Souffle acide du vent, larmes brulantes du ciel. Le monde ne ressemble plus aux paysages d'autrefois. Les cataclysmes ont frappé, des colonnes de flammes et de fumées se sont élevées sur l'horizon. La guerre. La guerre des hommes. Et nous, les loups n'avons eu d'autres choix que de fuir. Nombreux furent nos congénères emportés. Nous traversâmes les plaines cabossées, les forêts de cendres, poursuivis par la faim, traqués par la mort.

Notre salut, nous le devions malheureusement à ceux qui avaient provoqué notre malheur.


 

 :: Archives :: Archive des RPs :: Zones extérieurs :: La Surface

 No eden down there • [chasse continue]

Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Déchéance Sarcastique

Fiche de personnage
force:
68/100  (68/100)
agilité:
79/100  (79/100)
endurance:
85/100  (85/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 3 Avr - 22:44


chasse continue
well I'm not a cannibal


Tableau de chasse :
• 2 rats
• 2 corbeaux
• 1 busard
• 1 renard
• 1 chauve-souris

Dernier post comptabilisé : 05/05/2015 à 23:15
Déchéance Sarcastique

Fiche de personnage
force:
68/100  (68/100)
agilité:
79/100  (79/100)
endurance:
85/100  (85/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 3 Avr - 22:46


bonus : aucun.
malus : -4 (S02C02)

Les gueules béantes de métal élançaient leurs crocs limés vers un ciel terreux, et la lourde fumée jaunâtre qu'elles vomissaient sporadiquement ne donnait pas envie de s'aventurer dans les parages. De loin, on aurait dit qu'un monstre asthmatique produisait, à intervalle réguliers, des rejets de soufre en attendant de se mettre à cracher du feu pour de bon.
Rien de très engageant à vrai dire, songeait le loup qui, assis à un ou deux bons mètres de l'enceinte, guettait attentivement le moindre signe de vie.

Les hauts murs maculés de traces noirâtres laissaient voir çà et là de larges déchirures : des pans entiers s'étaient écroulés, laissant à nu l'armature de métal comme des crocs prêts à déchirer les chairs de toute créature qui viendrait s'y frotter. Zwey n'avait pas l'intention de se faire dévorer par quoi que ce soit : il faisait donc, comme à son habitude, preuve de la plus grande prudence. Mais d'après ce qu'il en savait, cette zone n'était pas très fréquentée, tant par ses semblable que par les hommes. Sans doute fuyaient-ils les lourds rejets métalliques, les eaux polluées et les animaux charriant la maladie et la mort.
Le loup au pelage marbré de roux, lui, estimait que l'endroit avait son lot d'avantages, et recelait sans aucun doute des perspectives de chasse intéressantes. Déjà, songea-t-il en se relevant et s'ébrouant, parce que loin de tout prédateur, les petites proies avaient tendance à proliférer et engraisser. Il n'irait pas jusqu'à espérer des proies grasses comme au début des temps, mais pensait tout de même pouvoir s'attendre à quelques bonnes surprises.
Et puis, il trouvait la configuration des lieux amusante.

Certain cette fois qu'il n'y avait personne dans les parages, le loup se dirigea vers l'entrée la plus proche de son pas chaloupé. De quelques bons habiles, il escalada un entassement de pierres, faisant rouler quelques cailloux sous ses coussinets : puis il descendit précautionneusement des gravats pour se retrouver dans l'estomac de la bête de métal. Un coup d'oeil au-dessus de sa tête lui révéla des enchevêtrements de poutres et, au loin, un morceau de ciel lumineux. Le silence régnait aux alentours, à peine troublé par l'écho fantomatique de son propre souffle. Zwey fronça le nez et se demanda si c'était vraiment une diffuse impression de menace qu'il ressentait là, ou juste le fruit de son imagination et de l'ambiance morbide des lieux.
Puis, soudain, une trille rieuse éclata dans les hauteurs et le fit sursauter.
Zwey releva la tête et esquissa un sourire de loup. Bon. Les petites bêtes se cachaient, mais elles étaient bien là ; voilà qui était rassurant. Sans attendre, le canidé abaissa la truffe vers le sol et entreprit d'inspecter méticuleusement les lieux, à la recherche d'un futur petit déjeuner.

good morning sunshine bigleux

Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 3 Avr - 22:46

Le membre 'Zwey' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé de chasse' : 3
Déchéance Sarcastique

Fiche de personnage
force:
68/100  (68/100)
agilité:
79/100  (79/100)
endurance:
85/100  (85/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 4 Avr - 1:09


bonus : aucun.
malus : -4 (S02C02)

Peut-être avait-il espéré trop et trop vite. Zwey se trouvait dans une partie complètement écroulée de l'immense construction : il devait lever haut les pattes pour ne pas trébucher dans les décombres éparpillés sur son chemin. Gravats, tronçons de métal rouillés, lianes flétries et parpaings couverts de mousse grisâtre encombraient le sol, formant parfois des monticules. Le loup passait la truffe sous ces débris épars, faisant rouler quelques pierres, mais en vain : pourtant, une zone comportant autant de cachettes potentielles l'aurait laissé espérer plus que cela.
Au lieu de quoi, pas un rat, pas même une seule misérable souris grise. Zwey agita la tête avec agacement et s'éloigna à la recherche d'un coin plus propice. Il refusait de croire que son raisonnement pusse être faux à ce point. Il devait bien y avoir un ou deux trucs vivants à attraper par ici.

Ça va venir, sweetheart.

Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 4 Avr - 1:09

Le membre 'Zwey' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé de chasse' : 7
Déchéance Sarcastique

Fiche de personnage
force:
68/100  (68/100)
agilité:
79/100  (79/100)
endurance:
85/100  (85/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 4 Avr - 14:42


bonus : aucun.
malus : -4 (S02C02)

Le loup passa la tête dans un interstice de l'éboulement qui bloquait la moitié de la salle. Un léger courant d'air lui laissa à penser qu'il devait y avoir un espace plus large de l'autre côté : il testa donc prudemment la solidité de l'édifice, avant d'entreprendre d'élargir le passage en faisant rouler quelques pierres sous ses pattes.
Là encore, toujours pas le moindre signe de vie. Il allait finir par craindre que des fumées toxiques ou quoi que ce soit du genre ait tué tous les êtres vivants du coin. Si tel était le cas, il espérait au moins que ce soit récent. Histoire d'avoir un ou deux cadavres frais à grignoter.
Quoi que. Avec tous ces humains qui adoraient fourrer du poison dans les entrailles des lapins et les abandonner derrière eux, il n'était pas sûr de vouloir goûter à une proie qu'il n'aurait pas tuée lui-même.
Le loup se glissa avec quelques difficultés dans l'interstice, en évitant fortement de penser à ce qui pourrait se passer s'il restait coincé dans un endroit pareil. A part l'humiliation éternelle de son âme, évidemment. Heureusement, il ne rencontra pas de problème particulier à passer de l'autre côté.
Merci les côtes saillantes, hein. Eh.

Bon, à 1 contre 11 les chances sont minces certes.

Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 4 Avr - 14:42

Le membre 'Zwey' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé de chasse' : 8
Déchéance Sarcastique

Fiche de personnage
force:
68/100  (68/100)
agilité:
79/100  (79/100)
endurance:
85/100  (85/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 5 Avr - 17:23


bonus : aucun.
malus : -4 (S02C02)

A vrai dire, en débouchant sur une large salle vide en proie aux courants d'air poussiéreux qui s'engouffraient par les grosses fissures en haut des murs gris, Zwey commença à revoir l'ensemble de ses théories sur cet endroit en général. Peut-être qu'effectivement, un mal mystérieux avait tué tous les rats qui auraient dû proliférer avec joie dans les murs de ce bâtiment, à l'abri des prédateurs. Après tout, la plus grande partie du gibier à l'extérieur avait disparu : la terre semblait avoir essuyé l'assaut d'un mal incurable, ayant chassé toute forme de vie de sa surface. Tout comme eux, les loups, avaient dû se réfugier dans les entrailles du monde, peut-être le gibier avait-il fait de même. Peut-être était-il encore là-dessous parce que le pire restait à venir.
Ce n'était pas là des réflexions très rassurantes.
Cependant, l'idée de rentrer bredouille au camp déplaisait fortement à Zwey, et d'autant plus à son estomac. En outre, le monstre de métal dont il visitait joyeusement les intestins l'intriguait. Et puis, il y avait toujours cet oiseau qui l'avait nargué à l'entrée.
Le jeune loup dévala l'éboulement en manquant se tordre une patte et s'aventura sur les dalles lisses et glissantes qui parsemait la grande salle. Celle-ci était régulièrement parsemée d'étranges constructions de métal inertes, plates sur le dessus, et potentiellement propices à abriter un gibier aux abois.

Ça c'est vache.

Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 5 Avr - 17:23

Le membre 'Zwey' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé de chasse' : 11
Déchéance Sarcastique

Fiche de personnage
force:
68/100  (68/100)
agilité:
79/100  (79/100)
endurance:
85/100  (85/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 5 Avr - 17:38


bonus : aucun.
malus : -4 (S02C02)

Curieux, le loup au pelage bigarré s'avança jusqu'à la structure la plus proche : avec son tapis dentelé et le pied de métal qui la soutenait, on aurait dit un drôle d'oiseau râblé tombé dans un profond sommeil. Un champ de piafs géants tombés dans le coma. Ça n'arrangeait pas ses affaires.
Dans l'idée d'avoir une meilleure vision des alentours, Zwey sauta sur la plateforme la plus proche. Ses pattes produisirent un bruit sourd et métallique en heurtant le tapis, et alors, un éclair noirâtre surgit de sous son perchoir. Aussitôt, le jeune loup bondit et le prit en chasse avec un aboiement victorieux : le rat voulut virer de bord et dérapa sur le sol trop lisse, mais moins que son poursuivant qui, lui, ne pouvait pas compter sur la force de l'habitude pour se rattraper. Zwey effectua donc une magnifique glissade sur le côté en claquant des crocs de frustrations, tandis que sa proie se hâtait d'aller se réfugier sous les décombres les plus proches. Rageur, le loup pédala dans le vide, se remit sur ses pattes et sauta sur le tas de gravats, mais en vain : les pierres roulèrent sous ses pattes sans qu'il puisse rattraper le rat, certainement déjà loin dans une quelconque galerie à taille de rongeur.
Frustré, Zwey s'ébroua : cependant, loin de le décourager au premier degré, cette rencontre raviva son intérêt pour la chasse. Après tout, c'était bien la preuve qu'il y avait du gibier dans les parages : de plus, un rat ne colonisait jamais un lieu seul. Revitalisé, le loup renifla longuement les gravats autour de lui, avant de trotter vers le centre de la pièce, à la recherche d'autres rongeurs égarés, et sur ses gardes cette fois.

Non mais la persévérance, c'est une qualité.

Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 5 Avr - 17:38

Le membre 'Zwey' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé de chasse' : 1
Déchéance Sarcastique

Fiche de personnage
force:
68/100  (68/100)
agilité:
79/100  (79/100)
endurance:
85/100  (85/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 6 Avr - 1:22


bonus : aucun.
malus : -4 (S02C02)

Soudain enthousiasmé par le gigantisme des lieux - et autant par les dalles glissantes qui étaient assez marrantes quand on ne s'y cassait pas une patte - Zwey esquissa quelques bonds. Puis il s'aventura à courir de long en large en maîtrisant ses muscles de manière à déraper le moins possible, avant de se mettre à sauter par-dessus les machines à l'arrêt, en enchaînant le plus possible. Hors d'haleine, il s'arrêta après plusieurs minutes de ce petit manège, songeant que son ancien mentor aurait été à la fois flatté et horrifié par ce qu'il venait de faire. Flatté parce que c'était plus ou moins une méthode d'entrainement efficace qu'il aimait infliger à Zwey louveteau ; et horrifié parce que Zwey louveteau n'aurait jamais, au grand jamais, été s’entraîner tout seul, sans qu'on le traîne par la peau du cou et sans public pour épater la galerie. Le vieux en aurait certainement fait une attaque.
Haletant, Zwey regarda autour de lui, constatant que sa course folle n'avait délogé aucun rat supplémentaire des carcasses de ferraille abandonnées. Sans doute un renégat rejeté par sa bande que celui de tout à l'heure, tiens. Il s'ébroua, puis se remit en chasse.

If you're goiing to San Fraanciscooo

Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 6 Avr - 1:22

Le membre 'Zwey' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé de chasse' : 3
Déchéance Sarcastique

Fiche de personnage
force:
68/100  (68/100)
agilité:
79/100  (79/100)
endurance:
85/100  (85/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 6 Avr - 1:31


bonus : aucun.
malus : -4 (S02C02)

De longues minute s'écoulèrent, pendant que le jeune loup parcourait la salle d'un trot soutenu, histoire que tout cela ne soit pas qu'une promenade de santé non plus. Il avait beau ne pas s'en donner l'air, à piquer des sommes très régulièrement, mais Zwey avait tendance à entretenir sa forme tout seul dans son coin, ce qu'il fallait quand il fallait. Il avait, certes, un penchant net pour la paresse, mais n'était au final ni un flemmard de compétition, ni un bourreau du travail. Il estimait qu'on pouvait très bien faire la part des choses, et si les autres ne s'en rendaient pas compte, tant pis pour eux. Pour lui, seul comptait le résultat, pas la façon dont on s'y prenait.
Sur cette petite réflexion philosophique de garderie, le loup au pelage rougeâtre se dirigea vers une ouverture pratiquée dans le mur, visiblement exprès, et sans doute pas les humains ayant construit cet endroit. C'est alors qu'il perçut un grondement sourd, venu des entrailles de la bête de fer, qui faisait vibrer doucement le sol sous ses pieds.
Avec une légère inquiétude, Zwey agita la queue de droite à gauche, plongeant son regard noisette dans le boyau sombre et rectiligne qui s'étendait dans les entrailles du bâtiment, une fois la porte franchie. Il n'était pas bien certain que ce soit une bonne idée de s'aventurer par là.
Méfiant, le jeune loup huma l'air : il ne percevait pourtant pas d'odeur inquiétante. Il décida donc de prendre le risque : après tout, le jour n'était pas arrivé ou une pointe d'inconnu le ferait renoncer à la perspective d'une prise juteuse. Non, certainement pas. L'animal s'engagea donc dans le couloir d'un pas prudent, fouillant l'obscurité de ses yeux jaunâtres.

Be sur to weaaar some flowers in your haiiir

Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 6 Avr - 1:31

Le membre 'Zwey' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé de chasse' : 4
Déchéance Sarcastique

Fiche de personnage
force:
68/100  (68/100)
agilité:
79/100  (79/100)
endurance:
85/100  (85/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 7 Avr - 1:12


bonus : aucun.
malus : -4 (S02C02)

Sérieusement, il allait finir par abandonner. Le jeune loup n'aimait pas rester trop longtemps au même endroit ces derniers temps : on ne savait jamais quand une bande de loups adverses aux gueules bavantes pouvait débarquer sans crier gare. Quand ce n'étaient pas les humanoïdes et leurs machines ronflantes qui traversaient les plaines en hurlant et en poussant devant eux des meutes de chiens enragés.
Sans doute son séjour sous terre avait-il rendu Zwey légèrement méfiant quand aux espaces ouverts. Qui aurait pu le lui reprocher.
Plongé dans le noir complet, ses yeux s'habituèrent lentement, preuve qu'une légère touche de lumière brillait au ras du sol. En attendant d'y être tout à fait accoutumé, Zwey se servit essentiellement de son odorat pour progresser dans les boyaux obscurs - qui n'étaient pas sans lui rappeler la période "piège à rats" de sa meute prisonnière sous terre. Une ou deux fois, il faillit se tordre un patte dans une crevasse, mais globalement, il ne s'en sortait pas trop mal.
Enfin, il aperçut une lueur briller au fond du couloir. Fronçant le nez sur cette vision qui lui plaisait moins qu'il l'aurait pensé, le loup brun décida de rentrer au camp si le prochain épisode ne lui permettait pas d'attraper au moins une proie fraîche.

Begone, begooone suicide

Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 7 Avr - 1:12

Le membre 'Zwey' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé de chasse' : 1
Déchéance Sarcastique

Fiche de personnage
force:
68/100  (68/100)
agilité:
79/100  (79/100)
endurance:
85/100  (85/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 7 Avr - 1:19


bonus : aucun.
malus : -4 (S02C02)

Pressé de retrouver la lumière du jour, le jeune loup accéléra la cadence et trotta vers la fin du couloir... qui se terminait sur du vide.
L'animal lâcha un jappement de frayeur lorsque le sol se déroba sous ses pieds mais, au dernier moment, réussit à trouver une prise sur le rebord pour se rejeter dans le tunnel. Tremblant de surprise, Zwey se colla au mur pour se remettre de sa frayeur, puis se pencha au-dessus du trou en maudissant son insouciance. Le couloir passait en réalité au-dessus d'un étage complet, peut-être celui qu'il avait visité en tout premier lieu : il s'était effondré en son milieu, et le jeune loup avait été à deux doigts de faire le grand saut jusqu'au rez-de-chaussée. Saut dont il ne serait manifestement pas sorti indemne.
Zwey claqua des dents avec un agacement non réprimé. Non content de ne rien trouver de mangeable, il fallait aussi que le bâtiment lui tende des chausses-trappe ! Pour le coup, il s'en serait presque vexé, tiens. Lui qui croyait au potentiel de cette vieille bâtisse abandonnée ! Elle aurait pu faire un effort d'hospitalité.
Enfin bref. Manifestement, il ne gagnerait rien à poursuivre dans cette direction. De toute façon, l'autre côté du couloir était trop loin pour qu'il l'atteigne en sautant.
Les oreilles couchées de frustration, Zwey obéit donc à sa précédente résolution et tourna les talons. Il allait rentrer au camp : si ça se trouve, il aurait plus de chance sur le chemin du retour.
Cela dit, il avait la rancune tenace, et n'en avait pas terminé avec ce gros machin fumant. Oh que non. Il reviendrait.

Bebbbbackkk baby. Le dé se fout de toi.

Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 7 Avr - 1:19

Le membre 'Zwey' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé de chasse' : 10
Déchéance Sarcastique

Fiche de personnage
force:
68/100  (68/100)
agilité:
79/100  (79/100)
endurance:
85/100  (85/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 8 Avr - 22:23


bonus : aucun.
malus : -4 (S02C02)

L'air était sec, le soleil impitoyable, et le vent charriait des tonnes de poussière à s'en encrasser tous les conduits. Chassé des plaines arides par ce souffle désagréable, Zwey s'était naturellement dirigé vers l'abri le plus proche ; ou tout du moins, vers la zone couverte avoisinante. Histoire de se mettre à l'abri jusqu'à ce que le vent tombe.
C'est donc avec un sentiment de défi qu'il remettait les pattes dans l'usine abandonnée : cette fois, il espérait bien toucher le gros lot. Il y avait des bestioles dans le coin, il le savait, il les avait vues et entendues. Notamment, lorsqu'il quittait les lieux à la fin de sa dernière (infructueuse) chasse, il avait pu percevoir les grattements de petites pattes griffues dans les murs.
Le gibier se foutait de sa gueule et il avait bien raison.
Mais le loup allait bien finir par lui faire passer l'envie de rire. Un jour ou l'autre. Tant que le garde-manger de la meute était encore assez conséquemment rempli, il pouvait se montrer patient.
Zwey sauta dans l'enceinte de l'usine, par une entrée différente de la dernière fois. Voyons voir ce que cachait cette aile-ci : il se trouvait dans ce qui paraissait être une enfilade de petite pièces carrées, qu'il entreprit d'inspecter avec attention, la truffe au sol, le pas léger et silencieux.

BACK IN BLACK
Contenu sponsorisé
En savoir plus

 No eden down there • [chasse continue]

Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

 :: Archives :: Archive des RPs :: Zones extérieurs :: La Surface