Souffle acide du vent, larmes brulantes du ciel. Le monde ne ressemble plus aux paysages d'autrefois. Les cataclysmes ont frappé, des colonnes de flammes et de fumées se sont élevées sur l'horizon. La guerre. La guerre des hommes. Et nous, les loups n'avons eu d'autres choix que de fuir. Nombreux furent nos congénères emportés. Nous traversâmes les plaines cabossées, les forêts de cendres, poursuivis par la faim, traqués par la mort.

Notre salut, nous le devions malheureusement à ceux qui avaient provoqué notre malheur.


 

 :: Archives :: Archive des RPs :: Zones extérieurs :: La Surface

 LEARN | Ebène

Secrets du Dragon
Secrets du Dragon

Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 17 Mai - 14:21


i need to be stronger

f e a t . E b e n e



F.11 | A. 14 | E. 9
Le minuscule louveteau était planté au milieu de cette plaine de cendres, en cet après-midi nuageux. L’air était lourd, et chargé d’humidité. Ses petites pattes étaient soigneusement rangées les unes contre les autres, et sa queue chétive était soigneusement enroulée autour. Lui, d’ordinaire hyperactif et joueur, demeurait dans une immobilité parfaite. Le louveteau attendait quelque chose. Ou plutôt quelqu’un. En réalité, il attendait son mentor. Enfin, Ébène avait daigné lui accorder un entraînement à l’issue des demandes répétées du jeune loup impatient. Pandémonium n’avait plus eu de nouvelles de son ancien mentor, Tybalt, il s’était donc tourné obstinément vers un autre membre de la Horde, qui aurait pu convenir à ses desseins. Il avait longtemps espéré que Arawn lui prodigue l'entraînement et les connaissances dont il avait besoin, mais il avait rapidement lâché prise, devant la manifestation inexistante du loup noir. Le jeune louveteau s'était donc, au début à contre coeur, tourné vers un membre de la meute Sekmet. Après tout, Ebene n'allait-il pas - tout comme lui - rejoindre la future meute de son père, Isha? Son futur mentor savait-il d'ailleurs que lui-même était le fils du Dragon? A cette idée, comme à chaque fois, un frisson de fierté parcouru l'échine du louveteau. Fils du Dragon. C'était quelque chose, quand même! Il avait hâte que se crée cette nouvelle meute dont il avait vaguement entendu parler au cours d'une de ses escapades. Qu'est-ce que cela serait bon, de se trouver enfin réuni avec son père et ses frères et sœurs. Oh bien sûr, il ne connaissait guère que Isha, mais ces autres loups de son âge ne seraient que très intéressants, il en était persuadé.
Il attendait donc, serein, au lieu de rendez-vous qu’ils s’étaient fixés.


Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Jeu 21 Mai - 14:37


Learn (Pande et Ebène)

Force:24 Agilité:20 Endurance:25


Le retour au bercail s'était parfaitement bien déroulé. Rien n'avait changé et pourtant tout avait changé. Quel délicat paradoxe ne trouvez vous pas. La situation des Sekmets n'avait pas changé. Mes frères et sœurs de meute étaient toujours sous le joug des Hordiens. Bien que mon instinct me soufflait que cette mascarade touchait à son terme. Mais, moi j'avais changé, profondément changé. Il semblerait que ce monde ou plutôt ce qu'il en reste ait des effets sur nous. En tout cas, il en avait sur moi. Mais, je m'égare dans mes pensées. Je pris la direction de la plaine de cendres après m’être souvenu du jeune louveteau qui m'avait demandé d’être son mentor. Cela m'avait un peu étonné. Je n'étais rentré que depuis quelques jours et je n'avais jamais vu ce jeune loup auparavant. Je n'avais même pas encore salué mon apprenti. Apprenti qui semblait avoir quitté la meute avec sa famille. L'équation était simple à résoudre désormais. Atom la géneral de la meute avait désertée. Elle était donc la mère d'Adriel et Isha était son père, j'en avais la certitude. J'avais cherché mon petit apprenti pendant une journée entière et j'avais été cueilli par Atom. Elle m'avait expliqué et exposé son projet de créer une nouvelle meute une fois la Horde détruite. Je lui avais demandé de l'intégrer. Et elle avait accepté. C'était l'occasion de prendre un nouveau départ. Ma vie chez les Sekmets n'avait pas été aussi mauvaise que cela. Car, malgré la présence des hordiens j'avais vécu de très bon moments dans cette meute. Les meilleurs étaient ceux passé avec ma compagne. D'ailleurs, j'espérais sincèrement qu'elle accepterait de rejoindre la meute une fois celle ci établie sur de nouvelles terres. Néanmoins, je souhaitais tourner cette page de mon existence et en ouvrir une nouvelle. Les Sekmets avaient maltraités Elerina depuis son enfance. Je ne voulais pas que ma compagne ait à passer le restant de ses jours dans une meute qui lui a fait tant de mal. Je ne voulais pas que mes petits grandissent dans une meute pareille. Une fois dans la plaine de cendres, je prends le temps d'observer les lieux. J'avais vécu de drôle de moments ici. Je m'avance tranquillement vers le louveteau assis au milieu de la plaine. Je lève le museau en avançant, le ciel est lourd. Il risque de pleuvoir. Une fois en face du jeune loup, je m’assieds et le jauge un instant. Et bien, me voilà avec deux apprentis désormais. Cela ne me dérange pas. Asmar m'a transmis le gout d'enseigner. Puis, je brise le silence en lui disant : Bonjour Pandemonium. Comment vas tu aujourd'hui ? 
Il était nécessaire de commencer comme cela à mes yeux. Un mentor qui se contenterait juste d'enseigner sans s'occuper de son élève n'est pas un bon mentor. Une relation de confiance doit s'établir. Cela facilite l'apprentissage. Ou alors peut être que je fais ainsi parce que c'est comme cela que mon oncle s'est comporté avec moi. Allez savoir. 

Code By AFTERGLOW

Secrets du Dragon
Secrets du Dragon

Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 21 Mai - 19:11


i need to be stronger

f e a t . E b e n e



F.11 | A. 14 | E. 9
Un bruit de pas se fait bientôt entendre derrière le jeune loup. Lorsqu’il se retourne, Ebène est déjà très proche de lui. Il ne l’a entendu arriver que bien tard et déjà, cette réflexion l’irrite. Il n’est pas encore assez fin, assez perfectionniste, assez fort à son goût. Le louveteau aurait eu envie que tout se déroule vite et bien. Grandir, vite. Il salue le loup à la fourrure sombre d’un signe de tête faussement timide. Il prend un air d’humilité qui lui est absolument impropre, mais n’est-ce pas l’attitude que tous les adultes souhaiteraient voir chez les louveteaux ? Pandémonium agit en fonction de ce qui plaît. Plus tard, il aurait tout le temps de tracer son propre chemin. Seule la flamme d’excitation et d’impatience qui brûle au fond de sa pupille laisse trahir son état de liesse.
« Bonjour, Pandémonium. Comment vas-tu aujourd’hui ? »
Les oreilles du jeune loup frémissent légèrement au son de la voix de son mentor. Il est déjà suspendu à ses babines, prêt à recueillir la moindre trace d’information, attentif à toute parole. Mais il ne s’agit là que d’un salut, Pandémonium. Sois plus patient. Le jeune loup se renfrogne, un peu déçu que les choses ne se déroulent pas immédiatement, le plus vite possible. Il n’a pas de temps à perdre pour devenir grand. Mais il va falloir faire un effort de politesse et de courtoisie. Quelles notions inutiles ! Nul n’est jamais devenu plus fort ou plus puissant grâce à la politesse ou à la courtoisie, d’ailleurs. Tant pis. Secrets du Dragon contient son impatience et d’un léger haussement de babines qui se veut être un sourire un peu niais, il répond d’une voix fluette et enjouée.
« Bonjour, Ebène ! Je suis en pleine forme ! J’espère que toi aussi !»
Le louveteau mime un léger saut sur place, comme pour appuyer le fait qu’il est plein d’énergie. Il est prêt.



Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Sam 23 Mai - 15:22


Learn

Force : 24 
Agilité : 20
Endurance : 25


Lorsque je m'approche de mon nouvel apprenti, je sens son excitation à l'idée de s’entraîner. Un tel entrain fait plaisir à voir. Le jeune loup m'adresse un petit signe de tète en guise de salut.Et arbore un air d'humilité qui ne lui va pas du tout. En fait, cet air fait faux sur le jeune loup. Comme s'il se forçait à avoir une telle attitude simplement pour me faire plaisir. Pandemonium est très différent d'Adriel. En même temps mon premier apprenti est bien plus jeune que le louvard se trouvant aujourd'hui en face de moi.Les oreilles du jeune loup frémirent lorsque je pris la parole. L'expression de déception sur son visage m'amuse un peu. C'est la première fois que je rencontre un louveteau aussi impatient d'apprendre. Il me rappelle moi à son age. Finalement, le jeune loup hausse les épaules comme pour évacuer cette déception qui doit surement trouver sa source dans une impatience grandissante. Puis, m'adresse un sourire niais. Oui, il faut le dire ce sourire est niais. Mais, je comprends tout à fait son excitation. Je pense que j'étais pire que cela à son age. Toujours à poser des questions aux adultes, à les imiter, à essayer d’être le meilleur. Une belle époque que celle là. La meilleure de toute ma vie en fait. J'espère que ce jeune loup ne souhaite pas grandir trop vite. Il gâcherait ainsi la meilleure période de sa vie. Enfin bon, de toute manière ce n'est pas à moi de lui dire cela mais à ses parents. Ce qui me ramène au fait que je ne connais pas les parents du petit. Ils doivent être Sekmets, je ne vois pas d'autres possibilités.
Il me répond d'une voix enjouée : « Bonjour, Ebène ! Je suis en pleine forme ! J’espère que toi aussi !»
Avant de mimer un saut sur place pour ajouter le geste à la parole. Et bien, dans ce cas nous allons commencer de suite. Mais, je me demande quel entrainement il attend de moi : chasse, combat, discrétion. Je lui réponds un léger sourire sur les babines : Oui, je suis aussi en forme que toi. Je suis heureux d'avoir un apprenti aussi motivé que toi. Nous allons pouvoir commencer mais avant dis moi quel type d'entrainement veux tu que je te prodigue. Veux tu travailler tes aptitudes de chasseur, de combattant, de sentinelle ? 

Code By AFTERGLOW

Secrets du Dragon
Secrets du Dragon

Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 25 Mai - 16:39


i need to be stronger

f e a t . E b e n e



F.11 | A. 14 | E. 9
« Oui, je suis aussi en forme que toi. Je suis heureux d’avoir un apprenti aussi motivé que toi. » Les oreilles du jeune loup frémissent à ces paroles. Son mentor semblait satisfait de son comportement, c’était déjà une grande chose pour lui. Son petit cœur se mit à battre un peu plus vite dans sa poitrine. De toute façon, était-il possible qu’un louveteau ne soit pas motivé pour apprendre, pour grandir ? Pandémonium n’y croyait pas une seconde. Il fallait être stupide ou bien extrêmement paresseux – et donc stupide, du coup – pour négliger l’entraînement.
« Nous allons pouvoir commencer […], déjà le louveteau était dans les starting blocs. […] mais avant dis-moi quel type d’entraînement veux tu que je te prodigue. Veux-tu travailler tes aptitudes de combattant, de chasseur, de sentinelle ? » Les yeux de Pandémonium s’écarquillèrent à ces mots. Venait-on réellement de lui signifier qu’il a le choix ? Le louveteau n’en croit pas ses oreilles… Il réfléchit à toute vitesse, il ne faut pas qu’il ait l’air pris de court. Il se devait de montrer qu’il était sûr de lui, et ambitieux. Surtout, se montrer ambitieux et volontaire. Ses méninges fonctionnaient à plein régime. Le bon sens aurait voulu qu’il réponde « la chasse ! » pour son bien et sa survie. Il n’aurait peut-être pas toujours la chance que son père chasse pour lui ou qu’il réussisse à voler sa nourriture le mois prochain… Mais Pandémonium était jeune et, par conséquent, dénué de bon sens. Il préférait suivre ses envies au détriment de ses besoins.
C’est donc avec un grand sourire qu’il s’entendit répondre :
« Je veux m'entraîner à me battre! »
Ses yeux pétillent de joie. Il avait toujours admiré les combattants. Leur aisance au combat, leur force et le respect et la peur qu’ils imposaient partout où ils se rendaient les avaient rendus invincibles. Pandémonium avait toujours nourri une sorte d’adoration pour ces bêtes immenses et musclées, pleine d’audace et de courage. Il était intimement persuadé qu’un jour, il serait l’un des leurs et qu’il écraserait quiconque qui lui mettrait des bâtons dans les roues.
Mais pour l’heure, rêvasser n’est pas suffisant. Il n’y a qu’avec de l’entraînement que le louveteau peut espérer rejoindre cette caste d’élites. Il recule de quelques pas, faisant face à son mentor. Tous ses muscles sont bandés, prêts à servir, montrant au loup noir qu’il est fin prêt. Toute trace de sourire s’est effacé de ses babines, et son œil a prit une teinte sérieuse qui vieillit ses traits. Concentration maximale.


Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Mer 27 Mai - 16:10


Pandemonium et Ebène

force: 24 agilité: 20 endurance: 25


Les yeux de mon apprenti s'écarquillèrent de surprise à l'écoute de ma réponse. Comme si il n'avait pas l'habitude qu'on lui laisse la choix ou même que l'on lui demande son avis. Je me demande vraiment qui sont les parents du petit mais ce n'est pas important pour le moment. Il m'a l'air différent des autres louveteaux, plus mature, plus empressé de grandir. Mais cette proposition bien qu'elle soit absolument valable et que je l’entraînerais en fonction de ses souhaits n'en reste pas moins un test. Si il le réussit, je saurais que j'ai un apprenti exceptionnel entre les pattes. Et croyez moi un apprenti de ce calibre est plus qu'un cadeau. Je fixe le jeune loup d'un regard froid et impassible en attendant sa réponse. Qui ne se fait pas attendre bien longtemps puisqu'il me dit un grand sourire sur les babines : « Je veux m'entraîner à me battre! » 
Ses yeux pétillent de joie à l'idée du combat et je suppose qu'il rêve de devenir un grand combattant. Peut être même un combattant de légende comme Isha. Seulement ce n'était pas la réponse que j'attendais. C'est la réponse d'un louveteau rêveur. Non, mon apprenti n'a rien d'exceptionnel. Il n'en n'est pas néanmoins impressionnant pour un jeune loup de son age. Mais, la perle rare non. Un loup digne de ce nom saurait que se nourrir est bien plus important que tout. Sans nourriture point de force. Sans force point d'énergie pour se battre. Sans énergie pour se battre on ne peut pas devenir un grand combattant. Mais, je ne jette pas la pierre au jeune loup devant moi. J'aurais répondu la même chose à son age. Pandemonium recule de quelques pas et bande ses muscles. Son sourire s'efface peu à peu. Il a l'air totalement concentré prêt à tout donner. Je fais de même après m’être étiré puis lui dis : Allez mon garçon attaque moi. Je dois voir ce que tu vaux et établir tes points forts et tes points faibles pour pouvoir t’entraîner en fonction. Vas y de toutes tes forces.        

Code By AFTERGLOW

Secrets du Dragon
Secrets du Dragon

Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 27 Mai - 18:36


i need to be stronger

f e a t . E b e n e



F.11 | A. 14 | E. 9
Son mentor semble le jauger, d’un œil expert. Pandémonium l’interroge du regard, tous ses muscles bandés, prêt à contre-attaquer en cas de besoin. Sait-on jamais que le loup noir aie la subite envie de le mettre à l’épreuve avec une attaque surprise…
« Allez mon garçon, attaque moi. Je dois voir tes […] »
Déjà, le jeune loup n’écoutait plus. Il n’avait entendu que la première phrase. D’accord, je vais t’attaquer. Les prunelles de Pandémonium lancent déjà des éclairs de détermination lorsqu’elles se posent sur le loup noir. Sa première impulsion était de foncer tête baissée, pour attaquer de front son mentor. Mais il réfléchit quelques instants. Ebène devait bien s’attendre à une attaque de front directe et brutale, venant d’un louveteau aussi inexpérimenté que lui. Pandémonium eut alors une idée de génie. Il se redressa, relevant ses oreilles et détendant ses muscles. Avoir l’air détendu. Il s’approcha de son mentor d’un pas tranquille, le regard inquisiteur.
« Attends… J’aurais d’abord quelques questions à te poser… »
Le louveteau s’approcha encore du loup noir. Puis, sans prévenir, il bondit. Il décrivit un arc de cercle pour atterrir sur le dos du loup sombre, s’y agrippant fermement à l’aide de ses griffes. Il tenta de maintenir sa prise en enfonçant ses petits crocs dans l’échine de son adversaire, mais il n’en eût pas le temps. Le dos d’Ebène glissait en fait terriblement, et le loup se mouvait sous lui, ce qui était fortement déstabilisant. Pandémonium glissait inexorablement vers le sol, et la chute fut inévitable. Il tomba sur le flanc, à grand bruit. Un couinement lui échappa mais, malgré la douleur qui fusait entre ses côtes, il se redressa et s’écarta de son mentor, au cas où ce dernier tenterait de le prendre à revers.


Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Lun 1 Juin - 14:10


LEARN

Force : 24 Agilité : 20 Endurance : 25


Le jeune loup m'interroge du regard avant de bander ses muscles et de se positionner en position de combat. Il m'écoute attentivement l’œil brillant d'une lueur de détermination sauvage. C'est étrange mais ce regard me rappelle quelqu'un. Je remarque que le louveteau ne m'écoute déjà plus au bout d'une phrase et j'imagine qu'il prépare une stratégie pour le combat. C'est bien, cela signifie qu'il ne va pas foncer dans le tas tète baissé. J'aurais été déçu si mon apprenti avait été un adepte du j'attaque d'abord et je réfléchis après. Les yeux du petit lancent des éclairs et je sens que la voie de ce jeune est déjà toute tracé. J'ai un futur guerrier entre les pattes. Je bande mes muscles et me prépare à accueillir le louveteau quelle que soit sa stratégie. Mais, au lieu de m'attaquer Pandéonium prit une posture détendue et neutre avant de s'avancer vers moi et de me dire : « Attends… J’aurais d’abord quelques questions à te poser… » 
Je ne bouge pas d'un cil car le jeune loup d'approche trop près de moi. Il s'est avancé jusqu'à être juste devant moi alors même que quelques pas nous séparaient au début de cet entrainement. Cela ne peut pas être anodin. Et oui, si j'ai survécu dans un monde aussi hostile c'est surement grâce à mon sens de l'observation. Comme je m'y attendais le jeune loup bondit et atterrit sur mon dos ou il planta ses griffes pour s'accrocher avant d'enfoncer ses petits crocs dans mon échine. Un sourire étira lentement mes babines. Ce louveteau avait tout compris. La force brute peut être facilement vaincue par une bonne ruse. J'aimais déjà beaucoup ce petit. Je lui souffle "bien joué petit" avant de commencer à me débattre dans tous les sens pour accélérer son inévitable chute. Ses crocs ne faisaient pas très mal, c'était semblable à une piqûre d'aiguille. Cela restait néanmoins désagréable. Ce qui devait arriver arriva et Pandémonium chuta lourdement. Il laissa échapper un couinement de douleur avant de se redresser prestement. Le louveteau s'écarta de moi. Mais, je bondis par dessus le jeune loup et avant qu'il ne se soit retourner je claque des mâchoires prêt de sa patte arrière. Il se retourne et je lui dis : La réactivité voilà le plus important dans un combat. Tu ne dois pas quitter ton adversaire des yeux une seule seconde. Si tu le fais, tu lui laisses une faille. Et si tu lui laisses une faille, tu es déjà mort. Compris. Allez attaques moi.         

Code By AFTERGLOW

Secrets du Dragon
Secrets du Dragon

Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 4 Juin - 20:53


i need to be stronger

f e a t . E b e n e



F.11 | A. 14 | E. 9
Le léger murmure de son mentor lui fait chaud au cœur. Ce n’est pas grand-chose, mais enfin quelqu’un qui lui reconnaît un certain talent, ce n’est pas tous les jours que ça lui arrive ! Pandémonium est fier, il a réussi à prouver une part de sa valeur et, qui plus est, Ebène n’aura sûrement pas le temps de riposter… Il n’a même pas eu le temps de finir de penser à cela, qu’un souffle d’air couche la fourrure de son dos, l’ombre s’étend soudain sur son corps tout entier. Avant qu’il n’ait eu le temps de comprendre ce qui lui arrivait, il entend la mâchoire pleine de dents claquer non loin de son postérieur, le couvrant d’un souffle chaud et fétide. Par réflexe, il retire immédiatement sa petite patte fragile de la proximité de cette gueule béante, se retournant immédiatement vers son agresseur, les crocs découverts, prêt à riposter. Mais plutôt que de le contraindre à l’attaquer à nouveau, Ebène dispense ses conseils.
« La réactivité, voilà le plus important dans un combat. Tu ne dois pas quitter ton adversaire des yeux une seconde. Si tu le fais, tu lui laisses une faille. Et si tu lui laisses une faille, tu es déjà mort. Compris. Allez, attaque-moi. »
La faille, ne pas laisser de faille. C’était précisément ce à quoi Pandémonium s’escrimait depuis des mois. Combattre la peur, ne jamais lui laisser de faille pour qu’elle ne vous envahisse pas. C’était un peu pareil que de combattre sa peur, alors. Il fallait surprendre, être réactif, attaquer avant d’être attaqué. Tuer avant d’être tué. Alors, dès que le loup noir eût fini de parler, le jeune loup ne perdit pas un instant. Profitant du fait que son mentor était proche de lui, il se coula à la vitesse de l’éclair sous son ventre dans une glissade, tentant de lui attraper le ventre dans le même mouvement entre ses crocs. Malheureusement, le louveteau glisse trop loin, trop vite, et ne saisit qu’une maigre touffe de poils qui reste entre ses dents et se colle désagréablement à sa langue. Il se relève, en éternuant violemment. Ne pas se déconcentrer. Malgré ses éternuements, il tente de rester le regard fixé sur Ebène, avec peine. Il recule, mettant de la distance entre lui et le loup au pelage foncé, espérant gagner un temps qui lui serait sûrement précieux.


Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Lun 8 Juin - 14:32


LEARN YOUNG WOLF

Force : 24 Agilité : 20 Endurance : 25


Le jeune loup retire sa patte par réflexe et se retourne immédiatement vers moi les crocs découverts surement prêt à contre attaquer dans la foulée. Oui, je pense que ce petit à un lien avec Esprit du dragon mais lequel là est la question. Je reconnais Isha en lui. Pour Adriel ce fut facile de comprendre. Il fallait juste assembler les pièces du puzzle mais pour Pandemonium, les choses sont différentes. C'est tout au plus une impression, mon instinct me souffle que ce petit ressemble trop à l'ex hordien pour que cela soit anodin. Enfin peu importe au final. Cela ne me regardais absolument pas et ne m’intéressais au final pas plus que cela. Non, c'était troublant voilà tout. Alors balayant mes interrogations, je dispense mes conseils à mon apprenti qui cette fois est toute ouïe. Une fois cela fait, mon jeune apprenti ne perdit pas une seule seconde et se jeta sous mon ventre dans une glissade d'une belle dextérité, je dois bien l'avouer. Il dut tenter de me mordre dans la foulée mais fut emporté par son mouvement. C'était du reste une bonne idée. Les flancs et le ventre sont des parties vulnérables ou la chair n'est protégé que par peu de poils. Le louveteau est maintenant à plusieurs mètres de moi. Il se relève péniblement et  crache une touffe de poil d'ébène, noire comme la nuit. Il se mets à éternuer sans pour autant me quitter des yeux. Excellent, il apprend vite, très vite. Je vais commencer à croire que je n'ai que des apprentis exceptionnels. Je ne vais pas le cacher, cela flatte quelques peu l’ego. Il se met néanmoins à reculer, espérant surement mettre de la distance entre lui et moi. J'avance lentement posant une patte après l'autre. Puis, sans crier gare je bondis sur mon apprenti et l'emprisonne d'une patte. Et oui, la moindre erreur même involontaire peut être fatale ici bas. Un ennemi n'aurait pas attendu le temps que j'ai attendu avant de lui bondir dessus et de l'égorger. Je dis à mon jeune apprenti : Un adversaire profitera de la moindre ouverture. Il ne te laissera jamais le temps de te remettre sur pieds à moins qu'il soit blessé ou fatigué. Mais tout n'est pas perdu. Allez libère toi. 
Je suis parfaitement conscient qu'il n'y arrivera pas. Mais, je veux voir comment il va tenter pour donner des conseils adéquats.   

Code By AFTERGLOW

Secrets du Dragon
Secrets du Dragon

Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 11 Juin - 20:02


i need to be stronger

f e a t . E b e n e



F.11 | A. 14 | E. 9
Les deux loups s’observent, yeux dans les yeux. Le louveteau s’interroge sur les desseins de son mentor : sautera, sautera pas ? Quoi qu’il en soit, il ne le lâche pas du regard une seconde. Mais bien qu’il se soit attendu à une offensive, lorsque toute la masse sombre d’Ebène s’élève dans les airs, le jeune loup est parfaitement pris au dépourvu. Il hésite quelques secondes, un temps bien trop long et qui suffit au loup noir pour le plaquer au sol. Le louveteau se trouve coincé sous l’emprise contraignante et ferme des pattes noires. Pandémonium émet un glapissement de protestation.
« Un adversaire profitera de la moindre ouverture. Il ne te laissera jamais le temps de te remettre sur pied à moins qu’il ne soit blessé ou fatigué. Mais tout n’est pas perdu. Allez, libère-toi. »
Tout n’est pas perdu. Voilà précisément les mots que Pandémonium avait envie d’entendre. Rien n’est jamais perdu et lui vivant, il ne se laisserait jamais crever d’abandon. La rage de vivre fouettait son estomac lorsqu’il commença à se tortiller en tous sens pour se dégager de l’étreinte d’Ebène. Il se contorsionne à droite, à gauche, se cambre, gigote mais rien n’y fait : la prise de son mentor est inflexible. Mais plutôt mourir d’épuisement que d’abandonner alors Pandémonium change de tactique : il se met à mordiller les pattes qui l’emprisonnent, jusqu’à mordre franchement de plus en plus fort, pour que sous le coup de la douleur, l’ « ennemi » le relâche. Mais Ebène tient bon. Alors, les deux prunelles du jeune loup se lèvent vers la gueule au-dessus de lui. Il tente, dans un mouvement de bassin, de se propulser jusqu’à elle pour la happer mais là encore, c’est un échec : il est beaucoup trop petit. Ses prunelles se fixent dans celles du mâle adulte, et sa question fuse naturellement :
« Si j'avais été plus gros, et plus grand, je me serais déjà dégagé, n'est-ce pas? Parce que je suppose que mes morsures ne t'ont pas fait mal... »


Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Sam 13 Juin - 16:00


Well Done Young Wolf

Force : 24 Agilité : 20 Endurance : 25


Pandemonium semble être satisfait des mots qu'il vient d'entendre. C'est une bonne chose car il ne faut jamais abandonner, ne jamais rien lâcher. Il faut toujours garder espoir. De toute manière, on doit tous mourir un jour ou l'autre. En effet, personne n'est éternel. Même les loups les plus puissants finissent par trépasser. Prenez Skull, la leader de la horde fut abattue alors qu'elle se pensait au faite de sa puissance et de son pouvoir. Oui, tout le monde doit mourir mais nous pouvons tout faire pour retarder l'échéance au jour le plus lointain. Pour avoir frôlé la mort à plusieurs reprises, je peux l'affirmer il n'y rien de meilleur que la vie. Quant bien même, il s'agit d'une vie de souffrance dans ce monde dévasté. Alors, je suis satisfait de constater que la rage de vivre emplit mon jeune apprenti. Une fois la leçon assimilée, Pandemonium se mets à se débattre de toutes ses forces dans tous les sens. Il se contorsionne pour essayer de se libérer de mon emprise. Il se cambre dans tous les sens, gigote. Il y met toute son énergie et le fait avec la fureur du désespoir mais malgré ses admirables efforts ma patte ne bouge pas d'un cil. Malgré la situation, Pandemonium refuse d'abandonner et consent à changer de stratégie. Il se met à mordiller ma patte frénétiquement. Mais conscient du manque d’efficacité, décide d'y aller plus franchement et enfonce férocement ses petits crocs dans ma patte. Je dois bien l'avouer, cela est douloureux mais cela reste néanmoins insuffisant pour que je retire ma patte. Puis, le jeune loup lève les yeux vers ma gueule et se penche en avant avant de tenter de me mordre le museau mais il est bien trop petit pour cela. Néanmoins, un sourire satisfait étire mes sombres babines. Car, c'est exactement ce que j'attendais de lui. Il plante ses prunelles dans les miennes et me dit : « Si j'avais été plus gros, et plus grand, je me serais déjà dégagé, n'est-ce pas? Parce que je suppose que mes morsures ne t'ont pas fait mal... »
Je lui réponds : Oui Pandemonium tes morsures ne m'ont pas fait mal. Mais tu as parfaitement raison. Tu te serais aisément libéré si tu faisais la même taille que moi. Tu as eu le bon réflexe. Il ne faut pas cesser de te débattre quand tu es dans une situation de vulnérabilité car cela empêche l'adversaire de trouver une prise pour te mordre. Et, je dois dire que je suis assez fier de toi car tu as eu la bonne idée de tenter de me prendre à la gorge. C'est exactement ce qu'il faut faire. Profiter d'une ouverture fourni inconsciemment par l'adversaire. Il ne s'attendra pas à ce que tu le mordes alors qu'il a le dessus. Tu peux même feinter une soumission pour l’embobiner plus facilement. 
J'enlève ma patte du poitrail de mon apprenti, le laissant par la même se libérer. Puis je lui demande ce qu'il voudrait faire maintenant. 

Code By AFTERGLOW

Pierre d'Été
Pierre d'Été

Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 29 Juin - 13:26

up

_________________

Contenu sponsorisé
En savoir plus

 LEARN | Ebène


 :: Archives :: Archive des RPs :: Zones extérieurs :: La Surface