, jusqu'à finalement poser ses miches au sol et à reprendre son souffle.

Sa plus grande peur au final était que son mentor revienne à ce moment là... Qu'allait-il penser d'elle en voyant qu'elle reprenait tranquillement son souffle au lieu de redoubler d'effort ? Plaquant ses oreilles à cette idée elle reprenait la pierre dans sa gueule, tirant une légère moue... C'était chiant en fait... Elle espérait que par la suite les choses seraient plus mouvementés, qu'elle ait à surveiller ses terres ! A chasser les intrus ! A être utile en gros, pas à trainer des pierres sur des longues distances pour travailler sa foutue mâchoire... Enfin au fond c'était utile de travailler sa mâchoire non..? Cela lui permettrait d'avoir une meilleur pression sur ses ennemis et de faire en soit, un peu plus mal.

Spoiler:
 

Code by Reira


Déchéance Sarcastique

Fiche de personnage
force:
68/100  (68/100)
agilité:
79/100  (79/100)
endurance:
85/100  (85/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 23 Aoû - 0:22


days passing by
Entrainement Saphir
Saphir eut de la chance. Zwey ne daigna montrer le bout de son museau, ce jour-là, qu'après la fin de sa petite pause, et n'en eut donc aucune idée.
Sinon, il l'aurait peut-être fait grimper à un arbre. Quelque chose comme ça.

Mais à vrai dire, au vu de la légendaire application à la tâche de son mentor, la petite louve ne risquait pas grand-chose. Après avoir fait sa ronde de midi et piqué un somme non réglementaire dans les sous-bois, le loup tricolore hésita entre partir chasser et retourner au camp.
D'un côté, il n'avait pas envie de se fatiguer plus que ça jusqu'au soir.
De l'autre, s'il revenait au camp bredouille comme une fleur, il y aurait bien quelqu'un - Plume Rousse ou Nymeria, par exemple - pour venir lui secouer les puces et le renvoyer d'où il venait. Aucun respect pour ses os fragiles, vraiment.
Couchant les oreilles avec ennui à cette idée, Zwey se résolut à se rendre utile. Mais sans trop se fatiguer. Raison pour laquelle il songea soudain à son apprentie, livrée à elle-même pour la journée.
Parfait.
En plus il devait vérifier qu'elle ne s'était pas perdue, n'était pas tombée dans un ravin ou ne s'était pas fait manger par un ours.
Chose qu'en temps normal il n'aurait pas fait, mais en l'occurrence, l'opportunité l'arrangeait parfaitement et s'insérait juste comme il faut dans son emploi du temps de flemmard.
Repartant au petit trot, Zwey se mit donc en quête de l'odeur de Saphir.

Il la trouva dans les collines un peu plus tard ; elle devait manifestement revenir du Styx et vu la tête qu'elle faisait, madame la pierre était bel et bien devenue sa meilleure amie.
La sentinelle se percha, puis s'allongea paisiblement sur un rocher haut placé, en attendant que son apprentie - qu'il voyait s'approcher au loin - parvienne à sa hauteur.
Lorsque ce fut fait, curieux de voir si elle l'avait repéré ou non, il lança :

« Alors ma cigogne, on s'amuse bien ? »

Puis, après que la petite se soit arrêtée, il sauta au sol et embraya :

« Au rapport, soldat ! Qu'est-ce que tu as remarqué d'intéressant aujourd'hui ? »

Pendant qu'il lui faisait réciter ses leçons ainsi, d'autres idées formaient un petit train régulier dans son esprit. Est-ce qu'elle savait chasser, au fait ?
Force : 46 - Agilité : 56 - Endurance : 59
Code de la fiche by Helya


Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Mar 1 Sep - 13:08

Entrainements réguliers
Zwey et Saphir



Elle en avait plus que marre de cette foutue pierre, la posant une nouvelle fois elle décidait de s'assoir et d'arrêter là aujourd'hui, oui mademoiselle prenait des initiatives et pas les meilleurs car si Zwey arrivait à ce moment là elle risquait de se faire sermonner. D'ailleurs elle sentait son odeur, il se rapprochait à petit pas et elle elle était là à attendre comme une imbécile qu'il montre le bout de son museau ce qu'il fit au bout de quelques longues minutes. Rabattant ses oreilles en arrière la louvette se dirigeait ensuite vers lui, qu'allait-il lui demander de faire cette fois-ci ? Allait-elle, pour commencer, pouvoir rentrer et se reposer un peu ? Non ça serait trop facile et connaissant Zwey il avait encore du lui prévoir quelque chose de bien sadique...

-Euh... Oui... Aujourd'hui, rien, tout était très calme. Je n'ai même pas trouvé d'odeurs étrangères.

Remuant son museau elle le fixait, attentive et prête à recevoir les "ordres" du jour, enfin ordre... Consignes plutôt. Il était vrai que Saphir était plutôt simple à encadrer, elle n'avait en aucun cas le caractère de sa mère, elle tirait seulement de son père, autant au niveau du pelage que part ses réactions. Angel était plus fougueuse, elle elle avait quelques traits de caractère qui venait de leur mère. Enfin c'était pas plus mal, au moins Zwey n'avait aucun mal avec la petite et pouvait en faire ce qu'il en voulait, du moins jusqu'à un certain niveau.

Spoiler:
 

Code by Reira


Déchéance Sarcastique

Fiche de personnage
force:
68/100  (68/100)
agilité:
79/100  (79/100)
endurance:
85/100  (85/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 2 Sep - 1:34


days passing by
Entrainement Saphir
La petite s'assit devant lui, laissant tomber avec un soulagement évident la grosse copine qu'il lui avait assignée comme un boulet à un prisonnier. Zwey ne put s'empêcher de lancer un regard narquois à la pierre. Lui-même y avait eu droit dans ses jeunes années. Mais il avait fini par se rendre compte que le plaisir éprouvé à courir sans ce poids qui vous ralentissait n'en était que décuplé, une fois que le mentor vous autorisait à abandonner ce pan de l'entraînement.
Fixant Saphir d'un air neutre, la sentinelle écouta sa réponse sans manifester d'enthousiasme, ni plus que de désapprobation.

« Euh... Oui... Aujourd'hui, rien, tout était très calme. Je n'ai même pas trouvé d'odeurs étrangères. »

Le loup brun hocha lentement la tête en laissant filtrer un "bien, bien" très neutre. Puis, après avoir brièvement gratté la terre d'une patte, il la regarda bien en face et l'assaillit soudain de questions. Chaque fois qu'elle répondait à l'une, une autre venait, parfois légèrement farfelue ; il lui en posa de nombreuses en quelques minutes, parmi lesquelles :

« Qu'as-tu croisé comme traces de gibier en allant au Styx ? »
« Combien de garennes as-tu décompté sur notre territoire ? »
« Est-ce qu'il y avait des traces de pattes à la frontière ? »
« Sous l'arbre tombé à la lisière du bosquet, tu n'as rien relevé d'intéressant ? »
« De quelle couleur étaient les galets au fond de la rivière ? »

Aussi étrange que pouvait paraître ce questionnement, il n'en était pas moins fondé pour le jeune loup. Par exemple, la question sur le tronc avait rapport au fait que la veille, pendant sa ronde, Zwey avait senti par-là une forte odeur de belette, probablement un terrier. La plupart des questions avaient pour but de tester les capacités d'observation de son apprentie, capacités qu'elle développerait de toute façon par la suite.
En ce qui concernait ses courses d'endurance et ses épreuves de force, il estimait ne pas avoir à la materner. Si elle s'entraînait sérieusement, les résultats seraient visibles. Sinon, de même, et elle s'en mordrait les coussinets.
Tout en pensant à cela, le loup brun s'était relevé et, de sa démarche boiteuse, s'était éloigné de Saphir pour descendre un peu sur le flanc de la colline.
Soudain, il l'interpella à nouveau :

« Tu sais chasser ? Montre-moi. »

Et de désigner d'un mouvement de tête les vertes prairies dans son dos.
Force : 46 - Agilité : 56 - Endurance : 59
Code de la fiche by Helya


Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Mer 2 Sep - 14:48

Entrainements réguliers
Zwey et Saphir



Des questions, encore et encore des questions elle en était bombardée... Que devait-elle répondre ? Simplement la vérité, mais avait-elle suffisamment fait attention aux détails en faisant sa ronde...? Non, certainement pas, après tout elle débutait donc ceci expliquait un peu la chose, enfin l'excusait pour le moment. Remuant légèrement sa queue elle réfléchissait à comment formuler chacune des phrases, elles devaient toutes être correctes au cas contraire elle serait encore, et encore bombardée de question ce qu'elle ne voulait pas... Elle voulait simplement rentrer, histoire de reposer ses pauvres pattes qui n'en pouvaient plus. Puis elle venait de commencer fort aussi, elle qui était encore toute jeune était forcée à trainer une stupide pierre sur des longueurs... Elle se demandait si sa sœur bataillait autant tien.

-J'ai sentit l'odeur d'un lapin, et d'un cerf, ensuite pour les garennes je ne sais pas... Les traces de pattes à la frontière dataient d'hier, sur l'arbre j'ai sentit une petite bête dans un trou, je ne sais pas encore ce que c'est... Et euh les galets sont... Gris ?

En même temps les galets étaient tous gris non ? C'était assez étonnant comme question mais bon elle ne disait rien... Après chaque réponse il reprit encore la parole, elle allait devoir chasser... Génial elle qui n'aimait pas ça allait devoir chasser. Hochant la tête elle prenait alors les devant le stress était assez présent à ce moment là. Allait-elle trouver une bestiole ? Bah il fallait plus qu'espérer que oui, ce soit le cas autrement elle allait revenir bredouille devant les yeux de son mentor, quelque chose d'assez honteux donc elle préférerait l'éviter. Humant l'air elle appliquait ce que lui avait montré son père, fouiller pour trouver.

Spoiler:
 

Code by Reira



Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 2 Sep - 14:48

Le membre 'Saphir' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé de chasse' : 2
Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Dim 6 Sep - 15:48

Entrainements réguliers
Zwey et Saphir



Soupirant longuement la petite ne trouvait rien, elle se contentait donc de regarder à droite, à gauche, plaquant ses oreilles avant de continuer d'avancer et de chercher... Elle ne devait pas revenir bredouille, pas devant son mentor... Elle ne pouvait pas c'était trop honteux. Lançant alors un regard anxieux à Zwey elle faisait comme-ci tout se passait bien, du moins du mieux qu'elle pouvait "mîmer" ce fait là. Elle se hissait alors une nouvelle fois sur une hauteur prenant une bonne bouffée d'air pour tenter de dénicher la petite bête.

Spoiler:
 

Code by Reira



Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 6 Sep - 15:48

Le membre 'Saphir' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé de chasse' : 1
Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Mer 9 Sep - 13:42

Entrainements réguliers
Zwey et Saphir



Elle était maudite aujourd'hui, la jeune louve tournait en rond et cherchait encore et encore une quelconque trace de gibier, rien... Non rien de rien. Grognant elle continuait de chercher, elle allait trouver quelque chose, elle y croyait, autrement elle allait-être ridicule aux yeux de son Mentor, bon de toute façon c'était très certainement déjà le cas... Se hissant une nouvelle fois sur une hauteur elle descendait ensuite de nouveau s'aventurant sur ce qui semblait-être une "plaine" elle allait peut-être enfin trouver quelque chose.

Spoiler:
 

Code by Reira



Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 9 Sep - 13:42

Le membre 'Saphir' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé de chasse' : 10
Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Mer 9 Sep - 13:45

Entrainements réguliers
Zwey et Saphir



Son regard venait de s'illuminer, elle venait reconnaitre l'odeur d'un lapin. Regardant rapidement Zwey elle remontait ensuite la piste du lapin jusqu'à le trouver. Il était là, au milieu de l'herbe en train de grignoter des brindilles. Elle ne devait pas se louper, oh que non... Elle n'allait pas le louper. Bandant ses muscles, avançant petit-à-petit elle s'élançait ensuite derrière le lapin, avec ses grandes pattes la louve était plus rapide que la petite bête. Lançant un coup de croc dans son arrière train elle venait de lui faire perdre son équilibre. En quelque seconde elle s'était alors précipitée sur lui pour le tuer. Une fois ceci fait elle saisissait le corps inerte de la bête pour l'emmener devant Zwey, qu'allait-il dire ? Elle allait bien voir.

Spoiler:
 

Code by Reira


Déchéance Sarcastique

Fiche de personnage
force:
68/100  (68/100)
agilité:
79/100  (79/100)
endurance:
85/100  (85/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 10 Sep - 21:29


days passing by
Entrainement Saphir
Un instant, Zwey décela avec un amusement non dissimulé une lueur de découragement dans les yeux de Saphir. Il pouvait imaginer à quel point l'apprentie, en début d'entrainement, devait avoir mal à ses petites pattes. Malheureusement pour elle, on l'avait engagé pour lui apprendre des choses, pas pour souffler sur ses petits bobos. Alors inflexible il serait, ce n'était même pas la peine de discuter.
Et d'ailleurs, Saphir ne discuta pas ; c'était l'une des choses qu'il appréciait le plus à son sujet, d'ailleurs. Elle avait beau faire la tête et montrer régulièrement son découragement et son manque de confiance en elle, au moins ne rechignait-elle pas à la tâche et accomplissait-elle scrupuleusement les tâches que lui assignait son mentor. Bien.

Zwey ne répondit pas à son ton hésitant, lorsque la petite répondit à ses question. Il remit les corrections à plus tard.
Quelque part, il trouvait que lui montrer ses erreurs immédiatement ne ferait que la décourager, et il préférait éviter cela. Déjà qu'elle n'était pas très sûre d'elle en temps normal.
Il la laissa donc mener sa chasse à sa guise, assis en haut de la colline à la suivre des yeux. Sans surprise, elle ne trouva pas grand-chose, jusqu'à ce qu'il la voie disparaître entre quelques buissons.
Elle en ressortit quelques minutes plus tard, victorieuse, un lapin dans la gueule. Lorsqu'elle vint le déposer près de lui, Zwey la félicita d'une voix chaude en passant amicalement une patte sur son crâne :

« Bravo ma cigogne. Au moins un truc que j'aurai pas à t'apprendre. »

Il se rassit convenablement - enfin plus ou moins, la sentinelle n'avait jamais été un exemple de rigidité formelle après tout - et secoua la tête.

« Là, je te l'ai ordonné, mais en général évite de chasser en terrain découvert. Les proies ne s'attardent pas là où elles n'ont aucune chance de se cacher. »

De même pour les loups et les intrus. Songea-t-il à part lui. Puis il reprit :

« Bien. On en a fini pour aujourd'hui, loupiotte. Je veux juste que tu ailles inspecter ce terrier dont je t'ai parlé, demain. Et que tu me dises ce qu'il y a dedans - attention à ton joli museau, de ne pas te faire mordre. Sinon, continue tes exercices, sois attentive et ce sera tout bon. Tu t'en sors bien. Allez, on rentre à la maison ! » S'exclama-t-il finalement en se remettant sur patte et en descendant la colline au petit trot, en direction du camp.
Force : 46 - Agilité : 56 - Endurance : 59
Code de la fiche by Helya


Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Sam 12 Sep - 16:32

Entrainements réguliers
Zwey et Saphir



Elle s'attendait à ce qu'il la reprenne, qu'il lui dise qu'elle avait été "nulle" pour sa chasse mais non, son mentor était même assez joyeux de voir que malgré elle la petite se débrouillait assez bien. C'était étonnant mais Saphir commençait même à apprécier ce loup, après tout c'était le seul avec qui elle avait un "contact" à part sa sœur, sa mère et son frère. Les autres de la meute ne l'intéressait pas pour le moment et elle les voyait seulement en coup de vent. Après l'avoir à moitié écoutée, même si elle ne le montrait pas, elle entendait enfin ce qu'elle voulait entendre, ils allaient rentrer et cela n'était pas mal ! Elle allait pouvoir dormir ! Hochant la tête ne cachant pas sa joie elle suivait donc son mentor jusqu'au campement Esobek. Demain elle devrait aller voir le "terrier" pour lui dire ce qu'il y avait à l'intérieur, elle ne devait pas oublier.

(Donc j'archive celui là et fait une demande de point =D)
Spoiler:
 

Code by Reira


Contenu sponsorisé
En savoir plus

 Days • [Saphir]


 :: Archives :: Archive des RPs :: Zones extérieurs :: La Surface