Souffle acide du vent, larmes brulantes du ciel. Le monde ne ressemble plus aux paysages d'autrefois. Les cataclysmes ont frappé, des colonnes de flammes et de fumées se sont élevées sur l'horizon. La guerre. La guerre des hommes. Et nous, les loups n'avons eu d'autres choix que de fuir. Nombreux furent nos congénères emportés. Nous traversâmes les plaines cabossées, les forêts de cendres, poursuivis par la faim, traqués par la mort.

Notre salut, nous le devions malheureusement à ceux qui avaient provoqué notre malheur.


 

 :: Archives :: Archive des RPs :: Zones extérieurs :: La Surface

 Sans défense et abandonnée... (libre)

Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Mer 8 Avr - 19:24

Jauges:
 

Je pleurais doucement, j'avais mal. Très mal. Partout. Dans toutes les fibres de mon corps, j'avais mal. Tybalt m'avait fait croire qu'il voulait jouer avec moi. Et bêtement, je l'avais cru maintenant, c'était trop tard... Beaucoup trop tard... Je me souvenais encore de ses crocs se plantant dans mon cou. Je me souvenais encore de mes os cassés lorsque je m'effondrais au sol. Je me souvenais encore des derniers mots de Tybalt : "Et bien c'était cours, mais amusant." et, encore avant, des paroles qui m'avaient pétrifiée : "Allons, tu ne va pas nous quitter alors qu'on viens de commencer à jouer!" Nuance, IL commençait à jouer, pas moi. Mais une pensée restait gravée en moi. Le paradis, pendant cinq minutes, j'avais songé à lui, persuadée que j'allais le rejoindre... Mais la douleur continuait. Et je n'avais toujours pas rejoint le paradis. "Et ben p'tite, on perd l'espoir de survivre?" me lança une voix inconnue. "Laisse-la Devil, tu ne vois pas qu'elle souffre?" lui répondit une voix de femelle.

-Qu...qui... êtes... v...vous...? demandais-je d'une toute petite et faible voix.

"Lui, c'est Devil, et moi, c'est Angel." me répondit la voix de femelle, Angel. "Mais tu sais, pas la peine d'user tes forces." ajouta Devil.

-P...pour...pourquoi...? lâchais-je dans un souffle.

"Chut Devil, laisse-la se reposer. Ce n'est pas encore le bon moment." "Le bon moment de quoi?" demanda Devil. "De toute façon, il faudra bien qu'elle le sache, non?""Si, bien sûr."acquiesça Angel. "Mais le plus tard sera le mieux.""Pour qu'elle parle dans le vide et que les gens la prennent pour une folle?" rétorqua Devil. Et un petit rire s'échappa. "Devil !" le gronda Angel. L'échange des inconnus prit fin, et je soupçonnais qu'ils m'avaient abandonnée à mes souffrances. "Temps pis." pensais-je. "On t'entend !" rigola Devil. Mais je ne voyais pas ce qu'il y avait de drôle. Pas du tout. J'étais en proie au souffrances, et il riait. "Ce n'est pas pour ça que je rie, idiote. C'est tout simplement parce que tu PENSES à des mots, et qu'Angel et moi t'entendons." Il avait insisté sur "penses". Je commençais à comprendre lorsque je perdis conscience. Au moment ou Angel disait à Devil : "Tu vois, il fallait qu'elle se repose, et tu uses inutilement ses dernières forces." Devil ronchonna, mais ne pipa mot. Du moins, jusqu'à ce que je m'évanouis entièrement.
Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Mer 6 Mai - 21:23






La mort ne sera que trop douce


Feat



Freux avait quitté le chemin qu'il avait emprunter pour sa chasse quotidienne. Une odeur l'avait attiré bien loin du sentier. C'était anormal. Cette odeur, dans la région où il était. Cette odeur était proche de la sienne. Et pour bonne raison. Elle appartenait à un de ses enfants. Mystborn, même. Il aurait pu la reconnaître entre milles. Même si la mère de ses petits était absente pour l'heure, lui continuait de s'occuper d'eux comme il le pouvait. Seul.

Mais, tandis qu'il approchait au fur et à mesure de la localisation possible de sa fille. L'odeur se mua progressivement en quelque chose d'autre. Quelque chose d'encore plus gênant que la simple localisation de l'odeur de son enfant dans cette partie si éloigné du territoire Esobek. Et surtout du petit coin aménager pour les petits. qu'était sensé garder Patte d'Ivoire !

La colère prit lentement possession du corps et d'une partie de l'esprit du loup Grisâtre. L'odeur de son enfant se mêlait avec celle métallique du sang. Beaucoup de sang... Et Freux en vint à craindre le pire. Jusqu'à ce qu'il n'arrive face au corps de Myst'. Le regard brillant de millions de tortures, qu'il se jurait d'offrir à la personne qui avait fait l'affront de s'en prendre à son enfant.

Car en effet, le corps de Mystborne affichait une fourrure duveuteuse tâchée de sang. Coagulé à certains endroits. Rejetant alors se tête en arrière, le Gris lâcha un long hurlement d'une rage pure. D'une haine bouillante. Et d'une angoisse naissante. Etait-elle encore simplement en vie ?

Tendrement, le mâle vint déposer son museau contre le corps sans connaissance de Myst'. L'agitant avec une douceur inimaginable pour un mâle de sa carrure.

- Mystborn...? Réponds moi, je t'en conjure ... Mon enfant ... C'est Freux...
100/100/100




Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Jeu 7 Mai - 15:01

Je flottais dans cette marrée noire... Complètement perdue... Le plus bizarre, dans cet endroit, c'était ce silence... Un affreux silence, comme on en entend jamais, même la nuit. Je commençait à avoir peur. J'avais mal, je le sentais. Mais, d'un coup, je ne voulais plus aller au paradis... Et, dans ce silence de mort, un long hurlement retentit... Tybalt serait-il revenu ? Mais, la voix qui résonna ensuite dans cet étrange lieu n'était pas la sienne...

- Mystborn...? Réponds moi, je t'en conjure ... Mon enfant ... C'est Freux... disait-elle.

Freux ?! Papa... Difficilement, je sortais de ma torpeur. Inconsciemment même. J'ouvrais les yeux, et réussis à balbutier :

-Pa... Papa... c'est toi...?

"Tu vois, elle a réussis à se réveiller..." disait Angel. "Mouais, la chance est de ton côté on dirait..." lui répondit Devil, d'un ton boudeur. "Même si je préfère ainsi." s'empressa-t-il d'ajouter. "Vous parlez de quoi ?" pensais-je. "De rien, d'un paris avec Devil lorsque tu étais inconsciente..." me répondit Angel d'une voix douce. Je vis le visage de Freux lorsque j'ouvris les yeux. Sa tête était appuyée sur mon flanc. Merci Papa... J'en étais convaincue, du moins presque, maintenant. J'allais rester parmi les miens. Parmi les Esobeks, avec Papa et mes frères et sœurs.
Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Lun 11 Mai - 11:46






Mon enfant...


Feat



Freux grondait. Quelqu'un avait osé s'en prendre à la chair de sa chair. Et l'odeur qui planait dans l'air lui était lourdement familière. Certaines personnes aimaient vivre dans le risque. Sauf qu'un acte comme celui-ci était pleinement une signature de guerre ouverte. Une guerre à mort. Et Freux ne prenait pas au bas mot ce genre d'action. Il réduirait à néant celui qui avait fait ça. Lentement. Très lentement. Il détruirait son être. Lui ferait comprendre qu'il ne faudrait plus jamais approcher de ceux dont il avait la garde !

Grinçant des crocs, il vint avec la plus grande des délicatesses prendre sa fille entre ses crocs. Mais cette fois, il ne la laissait pas pendre, comme on pouvait si bien le faire avec les jeunes. Il venait de la capturer dans sa gueule. Elle semblait déjà souffrir, ce n'était pas pour en plus la laisser pendre au grès du vent. Elle serait peut-être baveuse, mais au moins, le voyage du retour serait plus agréable pour elle.

Tandis qu'ils remontaient la piste du campement, il fit une petite halte près d'un point d'eau. Lapant celle-ci, il vint approcher sa petite de l'eau. La lavant à doux coups de langue, l'invitant à boire, elle aussi.

- Nous serrons bientôt à la maison. Et on s'occupera de toi comme il faudra là-bas. Tu es forte, ma chérie. Mais dis moi.. Qui t'a fait ça … ?




Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Lun 11 Mai - 17:26

Il me prit délicatement, et je réprimais un petit cri. "Sois courageuse p'tite. La douleur, c'est normal. Tout le monde la reçoit un jour ou l'autre..." me dit Devil. "Si tu te crois encourageant, c'est un peu loupé.." ronchonna Angel. Freux ne me fit pas pendre, comme on me prenait d'habitude. Ça faisait pas mal comme ça. Ou presque. C'était sûrement plus supportable. Il marcha sans mot sur un sentier, alors que Devil et Angel se disputaient. "Pourquoi on est là Angel. Je veux dire, tu es la seule qui était capable de faire çà, mais moi ? On est plusieurs démons. Pourquoi le Roi voulait-il que ce soit moi ?" demandait d'un air ronchon Devil. "J'en sais rien, demande lui, et tu aura ta réponse." lui répondit Angel. "Quoi ?! T'es folle, il va me gueuler dessus parce que j'ai rien écouté !" râla-t-il, scandalisé. Freux s'arrêta, et je vis une rivière. Il me déposa près de l'eau, but quelque lapées d'eau, avant de me mettre près de celle-ci. Il me donna de grands coups de langue, et je but quelques gorgées de l'eau fraîche de la rivière.

- Nous serrons bientôt à la maison. Et on s'occupera de toi comme il faudra là-bas. Tu es forte, ma chérie. Mais dis moi.. Qui t'a fait ça … ? me demanda Papa.

Je repensais à Tybalt, quand il avait accepté de jouer avec moi, et quand il m'a annoncé qu'on jouerait à cache-cache. Mais que je serais la proie. Une vulgaire proie... Je frissonnais avant de balbutier :

-Il m'a dit... qu'il s'appelait... Ty... Tybalt...
Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Jeu 21 Mai - 20:58



Freux

posé attend à jamais ...


Force : 100
Agilité : 100
Endurance : 100


Le mâle avait reprit sa petite entre ses crocs. Tybalt. Voilà un nom dont il commençait à en avoir marre d'entendre. A chaque fois qu'un de ses proches avait un soucis, ce loup était impliqué. A chaque fois ! TOUJOURS ! C'était rageant. Tandis qu'il broyait du noir en remontant le chemin jusqu'à la Tanière Esobek, Freux faisait de son mieux pour éviter tout les obstacles, il faisait de son mieux pour rendre le trajet le plus agréable possible pour sa petite.

Une fois le retour terminé. Il déposa avec tendresse sa petite. Il était l'heure d'aller trouver quelqu'un pour s'occuper de ses blessures. Et le tour serait jouer. Observant alors son enfant, le loup vint déposer son museau contre son front. Les blessures physiques pouvaient être soignées. Mais allait-elle un jour se remettre de cette attaque ...?

CODAGE DE LA FICHE PAR REIRA / HELYA


Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Ven 22 Mai - 16:07

Il me reprit, doucement entre ses crocs. "Il a pas l'air très content..." lâcha Devil. "Tu crois qu'il connait Tybalt ?" demanda Angel. Devil ne répondit pas, visiblement plongé dans des réflexions que j'ignorais. "C'est possible, oui..." lâchais-je enfin. Angel soupira, et je décidais de lui poser la question qui me tracassait. "C'est qui votre Roi?" "Oh, c'est une longue histoire..." "Justement, j'ai le temps, non?". Elle réfléchit un moment et lâcha un soupir. "Notre organisation et celle des loups se ressemblent un peu. Il y a un Alpha, le Roi pour nous, à la tête, et tout le reste est en dessous. Les guérisseurs, les guerriers, les espions et tous les autres. Nous avons d'autres postes, mais nous n'avons pas le droit de révéler notre... Organisation, dirons-nous. me dit-elle. "D'accord, mais qui ça "nous" ?" "Nous, les Démons." me répondit-elle simplement. Cette courte réponse, au lieu de m'enlever les questions, m'en rajouta. "Qui êtes-vous exactement ?" demandais-je. "Elle est Angel, je suis Devil. C'est tout. Tu n'as pas besoin d'en savoir plus. lâcha froidement Devil. "S'il vous plaît ?" demandais-je doucement. Devil grogna, mais ne dit rien. Ce fut Angel qui m'aida à en savoir plus. "Juste pour nous Devil ? Je ne dirais rien au sujet du reste." chuchota-t-elle. Devil ne répondit rien, mais Angel lâcha un "Merci", et me dit : "Comme je te l'ai dis, chez les Démons, il y a plusieurs postes. Les Démons comme moi sont assez rares. On nous appelle des Anges. Nous sommes des Démons, mais nous ne pensons pas exactement pareil. Eux, les Démons, les vrais comme Devil, ne pensent qu'au mal. Au contraire, les Anges pensent avant tout au bien.. Elle fit une courte pause avant de reprendre : "Les Démons veulent faire le mal, mais les Anges sont des anomalies génétiques. Néanmoins, à mauvais escient, ils peuvent servir au mal aussi. Accompagnés d'un Démon, ils peuvent semer la confusion chez la personne que le Roi a choisi. Comme toi..." Elle soupira, imitée par moi. "Alors Devil et toi, vous avez été envoyés pour semer la confusion en moi?" lui demandais-je, bien que je connaissent la réponse. "Evidemment, et il fallait que ça tombe sur un bébé... lâcha d'un ton glacial Devil. Ne l'écoutes pas, il m'en veut de te révéler tout ça. Disons que lorsque le roi le saura, il ne sera pas content. Et ce sera lui qui se fera gueuler dessus. Il avait raison, les Anges sont des fous... Angel éclata de rire à cette remarque. Il ne dit rien, et je l'imitais, réfléchissant à des questions sans réponses. Je m'apprêtais à en poser une autre, mais Devil ne m'en laissa pas le temps : "C'est hors de question que nous répondions à aucune autre de tes questions, gamine. Angel t'a déjà dit que nous n'avions pas le droit.. Je soupirais, déçue, alors que Papa me posait sur le sol, posant son museau contre mon front.
Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Sam 23 Mai - 13:22

(Voilà. Ramenée en sécurité au sein de la meute Esobek Wink )
Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Sam 23 Mai - 18:17

(Merci Freux ^_^)
Contenu sponsorisé
En savoir plus

 Sans défense et abandonnée... (libre)


 :: Archives :: Archive des RPs :: Zones extérieurs :: La Surface