Souffle acide du vent, larmes brulantes du ciel. Le monde ne ressemble plus aux paysages d'autrefois. Les cataclysmes ont frappé, des colonnes de flammes et de fumées se sont élevées sur l'horizon. La guerre. La guerre des hommes. Et nous, les loups n'avons eu d'autres choix que de fuir. Nombreux furent nos congénères emportés. Nous traversâmes les plaines cabossées, les forêts de cendres, poursuivis par la faim, traqués par la mort.

Notre salut, nous le devions malheureusement à ceux qui avaient provoqué notre malheur.


 

 :: Archives :: Archive des RPs :: Zones extérieurs :: La Surface

 Il faut survivre

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Jeu 18 Juin - 13:35

rien qu'un peu
f. 79 - a. 100 - e. 68

Trop de temps c'est écoulé depuis qu'elle se trouve ici, trop de temps sans qu'elle ne sache quoi faire, trop de temps où elle est rongé par ses souvenirs et ses sentiments. Toutefois, depuis quelques lunes, la louve finit par mettre fin à ses sentiments, les reniant, les enfermant dan un coin de son esprit, elle ne veut plus souffrir … Malheureusement, cela n'est pas chose facile que de tirer un trait sur ses sentiments, surtout lorsque ceux là sont très présent mais, elle y travail chaque jours, se concentrant sur un autre but et, quel est ce but ? Pour le moment, la survie. La survie est devenu difficile, l'eau est pollué, imbuvable et probablement mortel. Concernant la nourriture, la louve n'avait nulle problème, plus forte qu'autrefois mais, surtout agile, elle réussit bien souvent ses chasses, toujours à son plus grand étonnement.

Aujourd'hui, la louve est en quête d'un point d'eau, d'eau saine plus particulièrement, n'ayant aucune envie de se tenter dans une eau à l'odeur douteuse, elle préfère arpenter les terres jusqu'à réussir à trouver quelque chose. Humant la surface de plusieurs flaques, esquivant celles où la mousse est plus que présente, elle continue sa recherche dans les terres libres, là où aucune meute ne se trouve, hormis les Hommes peut-être. Marchant, ses sens en alerte, cherchant à économiser ses forces pour ne pas s'assoiffer avant d'avoir atteint son but, la louve continue ses fouilles ...

Code © N3m0
Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Jeu 18 Juin - 13:35


Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 18 Juin - 13:35

Le membre 'Nymeria' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Dé de chasse' : 2

--------------------------------

#2 'Dé de recherche' : 8
Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Jeu 18 Juin - 13:46

une proie de raté
f. 79 - a. 100 - e. 68

Grimpant sur les routes de bitumes défoncés, passant entre les décombres des bombardements, la louve finit par trouver une petite flaque d'eau où la mousse blanche est présente en fine couche, elle huma celle-ci puis, finit par s'en détourner. Hors de question de s'y risquer, elle préfère poursuivre ses recherches … Elle continua sa route sur cette route tracé par l'Homme, ses griffes tintant dessus, elle secoua la tête, son collier la gênant. A force, elle s'y était habitué et, commençait même à l'oublier par moment, sauf quand le métal mordait d'un peu trop près sa chaire ou qu'elle se grattait de trop. Le regard des autres envers elle à cause de cette artifice ne la gênait plus non plus, après tout, qu'ils aient peur s'ils le souhaitent, qu'ils l'esquivent si cette objet fait de la main des Hommes leur font peur au moins, personne ne se dresse sur sa route …

Ses oreilles se dressèrent soudainement en captant un bruit non loin d'elle. Tournant la tête, elle finit par voir quelque chose bouger sur sa gauche et se met à avancer vers ce mouvement. Doucement, elle se rapproche et vit le lièvre qui se trouvait là. Manger, c'est vrai que ce serait une bonne idée, même si elle aurait préféré trouver un point d'eau avant mais, tant pis. Sans le moindre petit bruit, elle se rapproche du lièvre et finit par bondir dans sa direction. Le rongeur l'esquive de justesse et se mit à détaler. Poursuivant sa proie, le lièvre la fit passer dans des endroits improbable avant de s'engouffrer dans un trou. La louve s'arrête net devant, grognant, elle cherche à creuser mais ses griffes croisent la pierre, la forçant à s'arrêter avant de se blesser. Tant pis. Lâchant un grognement de frustration, elle fit demi-tour. Cela ne servait à rien de rester là, de toute manière, la louve se doutait que le lièvre est allé se réfugier dans les souterrains, chose que elle, elle n'a aucune envie de revoir ...

Chasse : 2 - 2 (malus) + 7 (bonus) = 7 (raté)
Recherche d'eau : 8 (partiellement pollué) ne boit pas cette eau

Code © N3m0

Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 18 Juin - 13:46

Le membre 'Nymeria' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Dé de chasse' : 1

--------------------------------

#2 'Dé de recherche' : 10
Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Jeu 18 Juin - 14:14

funeste pièce
f. 79 - a. 100 - e. 68

Longeant le bitume, la louve finit par voir quelque chose scintiller non loin d'elle et, intrigué, s'y approche. Quelle ne fut pas sa joie que de trouver un petit point d'eau qui ne semble en rien souillé par la mousse blanche ! Elle se mit à humer la surface avant de la laper au début doucement puis à grande gorgée. Se désaltérant jusqu'à plus soif, quelque chose attire son attention, l'approche d'un animal qui semble visiblement intéressé lui aussi par ce point d'eau … Relevant la tête, la louve croise le regard du renard qui se trouve à quelques mètres d'elle et retrousse les babines. Hors de question qu'elle partage son point d'eau avec ce charognard ! Malgré les menaces de la louve, le renard semble vouloir malgré tout s'y tentait et il rencontra les crocs de la louve qui, fort heureusement, claqua dans le vent mais, à quelques centimètres de lui. Le dos rond, la solitaire se montre menaçante et, voyant que cela ne semble pas suffit, se mit à chasser le renard. S'il ne souhaite pas faire demi-tour alors, elle se débarrassera de ce gêneur.

Lui courant après en essayant de l'attraper, le renard se faufile entre les morceaux de bétons explosés et, peu à peu, les deux canidés se retrouvent non loin de ce qui semble être un campement Humain. La louve s'arrêta net, laissant le renard s'échapper. Son regard posé sur le campement et, voyant que le renard ne semblait nullement effrayé par celui-ci, s'engouffrant même à l'intérieur, elle en déduit que plus aucun Homme ne doit s'y trouver. Elle allait faire demi-tour lorsqu'une forte odeur vint chatouiller ses narines. Qu'est-ce ? Ses babines se retroussent en une grimace de dégoût et, malgré l'envie de vouloir partir, ce fut sa curiosité qui l'emporta. Doucement, elle se rapproche du campement, restant prudente malgré tout. Se faufilant entre les toiles de tentent à moitié arrachés et souillés, elle finit par tomber nez à nez devant un macabre spectacle. Sur le coup, la louve fit un pas en arrière. Mais qu'est-ce que c'est que ça ?! Des ossements … Énormément d'ossements. Elle pouvait reconnaître ceux appartenant à des chiens, ceux appartenant aux bétails des Hommes mais, également, des ossements d'Hommes. Que s'est-il passé ici ?

Figé devant cette scène morbide, ce campement est désormais plus proche d'un cimetière qu'un abri mais, qu'est-ce qui a pu cause tant de mort ? Et surtout, depuis combien de temps sont-ils mort ? La louve observait les différents cadavres dépourvu de leur chaire, seul la charpente de leur corps encore présent comme seul souvenir de leur existence d'avant. Tout ceci est étrange … Y a-t-il eu un affrontement ici ? Les Hommes se sont-ils entre tués ? La solitaire se pose mille question, non pas parce que leur sort l'inquiète mais, plutôt, parce qu'elle se demande ce qui a pu provoquer une telle mutinerie, ce qui a pu se repaître de tant de cadavre en ne laissant que les os. Une nouvelle menace plane-t-elle au-dessus de leur tête ? Une certaine angoisse commence à naître dans les entrailles de la louve solitaire qui ne sait pas quoi penser de cette scène. Bougeant enfin, elle finit par se rapprocher des multiples cadavres, se mettant à les humer pour essayer de déterminer depuis quand ils sont mort. Marchant entre les ossements, ses pattes s'enfonçant par moment dans la terre, elle s'arrête et huma celle-ci. Elle semble fraîche, retourné, est-ce donc l’œuvre d'un Homme cherchant à cacher ce massacre ? Elle se mit à gratter la terre comme pour essayer de trouver quelque chose puis finit par continuer.

Si beaucoup de cadavre ne sont plus que des tas d'os, certains possèdent encore un peu de leur chaire mais, pourrit, rongé par les vers, une odeur putride s'en dégageant. De ces cadavres là, la louve s'en détourne, les contournant pour éviter de passer à côté mais, surtout, pour éviter de choper l'une de ces maladies qui pourraient la terrasser car, après tout, les morts n'apportent rien de bon, surtout si ils sont mort depuis plusieurs lunes.

Cherchant à comprendre ce qu'il s'est passé dans cette endroit, bien des scénarios se dessinent dans l'esprit de la louve mais, rien de véritablement concret et qui pourrait expliquer une pareil chose. Est-ce là l’œuvre d'une meute de loup ayant décidé de se débarrasser de ces bipèdes ? Non, ils auraient ramenés les cadavres pour les dévorés, ils ne les auraient pas abandonnés ici après tout, tout est bon à manger en ces temps, même un Homme. Sa tête commençant à lui tourner à cause de l'odeur, la louve finit par faire demi-tour. Elle est suffisamment resté ici et, de toute manière, elle ne saura jamais ce qui a pu se passer en cet endroit … Mieux vaut laisser les morts là où ils sont, tant qu'il ne s'agit pas de loup alors, elle n'a pas à se faire d'inquiétude ...

Chasse : 1 - 2 (malus) + 7 (bonus) = 6 (raté)
Recherche d'eau : 10 (saine) eau bu

Code © N3m0

Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 18 Juin - 14:14

Le membre 'Nymeria' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé de chasse' : 10
Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Jeu 18 Juin - 14:22

une petite prise
f. 79 - a. 100 - e. 68

Loin du campement des Hommes, la louve avait repris ses fouilles mais, cette fois-ci, elle chercha de quoi se mettre dans l'estomac. Si la vu et l'odeur des cadavres l'a quelque peu ébranlé, cela ne lui a toutefois pas coupé l'appétit. Flairant le sol, la louve finit par trouver une piste qu'elle se mit à suivre avant de croiser un lapin un peu plus loin, cette fois-ci, elle ne le laissera pas s'échapper, pas comme le lièvre de tout à l'heure … Elle s'en rapproche, sans un bruit et, une fois suffisamment proche, se jette sur lui. Le lapin tente de s’enfuir mais, se retrouve bloqué entre les pattes de la louve. Se débattant et se tortillant, il réussit à lui échappé. La louve se relève et se lance à sa poursuite, esquivant habilement tout ce qui se dresse sur sa route et rattrape rapidement le rongeur. L'attrapant, elle le jette plus loin, sonné par un rocher, il mit un moment avant de reprendre ses esprits et, lorsqu'il ne fit, cela était trop tard, déjà il pouvait voir et sentir la gueule de la louve se refermer sur lui …

Mort, la louve amena sa proie dans un coin où personne ne pourra la déranger et, se mit à le dépecer avant de le dévorer ...

Chasse : 10 - 2 (malus) + 7 (bonus) = 15 (réussi)
Butin : 1 lapin
Recherche d'eau : //

Code © N3m0

Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 18 Juin - 14:22

Le membre 'Nymeria' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé de chasse' : 10
Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Lun 22 Juin - 13:30

une petite vie fragile
f. 81 - a. 100 - e. 74

Momentanément rassasié, la louve se redresse, abandonnant sa carcasse là avant de reprendre sa route. Elle avait soif mais, sa faim n'était pas complètement comblé. Cherchant après une nouvelle proie, elle finit par remonter une piste jusqu'à croisé un jeune faon bien maigre et seul. Perdu ? Possible, probablement cherchait-il de l'eau lui aussi mais, malheureusement, le voilà qu'il tombe face à une louve au ventre grognant. Elle se rapproche du jeune cervidé sans que celui-ci ne la détecte et, se jette sur lui. Le faon chute, entraînant avec lui la louve qui l'a saisit par la gorge, ne le lâchant en aucun cas. L'animal tente de se défendre mais, la louve ne lui permet pas de se rebeller et, rapidement, lui rompe les cervicales. La lutte fut infime et, la louve n'avait pas eu besoin de trop se fatiguer. Saisissant de nouveau sa proie, elle se met à le traîner jusqu'à un endroit tranquille ...

Chasse : 10 - 2 (malus) + 7 (bonus) = 15 (réussi)
Butin : 1 biche
Recherche d'eau : //

Code © N3m0

Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 22 Juin - 13:30

Le membre 'Nymeria' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Dé de chasse' : 6

--------------------------------

#2 'Dé de recherche' : 11
Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Lun 22 Juin - 13:44

un monstre caché
f. 81 - a. 100 - e. 76

Le ventre désormais bien tendu, la louve se mit en quête d'une source d'eau pour étancher sa soif. Elle longea de nouveau ce chemin de béton avant de percevoir la surface limpide d'une eau qui se veut pure. Flairant sa surface pour s'assurer que celle-ci est aussi saine qu'elle en a l'air, elle finit par tremper sa langue dedans, lapant sa surface, buvant goulûment jusqu'à plus soif. Se léchant les babines en redressant la tête, la louve observe rapidement les alentours. Et maintenant ? Maintenant qu'elle a pu boire jusqu'à plus soif et manger, qu'allait-elle faire ? Comme d'habitude, elle allait mettre la main à la pâte pour aider les Esobek qui ont la gentillesse de l'accepter parmi eux malgré qu'elle ne soit pas l'une des leurs. Quand prendra-t-elle enfin sa décision ? Bonne question …

Faisant le chemin en sens inverse, la louve finit par sentir l'odeur d'une proie. Marchant jusqu'à celle-ci, elle ralentie peu à peu le pas en se rapprochant, se tapissant dans le décor jusqu'à atteindre sa proie et, l'observe au loin. Un chien, un chien visiblement perdu, complètement amoché. Que lui est-il arrivé ? Probablement a-t-il croisé un autre loup juste avant ou, est-ce ses maîtres qui l'ont abandonnés car il ne valait pas un clou ? Aucune idée mais, pour sûr, cela fait de la viande gratuite et sans effort, pratiquement. La louve se rapproche de ce canidé qu'elle n'aime guère car, désormais, elle craint tout comme elle méprise ces maudits chiens ainsi que leurs maîtres de bipèdes. C'est sans la moindre douceur qu'elle se jette sur le pauvre chien errant et le met en pièce dans un feu d'artifice de poil et de sang, laissant une fois encore sortir ce monstre qui est désormais tapis au fond d'elle …

Chasse : 6 - 2 (malus) + 7 (bonus) = 11 (réussi)
Butin : 1 chien
Recherche d'eau : 11 (saine) eau bu

Code © N3m0

Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 22 Juin - 13:44

Le membre 'Nymeria' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Dé de chasse' : 3

--------------------------------

#2 'Dé de recherche' : 5
Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Lun 22 Juin - 18:21

le garder enchaîner
f. 81 - a. 100 - e. 76

Car il y a certaine facette de notre personnalité dont on arrive pas à se défaire, certains démons qui ne cessent de prendre peu à peu de contrôle de soi même, la solitaire ne peut que se plier face à la volonté du monstre qui se tapis au fond d'elle, prêt à bondir à tout moment hors de sa tanière. Depuis quand se trouve-t-il ici ? Comment est-il arrivé là ? Pourquoi ? Il est l'enfant de la haine et de la tristesse de la louve, nourrit par ses pensées les plus sombres, ses souvenirs les plus douloureux et ses sentiments les plus fort. Petit à petit, il a gagné du terrain, petit à petit, elle a dû apprendre à calmer sa faim mais, elle le sait, elle est faible comparait à ce monstre. Ce monstre qu'elle a réussi à enchaîner dans un coin mais qui réussit à se libéré parfois et entraîne un bain de sang là où ses crocs attaquent.

De la dépouille du chien, il ne reste qu'un amas de peau et d'os à moitié rongé, de la chaire et du sang maculant encore la blancheur de cette structure squelettique. Elle l'avait réduit en lambeau, elle l'avait dévoré, elle n'en a laissé qu'une carcasse sanguinolente pouvant à peine nourrir les charognards. De ce repas, la louve avait reprit sa route, l'abandonnant sur la scène du crime.

Ses sens complètements en alerte, le sang maculant son pelage grisâtre, la louve perçu une odeur et se précipite vers celle-ci, ralentissant le pas à mesure qu'elle se rapproche et, observant ce qui se trouvait là … Son regard se pose sur une belette. L'observant longuement elle finit par se rapproche de l'animal et, lorsque le moment fut venu, sortie de sa cachette pour se jeter sur sa proie. La belette se débattit, réussit à prendre la fuite mais, la louve ne le laissa pas s'en aller aussi facilement. L'attrapant de nouveau, elle ne secoua en tout sens avant de broyer ses os dans sa mâchoire. Une fois inerte, la louve prit le chemin en direction des terres Esobek pour y déposer sa prise ...

Chasse : 3 - 2 (malus) + 7 (bonus) = 8 (réussi)
Butin : 1 belette
Recherche d'eau : /

Code © N3m0

Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 22 Juin - 18:21

Le membre 'Nymeria' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé de chasse' : 12
Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Lun 22 Juin - 18:26

chasser pour rester
f. 81 - a. 100 - e. 76

De retour sur les vestiges du passé, la louve continue sa chasse. N'ayant rien de mieux à faire elle aide les Esobek, après tout elle n'a rien à y perdre, non, elle a tout à y gagner, gagner le fait que les Esobek la laisse rester sur leur terre, dans cette tanière qu'elle affectionne, dans ce bosquet qui lui rappel tant de souvenir.

La truffe au sol, la louve suit une piste qui devient de plus en plus net et, son regard finit par se poser sur une biche en train de brouter les rares touffes d'herbes qui osaient encore montrer le bout de leurs tiges. La louve s'assura que cette biche soit seule, qu'aucun cerf ne traîne dans les parages et, une fois sûre de ne rien risquer, s'élance en direction de l'animal qui détalla à l'opposer. Faisant rouler ses muscles sous son pelage grisâtre pour accélérer, elle réussit à rattraper le cervidé et, réussit à pincer l'un de ses membres inférieur, faisant chuter la biche avant de se jeter dessus, la bloquant de son poids, plantant ses crocs dans la gorge de la biche agonisante, essayant vainement de se tirer de cette affaire mais, il était déjà trop tard et son dernier souffle de vie fut expiré ....

Chasse : 12 - 2 (malus) + 7 (bonus) = 17 (réussi)
Butin : 1 biche
Recherche d'eau : /

Code © N3m0

Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 22 Juin - 18:26

Le membre 'Nymeria' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé de chasse' : 8
Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Lun 22 Juin - 18:43

une longue course
f. 81 - a. 100 - e. 76

Ses muscles roulant sous son pelage grisâtre, ses pattes lui permettant de courir toujours plus vite, toujours plus loin, la gueule fermé, les yeux rivés sur la proie qu'elle pourchasse, ses oreilles repliés légèrement en arrière pour se protéger des courants. Peu à peu, la distance entre sa proie et elle diminue, peu à peu, elle pouvait sentir la peur de l'animal, entendre sa respiration ébranlé par l'effort. Talonnant désormais la biche, la louve chercha à mordre l'une des pattes de l'animal pour la déstabiliser. Après un premier essaie, elle réussit à faire trébucher la biche. A peine celle-ci toucha le sol que la louve se jette sur lui, saisissant sa gorge entre ses crocs et lui rompit le cou en un rien de temps. Morte,la louve lâcha sa proie, la langue pendante et, se recule de quelques pas, cherchant à reprendre son souffle avant de passer sa langue sur ses babines et museau. Cela fait plusieurs minutes maintenant qu'elle poursuit cette biche et enfin elle réussit à l'avoir. Malgré sa fatigue, elle ne peut malheureusement pas rester ici sans rien faire à attendre de se reposer, non. Elle saisit le cervidé dans sa gueule et se mit à la tirer pour la ramener jusqu'au garde-manger Esobek ...

Chasse : 8 - 2 (malus) + 7 (bonus) = 13 (réussi)
Butin : 1 biche
Recherche d'eau : /

Code © N3m0

Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 22 Juin - 18:43

Le membre 'Nymeria' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé de chasse' : 5
Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Mer 24 Juin - 22:11

viens mon petit
f. 89 - a. 100 - e. 82

Tapis dans l'un des trous percés par la bombe créé par l'Homme, la louve observe, silencieuse, elle ne perd pas de vu le lièvre qui se trouve non loin d'elle, fouillant entre les décombres en quête d'un brin d'herbe à se mettre sous la dent. La louve reste concentré, ses sens en alerte, elle attend le bon moment, le moment où le rongeur baissera complètement sa garde et, ce moment arriva ...

Surgissant de sa cachette, la louve se jette sur sa proie prit au dépourvu. Le lièvre tente de fuir mais ne réussit pas à aller bien loin. La mâchoire de la louve se referme sur lui, l'emprisonnant. Malgré sa situation, le lièvre tente de s'extirper de sa prison de crocs, gigotant, essayant d’asséner un coup de pied au prédateur. Secouant le rongeur, cherchant à assommer ce dernier en l'écrasant sur le sol, elle continua jusqu'à ce qu'un crack lui apprenne que les os du lièvre ont commencé à céder puis l'acheva ...

Chasse : 5 - 2 (malus) + 7 (bonus) = 10 (réussi)
Butin : 1 lièvre
Recherche d'eau : /

Code © N3m0
Contenu sponsorisé
En savoir plus

 Il faut survivre

Aller à la page : 1, 2  Suivant

 :: Archives :: Archive des RPs :: Zones extérieurs :: La Surface