Souffle acide du vent, larmes brulantes du ciel. Le monde ne ressemble plus aux paysages d'autrefois. Les cataclysmes ont frappé, des colonnes de flammes et de fumées se sont élevées sur l'horizon. La guerre. La guerre des hommes. Et nous, les loups n'avons eu d'autres choix que de fuir. Nombreux furent nos congénères emportés. Nous traversâmes les plaines cabossées, les forêts de cendres, poursuivis par la faim, traqués par la mort.

Notre salut, nous le devions malheureusement à ceux qui avaient provoqué notre malheur.


 

 :: Archives :: Archive des RPs :: Zones extérieurs :: La Surface

 Une vive douleur. [Libre + Asak.]

Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Dim 3 Mai - 14:09

C'est quoi ce truc..?
Asak et Minuit



Aujourd'hui elle voulait s'balader, pour faire quoi ? Juste se promener, enfin fouiner aussi... Ses filles étant plus grandes elles pouvaient rester plus souvent avec la nourrice ce qui laissait plus de temps libre à Minuit qui en profitait donc. Après avoir croisé son compagnon qui chassait et avoir fait exprès de ne pas l'avoir "vu", juste pour l'emmerder, elle avait continué son chemin consciente que celui-ci, après sa chasse allait certainement venir la chercher. Enfin du coup elle s'était retrouvée là, sur l'autoroute éventrée, un endroit qui au départ était sensé être vide, mais en passant dans le tunnel elle entendit quelque chose. Un truc s'approchait d'elle, il faisait noir et la louve ne voyait que deux yeux au loin. Se dépêchant de sortir du tunnel, atteignant la route elle allait sauter, cependant la chose l'avait rattrapé et l'avait frappé de plein fouet à la cuisse arrière droite. Du sang, elle saignait affreusement mais s'était tirée par miracle de la route.

Elle était là, allongée dans le fossé. Elle n'arrivait plus à bouger sa patte, qu'était-ce truc ? Continuant de ramper au loin elle se cachait des Hommes qui étaient sortit de cette chose et qui parcouraient maintenant la route... Allait-elle y passer ? Serait-elle capable de remarcher un jour ? Le sang continuait de couler marquant une belle flaque autour de la louve au pelage gris, un long couinement étouffé c'était fait entendre, elle avait mal et était à l'autre bout des terres... Comment cette histoire allait-elle se finir ? Elle avait pour la première fois réellement peur, ses oreilles plaquées sur son crâne elle fermait alors les yeux, prête à partir, car bon elle n'espérait pas que quelqu'un la trouve...

Spoiler:
 
Code by Reira


-->

Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Dim 3 Mai - 15:33






Oh bordel !

Feat


Le Prince Sekmet avait remarqué du coin de l’œil sa compagne passer non loin. Et le pire de tout, c'est qu'elle ne s'était même pas arrêté pour lui dire un simple bonjour. Elle avait continué son chemin sans se soucier de lui. Mais qu'elle saleté celle-là quand elle s'y mettait. Comment avait-il bien pu tomber amoureux d'une louve comme elle ? En plus, elle se foutait de sa gueule. Sérieusement.

Il avait broyé du noir toute la matinée. Marmonnant entre ses crocs. Il préparait une vengeance digne de ce nom à la louve qui l'avait ignoré. Il n'était peut-être plus dans sa meute d'origine. Mais il restait un Prince, tout de même !

Une fois sa chasse terminée, il remonta lentement le sentier qu'avait emprunter Minuit. Il sentait son odeur partout. C'était si simple pour lui de la reconnaître et la suivre car, après tout, il vivait aux côtés de cette Femelle. Mais une chose le troublait faiblement, c'était la route qu'avait utilisé Minuit. Elle s'était aventuré sur des zones humaines. Et ça, ça ne plaisait pas beaucoup à Asak, il se souviendrait qu'il faudrait qu'il offre deux mots à la louve pour la mettre en garde sur les bipèdes.

Tandis qu'il pensait à nouveau à ce qu'il pourrait lui dire. Des voix d'homme firent se redresser la fourrure de sa nuque et montrer les crocs. Il y avait des bipèdes non loin de lui. Caché dans l'ombre du tunnel, ils ne l'avaient pas encore remarqué. Et c'était plutôt une bonne chose car, dès qu'ils eurent le dos tourné et s'étaient un peu éloigné, il continua rapidement à suivre la direction de l'odeur de sa compagne.

Jusqu'à tomber sur une trace de sang fraîche, à l'odeur de sa Minuit. Il se fichait pas mal de tout ce qui pouvait se trouver autour de lui à présent. Le museau ensanglanté par le fluide de sa compagne, il ne mit que quelques minutes à la retrouver. Et à sauter à son chevet pour la secouer faiblement du museau.

- Minuit ! Tiens bon. Je vais te sortir de là ! Comptes sur moi ! Tu dois aller voir un soigneur... Essaye de te glisser sur mon dos, je vais te porter, ma Belle.

Il lui offrit quelques coups de langue au visage. Cherchant à la réconforter du mieux qu'il ne le pouvait, jusqu'à se coller à elle, couché au sol, offrant son dos. Allait-elle répondre à ses demandes ?



Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Mer 6 Mai - 14:00

C'est quoi ce truc..?
Asak et Minuit



Seule, oui elle pensait-être seule, elle pensait qu'elle allait y passer... Mais un bruit avait attiré son attention, la louve avait voulu se redresser pour pouvoir faire face à cet individu qui allait s'approcher d'elle, mais rien elle ne pouvait plus bouger la douleur étant trop vive pour qu'elle fasse quoique ce soit... Mais par chance c'était son compagnon qui c'était approché, Asak, comment avait-il fait pour la retrouver alors qu'elle était partit aussi loin...? Enfin elle doutait trop de ces capacités pour le coup, elle ne devait pas oublié qu'il était chasseur. Fixant son compagnon une lueur de soulagement pouvait se lire dans ses yeux, heureuse que ce soit lui et pas un autre loup tel un Hordien qui l'aurait sûrement achevé... Il avait fourré son museau dans le cou de la loup pour qu'elle reste consciente, elle devait tenir bon et ne pas l'abandonner là.

- Je... Je n'arrive pas à bouger... Asak... J'ai... J'ai peur...

Tandis qu'il lui léchouillait le visage elle tentait de se hisser sur lui mais un couinement venait de se faire entendre, la chose ne l'avait pas louper et l'incapacité de bouger était belle et bien présente, ainsi que la peur, oui la peur d'y rester... Elle ne voulait pas crever merde ! Pas comme ça ! Mais bon, Asak allait bien la sauver... Non ? Enfin après tout il tenait à elle tout comme elle à lui, même si au départ ça ne devait pas être le cas un lien c'était réellement tissé entre les deux loups, même si elle, elle était la chieuse de première dans l'histoire... Peut-être que le Destin avait décidé de venger Asak pour ce qu'elle lui avait fait subir ce matin... Si c'était le cas c'était quand même un peu extrême comme punition ! Elle allait devoir attendre ici, de toute manière elle ne pouvait pas bouger, pour qu'un guérisseur vienne l'aider.

[Je demanderais à Emarok si il peu venir aider après ta réponse]

Spoiler:
 
Code by Reira


-->

Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Lun 11 Mai - 11:59






Oh bordel !

Feat


Sa compagne souffrait... Il ne l'avait jamais vu dans cet état. Et c'était terrible, il se sentait si impuissant. Que devait-il faire ? Partir chercher quelqu'un pour aider SA louve ? Ou alors rester à ses côtés et attendre que quelqu'un daigne pointer le bout de son museau ? Il ne se risquerait pas à la laisser seule. C'était horrible de faire ça, elle avait besoin de lui, plus que jamais, auprès d'elle. Il attendrait patiemment  que quelqu'un vienne. En attendant, il allait lui montrer qu'il tenait réellement à elle. Que ce lien entre eux n'était pas simplement une bêtise, ou un amour d’opérette qui s'était pointée juste au mauvais moment dans ce qui aurait dû être uniquement une relation entre deux personnes voulant manipuler l'autre !

Mais ils n'en étaient plus là. Plus du tout. Il aimait Minuit. A tel point qu'il avait tourné le dos à sa meute, pour Elle et leurs enfants. Non, elle était trop importante pour lui, maintenant. Tandis qu'il venait poser son museau contre le sien, il observait d'un regard tendre.

- Minuit, ma douce. Reste calme. Je suis là. Nous sommes partis depuis déjà quelques temps et je suis sûr et certain que notre disparition ne sera pas passé à la sourdine. Je suis encore plutôt mal regardé par certains, ils se méfient de moi. Ne pas me voir revenir va réveiller les doutes de certains et ils vont assurément remonter ma piste jusqu'à nous deux. En attendant, je suis là, pour toi, mon Amour. Si tu as besoin de quoi que ce soit, je te l'offrirai, en serviteur Zêlé.

Se couchant à ses côtés, il fit bien attention à ne pas toucher la partie sensible de sa compagne. Il n'avait aucun talent de soigneur. Et à présent, il le regrettait amèrement... Se sentir impuissant, alors que votre propre compagne est en souffrance, là, contre vous... Est une chose horrible.



Pierre d'Été
Pierre d'Été

Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 15 Mai - 17:54


Une vive douleur ...
Force : 45 - Agilité : 42 - Endurance : 40

Reaven allait revenir, j'en suis sur, je n'allais pas rester là a ne rien faire ? il fallait que je m'améliorer, et que je réussisse a trouver des plantes, et des moyens efficace pour des blessures. Qu'est ce qui peu contrer tel ou tel infection ? comment empêcher le sang de se propager ? faire guérir plus rapidement un loup ? se sont toute ses question qu'il faut que je sache répondre, mais pas n'importe comment, je dois y répondre avec des plantes. Ou puis-je en trouver ? j'avais entendu dire que près des lieux vivable des humains se trouve des medicaments, des objets crée à partir de plante qui aide à la guérison. Peut être devrais-je aller voir ?

En m’avançant sous l'autoroute je sentis des odeurs étrange, celle du sang, l'odeur envahissais le souterrain, c'était insoutenable. Pourtant le sang n'était pas humain, un loup ? je reflechis, et si c'était un ennemie ? dans tous les cas un soigneur ne choisis pas ses patients, chacun a le droit d'être soigné comme il se doit. Je pris donc la décision d'aller voir. Restant sur mes gardes j'avance lentement en direction de l'odeur, je fini par voir deux silhouette, une blesser et l'autre je ne sais pas ... est-ce lui qui l'a attaquer ? ou est-il là pour l'aider ? je fini par courir sans reflechir, je ne suis pas faible au point d'avoir peur d'un loup surtout a côté d'un blesser.

" Qui êtes vous ? elle est blesser ... il faut faire quelque chose ! "




_________________

Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Sam 16 Mai - 11:43

C'est quoi ce truc..?
Asak et Minuit



Elle était en quelque sorte phasé, elle entendait Asak qui tentait de la rassurer mais elle ne comprenait pas ce qu'il disait, du moins elle n'arrivait pas à relever ses paroles... C'était la fin ? Elle allait mourir comme ça, renversée par un truc Humain ? Non elle ne pouvait pas, elle devait lutter et elle luttait comme elle le pouvait contre cette douleur qui était horriblement intense... Pire qu'une morsure de loup, elle ne sentait même plus sa cuisse ainsi que sa patte pour le coup... Toute son arrière cuisse droite était effectivement couverte de sang, légèrement enfoncée au passage... Si elle survivait serait-elle handicapée à vie ? Comment allait-elle se débrouiller...? Dans ce qu'elle croyait être ses derniers instants les questions se mélangeaient... Tout était mélangé dans son esprit, elle ne pouvait plus rester calme.

" Qui êtes vous ? elle est blesser ... il faut faire quelque chose ! "

Voilà la dernière chose qu'elle venait d'entendre distinctement, maintenant tout était noir elle était perdue dans un apaisement assez "macabre"... Elle sentait qu'elle devait lutter contre ça sous peine de ne plus ré ouvrir les yeux... Les ouvrant une nouvelle fois, tant bien que mal, elle observait les deux silhouettes brunes qui se trouvaient devant-elle, elle se souvenait qu'Asak était à ses côtés, mais qui était l'autre silhouette ? A qui appartenait la voix qu'elle avait entendu ? Elle la connaissait mais elle était incapable de poser un nom la dessus... Etait-il là pour l'aider lui aussi ? C'était un guérisseur ? Il fallait que ce soit un guérisseur... Pour une fois elle suppliait le destin que ce soit bel et bien un "sauveur".

Spoiler:
 
Code by Reira


-->

Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Sam 16 Mai - 15:34






Oh bordel !

Feat


Asak se retourna d'un simple bond. Fixant le nouveau venu. Il portait l'odeur des Esobeks. Donc, c'était un allié. Il sentait comme Minuit, mais en moins agréable. Emarok aurait dû reconnaître l'odeur de Minuit. La sienne, encore, était plutôt dure à indentifier. Elle mêlait Sekmet et Esobek... Mais il n'y avait pas le temps pour ces bétises. Il fallait sauver Minuit ! Sinon elle allait mourir ! Et Asak aurait tout perdu, cette fois. Réellement tout. Sa meute, sa Mère, sa Compagne...

Venant fixer Emarok dans les yeux, il lâcha de rapides présentations. Jetant de temps à autre des regards à Minuit.

- Moi, c'est Asak, prince Sekmet... J'ai rejoins les Esobeks il y a quelques temps. Lorsque nous étions encore sous terre. Et elle, c'est ma compagne, Minuit. S'il te plaît, si tu peux faire la moindre chose pour l'aider. Fais le, je t'en serai à jamais reconnaissant. Sauve ma compagne ...

L'impuissance était la pire des punitions. Et Asak en souffrait.



Pierre d'Été
Pierre d'Été

Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 17 Mai - 14:22


Une vive douleur ...
Force : 45 - Agilité : 42 - Endurance : 40

Je fixa les deux loup en face de moi, la louve me disais quelque chose, elle fessait parti des Esobek, sa cuisse arrière était couverte de sang, on pouvait voir de grande flaque de sang autour d'elle. Je m'aprocha lentement de la louve, fixant ce qui l'a blesser, abaissant mon museau, reniflant la plaie ... Sa puait le sang, mais une odeur étrange était là, un mélange de fer et de cuivre, cette blessure vient des hommes.

- Moi, c'est Asak, prince Sekmet... J'ai rejoins les Esobeks il y a quelques temps. Lorsque nous étions encore sous terre. Et elle, c'est ma compagne, Minuit. S'il te plaît, si tu peux faire la moindre chose pour l'aider. Fais le, je t'en serai à jamais reconnaissant. Sauve ma compagne ...

Asak ? Prince Sekmet ? je n'essaye même pas de reflechir, ce n'est pas le moment de m'embrouiller dans ce genre d'histoire. Il ne fallait surtout pas que Minuit s'endorme, elle devait rester éveiller le plus possible. Je regarda autour de nous, nous somme sous les souterrain, il n'y a rien, ni plante ni feuille ... que de l'eau des égouts et du sable.

" Elle dois rester consciente, parlez lui ! Je vais chercher de l'eau "

Je fis demi tour là ou j'avais vu les égouts, ce n'est pas de l'eau idéale mais c'est la seule chose que nous avons. La chose coincé dans la cuisse ne pouvais pas rester là, il faudrait lui enlever, mais je n'ai rien sur moi ... Et si on l'amenais à la surface ? non trop dangereux elle pourrais mourir sur le trajet ... il faut remonter chercher une plante et nous pourrons lui enlever. Je pris de l'eau dans ma gueule, n'ayant aucune feuille, et retourne près des deux loups. Je m’approche suffisamment près pour faire boire de l'eau à la louve.

" Il me faut une plante pour empêcher les infections ... on ne peu pas prendre le risque de la bouger, je vais moi-même aller à la surface chercher ce dont j'ai besoin. Il faudrait lécher la plaie pour la désinfecter, je compte sur vous ..."




_________________

Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Jeu 21 Mai - 14:09

C'est quoi ce truc..?
Asak et Minuit



Il n'arrêtait pas de lui lécher le visage, elle ne comprenait plus réellement ce qui se passait et surtout elle ne savait même plus où elle se trouvait actuellement. Qu'allaient-ils faire d'elle ? Était-ce ses amis qui étaient proche ? Sa famille... Oh oui sa famille celle là elle ne lui manquait pas... Du moins sa famille de base, la première... Elle aimait juste ses parents là-bas mais ils étaient morts maintenant... Comme son frère... Sa sœur elle, que devenait-elle ? Elle espérait qu'elle soit crevée elle aussi, trahie par ceux qu'elle aime... Enfin si elle était capable d'aimer quelqu'un, comme ça elle saurait le mal que ça procure d'être "trahit"... Grognant légèrement elle se battait contre ses paupières pour les garder ouvertes, tout étaient si floues autour d'elle, comme son existence... Floue...

" Elle dois rester consciente, parlez lui ! Je vais chercher de l'eau "

On devait lui parler, mais de quoi ? Elle pouvait très bien rester consciente sans aide ! Enfin là, elle avait surtout besoin de soins... Il était allé lui chercher des soins c'était ça ? Elle espérait que oui autrement elle serait dans de beaux draps... Elle allait surtout y rester si on ne la soignait pas rapidement, oui, bon c'était une mort stupide mais le choix ne lui appartenait plus en ce moment même... Elle cherchait donc Asak du bout du museau, en l'espace de quelques minutes elle était devenue aussi myope qu'une taupe, ce qui n'était pas très utile dans ces moments là mais qui montrait à quel point son état était dramatique.

Spoiler:
 
Code by Reira


-->

Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Sam 23 Mai - 13:53






Oh bordel !

Feat


La faire garder conscience ? Mais c'était ce qu'Asak essayait de faire depuis le début ! Que pouvait-il faire de plus, hein ? Il n'avait aucune idée, ce n'était pas de lui, de paniquer comme ça. Mais Minuit était tout ce qu'il avait dans cette meute, avec leurs petits. Qu'allaient-ils faire, leurs enfants, sans Mère, hein ? Et lui, que pourrait-il bien faire sans Minuit ? C'était une idée trop déchirante. Alors, dans un tendre mouvement, il vint se presser contre elle, cherchant à lui offrir sa chaleur, sa présence et son réconfort.

Couplant coups de langue et petits coups de museau. Il en vint à penser à une chose toute simple. Il devait la faire parler. Pour qu'elle reste avec lui. Tandis que l'autre loup était parti à la recherche de plantes. Il reviendrait pour soigner Minuit, et tout rentrerai dans l'ordre. Oui, tout ...

Venant alors presser son museau à l'oreille de sa compagne, il lui offrit quelques douces paroles.

- Ma chérie, comment s'est passé les premiers jours avec les petites ? Tu as dû avoir peur que je n'en prenne pas responsabilité, hein ? Explique moi tout ça. S'il te plaît.



Pierre d'Été
Pierre d'Été

Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 27 Mai - 10:53


Entraînement groupé !

L'objectif était simple, aller chercher une plante qui aidera à la guerission et eviter que cela s'agrave, de l'autre côté il fallait enlever ce truc de sa cuisse. C'était pas compliquer ? non a peine ... Je courru donc en direction de l’extérieur, fixant autour de moi toute les plantes et végétation, reconnait-la, trouve-la ! Ici ! je cours vers la plante et l'attrapa à partir de ses racines, pour retourner sous le tunnel. Je retour après des deux loups essayant d'être rapide et de ne pas perdre de temps. Je les vois alors, je pose la plante a côté, et expose le prochain problème a Asak.

"Il faudrait enlever cette chose en ferraille de sa cuisse, elle ne guérira jamais si non ... Une fois enlever, mettre cette plante et la frotter contre la plaie, sa aidera a désinfecter et à guérir. Une fois terminé elle sera sauvé, faudra la laisser se reposer et l’emmener chez nous, a l'abri. "

Je fixe le loup, il était sa compagne, je ne voulais pas agir sans son consentement, et puis il me faudra de l'aide, ce ne sera pas facile. Pire même se sera douloureux pour elle ... Mais si elle veut remarcher un jour, il faut lui enlever.




_________________

Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Ven 29 Mai - 18:43

C'est quoi ce truc..?
Asak et Minuit



La chaleur de son compagnon était si agréable, elle se sentait sereine à ses côtés et ça malgré son état... Elle allait-être aidée, elle n'allait pas rester ici, elle n'allait pas mourir, non pas comme ça... On allait l'aider, elle en était sûre, elle l'espérait... Elle devait lutter, ne pas abandonner, si elle abandonnait elle les abandonnait tous. Si elle abandonnait elle ne serait pas forte. Si elle abandonnait, même dans la "mort" elle serait aussi lâche que ces premières années de vie, ces années où elle avait fuit sa sœur au lieu de lui faire face, ce moment où elle avait cédée sa place sans lutter, sans faire face à son destin. Elle ne pouvait pas la laisser gagner, tout simplement, non elle n'allait pas lui donner éternellement raison... Elle n'était pas faible, et elle ne le serait pas, pas aujourd'hui.

- Elles... Elles étaient si petites... Si douces... Je... Je savais qu'en les voyant tu ne pourrais pas les abandonner... Et... J’espérais que tu ne sois pas aussi irresponsable que moi...

Laissant échapper une quinte de toux la louve venait de cracher un léger filet de sang, elle était si épuisée, la vie était si dur pour elle... Et voilà que le Destin s'acharnait, elle souffrait, les "assauts" de douleur que subissait la louve s'intensifiaient à chaque fois. Elle luttait contre ce mal qui la dévorait petit-à-petit... Elle ne savait pas encore ce qu'elle avait, la seule chose dont elle était consciente était bel et bien le fait qu'elle avait perdu beaucoup de sang. Gardant sa tête lourdement posée au sol elle luttait pour garder ses paupières ouvertes, l'autre loup était revenu, il allait l'aider... Elle gardait cette lueur d'espoir dans ses yeux, bientôt tout serait fini, cette douleur ne serait plus présente...

Spoiler:
 
Code by Reira


-->

Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Dim 7 Juin - 23:23






Oh bordel !

Feat


Asak offrait un regard lourd à Emarok. La vérité était parfois dure à avaler. Et savoir que sa compagne allait encore souffrir ne l'aidait pas à réellement être sûr de lui. Que ferait-il, si leur tentative était un échec ? Non. Asak ne pouvait pas penser que leur tentative allait être un échec. Emarok allait sauver sa compagne ! Il allait les aider à rentrer ensemble. Tout les deux. Et ils pourraient continuer à vivre au sein de la meute Esobek tranquillement. Voir même mieux qu'avant ? Minuit allait avoir la preuve qu'Asak tenait réellement à elle ! Plus que tout ! Que le faire d'avoir quitter les Sekmet n'était pas uniquement un seul besoin de survie. Mais le besoin d'être aux côtés de la louve dont il était tombé amoureux. De ses enfants, qu'elle lui avait offert. ça, c'était une chose que son frère ne pourrait jamais comprendre. Et lui, était heureux de l'avoir compris.

- Oui ... Oui elle était magnifique, mon ange. Mais elles ne sont pas les seules à être adorable. Toi aussi, tu es adorable ! Malgré ton caractère. Mon amour ... Sois forte. Continue comme ça ... On va s'occuper de toi tout de suite... Continue de me parler. Continue de m'expliquer. Parles moi de toi, s'il te plaît ! On va retirer le morceau de métal. D'accord ? Parles moi de toi, pendant ce temps là.

Asak jeta un bref regard à Emarok. Prêt à agir selon ses ordres. Il allait faire tout ce qu'il allait lui dire.



Pierre d'Été
Pierre d'Été

Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 10 Juin - 10:36


Une vive douleur ...

Le moment était arrivé, j'avais expliquer à Asak ce qu'il fallait faire, bien sur je n'allais pas le laisser tous faire. J'allais l'aider a enlever cette chose et aider a transporter la louve autre part. Nous ne somme pas en sécurité ici, non, les hommes peuvent revenir a tous moment. Asak me fixa, comme s'il était prêt, il avait prévenu sa compagne de ce que nous allons faire tous en continua de parler. Elle était consciente, c'était une bonne chose. Neanmoins leur amours était beau a voir, un prince Sekmet qui tourne le dos au siens pour rester avec elle. Aurais-je un jour le plaisir d'aimer a ce point ? un mystère, un jour peu être ...

" J'y vais. Je ne vais pas mentir sa va faire mal, mais vous êtes entre de bonne main, et vous aurez le temps de vous reposez. "

Je fixa une dernière vois le mâle comme pour dire que tous commencais. Je m'aprocha légèrement de la louve, fixant la plaie, il fallait chercher cette chose coincé dans sa cuisse, sa ne va pas être facile. Je sortis mes griffes et commençà a chercher, j'avais mal pour elle rien que d'y penser. Mais si elle souhaite guérir et re marcher cette douleur est obligatoire. Je pris mon temps pour évitez de trop la faire mal, et me dépecha en même temps de chercher ce truc en métal. Une fois approché près du bords je pris le bout qui dépassais avec ma gueule et le tira d'un coup. C'était fini ... Je pris la plante que j'avais récuperer et la posa sur sa plaie.

" C'est fini ! respirez un bout coup et reposez vous ... "

En effet, c'était fini, enfin pas totalement ... il fallait maintenant la bouger ... comment ? cette chose maintenant enlever, je la jeta loin de nous.



_________________

Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Sam 13 Juin - 15:07

(Je pense qu'on peu stopper là ? =p, Minuit est un peu dans les vapes il suffit juste de la ramener et merci pour ton intervention emarok =)
Braise d'Hiver
Braise d'Hiver

Fiche de personnage
force:
105/100  (105/100)
agilité:
105/100  (105/100)
endurance:
105/100  (105/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Lun 15 Juin - 11:02

( Sa me va ! )

_________________





Contenu sponsorisé
En savoir plus

 Une vive douleur. [Libre + Asak.]


 :: Archives :: Archive des RPs :: Zones extérieurs :: La Surface