Souffle acide du vent, larmes brulantes du ciel. Le monde ne ressemble plus aux paysages d'autrefois. Les cataclysmes ont frappé, des colonnes de flammes et de fumées se sont élevées sur l'horizon. La guerre. La guerre des hommes. Et nous, les loups n'avons eu d'autres choix que de fuir. Nombreux furent nos congénères emportés. Nous traversâmes les plaines cabossées, les forêts de cendres, poursuivis par la faim, traqués par la mort.

Notre salut, nous le devions malheureusement à ceux qui avaient provoqué notre malheur.


 

 :: Archives :: Archive des RPs :: Zones extérieurs :: La Surface

 Camps d'armée

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Déchéance Sarcastique

Fiche de personnage
force:
68/100  (68/100)
agilité:
79/100  (79/100)
endurance:
85/100  (85/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 17 Mai - 11:24


pillage


Le loup au pelage marbré se jeta sur le côté, filant in extremis entre les crocs du molosse. Bien sa veine tiens. A tous les coups c'était la faute de sa patte folle. Parce que oui sa discrétion était légendaire. Sans commentaire.
Derrière lui, le chien se mit à hurler et Zwey coucha les oreilles : il sauta par-dessus une caisse, tentant d'ignorer les sons discordants émis par l'animal, mais les faits étaient là. Maintenant, ils étaient repérés. Bravo Zwey. A croire que c'était son rôle : la dernière fois aussi il avait joué les lapins de garenne s'il se souvenait bien.
Fonçant entre les tentes, le chien à ses trousses, il espérait au moins que Plume et Minuit sauraient se faire discrètes.
Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Mar 19 Mai - 8:17

A l'attaque !
Esobeks et Plume Rousse



Les Hommes semblaient un peu perdu, il y avait tellement de loups présents en ces lieux qu'ils ne savaient plus où donner de la tête. C'était bien, pour la louve... Elle profitait de cette occasion pour entrer une nouvelle fois dans le campement et regarder autour d'elle, c'était laids... Il n'y avait que de la boue en ces lieux, les Hommes avaient détruit toute présence de la nature dans leur campement, pourquoi faire ça...? Remuant son museau elle se dirigeait une nouvelle fois dans une tente pour essayer de dénicher un objet quelconque. Il y avait alors une fourrure au sol, mais pas n'importe quelle fourrure c'était celle d'un loup, Plume en avait reconnu l'odeur... Dévoilant ses crocs, grognant, elle réalisait rapidement que les Hommes ne devaient pas rester ici, que leurs vies en dépendaient.

Spoiler:
 
Code by Reira


-->

Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 19 Mai - 8:17

Le membre 'Plume Rousse' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé de Pillage' : 5
Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Mar 19 Mai - 8:17

A l'attaque !
Esobeks et Plume Rousse



Stressée par sa découverte elle continuait cependant de fouiller, elle devait rester concentrer sur son "objectif", sa mission en soit... Trouver des objets humains "importants" et les emmener loin d'ici, mais dans cette tente il n'y avait rien d'autres que ce loup et les têtes d'animaux sur une table... Il y avait la tête d'un cervidé qui ne semblait donc pas avoir eu de chance. C'était peut-être leur réserve, comme pour eux ils en avaient une... Secouant sa tête elle sortant de cette tente pour en rejoindre une autre, elle se faisait discrète profitant que les chiens soient visiblement occupés par d'autres loups qui rôdaient dans le coin pour se faufiler rapidement. Il fallait-être efficace, ce n'était pas le moment de réfléchir.

Spoiler:
 
Code by Reira


-->

Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 19 Mai - 8:17

Le membre 'Plume Rousse' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé de Pillage' : 1
Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Mar 19 Mai - 8:18

A l'attaque !
Esobeks et Plume Rousse



Elle avait crié victoire trop vite, en effet les hommes étaient déjà de retour au campement. Plume avait trouvé un sac de viande mais n'avait pas eu le temps de l'attraper, elle avait été surprise par le bruit des chiens qui l'avaient repérés et étaient devenus fous. Sortant aussi rapidement qu'elle le pouvait elle se dirigeait hors du campement Humain pour se réfugier dans la forêt qui bordait les alentours, où était Zwey ? Minuit...? C'était ça son unique question, mais l'odeur de Freux et Emarok était tout aussi présente, la louve rousse les cherchait alors du regard, espérant qu'ils ne se soient pas fait avoir...

Spoiler:
 
Code by Reira


-->
Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Mar 19 Mai - 8:19

En chasse !
Yroen, Zwey et Minuit



Elle en chiait, oui, elle sentait des odeurs un peu partout, il y avait trop de monde ici ! Logique que les chiens de ces saloperies d'humains aboient comme des petits fous ! Ils devaient péter les plombs, tout comme elle ! Bon, elle elle se faisait discrète, enfin elle essayait mais c'était pas facile avec cette foutue boue qui ralentissait chacun de ses mouvements ! Grognant elle s'était hissée sur une hutte avant de se diriger dans une tente... La tente était vide, voilà, il n'y avait que des pièges Humains, enfin que... C'était assez grave mais bon les humains vivaient avec ce genre de truc, chacun son trip en soit ! Elle était donc ressortir ne voulant guère s'attarder dans un lieux aussi morne, elle pensait avoir plus de chance dehors, tout simplement.

Spoiler:
 
Code by Reira


-->


Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 19 Mai - 8:19

Le membre 'Minuit' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé de Pillage' : 6
Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Mar 19 Mai - 8:19

En chasse !
Yroen, Zwey et Minuit



Le seul soucis c'était que dehors c'était tout aussi vide qu'à l'intérieur de la première tente. Elle ne trouvait rien... Jusqu'à trouver quelque chose qu'elle aurait finalement préféré éviter trouver, un Humain avec un chien en laisse, celui-ci avait lâché le chien sur elle, courant aussi vite qu'elle le pouvait Minuit s'aventurait dans la forêt... Pourquoi fallait-elle qu'elle tombe sur l'un d'eux...? Elle avait réellement un dont et cette fois elle le maudissait... Bon maintenant elle espérait pouvoir semer ce foutu cabot avant qu'il ne l'attrape ou que l'autre con ne lui tire dessus, elle serait belle avec une balle dans le corps tiens...

Spoiler:
 
Code by Reira


-->

Pierre d'Été
Pierre d'Été

Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 19 Mai - 17:00

UC

_________________


Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 19 Mai - 17:00

Le membre 'Emarok' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé de Pillage' : 1
Pierre d'Été
Pierre d'Été

Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 19 Mai - 17:01

UC

_________________


Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 19 Mai - 17:01

Le membre 'Emarok' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé de Pillage' : 10
Pierre d'Été
Pierre d'Été

Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 19 Mai - 17:02

UC

_________________

Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Mar 19 Mai - 23:49



Freux

posé attend à jamais ...


Force : 100
Agilité :100
Endurance :100


Freux observait. C'était une bonne chose. Les loups de sa meute faisaient tout leur possible pour pouvoir chasser les humains de leurs terres ! Même si Freux savait que tout ces pillages auraient une répercution, un jour. Les humains n'allaient tout silmplement pas laisser les loups s'en sortir à si bon compte. Et le mâle n'avait aucune idée de tomber sur les humains qui l'avaient pourchassé, un jour. Aucune envie du tout même. Il avait tué des humains, et si ceux-ci arrivaient à l'attraper, il ne voulait pas savoir ce qu'ils étaient prêt à lui faire.

Tandis qu'il cachait la casse qu'il avait attrapé plus tôt, il repartit au quart de tout ! Il fallait continuer !

CODAGE DE LA FICHE PAR REIRA / HELYA



Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 19 Mai - 23:49

Le membre 'Freux' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé de Pillage' : 9
Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Mar 19 Mai - 23:50



Freux

posé attend à jamais ...


Force : 100
Agilité :100
Endurance : 100


Plutôt inespéré. C'était la pagaille. Un bordel monstre, comme Freux n'en avait encore jamais vu ! Mais au final, c'était une très bonne chose. Grâce à ça, il pouvait profiter de la diversion pour retourner se glisser à l'endroit où il avait trouvé sa première caisse. Et en un rien de temps, il se remit à en tirer une le plus loin possible. Pourquoi faisait-il ça ? Car il avait l'intuition que ces caisses pouvaient leur être utile à eux !

Tout comme elles l'étaient pour les humains ! Bien qu'à l'heure actuelle. Les humains auraient du mal à retrouver leur bien ! Etant donné que le mâle traînait leur possession loin de chez eux !

CODAGE DE LA FICHE PAR REIRA / HELYA


Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Mer 20 Mai - 13:22

Personne dans le camp humain ne m'a encore repérée. Temps mieux pour moi. Je ne souhaite aucun combat. Juste trouver de la nourriture. C'est tout ce que je veux. j'y ai réfléchit longtemps. Allais-je y retourner? Les hommes allaient-ils m'attraper? Je n'en savait rien. Mais j'avais faim. Les hommes avaient de la nourriture. Ça, j'en étais sûre. Sinon, comment se nourriraient-ils? Mais bon, il faut bien que j'aille chercher de la nourriture. On pourrait très bien me demander? Alors pourquoi ne chasses-tu pas? Bien sûr que si je chasse. Seulement, je n'arrive pas toujours à attraper des proies. Je ne suis pas la seule qui chasse. Les Esobeks, les Sekmets, la Horde, les Solitaires, et même les homme s'y mettent ! Alors je cherche comme je peux. Et comme les hommes nous volent des proies, pourquoi ne pourrais-je pas faire de même et leur en voler ? Et bien, c'est ce que je fais. Je vais leur en voler...

Fiche de personnage
force:
100/100  (100/100)
agilité:
100/100  (100/100)
endurance:
100/100  (100/100)
avatar
En savoir plus
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 20 Mai - 13:22

Le membre 'Rajaa' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé de Pillage' : 10
Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Mer 20 Mai - 13:43

C'est pour ça que je me suis mise à creuser. J'y repasserais après. Après être sortie. Après avoir récupéré des proies. Je me léchais les babines à cette pensée. Ils n'allaient pas s'en tirer comme ça. Quitte à leur voler toutes les rations de nourriture, je leur en reprendrais. Ils peuvent en être sûrs.

Une fois que le trou fut fini, je m'y engouffrais. J'arrivais devant une tente entrouverte. Je tournais la tête dans tous les sens. Aucun garde, aucun chien dans les parages. Enfin, si, mais ils étaient trop loin, et j'étais dans le vent. À moins qu'il ne tourne, leurs chiens ne me sentiront pas. Je passais la tête dans l’entrebâillement de la porte, et constatais avec soulagement qu'il n'y avait personne. Mais par contre, il y avait cette bonne odeur de mouton... Je me léchais les babines, imaginant le mouton entre mes crocs. Et puis, une idée me vint en tête. Comment pourrait-il passer à travers mon trou? J'espère qu'il n'est pas trop gros, ou alors je devrais rester ici un peu plus longtemps, le temps de le couper pour qu'il entre. J'entrais, et m'approchais de la caisse d'où venait l'odeur. Je découvris un mouton, mais tondu ! Un ricanement m'échappa. Parfois les hommes étaient bêtes. Je n'aurais pas pu le faire passer avec sa toison, mais tondu, ce serait un jeu d'enfant... Je renversais la boîte, et passais ma tête dans l'ouverture pour savoir si quelqu'un m'avait entendue. Personne. Cool. Je pris le mouton par la peau du coup et le tirais dans mon trou. Puis, je le traînais à ma tanière, ravie par cette prise.
Contenu sponsorisé
En savoir plus

 Camps d'armée

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

 :: Archives :: Archive des RPs :: Zones extérieurs :: La Surface