Souffle acide du vent, larmes brulantes du ciel. Le monde ne ressemble plus aux paysages d'autrefois. Les cataclysmes ont frappé, des colonnes de flammes et de fumées se sont élevées sur l'horizon. La guerre. La guerre des hommes. Et nous, les loups n'avons eu d'autres choix que de fuir. Nombreux furent nos congénères emportés. Nous traversâmes les plaines cabossées, les forêts de cendres, poursuivis par la faim, traqués par la mort.

Notre salut, nous le devions malheureusement à ceux qui avaient provoqué notre malheur.


 

 :: Archives :: Archive des RPs :: Zones extérieurs :: La Surface

 Il faut souffrir pour progresser. [Entrainement continue]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Dim 26 Avr - 14:14

Nouvel entrainement:
51/53/55
Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Dim 26 Avr - 14:29

Souffrir pour progresser
Torka



Tout se concrétisait, ils allaient enfin agir contre Skull, contre la Horde. Les Sekmets allaient retrouver leur liberté, et ce n'était pas mal, pas mal du tout. Le mâle se sentait libéré d'un poids, moins seul en soit. Il avait besoin de se sentir soutenu, et la plupart des loups de sa meute le soutenait, même Atom était de son côté, son ennemie, celle qu'il ne pouvait pas voir avait été pour la première fois d'accord avec lui. Il s'élançait dans les landes qu'il connaissait bien désormais, il avait besoin de connaitre son territoire, après tout il n'était pas n'importe qui, c'était un Prince de la meute Sekmet et pour ça il devait en avoir l'étoffe. Ce n'était pas le genre de loup à faire profil bas ou laisser les choses aller, lui, il aidait constamment sa meute, il ne pouvait tout simplement pas la laisser entre les pattes de sa tante, ce n'était pas envisageable. De plus sa mère se trouvait encore prisonnière et ça il ne pouvait le consentir.

Continuant sa course folle il continuait, oui, dans la forêt il sautait au dessus de certains troncs morts, passait en dessous de certaines branches, il faisait des efforts, pourquoi ? Pour progresser, il devait progresser, toujours plus, pour pouvoir lutter, pour pouvoir soutenir les siens, et surtout affronter sa tante. Il voulait massacrer Skull et pour y parvenir il se préparait physiquement. Il savait qu'elle était féroce, il l'avait vu faire face à sa mère, elle était forte, très forte, mais il allait devenir plus fort qu'elle, tout simplement. Marquant une pose il recommençait encore une fois son parcours, c'était la dernière fois qu'il le faisait aujourd'hui, il devait donc s'appliquer, ne faire aucunes erreurs, car ici il ne craignait rien mais si il était en combat une erreur pouvait lui coûter sa vie, et si il mourrait bêtement il ne servait plus à rien et ce n'était pas envisageable, du moins pas pour lui.

Une fois cela fait il reprenait son souffle avant de se diriger vers un arbre pour pouvoir creuser, il devait attraper les racines de celui-ci pour travailler sa mâchoire, toujours sa mâchoire. Pour cela il devait juste trouver le bon et c'était donc après avoir parcouru la moitié de la forêt qu'il venait d'en trouver un qui lui convenait. A moitié mort, les racines seraient moins durs à déloger, et la terre plus facile à creuser. Se mettant au travail après avoir vérifié que le lieu était sûr, il creusait, creusait... Et creusait. Au bout d'une bonne demi heure, après avoir été couvert de terre il en saisissait enfin une dans sa gueule, tirant comme un fou il en arrachait alors un morceau. C'était tout pour aujourd'hui, se secouant il rentrait alors au camp.

Spoiler:
 
Code by Reira


-->
Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Dim 26 Avr - 14:31

Nouvel entrainement:
51/53/55
Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Dim 26 Avr - 14:43

Souffrir pour progresser
Torka



La nuit était tombée, il faisait relativement froid dans le coin, mais le loup noir était tout de même sortit. La faim au ventre il avait alors pris le temps de dévorer un lapin avant de s'éloigner progressivement du camp. Son but ? Sortir, aller s'entrainer, il devait faire ça à des moments différents de sa journée, autrement les autres loups, les traitres ainsi que ces Hordiens, allaient deviner qu'il manigançait quelque chose et à ce moment là, libérer sa mère allait devenir beaucoup plus difficile, voir impossible. Regardant droit devant lui il se mettait alors à courir, accélérant son rythme au fur et à mesure il sentait qu'il avait progressé depuis ses première fois. Les brulures à ses poumons venaient plus lentement, ainsi qu'à sa gorge. Il avait moins de mal, et allait de plus en plus loin, en soit son endurance était plus grande.

Il ne s'arrêtait pas pour autant en apercevant la forêt, c'était le moment de repousser ses limites, c'était plus difficile de tenir le coup le soir car l'air frais ne facilitait pas les choses. Mais cela l'amusait, il aimait faire ça, et il n'allait pas abandonner, il se fixait un défi ne pas lâcher le coup, aller jusqu'au bout. Sautant alors avec mal au dessus du tronc il continuait en se faufilant sous les branches, et recommençait le parcours plusieurs fois avant de marquer une pause, les pattes tremblantes. Ce n'était pas du gâteau... Mais si c'était facile cela deviendrait accessible à tous, donc ce n'était pas plus mal dans le fond... S'installant quelques instants il observait alors les alentours, la nuit il aimait ça, c'était beau ce paysage là... On voyait moins la destruction humaine sur le décors, c'était pour ça qu'il affectionnait ce moment là.

Se relevant alors après quelques instants passés à observer les alentours il reprenait lentement son chemin dans la forêt. Il cherchait le vieil arbre de la dernière fois pour pouvoir creuser autour et attraper une petite racine. Toujours la force de sa mâchoire, en même temps c'était sa seule "arme" contre les autres loups et si celle-ci n'était pas travaillé alors il était un peu dans la merde... Une fois l'arbre aperçu il s'avançait alors pour s'en approcher et commencer le travail. Creuser n'était pas très facile le soir, la terre était en quelque sorte gelée et il avait l'impression de s'arracher les griffes à chaque coup de patte. Une fois la racine à découvert il la saisissait entre ses crocs pour tirer de toute ses forces dessus et la faire céder. Maintenant il pouvait rentrer et revenir demain, pour recommencer cet entrainement jusqu'à ce qu'il soit "prêt".

Spoiler:
 
Code by Reira


-->
Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Jeu 30 Avr - 18:26

Nouvel entrainement:
55/57/58
Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Jeu 30 Avr - 18:42

Souffrir pour progresser
Torka



Il faisait jour, beau, même si il faisait un peu frais l'air était assez agréable. Le loup noir était sortit seul du camp, comme à son habitude il partait pour s'entrainer. Qu'allait-il faire ? Courir, et à cette pensée il s'élançait déjà dans la forêt, courant assez rapidement, son but était de repousser ses limites, d'être prêt le jour ou il fera face à sa tante pour se venger de tout ce qu'elle lui avait indirectement fait subir. Elle aurait du être au courant qu'une vengeance en entrainait forcément une autre... Et lui, quand il se serait venger qui allait venger Skull ? Il n'en savait rien mais il était prêt à prendre le risque. Le souffle haletant il marquait alors une légère pause avant de reprendre, il ne devait pas céder à la fatigue, il ne devait pas s'arrêter, il devait continuer même si c'était dur, même si il en souffrait affreusement, même si il allait avoir des courbatures, les pattes tremblantes... Non il ne renoncerait plus.

Les arbres morts se présentaient désormais devant le loup qui n'hésitait pas une seconde avant de s'élancer à l'intérieur. Il passait sous certaines branches, non sans mal, sautait au dessus d'autres, il recommençait ensuite, encore et encore... Il avait mal, ses poumons le brulait, sa gorge ainsi, mais il continuait, il aimait ça, oui, se faire du mal. C'était ainsi qu'il savait qu'il vivait encore et surtout qu'il progressait, en soit, c'était grâce à ça qu'il connaissait ses limites, celles qu'il ne devait pas dépasser au risque de s'évanouir. Ce serait stupide et en plus certains pourraient en profiter pour le bouffer, comme les Esobeks... Qui ne pouvaient sûrement pas le voir, comme lui ne pouvait pas les voir, enfin les sentir. Ils étaient trop "gentils" et "compréhensifs" à son goût, c'était d'ailleurs ça qui avait manqué leur coûter leur alpha...

Marquant un arrêt pour reprendre son souffle il se dirigeait maintenant vers son vieil arbre, les pattes tremblantes. Il allait pouvoir travailler sa mâchoire, c'était donc pour ça qu'il commençait à creuser dans la terre pour déloger la racine et l'attraper dans sa gueule pour tirer comme un fou dessus. Sentant ses muscles "s'étirer" au fur et à mesure qu'il forçait, il se calmait de peur de se faire mal avant de recommencer jusqu'à arracher un morceau de cette racine. Fier, malgré le goût de terre qu'il avait dans la gueule, il pouvait souffler de nouveau. Il allait donc devoir rentrer, s'en était finit pour aujourd'hui. Passant donc dans la forêt il observait les alentours, en soit, il prenait son temps, pourquoi se dépêcher alors qu'il n'avait rien à faire au camp..? Ce serait retrouver les Hordiens plus rapidement pour "rien". Une fois sortit de la forêt il atteignait donc les limites des terres Sekmets, c'était finit pour aujourd'hui.

Spoiler:
 
Code by Reira


-->
Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Jeu 30 Avr - 18:54

Nouvel entrainement:
55/57/58
Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Jeu 30 Avr - 19:01

Souffrir pour progresser
Torka



Des pas martelaient le sol au loin, on pouvait y discerner une silhouette, au loin. Torka, le prince sekmet, le dernier étant donné qu'Asak était partit, faisait son entrainement quotidien. Il devait progresser si il voulait survivre, si il voulait être suivit par les siens, si il voulait que le règne de Skull touche à sa fin... Il n'en pouvait plus de vivre dans l'ignorance... Il ne savait pas ce qu'était devenu sa mère et ça depuis bien trop longtemps à son goût. Empress, comment allait-elle être si elle était toujours en vie ? Dans quel état allaient-ils la retrouver...? Et si elle était morte comment lui... Allait-il le prendre ? Grognant à cette idée il redoublait d'effort dans sa folle course en direction de la forêt, non, ce n'était pas possible, sa mère était forte, trop forte pour mourir de la sorte. Il ne pouvait y croire et pour lui elle était toujours en vie, autrement sa tante aurait tenue à la tuer devant la meute...

Marquant une pause avant d'enchainer sa course dans la forêt, sautant au dessus de branches, passant en dessous d'autres il ne pouvait s'empêcher de songer à son frère, comment vivait-il au sein de sa nouvelle famille ? Était-il heureux de son choix ? Pourquoi était-il partit si subitement..? Il ne savait comment le considérer désormais et le problème était bien là... Un traitre ? Un ennemi ? Un allié ? Dans tout les cas il restait son frère, ça il en était sûr, la suite viendrait après de toute manière... C'était du moins ce qu'il se disait. Après avoir répété cet exercice plusieurs fois il s'arrêtait donc, reprenant son souffle il attendait d'être en "forme" pour pouvoir aller chercher un arbre et continuer.

Au bout de plusieurs minutes il se rendait compte qu'il était temps pour lui de reprendre son travail. Il se redressait alors pour pouvoir se diriger vers son arbre et creuser une nouvelle fois jusqu'à ces racines. Une fois les racines à découvert il pouvait en saisir une et tirer comme un taré dessus, jusqu'à ce qu'un morceau cède et qu'il soit fier de son travail. La mâchoire endolorie, ainsi que les pattes, il était épuisé... C'était bon, enfin bien, cela voulait dire qu'il avait bien bossé et qu'il avait encore une fois dépassé ses limites. Se redressant il commençait alors à prendre le chemin du retour, il était temps pour lui de rentrer et de retrouver cette meute qu'il ne reconnaissait plus et qui pourtant était la sienne.

Spoiler:
 
Code by Reira


-->
Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Dim 3 Mai - 11:02

Nouvel entrainement:
58/60/61
Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Dim 3 Mai - 11:11

Souffrir pour progresser
Torka



Il avait l'impression que tout se répétait, que chaque journée était au final la même, il faisait en même temps à chaque fois la même chose... C'était sûrement lié à ça. Encore une fois aujourd'hui il était sortit pour pouvoir aller s'entrainer, il devait être prêt pour le jour où tout allait péter, il devait-être fort pour les siens, tout simplement. S'élançant dans les landes il donnait alors son maximum, le souffle rapide et roque il ne cédait pas. C'était dur mais moins que les premières fois au final... Sautant au dessus d'une barre de fer il ne s'arrêtait pas pour autant, il devait rejoindre la rizière de la forêt pour pouvoir continuer son entrainement, là actuellement il travaillait son endurance, tout simplement, c'était la chose la plus facile à travailler malgré le fait qu'il fallait savoir tenir le coup au risque de faire un malaise si on y parvenait pas.

Enchainant directement sur l'agilité il n'avait cette fois-ci, contrairement aux autres, pas prit de pause, il ne devait pas en prendre, il voulait repousser ses limites et il allait y parvenir, tout simplement. Sautant au dessus de vieilles branches mortes il passait aussi en dessous d'autres, non sans mal car ses pattes tremblaient, mais cela ne le démotivait pas, il avait recommencé son parcours trois fois avant de prendre une pause mérité, s'asseyant là, au milieu de la forêt. C'était calme, c'était beau... Il ne pensait pas qu'un jour les loups ressortiraient de sous terre, c'était quelque chose qu'il n'envisageait pas... Mais sa mère elle... Elle était toujours sous terre. Maintenant qu'il savait où elle se trouvait il n'avait qu'une envie, aller la chercher...

Secouant sa tête avant de se redresser, agacé, il savait qu'il ne devait pas autrement leur plan ne fonctionnerait pas... Et ça, ce n'était pas envisageable. Cherchant donc l'arbre adéquat pour creuser autour et arracher une racine il tentait de songer à autre chose qu'à cette rébellion qui était mise en "marche". Une fois l'arbre trouvé il commençait à creuser autour jusqu'à faire ressortir la racine et l'atteindre avec sa mâchoire... Tirant dessus il travaillait les muscles de celle-ci, entre ses crocs il imaginait sa tante, enfin plutôt la gorge de celle-ci, il n'avait qu'une envie c'était justement de la lui arracher... De la sentir quitter son corps, de la voir mourir, c'était plutôt macabres comme pensées, mais il ne pouvait s'en empêcher. Une fois la racine un peu arrachée il la lâchait pour pouvoir rentrer au camp.

Spoiler:
 
Code by Reira


-->
Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Dim 3 Mai - 11:11

Nouvel entrainement:
58/60/61
Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Dim 3 Mai - 11:20

Souffrir pour progresser
Torka



Il était las, las de ce quotidien, las de voir que certains Sekmets s'étaient attachés aux Hordiens... Comment était-ce possible ? Comment pouvaient-ils s'attacher à ceux qui les mettaient plus bas que terre ? Qui leur avait arraché leur liberté... Et comme-ci cela ne suffisait pas ils n'avaient plus de Général, atom était partie "énervée", oh la pauvre petiote elle voulait rejoindre la horde... Il ne savait pas comment la considérer elle aussi... Traitresse ou non ? De toute façon il n'y avait que des traitres dans le coin ce n'était pas une chose nouvelle. Courant alors dans les landes il tentait de se changer les idées, de penser à ce plaisir qu'il aurait le jour venu, celui où il ferait face à Skull. Repoussant encore une fois ses limites il ne s'arrêtait qu'à la rizière de la forêt pour pouvoir enchainer sur l'agilité.

La boue, il y avait de la boue partout alors que le temps était sensé se réchauffer, c'était encore une chose illogique qu'offrait ce "monde"... Sautant au dessus d'une branche, passant en dessous d'autres il ne se démotivait pas pour autant, même avec son pelage ébène couvert de cette boue bien crade... Cela offrait sur ses poils un magnifique contraste entre le noir et le marron. Recommençant alors son parcours plusieurs fois il marquait ensuite sa pause habituelle pour pouvoir regarder les alentours, comme d'habitude il était seul aucuns Hordiens ou Sekmet ne l'avaient suivit... Ce n'était pas plus mal non ? Au pire si un Hordien était là, seul avec lui, il lui ferait passer un sale quart d'heure...

Se redressant ensuite pour pouvoir aller retrouver son arbre il était relativement calme, en soit il contenait parfaitement bien sa rage. Une fois trouvé il creusait autour de celui-ci, la terre était facile à enlever ce qui n'était pas plus mal pour lui. La racine atteinte il l'attrapait alors entre ses crocs tirant ensuite dessus jusqu'à arracher un morceau de celle-ci. Voilà, il en avait finit pour aujourd'hui et pouvait donc commencer à rentrer chez-lui. Enfin, pour le moment ce n'était plus chez-lui mais chez la Horde jusqu'au moment où ils allaient les déloger, les dégager de chez-eux et retrouver leur liberté.

Spoiler:
 
Code by Reira


-->
Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Ven 8 Mai - 12:18

Nouvel entrainement:
60/63/65
Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Ven 8 Mai - 12:28

Souffrir pour progresser
Torka



Le moment arrivait bientôt, il allait enfin libérer sa mère. C'était une joie qu'il ne pouvait partager avec personne pour le moment, car le silence devait-être maître sur cette histoire, pour éviter que les Hordiens puissent-être au courant et donc se préparer à répliquer, ou à éviter cette attaque. S'élançant donc dans les landes il tachait de s'occuper de son corps au lieu de penser constamment à ça. Il se sentait déjà libéré, oui, libre de faire ce que bon lui semble sans que des foutu chiens les suivent toute la journée... A grande foulée le loup noir tentait tant bien que mal de ne pas s'arrêter, mais il commençait à avoir l'habitude de ce "travail" devenu quotidien, car bon il faisait ça tout les jours ce qui expliquait sa progression rapide et bien "faite". Il devait-être prêt pour se battre, tout simplement.

La forêt, voilà l'endroit où il devait enchainer la suite de son entrainement intensif. Après quelques minutes il l'avait donc atteinte, sautant au dessus de certaines branches comme à son habitude, il passait en dessous d'autres... C'était répétitif, il connaissait ce parcours par cœur, mais bon c'était efficace et il n'allait pas se faire chier à chercher autre chose à faire alors que ça "payait" bien. Recommençant ce parcours deux voir trois fois il s'arrêtait ensuite le souffle court, il en bavait, c'était dur, mais c'était bien, c'était son choix à lui, souffrir pour progresser. S'asseyant alors quelques instants il regardait autour de lui comme d'habitude avant de se redresser au bout de quelques minutes, il devait continuer et finir ce qu'il avait commencé.

Il cherchait du regard un nouvel arbre, un arbre "adéquat" pour pouvoir creuser autour et attraper l'une des racines de celui-ci pour travailler sa force, autant dans la mâchoire que dans les pattes. Une fois le bon arbre trouvé il s'y dirigeait, tournant autour quelques minutes pour vérifier qu'il n'y avait pas de piège "humain". Ensuite il creusait autour, assez rapidement, se recouvrant d'ailleurs de terre mais il n'y prêtait pas réellement attention. Puis quand la racine fut à "l'air" il l'attrapait dans sa gueule pour pouvoir tirer dessus comme un fou. Un bout était partit, il l'avait dans la gueule et il avait par conséquent lâché le reste. Maintenant il pouvait rentrer et revenir demain, comme à son habitude.

Spoiler:
 
Code by Reira


-->
Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Ven 8 Mai - 12:39

Nouvel entrainement:
60/63/65
Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Ven 8 Mai - 12:57

Souffrir pour progresser
Torka



Il courait, oui, il courait comme ci sa vie en dépendait, il ne pouvait pas s'arrêter du moins pas pour le moment. Son cœur battait rapidement, il sentait l'air froid lui bruler la gorge ainsi que les poumons et cette sensation n'était pas du tout agréable... Sautant au dessus d'une barre en fer, un objet humain, il se dirigeait en direction de la forêt, comme d'habitude... En soit heureusement que personne ne l'avait suivit, car bon prévisible comme il était actuellement n'importe qui aurait pu savoir où il allait à chaque fois. Ralentissant légèrement il continuait tout de même de courir, il sentait que ses muscles forçaient, ils étaient endolories, le pire était à venir... Car pour le moment ils étaient chauds, quand ils seraient froids ce serait pire.

Voyant la forêt à porté de patte il ne s'arrêtait pas même si il en souffrait. Sautant avec mal au dessus d'une branche il passait ensuite en dessous d'une autre recommençant ce parcours au moins deux fois. L'agilité, c'était belle et bien la chose la plus chiante à travailler, il fallait une vitesse de "réaction" autrement au combat cela pouvait vous coûter la vie... Marquant ensuite une pause bien mérité il regardait les alentours, il ne voulait pas qu'un Humain apparaisse de nul part, car bon vu qu'il était exténué le fuir serait un problème... C'était les risques d'un entrainement intensif, tomber sur un ennemi pendant cet entrainement.

Une fois qu'il avait reprit suffisamment son souffle il se redressait pour se diriger vers l'arbre d'hier. Le trou était toujours présent la terre était cependant beaucoup plus durcie, ce qui au final était logique vu qu'il avait gelé hier soir... Temps pourris et illogique. Grognant légèrement il creusait donc autour de cet arbre pour attraper une nouvelle racine et tirer dessus comme un fou. Un craquement, il avait de nouveau arraché un morceau de celle-ci. Reculant tout en recrachant ce qu'il avait dans la gueule, maintenant que cela était fait il pouvait commencer à rentrer et songer à la prochaine fois où il reviendrait ici.

Spoiler:
 
Code by Reira


-->
Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Sam 16 Mai - 11:14

Nouvel entrainement:
64/66/69
Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Sam 16 Mai - 11:23

Souffrir pour progresser
Torka



Il continuait à faire ses entrainements quotidiens, même avec la Horde qui n'était plus... Pourquoi ? Parce que les membres de cette meute n'avaient pas été tués, qu'ils pouvaient revenir pour tenter de se venger, dans tout les cas notre Prince voulait-être prêt pour défendre les siens, pour pouvoir rivaliser contre les plus grands... Il voulait "jouer" dans la cours des grands et il allait y parvenir, tout simplement. Quand on avait la motivation on pouvait tout faire et c'était phrase qu'il avait retenu. S'élançant dans les landes il travaillait une nouvelle fois son endurance, ses muscles roulaient sous la vitesse de ses membres, il courait, comme-ci il fuyait ce monde qu'il détestait tant... Ce monde massacré par les Hommes, ce monde qui était pourtant le sien même si il ne le voulait pas. Il devait lutter pour sa survie, pour celle de sa meute, et courir lui permettait de s'évader, de tout oublier.

Enchainant directement sur le travail de son agilité il sautait au dessus d'une branche morte, passant en dessous d'une autre, son souffle était en haleine, il sentait son cœur battre à tout rompre, c'était dur mais il le devait pour lui, pour sa mère, pour les siens, il devait être capable de se battre et non d'être un faible qui était finalement un poids pour la meute, comme Rajaa la louve qui comptait les rejoindre, elle ne servait à rien, elle était maigre comme tout... Mais pourtant elle allait venir chez-eux, encore une bouche inutile à nourrir, tout simplement. Continuant de courir dans la forêt tout en sautant par dessus les obstacles qui à chaque fois se présentaient il tentait de ravaler toute cette haine qu'il avait accumulé envers les "inconnus", de toute manière ce n'était pas lui qui décidait, c'était sa mère...

S'arrêtant brusquement tout en soulevant une espèce de poussière blanchâtre, il observait les alentours, reprenant son souffle. Tout était silencieux dans les environs, il était tranquille ici, c'était son "échappatoire" à lui... Son petit lieu de "paradis" parmi tout ce désastre. Cherchant un arbre il s'arrêtait alors vers celui qui lui semblait être le moins gros. Il allait enfin pouvoir commencer à travailler sa force, sa pression de mâchoire en soit. Creusant autour de l'arbre il délogeait le sol qui était relativement dur aujourd'hui pour atteindre une racine. Une fois cela fait il l'attrapait dans sa gueule pour tirer comme un fou dessus, jusqu'à en arracher un morceau et à ne plus sentir ses muscles. Une fois fait il rentrait chez-lui, il allait revenir là demain pour travailler à nouveau, comme à son habitude.

Spoiler:
 
Code by Reira


-->
Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Sam 16 Mai - 11:25

Nouvel entrainement:
64/66/69
Invité
Invité
avatar
En savoir plus
Sam 16 Mai - 11:33

Souffrir pour progresser
Torka



Tout était rentré dans l'ordre, même si beaucoup de loups étaient partit, comme Atom qui laissait sa place de Général, enfin elle était partit depuis un moment déjà... Seulement qui allait-être Général maintenant ? Helya, Hige ? Palladium...? Lequel de ces loups allaient accéder au post et être capable d'être un général digne de ce nom ? Il n'attendait que de voir de toute manière... Tout le monde pouvait-être un meilleur gérant qu'Atom de toute façon, sa mère ne pouvait pas tomber sur pire, c'était déjà ça. Regardant la lande il s'élançait dans celle-ci à grandes foulées, comme à son habitude, il travaillait d'abord son endurance et aujourd'hui il n'avait aucun mal à rejoindre rapidement la lisière de la forêt et à enchainer à l'intérieur de celle-ci.

Sautant au dessus de ses branches habituelles, oui il les considérait comme les siennes à force de faire ce chemin là... Passant ensuite en dessous d'autres ainsi que de vieux troncs morts il continuait son parcours tout en soulevant énormément de poussière à cause de la vitesse dont il faisait son parcours. La langue pendante il s'efforçait de ne pas abandonner, il devait redoubler d'effort si il voulait avoir la chance de progresser, il n'avait pas le choix. Et puis si il ne croyait pas en lui qui allait le faire ? Personne tout simplement... Du moins personne n'en était assez digne excepté Sageeth mais il était devenu assez distant et renfermé avec le départ de la blanche, ça lui passera...

Il s'arrêtait enfin, reprenant son souffle il contemplait une nouvelle fois les alentours, il ne voulait pas être prit par surprise, oui il était toujours autant sur ses gardes, il avait l'impression que des Hordiens l'observaient comme ça avait été le cas pendant des mois... Il avait du mal à réalisé que tout était fini, qu'ils pouvaient respirer librement... Qu'ils ne vivaient plus sous la terreur, tout simplement. Cherchant l'arbre d'hier il venait de le trouver, il commençait donc à nouveau à creuser jusqu'à atteindre la racine et puis par l'attraper pour tirer dessus jusqu'à en arracher un bout. Ensuite il rentrait tout simplement pour revenir dans quelques jours.

Spoiler:
 
Code by Reira


-->
Contenu sponsorisé
En savoir plus

 Il faut souffrir pour progresser. [Entrainement continue]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

 :: Archives :: Archive des RPs :: Zones extérieurs :: La Surface